Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10
  1. #1
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    3 425
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 3 425
    Points : 148 384
    Points
    148 384

    Par défaut PowerBuilder 12, outil de conversion de Win32 vers .NET, disponible en béta

    PowerBuilder 12, outil de conversion de Win32 vers .NET, disponible en béta

    Jeudi prochain, Sybase sortira la version béta de PowerBuilder 12.
    La version finale est prévue pour la première moitié de 2010.

    Cette béta est ouverte à tous.
    L'outil inclut notamment deux environnements de développement intégré.
    Mais la fonctionnalité principale de cette version est l'outil de conversion d'applications Win32 pour Microsoft.NET.

    Elle a été rendue possible grâce à PowerBuilder Data Windows.

    Sue Dunnel, chef de produit, explique "[PowerBuilder] simplifie les développements. Le joyaux de PowerBuilder c'est son Data Window [...] Avec DataWindow, les développeurs n'ont besoin d'écrire que cinq lignes de script pour réaliser une tâche là ou elle en aurait pris plus de 300 lignes de code en C++ ou en C#".

    Les développeurs peuvent donc construire des applications en Win32 et convertir le code existant en Windows Forms, WebForms, ASP.NET ou WPF (Windows Presentation Foundation, un composant clef de .NET.).

    Mais PowerBuilder permet aussi d'écrire directement du code pour WPF, ce qui peut procurer, toujours d'après les dires de Sybase, une sécurité encore plus grande puisque inspirée du principe du "bac à sable".
    Pour mémoire, le "bac à sable" (ou "sandbox") est un ensemble de ressources à l'intérieur d'un environnement contrôlé qui permet d'exécuter du code non testé en toute sécurité.

    Enfin, l'outil de Sybase permet également d'exploiter les plug-ins de Visual Studio.

    PowerBuilder 12 sera commercialisé à 2 995 dollars pour une nouvelle licence.
    Des mises à jour seront également disponibles à un prix non précisé.

    PowerBuilder 12 sera compatible Windows 7.

    Source :

    Le site de Sybase.


    Lire aussi :

    Tutoriel ASP.NET
    Telerik sort un framework open source pour ASP.NET MVC


    Et vous ? :

    Ce genre d'outil peut-il vous intéresser ?
    Son prix vous parait-il raisonnable ?

  2. #2
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de _skip
    Homme Profil pro
    Développeur d'applications
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    2 722
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur d'applications
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 2 722
    Points : 6 895
    Points
    6 895

    Par défaut

    Bonsoir,

    Je suis étonné de voir que sur les forums de développez.com, peu de gens parlent de ces L4G que sont powerbuilder ou autres clarion.

    Ces outils ont l'air très intéressants sur le plan de la productivité, mais les retours d'expérience sont plutôt rares et les ressources disponibles sur le net... limitées!

  3. #3
    Membre Expert
    Homme Profil pro Pierre Louis Chevalier
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    588
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Louis Chevalier
    Âge : 54
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 588
    Points : 1 382
    Points
    1 382

    Par défaut

    Powerbuilder à jamais été un gros succès d'une part, et d'autre part c'est tellement en diminution que Sybase à décidé de ne plus investir un centime en Marketing sur ce produit, du moins en France.

    Actuellement Powerbuilder doit faire moins de 1% de parts de marché, plus précisément d'après le sondage EDI c'est 0,24%.

    Avec les bons addons tu peu faire du rad avec Eclipse, visual studio, Delphi, Powerbuilder n'a pas le monopole du RAD par contre du coté de la performance des applications générées on peu faire bien plus performant avec Delphi ou Visual studio, donc ce genre de solution n'a jamais eu la cote, et l'à encore moins avec la "Radisation" des autres outils...


    Clarion n'en parlons pas, c'est totalement inconnu sur la francophonie, et on en parles plus trop non plus chez les anglophones...

