Voir le flux RSS

Patrick_Emmabuntus

Emmabuntüs chez les Wallons

Noter ce billet
par , 14/09/2020 à 19h47 (332 Affichages)
Amaury, j’ai eu le plaisir de te connaître en sous-titrant une de tes vidéos sur Emmabuntüs DE-3, mais j’aimerais maintenant faire plus ample connaissance avec toi, si tu le veux bien.

Bonjour Yves. Oui la vidéo sous titrée. Très bon boulot, encore merci à toi. C’est là que le proverbe « seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » prend tout son sens.

Nom : don1-retra_640.jpg
Affichages : 706
Taille : 105,4 Ko

- Depuis quand es-tu branché sur l’informatique en général, et GNU/Linux en particulier ?
La toute première fois que mes yeux se sont posés sur un ordinateur, je m’en rappelle comme si c’était hier, c’était en troisième primaire à l’école de L’État de Wellin. Je suis rentré dans une pièce avec une douzaine de machines. J’avais en face de moi des Commodore 64. J’avais 8 ans, on était en 1985. J’étais nul en cours, on voyait le langage éducatif Logo. C’est donc là que tout a commencé. Et depuis, je ne vois que par l’informatique.

Mon premier ordinateur à la maison dans ma chambre était un un Amstrad CPC-464. Réglage du deck cassettes au tournevis ! Hé oui
Ah Linux… Eh bien Linux je m’en rappelle aussi comme si c’était hier. Dans les magazines généralistes spécialisés informatiques, parfois une alternative libre était évoquée. Elle portait le nom bizarre d’Ubuntu. J’ai alors tenté de me procurer un magazine traitant du sujet. Je ne saurais plus dire maintenant quel magazine j’avais déniché, mais je me rappelle avoir été surpris, émerveillé, mais aussi perdu par ce que je découvrais. Un nouveau monde s’ouvrait à moi. Et à partir de là, tout a commencé avec Linux, j’ai accroché, et n’ai toujours pas décroché. Comme à l’école de l’État de Wellin avec les Commodore 64. On était pour Linux en 2005-2006. J’ai commencé avec Ubuntu. Normal, cette distribution venait de révolutionner un peu le monde des systèmes libres, son nom était « partout ». Ensuite ses variantes officielles, et tout naturellement la distribution mère d’Ubuntu, Debian. J’ai quand même touché à toutes les distributions, mais rien à faire, j’ai commencé avec une distribution base Debian, et donc je ne vois quasiment plus que par celle-ci.

- Je crois comprendre que tu fais aussi partie du Slack de Linux Mint …
Tiens, tu me fais penser que j'attends une réponse sur ce slack Attends... Non toujours rien

Oui effectivement. Je suis un utilisateur du système Linux Mint depuis un moment maintenant. C'est bien simple, en vidéo hormis aborder ce système, Ubuntu, ou encore notre chère Emmabuntüs, je n'aborde plus grand-chose d'autre.

Clément Lefebvre a décidé de mettre sur place un endroit pour les créateurs de contenus, et plus particulièrement pour les créateurs de contenus Linux Mint. Ceci afin de permettre une communication rapide entre l'équipe de Mint et les créateurs. Et ainsi pouvoir obtenir des informations justes. Un slack est un espace de travail collaboratif.
Au début ça répondait bien, mais depuis un moment ce n'est plus trop ça. On verra.
On ne battra pas notre Patrick d'Emmabuntüs.
Chez Emmabuntüs nul besoin d'un slack, peu importe la canal de communication choisi, Patrick répond directement ou presque. Cela à toujours été ainsi. Et c'est génial.

- Veux-tu nous parler un peu de la façon dont tu gagnes ta vie, à côté du logiciel libre ?
Je n’aime pas trop parler de ma vie privée/professionnelles. Du moins rentrer dans les détails. Pourtant je m’expose publiquement sur les réseaux sociaux, mais je montre et je réponds à ce que je veux. Donc je vais répondre brièvement. Je suis à mon compte. Je vends du matériel neuf et reconditionné, je maintiens et répare. Je conseille et apporte mon expérience, je donne des cours également, voilà. Si je devais me définir, vous voyez il y a 20-30 ans de cela, il existait des réparateurs de machines à laver, de télévisions, etc. Et bien c’est un peu moi en 2020. Je fais pas mal de choses que beaucoup de gens ne veulent plus faire.

