Voir le flux RSS

Professeur Leger (l. g...)

Economie - le moral au plus bas

Noter ce billet
par , 16/05/2020 à 21h56 (56 Affichages)
Tous les secteurs prévoient des commandes en baisse. Le moral des ménages descend et finira par atteindre ses plus bas de 2008 - 2009.

Dans un tel contexte, la réduction d'activité concerne tous les acteurs et tous les secteurs de l'économie. On peut déjà prévoir un retournement de conjoncture sur l'emploi, dont les résultats de pôle emploi les plus récents affichent une progression de 7% des inscriptions en un seul mois.

Les spécialistes de l'OCDE prévoient trois évolutions possibles :
- si le coronavirus est rapidement maîtrisé, un retour à la normale serait possible et en 2021 l'activité rejoindrait les niveaux atteints en 2019
- si le coronavirus est partiellement maîtrisé, l'activité économique ne reprendra que de moitié
- enfin, si le coronavirus n'est pas maîtrisé, après un beau plongeon l'activité pourrait stagner

Les indicateurs avancés de l'OCDE, disponibles sur https://stats.oecd.org/ sont dans le rouge, sauf pour le niveau des stocks. Le scénario ressemble à celui de 2008 en terme d'impact sur les perspectives d'activité.
Miniatures attachées Images attachées          

Envoyer le billet « Economie - le moral au plus bas » dans le blog Viadeo Envoyer le billet « Economie - le moral au plus bas » dans le blog Twitter Envoyer le billet « Economie - le moral au plus bas » dans le blog Google Envoyer le billet « Economie - le moral au plus bas » dans le blog Facebook Envoyer le billet « Economie - le moral au plus bas » dans le blog Digg Envoyer le billet « Economie - le moral au plus bas » dans le blog Delicious Envoyer le billet « Economie - le moral au plus bas » dans le blog MySpace Envoyer le billet « Economie - le moral au plus bas » dans le blog Yahoo

Commentaires