  4. #4
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    88
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 32
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 88
    Points : 107
    Points
    107

    Par défaut

    Moins de 3 dollards la license c'est pas cher

  5. #5
    Membre régulier
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    100
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 100
    Points : 81
    Points
    81

    Par défaut

    Depuis quand la qualité d’un produit est-elle liée à la politique marketing de la boîte qui le vend ?

    PowerBuilder a été conçu pour être un rad, ce qui n’est pas le cas de java…

  6. #6
    Membre Expert
    Homme Profil pro Pierre Louis Chevalier
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    588
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Louis Chevalier
    Âge : 54
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 588
    Points : 1 382
    Points
    1 382

    Par défaut

    - Java n'est pas un EDI mais un langage. Si tu veux très bon rad pour Java ça existe c'est Netbeans. Tu peu donc faire du RAD avec Java et Powerbuilder, l'avantage avec java ton code est portable, et java est le langage numéro 1 utilisé au monde, donc pérennité parfaite. L'avantage d'utiliser Powerbuilder ? heu laisse moi réfléchir : aucun ! On utilise un langage propriétaire, ce qui qui n'est plus du tout à la mode depuis plus de 10 ans....Ah j'oubliais, Netbeans c'est gratuit

    - Si le produit est si génial comment explique tu que le produit soit passé de 2% de parts de marchés à 0,24% et qu'il est abandonné par sa maison mère du moins du point de vue Marketing ?

    - Avant de dire que ce produit est bien tu as essayé les autres ? Et surtout as tu comparé la performance et la stabilité des applications générées ? Je connais des grands comptes ou le DI avait fais le choix de Powerbuilder, mais ça fait des applications lourdes, lentes, et instables, et du coup l'équipe de développement à utilisé en douce Delphi. Résultat petit à petit Sybase à perdu les clients, les uns après les autres, et maintenant on en parles plus...

    - Tu trouve ça bien de proposer un EDI pour dotnet des années après Microsoft visual Studio ? Codegear à déjà proposé Delphi pour .NET et à fait un bide avec ça parce que quand un grand compte décide d'utiliser DotNET ils utilisent généralement Microsoft Visual Studio. Et du sais quoi ? tu peu faire du RAD avec visual studio, et encore plus de RAD avec visual studio si tu achète en plus un outil de modélisation qui se greffe dessus... A l'arrivée ton appli exécutée avec le compilateur à la volée de dotnet te donne une application plus performantes qu'avec l'exécution interprétée du pcode que fait powerbuilder (une technologie périmée depuis 15 ans ).

  7. #7
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de _skip
    Homme Profil pro
    Développeur d'applications
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    2 722
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur d'applications
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 2 722
    Points : 6 895
    Points
    6 895

    Par défaut

    Ca fait pas envie...

    Je pensais que les fonctionnalités que fournit un L4G, notamment ce système qui semble permettre de bridger directement les données aux interfaces graphiques (à la windev? ce qui fait de superbes applications MVC ) ouvrirait peut être un petit bout de marché dans les applis majoritairement orientées saisie / consultation de données.

  8. #8
    Membre Expert
    Homme Profil pro Pierre Louis Chevalier
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    588
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Louis Chevalier
    Âge : 54
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 588
    Points : 1 382
    Points
    1 382

    Par défaut

    La fonctionnalités que fournit un "L4G" c'est de travailler avec un langage propriétaire sans avenir et de bénéficier d'une technologie de compilation dépassée depuis 15 ans.

  9. #9
    Membre régulier
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    100
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 100
    Points : 81
    Points
    81

    Par défaut

    As-tu essayer cette version de Powerbuilder ? Ou parles-tu de choses que tu ne connais pas ?

    Encore une fois, on ne peut pas juger un produit seulement en fonction de politiques marketing.

    Que java soit très utilisé est un fait. Cela ne veut pas dire que l'ont puise pas faire mieux...
    Je connais aussi des projets écrits en Java, lent, instable et difficilement maintenable.
    Heureusement pour nous c'est encore le développeur qui est garant de la qualité des applications.

    Oui, je trouve très intéressant que des sociétés proposent des alternatives. C'est toujours une source de progrès.