Nom : don2-retra_640.jpg
Affichages : 89
Taille : 109,9 Ko

- A quelle occasion es-tu entré en contact avec le collectif Emmabuntüs ?
Réellement rentrer en contact et vraiment participer et agir, je pense fin 2019. Je me souviens avoir dit à Patrick que je voulais aller plus loin. Que c’était malheureux, car depuis longtemps je suivais le système Emmabuntüs, le collectif Emmabuntüs, et qu’il était temps pour moi à mon échelle de faire plus. J’ai commencé par mettre un message au début de chaque vidéo. Il dit « Blabla Linux soutient le collectif Emmabuntüs ». J’ai aussi commencé par modifier l’image, la charte graphique de Blabla Linux en y intégrant le logo Emmabuntüs. J’ai tout doucement commencé à faire des vidéos sur le système Emmabuntüs en évoquant un peu chaque fois l’histoire et les actions.
Ensuite, un jour, j’ai reçu un message de Patrick ! Ce message disait en gros… « Amaury, une société Belge sur Andenne vient de me contacter pour faire un don de matériel. Est tu intéressé ? » Hé oui, aussi simple que ça Je me souviens avoir dit à Patrick, regardes, pour répondre au mail de la société, je viens de me créer un alias mail du genre « emmabuntus-amaury@outlook.be » ! Patrick a rigolé en disant… Non mais Outllok ! Ca fait pas trop libre ça ! Il m’a alors octroyé une adresse officielle Emmabuntüs.
J’ai tout de suite répondu par la positive à la société andennaise. Je me suis rendu à Andenne, j’ai ramené le don de matériel chez moi. J’ai tout démonté, tout vérifié, puis installé le système Emmabuntüs, et ensuite j’ai proposé les machines en dons dans ma région. Elles sont parties chez des familles dans le besoin. Les priorités sont les cafés associatifs, les écoles et ensuite les familles. J’ai voulu fournir les machines dans les écoles de mon village (ville), mais elles viennent de passer à la technologie mobile des tablettes. On n’en reparlera

- D’où te vient cette soif de communiquer sur de nombreux réseaux et que tu semble porter en toi depuis longtemps ?
C’est vrai que cela fait un moment que je suis présent sur les réseaux sociaux. Maintenant sous le nom de Blabla Linux, mais auparavant sous le nom d’AnyComputer, et auparavant sous mon nom simplement.
C’était le début de Facebook, mais aussi le boum de YouTube, je voyais plein de personnes parler de leur passion, alors je me suis dit pourquoi pas moi. J’aurais pu parler de mon boulot. Mais j’ai choisi à la place ma passion pour le libre. Même si il y a beaucoup plus passionné que moi encore

- Es-tu une espèce d’oiseau rare en Belgique, ou bien y a-t-il autour de toi un puissant collectif de geeks aussi fans de logiciels libres ?
Eh bien écoute, en Belgique je ne dois pas être un oiseau rare, car je vois bien des journées du libre, des projets, mais à la capitale (Bruxelles), ou encore dans d’autres grandes ville comme Liège, etc. Mais sinon ici dans ma région, donc la province de Namur, autour de Rochefort/Ciney, même dans la province voisine du Luxembourg, c’est le vide complet. Je me sens seul, je suis un ovni et je parle chinois

- Tu viens donc de lancer une campagne pour le réemploi intelligent des ordinateurs âgés. Quel a été ton cheminement pour y arriver ?
C’est pour moi un cheminement naturel. Depuis tout gamin je démonte, je remonte, je répare. Maintenant je fais cela de façon à gagner ma vie. Ce n’est pas facile mais on essaie. En plus, je suis un peu bourru et rustre, n’oubliez pas que je suis un ardennais (), mais j’ai un grand cœur. Et donc si je peux faire plaisir aux gens avec des dons, en alliant ma passion, c’est génial ! Et quoi de mieux pour y parvenir que de faire partie du collectif Emmabuntüs.

Nom : don3-retra_640.jpg
Affichages : 90
Taille : 90,5 Ko

- Et combien d'ordinateurs as-tu déjà reconditionnés et donnés ?
Waouw... Question pas facile

Alors reconditionner des ordis, je fais cela depuis toujours. D'abord pour moi, ensuite pour mon entourage, ensuite de façon professionnelle, et maintenant au nom d'Emmabuntüs pour la Belgique
Je me rappelle, j'avais 13 ans je pense. Mes parents étaient indépendants et tenaient une boucherie charcuterie. Eh bien on (des clients) venait demander à mes parents si j'étais là pour que je jette un coup d’œil sur une machine. Mes parents n'étaient pas d'accords, ils avaient peur Et le petit Amaury s'enfermait dans sa chambre et refaisait les machines Parfois j'avais un billet
Si je devais chiffrer cela... Bon, c'est clair que moi je ne suis pas un collectif hein, mais pour une personne seule, je pense que c'est pas mal... Je dirais déjà plusieurs centaines. En calculant vite fait... Nombre de machines sur une année par le nombre total d'années, je dirais +ou- 500 machines. Et sur ce nombre je dirai un peu plus de 50 sous système libre entre LinuxMint et Emmabuntüs.

