Voir le flux RSS

Blog de Gilles Vasseur - Pascal et compagnie

Facebook s'invente des utilisateurs

Noter ce billet
par , 13/09/2017 à 19h28 (90 Affichages)
Le nombre d’utilisateurs déclaré par Facebook comme pouvant être atteints par les annonceurs serait surfait,
erreur ou acte délibéré pour attirer les annonceurs ?

Il est sans contredit que disposer d’un portefeuille clients élevé constitue un avantage considérable aussi bien pour les entreprises qui mènent leurs activités sur la toile que physiquement. Facebook est une des entreprises très prospères sur la toile qui a bâti sa rentabilité sur le grand nombre d’utilisateurs utilisant ses services. Toutefois, bien qu’il soit établi que Facebook dispose d’un nombre de clients excédant le milliard d’utilisateurs, le réseau social aurait fortement surévalué la fréquentation de sa plateforme sociale, à en croire les dires de quotidien CNN. Inutile de préciser que de bons chiffres s’accompagnent d’excellents tarifs de publicité et de rentrées d’argent en conséquence. Et de quoi vit Facebook ?

Évidemment, chacun s’en doutait déjà et est en droit de hausser les épaules. Si Facebook a créé un outil plutôt performant, son objectif premier n’est évidemment pas de relier les gens, mais bel et bien de tirer profit du besoin de tisser des liens sociaux que manifestent à grande échelle les individus dans une société à la fois éclatée et mondialisée. D’ailleurs, que Facebook tente de monnayer au mieux son outil, c’est de bon droit.

Là où le bât blesse, c’est lorsque son équipe commerciale déclare des chiffres qui sont de toute évidence contraires aux données démographiques disponibles. L’information relayée cette semaine par les organes de presse français et américains pourrait porter à faire rire certaines personnes tant les chiffres sont contradictoires : le responsable des publicités de Facebook aurait en effet déclaré que 41 millions d’Américains âgés de 18 à 24 ans pouvaient être touchés par les publicités sur Facebook. Le problème est que l’estimation du nombre de jeunes relevant de la même tranche et vivant effectivement aux États-Unis avoisine les 31 millions d’individus. Il en est de même pour d’autres tranches d’âges : ainsi, sur un potentiel de 45 millions d’adultes âgés de 25 à 34 ans, Facebook aurait déclaré que 60 millions de résidents américains peuvent être atteints par les annonceurs à partir de sa plateforme ! Jolie performance, n’est-ce pas ?

La réponse apportée par l’entreprise à ses distorsions est elle aussi pour le moins surprenante : ses estimations recouvriraient des non Américains mais « visitant les U.S.A. » et ne peuvent prendre en compte des erreurs dans l’âge puisque les utilisateurs le déclarent par eux-mêmes. Avec de telles explications, l’on est en droit de se demander si c’est une erreur de l’entreprise ou un acte délibéré pour gonfler ses chiffres.

Après des erreurs reconnues par Facebook l’an dernier concernant le calcul du temps moyen passé par les utilisateurs à visionner une vidéo ou le décompte de vidéos visionnées entièrement, de telles déclarations pourraient être appréciées par plusieurs personnes comme des erreurs, tandis que pour d’autres, elles pourraient paraître comme manquer de sérieux et de sincérité. En tout état de cause, même s’il est peu probable que les annonceurs renâclent à utiliser un support malgré tout très fréquenté, c’est l’image de Facebook qui en ressort écornée.

Et en France, direz-vous ? Le Canard enchaîné épingle surtout ses confrères qui se sont empressés de ne pas relayer l’information de crainte de perdre dans des transactions en cours avec Facebook concernant la rémunération de leurs contenus…

Source : CNNtech et Le Canard enchaîné

Envoyer le billet « Facebook s'invente des utilisateurs » dans le blog Viadeo Envoyer le billet « Facebook s'invente des utilisateurs » dans le blog Twitter Envoyer le billet « Facebook s'invente des utilisateurs » dans le blog Google Envoyer le billet « Facebook s'invente des utilisateurs » dans le blog Facebook Envoyer le billet « Facebook s'invente des utilisateurs » dans le blog Digg Envoyer le billet « Facebook s'invente des utilisateurs » dans le blog Delicious Envoyer le billet « Facebook s'invente des utilisateurs » dans le blog MySpace Envoyer le billet « Facebook s'invente des utilisateurs » dans le blog Yahoo

Mis à jour 14/09/2017 à 00h47 par Olivier Famien

Tags: facebook
Catégories
Divers

Commentaires