Commentaires

  1. Avatar de Abbbb
    • |
    • permalink
    Salut peut on discuter a propos des destructions de données numérique,merci
  2. Avatar de sevyc64
    • |
    • permalink
    Il faut faire attention aux distances des câbles dans le cas où tous les Switch sont centralisés dans un local technique dans des armoires 19 pouces.
    Un câble de distribution (posé dans le mur), c'est 90m maxi.
    La distance entre équipement est fixée à maximum 100m, la norme considère l'utilisation de chaque coté du câble de distribution d'une jarretière pouvant aller jusqu'à 5 m (100m -5m -5m = 90m pour la partie posée dans le mur)

    Au delà des 100m, il faut prévoir, soit d'intercaler un équipement actif (switch, routeur, ou au minimum un répéteur amplificateur) donc alimenté, soit passer la liaison sous un autre média, fibre optique par exemple.

    La connexion entre les bâtiments se font en fibre optique même entre les endroits où la prise de terre n'est pas la même.
    Je dirais surtout dans ce cas là

    Il est possible de se passer de fibre optique lorsque la terre est différente, mais dans ce cas il faut aussi tirer les câbles alimentation pour que tout soit pris dans la même armoire d'alimentation.
    Pas forcément toujours conforme avec les normes électriques, donc préférence à la FO

    De manière générale, les liaisons inter-switch/routeurs se feront en Fibre Optique, à moins d'être dans la même baie.
    Les liaisons entre serveurs dialoguant beaucoup entre eux se feront sur le même switch avec des liens haut débits (FO, liens spécifiques, agrégat de liens ethernet, etc). Ce switch ne devant être que le seul intermédiaire, dans la mesure du possible entre ces serveurs.
    Souvent un met un gros switch costaud dans la baie des serveurs reliant tous les serveurs entre-eux. Ce même switch étant relié au switch principal du reste du réseau.

    Mais ce ne sont que des généralités, un réseau s'étudie au cas par cas. Il n'y a pas 2 réseaux identiques.
  3. Avatar de sevyc64
    • |
    • permalink
    Pour rappel, on ne branche sur un onduleur (tout au moins sur les prises sauvegardées par batterie) que le strict nécessaire, c'est à dire une unité centrale et un écran. On n'y branche surtout pas l'imprimante, la lampe de bureau, ni la machine à café et encore moins la bouilloire ou le ventilateur. Un petit switch peut ne pas avoir forcément besoin d'être sauvegardé, suivant les configuration et l'utilisation, une coupure réseau de quelques minutes est souvent supportable. Un chargeur de smartphone n'a pas du tout besoin d'être sauvegardé, un chargeur de portable non plus. Une alim de disque dur, par contre appréciera (le DD plutôt) de l'être, ....

    Pour du matériel informatique, on fera en sorte de ne prendre que du Online. Le Offline est à proscrire, il est fort probable que l'unité centrale voit passée la coupure inévitable en Offline et reboote, donc onduleur inutile dans ce cas là. Pour le Inline, certaines UC sont sensibles et peuvent aussi voir la coupure, d'autres sont moins sensibles. On prend pas de risque, on prend du Online.

    Pour le dimensionnement, d'habitude on considère 500VA pour une UC avec écran, pour une autonomie minimum 15min avec des batteries chargées au max et en bon état, même si les batteries actuelles dureront probablement plus longtemps suivant la puissance de la machine.
    Pour 2UC avec écrans, on considère 750VA minimum voire 1000VA, etc ...
  4. Avatar de JML19
    • |
    • permalink
    Oui bien sur deux réseaux virtuels sur un switch fera l'affaire.

    Mais c'est plus simple avec deux routeurs et maintenant un routeur ça ne coute pas cher.

    Si on laisse tout en DHCP en faisant attention de ne pas être sur la même plage IP entre la Box et les deux routeurs, il n'y a aucune configuration à faire pour séparer deux LAN.

    Bien sur pour quelqu'un qui manipule très bien les VPN ceci est aussi une très bonne solution.
  5. Avatar de Pelote2012
    • |
    • permalink
    Après faut voir aussi le coût du matériel. Pour l'exemple avec les routeurs, Est-ce 2 réseaux virtuels mis sur un switch ne ferait pas l'affaire?
    Faut voir le compromis entre le besoins réels, le top du top et les moyens misent à disposition.
  6. Avatar de JML19
    • |
    • permalink
    Citation Envoyé par TiranusKBX
    pour la duré de 10 minutes je ne suis pas trop d'accord
    j'ai un onduleur de type In-line et la batterie peut durer jusqu'à 45 minutes si je ne laisse que la tour de mon serveur de branchée(450W)
    Les batterie on bien évoluées ces dernières années il faut se mettre à la page ^^
    si on me demande le pris de cette merveille ? le Eaton Protection Station 800 à environ 100€
    à sa sortie je l'ai payé 180€ il y a 3 ans

    Le secours est prévu pour une durée de 10 minutes, c'est une norme minimum.

    Mais personne n'empêche quelqu'un de prendre un onduleur de 750 VA pour alimenter un portable en secours qui fait 50 watts et qui tient 4 heures sur sa batterie interne.

    Lorsque l'on calcule la puissance d'un onduleur, c'est la durée minimum à prendre en compte, il n'y a pas de maximum.
  7. Avatar de TiranusKBX
    • |
    • permalink
    pour la duré de 10 minutes je ne suis pas trop d'accord
    j'ai un onduleur de type In-line et la batterie peut durer jusqu'à 45 minutes si je ne laisse que la tour de mon serveur de branchée(450W)
    Les batterie on bien évoluées ces dernières années il faut se mettre à la page ^^
    si on me demande le pris de cette merveille ? le Eaton Protection Station 800 à environ 100€
    à sa sortie je l'ai payé 180€ il y a 3 ans