Voir le flux RSS

matthius

La précarité du logiciel s’accroît

Noter ce billet
par , 02/03/2019 à 09h41 (220 Affichages)
Les langages se compilant à la volée sur le serveur utilisent beaucoup de temps machine. Ainsi le JAVA, Python, PHP sont lents sur un serveur. JAVA, en plus, utilise le processeur pour effacer les objets non utilisés. Aussi, tout serveur PHP est facilement attaquable si le serveur permet l’écriture, ce qui est demandé par tout CMS PHP.

Mais dorénavant, avec l’arrivée des robots dans l’informatique, arrive une nouvelle précarité du logiciel, celle de l’architecture choisie pour son logiciel. En effet, BPMN pour Notification de Modèle de Processus Métiers est la suite d’UML. Ce modèle et cette architecture de logiciel vous permet de passer directement de l’analyse du client au logiciel. En effet, le modèle enregistré dans un format XML ou JSON permet de créer le logiciel, le reste du code étant créé par de l’Intelligence Artificielle.

Le modèle BPMN est utilisé pour communiquer avec les RPA, pour Automate de Processus Robotiques. Ainsi tout logiciel qui ne possède pas l’architecture BPMN aura du mal à communiquer avec les serveurs RPA. Alors, vous pouvez dire adieu à votre entreprise d’édition de logiciels.

XML Frames est un moteur PASCAL basé sur les modèles XML de BPMN en fichiers séparés. Ce savoir-faire libre vous permet de transformer votre logiciel de gestion en un moteur BPMN multi-plateformes. Le BPMN permet de fiabiliser le gain de temps en création logicielle, tout en permettant la compatibilité robotique.

Les langages non RAD ou non VRAD sont ainsi précaires pour le programmeur, les interfaces pour l’humain et la robotique. Un langage VRAD crée le logiciel à partir de l'analyse. Donc l’ensemble des nouveaux langages créés après Pascal Objet jusqu’en 2018 ne sont que des langages noyaux ou d'installation. Ces langages ne s’inspirent que des compilateurs contenant de l’assembleur. Virtual Pascal et Free Pascal en font partie. Free Pascal est aussi un langage RAD et VRAD pour les interfaces clientes.

Il est possible de rendre souple un modèle BPMN grâce aux groupes. Ainsi, le design de votre logiciel sera amélioré au fur et à mesure. On se repérera plus facilement car il n’y aura plus de hasard dans la présentation de votre logiciel.

Ce seront les chercheurs qui feront les logiciels demain. Si actuellement les entreprises s’approprient des savoirs-faire libres pour être compatibles avec la robotique, le logiciel ne sera plus tard qu’une application directe de la recherche. Il est et sera important d’enseigner à programmer aux adolescents.

Envoyer le billet « La précarité du logiciel s’accroît » dans le blog Viadeo Envoyer le billet « La précarité du logiciel s’accroît » dans le blog Twitter Envoyer le billet « La précarité du logiciel s’accroît » dans le blog Google Envoyer le billet « La précarité du logiciel s’accroît » dans le blog Facebook Envoyer le billet « La précarité du logiciel s’accroît » dans le blog Digg Envoyer le billet « La précarité du logiciel s’accroît » dans le blog Delicious Envoyer le billet « La précarité du logiciel s’accroît » dans le blog MySpace Envoyer le billet « La précarité du logiciel s’accroît » dans le blog Yahoo

Mis à jour 02/03/2019 à 09h58 par matthius

Catégories
Sans catégorie

Commentaires