Voir le flux RSS

autran

Un développeur doit il maîtriser plusieurs langages ?

Noter ce billet
par , 18/03/2017 à 18h32 (112 Affichages)
Après avoir été témoin d'une discussion animée entre des développeurs qui utilisent (et en sont fiers) plusieurs langages et d’autres qui au contraire sont focalisés sur un langage unique, j'ai pensé qu'il pouvait être intéressant de poser un peu les choses dans un billet.

Une personne qui développe une partie d'un logiciel est appelée un développeur. On peut donc trouver des développeurs qui ne connaissent qu'un seul langage. Cette tendance est un héritage du début de l'informatique (avant les années 2010) où les besoins par projets voire par métiers étaient plutôt monolithiques en terme de langage utilisés.

Aujourd'hui, l'environnement a changé, et il est difficile de développer un logiciel moderne à l'aide d'un langage unique. C'est d'autant plus vrai pour logiciels web qui ont imposé une nouvelle architecture. Pour ce type d'architecture il est nécessaire de maîtriser une technologie Front et une technologie Back. Et ces 2 technologies sous-tendent en général 2 langages différents.

Pour les projets qui présentent un Back et un Front différenciant les langages, on pourra retrouver des profils mono-langage ou multi-langages. Si on opte pour des équipes mono-langages on aura alors des développeurs spécialisés (pour ne pas dire cantonnés) sur le Back ou le Front. En revanche si le développeur est seul (ingénieur d'étude), alors le développeur sera multi-langage.

Sur ce type de paradigme (un langage de Front et un langage de Back), on est logiquement amené à se prononcer en faveur de développeurs possédant la double compétence. Ce type de profil multi-compétences amène plus de souplesse pour le chef de projet dans l'emploi et permet au développeur d'avoir une vision plus complète du projet.

Si l'on analyse le sujet sous l'axe des perspective de carrières, on sera plus mesuré car les 2 profils partiront sur des trajectoires différentes.
Un développeur multi-langage sera bien positionné pour devenir architecte grâce à sa vision globale du projet. Quant au développeur mono-langage, il sera naturellement enclin à évoluer vers un poste de Lead ou ou d'expert pointu pour écrire des core-librairies.

Si vous appartenez à l'une ou l'autre des catégories, vous êtes bien-venus pour apporter votre avis sans tomber dans une logique d'opposition stérile.

Envoyer le billet « Un développeur doit il maîtriser plusieurs langages ? » dans le blog Viadeo Envoyer le billet « Un développeur doit il maîtriser plusieurs langages ? » dans le blog Twitter Envoyer le billet « Un développeur doit il maîtriser plusieurs langages ? » dans le blog Google Envoyer le billet « Un développeur doit il maîtriser plusieurs langages ? » dans le blog Facebook Envoyer le billet « Un développeur doit il maîtriser plusieurs langages ? » dans le blog Digg Envoyer le billet « Un développeur doit il maîtriser plusieurs langages ? » dans le blog Delicious Envoyer le billet « Un développeur doit il maîtriser plusieurs langages ? » dans le blog MySpace Envoyer le billet « Un développeur doit il maîtriser plusieurs langages ? » dans le blog Yahoo

Tags: developpeur
Catégories
Sans catégorie

Commentaires