Voir le flux RSS

Hinault Romaric

Préparer la certification 70-532 : Developing Microsoft Azure Solutions

Noter ce billet
par , 29/04/2017 à 12h17 (214 Affichages)
J’ai réussi, en un essai, le weekend dernier (le 22 avril) la certification 70-532 : Developing Microsoft Azure Solutions.

Cela faisait plusieurs mois que je voulais passer cette certification. Mais, je manquais du temps et la motivation nécessaires pour me lancer dans la préparation de cette dernière.

Nom : microsoft_azure_logo-400x184.png
Affichages : 365
Taille : 40,8 Ko

Pourtant, non seulement je voulais valider mes connaissances acquises sur Microsoft Azure, mais aussi avoir une nouvelle entrée en 2017 pour mon titre de MCSD (Microsoft Certified Solutions Developer) App Builder. Il faut noter que vous n’avez plus besoin de passer la recertification pour garder votre titre de MCSD. Pour contre, vous devez le maintenir à jour en essayant de passer une certification chaque année pour démontrer votre apprentissage continu.

La promotion actuelle sur les certifications Azure a été le principal catalyseur qu’i m’a poussé à me lancer finalement.

1. Promotion formation et certification Azure

Pour information, Microsoft a lancé il y a de cela quelques mois un programme pour motiver les développeurs à acquérir/assoir les connaissances sur Azure. Ce programme inclut :

1-1. Des formations en ligne gratuites

Microsoft a mis en place de nombreux MOOC qui sont accessibles gratuitement. À la fin de chaque formation et après avoir passé l’examen final, vous pouvez obtenir un certificat.

Les formations sont répertoriées dans un catalogue sur le site de la firme. Vous avez entre autres comme formation :

  • Microsoft Azure Fundamentals;
  • Microsoft Azure Storage;
  • Microsoft Azure for AWS Experts;
  • Application Deployment and Management;
  • Continuous Integration and Deployment.


À date, j’en ai suivi quelques-un, dont Continuous Integration and Deployment, DevOps on Azure PaaS et DevOps Testing.

Au départ, les formations étaient uniquement en anglais, mais des versions françaises ont commencé à voir le jour depuis quelques semaines. Ceux qui ont des difficultés en anglais peuvent suivre ces versions. Il faut noter toutefois que les vidéos demeurent en anglais.

1-2. Des promotions sur les certifications Microsoft Azure

La seconde offre de ce programme Azure est des promotions pour les certifications Azure. Avec 99$ US, vous avez droit à une certification, la possibilité de repasser la certification une fois en cas d’échec sans débourser un sou, et enfin un accès pendant 30 jours au test d’essai officiel Microsoft.

Cela représente une réduction de près de 76,9%. Sans cette dernière, vous auriez déboursé 165$ US pour la certification + 99$ US pour le test d’essai + 165$ pour le rattrapage en cas d’échec. Soit un total de 429$.

L’autre option vous permet d’acheter un pack de trois examens (examen + rattrapage + test d’essai) à 279 $.

Les certifications admissibles sont les suivantes :

  • Exam 70-473: Designing and Implementing Cloud Data Platform Solutions;
  • Exam 70-475: Designing and Implementing Big Data Analytics Solutions;
  • Exam 70-532: Developing Microsoft Azure Solutions;
  • Exam 70-533: Implementing Microsoft Azure Infrastructure Solutions;
  • Exam 70-534: Architecting Microsoft Azure Solutions.


3. L’examen 70-532

La certification vise à évaluer vos compétences techniques et vos connaissances concernant Azure. Ceux qui souhaitent passer cette certification doivent être en mesure de mettre en place des solutions Cloud Azure optimisées (performance, disponibilité, utilisation des ressources, etc. – ces aspects sont très important, puisque le cout d’Azure dépend fortement de ces paramètres) en suivant les meilleurs patterns.

La certification 70-532 a été mise à jour récemment par Microsoft. La firme compte faire évoluer cette dernière plus fréquemment pour s’aligner avec les mises à jour d’Azure. Pour réussir celle-ci, vous devez obtenir un score d’au moins 700 sur 1000.

Contrairement aux autres certifications Microsoft que j’ai eu à passer et dont le nombre de questions était environ 40-45, j’ai eu droit à 57 questions pour cette certification. Il y’avait, je crois, quatre use cases.