    Powerbuilder existe depuis plus 20 ans, il reste toujours un langage simple et facile à utiliser qui permet de développer rapidement des applications de gestion et Sybase continue année après année à l'enrichir.

    Cette version est construite à partir de Visual Studio, elle hérite donc des qualités de cet environnement (IDE et plateforme .Net) tout en proposant autre chose...

    Encore faut-il avoir la curiosité de les découvrir sans préjugés.

    A+

  10. #10
    Invité régulier
    Profil pro Franck FASOLIN
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Franck FASOLIN

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2
    Points : 9
    Points
    9

    Par défaut L'intérêt de PB12 : une révolution pour les développements de gestion ?

    PowerBuilder est avant tout un L4G orienté objet (un des rares survivants). Les L4G sont des outils de développement permettant de développer des applications manipulant les données (principalement en saisie et recherche) sans avoir pratiquement besoin de coder. Ils ont généralement besoin d'un L3G en renfort dès que l'on sort du cadre de la gestion de données (type C++,C#, java...) et possèdent un L3G proche du basic ou plutot du Pascal pour les puristes.

    Quel intérêt d'utiliser un L4G :

    - les développements sont beaucoup plus rapides (environ 10x par rapport à du java avec des outils rad)
    - la maintenance est beaucoup plus rapide (car presque pas de lignes de code et une manière standardisée de coder)
    - Les applications sont plus fiables (car peu de lignes de code et donc moins de bugs).
    - L'apprentissage est beaucoup plus rapide (pas besoin d'être un bac + 5 pour pisser de la ligne, et les bacs +5 peuvent se garder un boulot plus intéressant en se concentrant sur les parties les plus techniques ou l'analyse)
    - Le code est déconnecté des données ce qui permet une très grande souplesse pour les évolutions.
    - Le taux de réussite des développement est proche des 100% (cela laisse rêveur les responsables de projets en "nouvelles" techno...)
    - et pour finir, les applications peuvent évoluer avec les technologies sans avoir à être réécrites (PowerBuilder existe depuis 20 ans, et les applications écrites en windows 16 bit peuvent aujourd'hui tourner en XAML sans pratiquement aucunes modifications, cela laisse rêveur tout ceux qui ont développés des applications en HTML et qui voudraient aujourd'hui offrir des interfaces riches type iphone à leurs utilisateurs. Cela va couter très cher...).

    Les inconvénients :

    -Le code est souvent propriétaire. D'ou l'intérêt de PowerBuilder 12 .NET qui permet d'utiliser du code de n'importe quel langage .net (java#, C#, VB.net, cobol.net...), et même de le débugger en le mixant.
    - L'apport en productivité et en fiabilité est limité aux applications de gestion de données. Une fois de plus, le fait de pouvoir intégrer n'importe quel composant .net écrit dans n'importe quel langage dans une appli PowerBuilder .net ouvre de nouveaux horizons. On peut enfin utiliser le meilleur des deux mondes.
    - Le produit est payant et même parfois très cher. Mais vu le temps qu'il fait gagner, il y a vite retour sur investissement. Seul problème : les universités et les écoles d'informatiques préfèrent former leurs élèves sur des technologies gratuites pour des raisons de budget et du coup, il y a peu de développeurs débutants qui connaissent ces produits. Cela explique peut être pourquoi le taux de réussite est meilleur, du fait qu'il y a peu de développeurs sortant de l'école qui utilisent ce type de produits).
    - La politique marketting de l'éditeur n'est pas forcément adaptée. Il faut bien reconnaitre que PowerBuilder n'est qu'un produit parmis tant d'autre chez Sybase (qui l'a racheté à PowerSoft lors du rachat du moteur de base données Watcom SQL aujourd'hui numéro sur les applis mobiles)et maintenant SAP. De plus, le produit était jusqu'à présent technologiquement obsolète et il n'y avait plus vraiment de quoi se venter. Tout change avec la nouvelle version .NET qui permet de générer des interfaces XAML avec une facilité déconcertante tout en conservant les apports des L4G.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •