Voir le flux RSS

autran

[Actualité] Comment convaincre votre DSI d'adopter Node.js et AngularJS pour remplacer JEE

Note : 9 votes pour une moyenne de 3,78.
par , 27/12/2015 à 18h47 (2295 Affichages)
JEE possède des avantages qui en font une plateforme de développement open source sans égale dans la catégorie des systèmes d'information métier de grandes dimensions.
En effet, il permet d'écrire rapidement des objets métier stockés en SGBD/R, les fameux EJB. Au-delà de permettre la manipulation de simples CRUD (create – read – update – delete), la technologie JEE permet de faire face à la montée en charge en clonant les « tiers » (aussi appelé scalabilité) ou en offrant des mécanismes presque intrinsèques de sécurisation de l'application. JEE offre aussi des options pour implémenter le MVC comme les célèbres JSF (standard JEE) ou le GWT (à l'initiative de Google).
En revanche, pour les applications de petites ou de moyennes dimensions, on pourrait se demander si le choix de cette technologie n'est pas disproportionné. Car le développement JEE impose au développeur la maitrise de toute une pile d'outils compagnons de ce langage. Pour n'en dire que quelques mots, nous pouvons parler d'outils :
de Build comme Maven, qui peut nécessiter la création et l'administration d'un entrepôt ;
intégration continue comme Jenkins qui s’exécutera dans un serveur TOMCAT ;
ou de qualimétrie comme sonar.
Développer en JEE impose donc de maitriser toute une pile logicielle. Quant à la mise en production d'une application JEE, cela nécessite d'utiliser des ressources en CPU et RAM très importantes sur la plateforme d’hébergement.

Aussi, il serait intéressant de trouver une technologie qui permettrait de développer une application aussi facilement et qui soit beaucoup moins exigeante en ce qui concerne l'environnement de développement et la capacité d'accueil.

Cette technologie existe et elle est open source. Il s'agit de Node.js et AngularJS, le premier permet de développer côté serveur et le second côté client. Le langage de cette pile logicielle est le JavaScript.
Node.js ne nécessite pas de serveur d'application ni même de serveur HTTP, car un processus qui écoute les requêtes HTTP est créé par le développeur autant que de besoin.
AngularJS, quant à lui, permet d'exploiter le potentiel de plus en plus important et souvent inutilisé du client en s’exécutant totalement côté navigateur.
Le JavaScript est connu de tous les développeurs et le passage est automatique pour un développeur JAVA.
Node.js permet de manipuler des CRUD, mais surtout des bases de données noSQL orientées langage d'échange du JavaScript (JSON). Et AngularJS permet de remplacer astucieusement les JSF et AJAX (qu'il utilise en sous-main). Alors pour des petites applications, pourquoi ne pas l'essayer ?

Sur un prochain post, je montrerai comment migrer en douceur de JEE vers AngularJS et Node.js.

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Envoyer le billet « Comment convaincre votre DSI d'adopter Node.js et AngularJS pour remplacer JEE » dans le blog Viadeo Envoyer le billet « Comment convaincre votre DSI d'adopter Node.js et AngularJS pour remplacer JEE » dans le blog Twitter Envoyer le billet « Comment convaincre votre DSI d'adopter Node.js et AngularJS pour remplacer JEE » dans le blog Google Envoyer le billet « Comment convaincre votre DSI d'adopter Node.js et AngularJS pour remplacer JEE » dans le blog Facebook Envoyer le billet « Comment convaincre votre DSI d'adopter Node.js et AngularJS pour remplacer JEE » dans le blog Digg Envoyer le billet « Comment convaincre votre DSI d'adopter Node.js et AngularJS pour remplacer JEE » dans le blog Delicious Envoyer le billet « Comment convaincre votre DSI d'adopter Node.js et AngularJS pour remplacer JEE » dans le blog MySpace Envoyer le billet « Comment convaincre votre DSI d'adopter Node.js et AngularJS pour remplacer JEE » dans le blog Yahoo

Mis à jour 29/12/2015 à 17h42 par autran

Catégories
Sans catégorie

Commentaires

Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
  1. Avatar de autran
    • |
    • permalink
    Oui je suis également fana Ember à 200%.
    Mais je n'ose pas imaginer ce que ça donnerait si je proposais Ember... dans le genre "on t'a dis qu'on ne voulait pas de node alors tu nous l'enrobes dans un nouveau truc"
  2. Avatar de Gugelhupf
    • |
    • permalink
    autran, d'accord je n'avais pas du tout fait le rapprochement entre le fait de "cloner des tiers" et la scalabilité, mais la réponse que tu donnes est juste. Pour le deuxième point, même si le résultat du benchmark peut te paraitre évident, il faut le faire, et c'est là toute la difficulté de la chose
    Enfin pour ce qui est de AngularJS c'était un peu pour plaisanter mais il y a une part de vérité :
  3. Avatar de autran
    • |
    • permalink
    Excellent
    Tu as raison, je suis devant le tableau d'affichage.
    et sur ma road map, on ne sais pas ou on va ni quand on doit arriver
  4. Avatar de autran
    • |
    • permalink
    Merci a tous pour vos avis éclairés sur le sujet.

    À la lumière de vos avis d'experts, il apparait que node.js ou une autre plateforme "JavaScript coté serveur" ne semble pas complètement mature pour venir concurrencer l'écosystème JEE sur des petits projets.

    Pour les plus pragmatiques je comprends que Spring est idéal pour les petit projets à spécifier et développer en 2 semaines, surtout si on allège un peu l'écosystème.
    Ma seule objection serait sur la courbe d'apprentissage de Spring pour un développeur ne venant pas du langage JAVA, mais bon.....

    Enfin, je tiens à préciser que je ne voulais en aucun cas sur ce fil ou un autre opposer l'architecte au développeur. En effet, leurs approches peuvent être antagoniste tout en œuvrant de façon synergique.
  5. Avatar de Invité
    • |
    • permalink
    Autant je suis un gros fan de angular 1.0 pour la structuration qu'il procure, autant je suis surpris par Angular 2.0, on dirait que c'est un nouveau gars qui a repris tout à son compte et a décidé de détruire le travail d'un ancien groupe.
    Tant pis je continue en Angular 1.0 sur mon site.
    Java, c'est cool pour les classes et uml2.0.
    Si des gars veulent chéquer mon site dans mes liens, je fais que du angular 1.3
  6. Avatar de autran
    • |
    • permalink
    Et voici la suite : Comment migrer de JEE à Node.js + AngularJS
    Bonne lecture
  7. Avatar de ohman16
    • |
    • permalink
    Une autre bonne ressource est https://siftery.com/
  8. Avatar de banitz
    • |
    • permalink
    Personnellement je m'oriente vers Scala et play côté serveur et Angular côté client.
    Pour les performances et la scalabilité cela me semble le meilleur mix.
  9. Avatar de ddoumeche
    • |
    • permalink
    "Développer en JEE impose donc de maitriser toute une pile logicielle. Quant à la mise en production d'une application JEE, cela nécessite d'utiliser des ressources en CPU et RAM très importantes sur la plateforme d’hébergement."

    N’exagérons rien, deux serveurs tout neuf (pour une architceture 3 tiers serveur d'Application + SQL) coute le salaire d'un mois de développeur.

    Donc, ne tentez pas de convaincre votre DSI de passez sur Node.JS car vous perdrez tout l'intérêt de J2EE comme les transactions
Page 2 sur 2 PremièrePremière 12