La certification n’est pas très compliquée, mais elle demande une bonne maitrise d’Azure et ses nombreux services. Les questions portent notamment sur :

  • Le Déploiement de charges de travail sur des machines virtuelles Azure Resource Manager (ARM);
  • Gestion et automatisation de la configuration des VM avec des outils comme PowerShell Desired State Configuration, Puppet ou encore Chef;
  • Mise en réseau des machines virtuelles ARM;
  • Redimensionnement des machines virtuelles ARM;
  • Conception et mise en œuvre du stockage des machines virtuelles ARM;
  • Gestion de la disponibilité des VM;
  • Mise en œuvre des blobs Azure Storage et des fichiers Azure;
  • Mise en œuvre de files d'attente et de tables de stockage Azure;
  • Gestion de l'accès et surveillance du stockage;
  • Mise en œuvre des bases de données SQL Azure;
  • Mise en œuvre d'Azure DocumentDB;
  • Mise en œuvre de la mise en cache Redis;
  • Conception d'applications Web Azure App Service;
  • Mise en œuvre des fonctions Azure;
  • Mise en œuvre de la gestion des API;
  • Conception d'applications API Azure App Service;
  • Développement d'applications logiques Azure App Service;
  • Développement d'applications mobiles Azure App Service;
  • Conception et mise en œuvre d'applications Azure Service Fabric;
  • Intégration d'une application à Azure Active Directory (Azure AD);
  • Conception et mise en œuvre d'une stratégie de communication;
  • Conception et mise en œuvre d'une stratégie de messagerie;
  • Développement d'applications utilisant Azure AD B2C et Azure AD B2B.


Comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup de stock dans cette certification. Une préparation rigoureuse est nécessaire pour la réussir : lecture de la documentation Azure, suivi des formations gratuites en ligne, écriture de code, utilisation d’Azure, PowerShell, etc.

4. Comment se préparer

4-1. Utiliser Azure

La meilleure formation pour moi demeure la pratique. Vous devez utiliser les services Azure autant que possible. Effectuer de nombreux tests, écrire du code qui utilise DocumentDB, Azure Search, Azure Storage, Azure Services Bus, Azure API, Azure Apps Services, etc.
Si vous n’avez pas de compte Azure, il est possible de tester le service gratuitement pendant un mois avec un crédit Azure de 200$. De plus, même après la période de test, de nombreux services de la plateforme demeurent gratuits tant que vous ne franchissez pas un certain seuil.

Par ailleurs, il existe deux programmes qui vous permettent d’avoir un crédit Azure mensuel gratuit de 25$ US et un accès à de nombreux outils Microsoft et des formations (Plurasight, Xamarin University, Linux Academy, etc.). Il s’agit du programme :



4-2. Suivre les formations en ligne

Il existe de nombreuses formations gratuites en ligne que vous pouvez utiliser pour votre préparation. Je vous recommande notamment Developing Microsoft Azure Solutions sur Edx.

Il existe également cette formation payante d’Udemy, qui est entièrement dédiée à la préparation de cette certification.

4-3. Lire la documentation

La documentation Azure est assez bien conçue. Bien qu’elle soit volumineuse. Vous pouvez juste vous limiter à la lecture des concepts de base sur les services, avec quelques exemples d’implémentation.

4-4. Regarder des vidéos

De nombreuses vidéos sur Azure sont disponibles sur MVA (Microsoft Virtual Academy), la plateforme d’apprentissage gratuite de Microsoft.

4-5. Utiliser le test d’essai officiel

Le test d’essai officiel vous permet d’évaluer votre niveau et apprendre parallèlement. Pour chaque question, vous disposez des explications et des liens vers la documentation pour plus d’informations. De plus, le test d’essai vous permet de simuler une situation d’examen. Vos résultats sont regroupés en catégorie. Ce qui vous permet de savoir rapidement les points sur lesquels vous devez vous améliorer.

En ce qui me concerne, pour ma préparation, j’ai beaucoup utilisé Azure, consulté les MOOC gratuits, lu la documentation Azure et enfin utilisé le test d’essai officiel.

La prochaine étape pour moi est la certification 70-534 : Architecting Microsoft Azure Solutions pour obtenir le titre de MCSA Cloud Platform.

Bonne Chance à tous ceux qui envisagent de passer cette certification!

Envoyer le billet « Préparer la certification 70-532 : Developing Microsoft Azure Solutions » dans le blog Viadeo Envoyer le billet « Préparer la certification 70-532 : Developing Microsoft Azure Solutions » dans le blog Twitter Envoyer le billet « Préparer la certification 70-532 : Developing Microsoft Azure Solutions » dans le blog Google Envoyer le billet « Préparer la certification 70-532 : Developing Microsoft Azure Solutions » dans le blog Facebook Envoyer le billet « Préparer la certification 70-532 : Developing Microsoft Azure Solutions » dans le blog Digg Envoyer le billet « Préparer la certification 70-532 : Developing Microsoft Azure Solutions » dans le blog Delicious Envoyer le billet « Préparer la certification 70-532 : Developing Microsoft Azure Solutions » dans le blog MySpace Envoyer le billet « Préparer la certification 70-532 : Developing Microsoft Azure Solutions » dans le blog Yahoo

Commentaires