Maintenant sous le nom Emmabuntüs pour la Belgique, quatre machines, bientôt une cinquième. Mais j'espère bien plus. D'ailleurs j'ai créé une publication d'appel aux dons sur les réseaux sociaux. Tous les dons sont les bienvenus. Maintenant j'espère que des sociétés comme celle d'Andenne répondront à cet appel.

Ce n'est que le début d'Emmabuntüs en Belgique. Donc soyons patients

- Comment fais-tu pour reconditionner ces ordis et combien de temps cela te prend-il ?
Comment je fais ? Ha mais c'est génial propre et rapide Ici je parle du reconditionnement des ordinateurs pour Emmabuntüs. Le collectif d'Emmabuntüs utilise en réalité des clés USB spécialement conçues pour effectuer du reconditionnement de masse. Et ça je ne savais pas. Enfin si, j'en avais entendu parler, mais je n'avais jamais procédé de la sorte avec cette clé. J'ai donc demandé à Patrick pour voir s'il ne pouvait pas me montrer comment cela fonctionnait.

Patrick et moi avons libéré un peu de temps et nous sommes retrouvés en visioconférence. Patrick m'a alors vanté les qualités de cette clé. Il m'a alors expliqué comment créer une telle clé. Un ou deux logiciels, deux scripts, un clone d'Emmabuntüs et le tour est joué Patrick m'a alors dit, tu essaieras maintenant de refaire cela seul pour voir si ça va. Pour m'obliger à réussir ce petit défi, j'ai d'abord commencer par effacer la clé que nous avions faite ensemble. Donc là, je me retrouvais sans clé Obliger de réussir à faire au moins une clé. Eh bien en 20 minutes, j'avais créé deux clés fonctionnelles. Pour reconditionner une machine avec cette clé ? 5 minutes

J'ai tellement trouvé cela génial que j'en ai fait une vidéo de démonstration ainsi qu’une playlist sur comment réaliser cette clé de réemploi. Qui le veut, peut maintenant se faire une clé de reconditionnement sous système libre GNU Linux Emmabuntüs.

Nom : don4-retra_640.jpg
Affichages : 85
Taille : 67,7 Ko

Merci Amaury d’avoir accepté cette interview et d’avoir répondu à quelques questions personnelles, bien que cela ne soit pas forcément ta tasse de thé.

Vous pouvez retrouver l'ensemble des vidéos de notre ami Amaury sur la clé USB de réemploi aussi sur la chaîne PeerTube de nos amis de Debian-Facile hébergée par Tedomum.net.

Bien évidemment, le collectif Emmabuntüs soutient pleinement cette belle initiative de notre ami Amaury, et nous sollicitons maintenant l’aide de tous les internautes belges pour qu’ils pensent à donner leurs ordinateurs usagés de moins de 15 ans, pour que puisse se poursuivre ce beau projet social et solidaire. N’hésitez pas à prendre contact avec nous via notre page de contact.

Article original sur le site d'Emmabuntüs


Et vous :
• Que pensez-vous des actions solidaires de reconditionnement des ordinateurs ?
• Êtes-vous tenté de participer à cette aventure ?
• Pensez-vous que le choix des systèmes d'exploitation Debian-Facile et Emmabuntüs soient pertinents ?

Aller plus loin :
La clef USB magique (ou presque) d’Emmabuntüs pour le réemploi d’ordinateur ! sur Developpez.com
La Belgique a besoin de dons d'ordinateurs ! Appel d'Amaury du collectif Emmabuntüs
Projet de reconditionnement
Documentation sur la clé de réemploi
Playlist des vidéos sur le clé USB de réemploi réalisée par Blabla Linux
Playlist des vidéos sur la clé de réemploi sur PeerTube
Page de contact du collectif Emmabuntüs

Envoyer le billet « Emmabuntüs chez les Wallons » dans le blog Viadeo Envoyer le billet « Emmabuntüs chez les Wallons » dans le blog Twitter Envoyer le billet « Emmabuntüs chez les Wallons » dans le blog Google Envoyer le billet « Emmabuntüs chez les Wallons » dans le blog Facebook Envoyer le billet « Emmabuntüs chez les Wallons » dans le blog Digg Envoyer le billet « Emmabuntüs chez les Wallons » dans le blog Delicious Envoyer le billet « Emmabuntüs chez les Wallons » dans le blog MySpace Envoyer le billet « Emmabuntüs chez les Wallons » dans le blog Yahoo

Commentaires

  1. Avatar de Patrick_Emmabuntus
    • |
    • permalink
    Nouvelle vidéo d'appel au don d'ordinateurs sur la Belgique :




    La version pour PeerTube sera mise ici : https://video.tedomum.net/video-chan...eemploi/videos