Voir le flux RSS

Powershell

La gestion des chemins sous PowerShell

Note : 2 votes pour une moyenne de 3,00.
par , 28/10/2014 à 21h06 (968 Affichages)
Par habitude, l’usage du terme lecteur nous fait référencer ceux associés au système de fichiers. Que ce soit dans un shell ou une application, la source de données importe peu puisque nous n’en avons qu’une à notre disposition proposant des lecteurs. Ici un lecteur sera toujours une unité de disque Windows, son support, son format et son emplacement physique n’y changera rien, car les mécanismes de redirection sont pris en charge par le système.

Par exemple la notion de chemin (path) associée à celle de lecteur, référence toujours le système de fichiers. La gestion d’erreur doit prendre en compte celles récurrentes comme les problèmes de droits d’accès, de noms de chemin invalide, des possibilités du support physique, difficile d’écrire sur un CDROM, voire des erreurs d’écriture dues à un support défectueux ou indisponible.

Si ce n’est qu’une évidence, pourquoi donc la rappeler ? Vous pourrez constater à la lecture de ce tutoriel que cette évidence est trompeuse sous Powershell et qu’il est préférable d’étudier de plus près ses notions de lecteur et de chemins revisitées.

La suite ...

Envoyer le billet « La gestion des chemins sous PowerShell » dans le blog Viadeo Envoyer le billet « La gestion des chemins sous PowerShell » dans le blog Twitter Envoyer le billet « La gestion des chemins sous PowerShell » dans le blog Google Envoyer le billet « La gestion des chemins sous PowerShell » dans le blog Facebook Envoyer le billet « La gestion des chemins sous PowerShell » dans le blog Digg Envoyer le billet « La gestion des chemins sous PowerShell » dans le blog Delicious Envoyer le billet « La gestion des chemins sous PowerShell » dans le blog MySpace Envoyer le billet « La gestion des chemins sous PowerShell » dans le blog Yahoo

Catégories
Powershell , Tutoriel

Commentaires