Voir le flux RSS

matthius

Le Développement Très Rapide d'Applications Libre

Noter ce billet
par , 23/08/2017 à 12h26 (870 Affichages)
Lorsque j'étais chez Microcelt, de 2003 à 2006, j'ai développé pour Microcelt des composants permettant de diviser par trois les temps de développement. Nous étions malheureusement en concurrence avec Cap Gemini, assistant à maîtrise d'ouvrage. Ils avaient loupé un projet précédent. Mais ils collaient toujours à Le Duff, notre principal client. Nous avons subi des attaques de la part du client, de Shark, qui était en fait un ancien chef de projet de Cap Gemini.

Après être sorti de Microcelt, je constate qu'une entreprise de CEGID travaille sur un savoir-faire Delphi permettant de gagner beaucoup de temps. Or mon savoir-faire était fait en Delphi. Je décide donc de rendre libre mon savoir-faire, avec accord des deux gérants, en licence GPL, puis LGPL, puis GPL, sur Google Code. Ensuite CEGID passera à Visual Studio, alors que Delphi leur aurait permis d'être sur toutes les plates-formes connues sauf GNU Linux.

Je transfère alors le savoir-faire vers Lazarus, ayant découvert l'outil grâce à developpez.com. Puis j'adapte le savoir faire à Léonardi de Lyria, qui est ensuite devenu W4 Express. La surcharge de mon savoir-faire devient XML Frames. J'ai appris que le Développement Très Rapide d'Applications avait beaucoup de notations différentes ensuite. On appelle une application créée par un moteur, lecteur de fichiers XML, une application d'Ingénierie Pilotée par les Modèles. Le modèle analytique de l'application est nommé BPMN 2, pour Business Process Management Notification version 2. Il y a d'autres modèles annexes. Le savoir-faire contient donc les composants Extended qui permettent de créer une application personnalisée entièrement, du Développement Rapide amélioré donc. Puis se greffe Man Frames, qui permettrait de créer une application à partir de XML Frames. Le nom complet du savoir-faire est donc Extended Man/XML Frames.

Je décide alors d'écrire un livre sur Lazarus publié en 2009 et 2010, car il n'y en avait pas. Je parle du Développement Très Rapide dedans, et de mon savoir-faire. Alors a lieu à Rennes le Breizh Entropy*Congress. Je parle du Développement Très Rapide et le diffuse. Je ne peux obtenir la vidéo de la conférence.

Je repasse mon savoir-faire en licence GPL peu avant que Google Code s'arrête. À cette époque j'avais 200 téléchargements par mois de mon savoir-faire dans le monde entier. En septembre, ça chute. Puis il y a des téléchargements rennais et lavallois peu après qu'on m'ait posé des questions dessus dans le GUL Actux.

Autrement dit*: Tout savoir-faire Pascal en BPMN 2 est forcément créé à partir du mien, alors que je n'ai pas fini XML Frames. Si je suis le seul à en montrer un en Pascal, c'est aussi un des plus vieux savoir-faire de Développement Très Rapide d'Applications, pas sur le BPMN. Java, abandonné par Oracle, ne vaut rien face au Byte Code Pascal, plus rapide. Je cherche des contributeurs. Vous pouvez me contacter par bitbucket pour cela.

Envoyer le billet « Le Développement Très Rapide d'Applications Libre » dans le blog Viadeo Envoyer le billet « Le Développement Très Rapide d'Applications Libre » dans le blog Twitter Envoyer le billet « Le Développement Très Rapide d'Applications Libre » dans le blog Google Envoyer le billet « Le Développement Très Rapide d'Applications Libre » dans le blog Facebook Envoyer le billet « Le Développement Très Rapide d'Applications Libre » dans le blog Digg Envoyer le billet « Le Développement Très Rapide d'Applications Libre » dans le blog Delicious Envoyer le billet « Le Développement Très Rapide d'Applications Libre » dans le blog MySpace Envoyer le billet « Le Développement Très Rapide d'Applications Libre » dans le blog Yahoo

Commentaires