Publicité

Affichage des résultats du sondage: Les jeux sur ordinateur créent une dépendance ?

Votants
178. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Oui comme une drogue dure

    24 13,48%
  • Oui mais pas autant qu'une drogue

    84 47,19%
  • Non

    62 34,83%
  • Sans opinion

    8 4,49%
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 4 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 70
  1. #1
    Membre Expert
    Homme Profil pro Pierre Louis Chevalier
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    568
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Louis Chevalier
    Âge : 54
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 568
    Points : 1 296
    Points
    1 296

    Par défaut Les jeux sur ordinateur créent une dépendance comme une drogue

    Les jeux sur ordinateur créent une dépendance comme une drogue

    Un psychologue Allemand affirme que les jeux sur ordinateur créent une dépendance physique.

    Klaus Woelfling, un psychologue et directeur de la clinique pour la toxicomanie des jeux à l'Université de Mayence, a déclaré que si les gens suppriment les jeux de leur ordinateurs, ils passent par tous les symptômes classiques de "manque".

    Les toxicomanes des jeux à qui on refusent l'accès à leurs jeux peuvent afficher des symptômes tels que des accélérations cardiaques ou une transpiration excessive.

    Ces symptômes sont similaires à ceux qui renoncent à des drogues dures.

    Ces personnes sont dépendantes et doivent être traitées comme telles. Si des amis ou la famille détecte ces signes de danger, ils doivent aborder le sujet sans faire des accusations.

    De nombreux toxicomanes ne se sentent pas à l'aise pour discuter de leur problème, Woelfling à ajouté.

    Source : Computer games 'as addictive as drugs'

    Voir aussi des vidéos sur Youtube :
    Un joueur en manque (Ou la meme vidéo en version remix)
    un joueur en "manque" suite à l'annulation de son accès à un jeux en ligne

    Qu'en pensez-vous ?

  2. #2
    Membre habitué Avatar de Jahprend
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    255
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 27
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 255
    Points : 132
    Points
    132

    Par défaut

    Surement possible que chez certaines personnes, ca déclenche des évenements physiques, après c'est comme tout, faut pas généraliser, et quand je vois qu'on compare ca avec la drogue, j'ai envie de rire...ou pleurer.
    On peut être pathéthique sans faire l'éthique du pâté.

  3. #3
    Membre confirmé
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    267
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 267
    Points : 236
    Points
    236

    Par défaut

    Possible chez certaines personnes, en effet, qui sont habituées à passer leurs journées entières sur les jeux... forcément quand on n'arrive plus à jouer, c'est frustrant.

    De là à parler d'addiction comparable à celle des drogues dures, je trouve cela un peu exagéré. A moins qu'ils y en aient qui bavent et qui défoncent les murs de leur maison

  4. #4
    Membre Expert
    Homme Profil pro Pierre Louis Chevalier
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    568
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Louis Chevalier
    Âge : 54
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 568
    Points : 1 296
    Points
    1 296

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jahprend Voir le message
    et quand je vois qu'on compare ca avec la drogue, j'ai envie de rire...ou pleurer.
    Tu es sur ? Regarde cette vidéo, c'est exactement pareil que s'il était en sevrage héroine, une drogue dure...

  5. #5
    Membre éprouvé Avatar de lper
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    328
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 328
    Points : 413
    Points
    413

    Par défaut

    On peut trouver les mêmes comparaisons pour les accros à la télé, la pêche(aller parler avec un pêcheur en pleine concentration), les ballades, les footings (ça à l'air vachement dangereux en plus), le vélo, le sport, la bouffe, la plage, le sexe, etc, etc ....
    La faiblesse humaine est d'avoir des curiosités d'apprendre ce qu'on ne voudrait pas savoir

  6. #6
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de berceker united
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    3 155
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 3 155
    Points : 4 350
    Points
    4 350

    Par défaut

    Citation Envoyé par lper Voir le message
    On peut trouver les mêmes comparaisons pour les accros à la télé, la pêche(aller parler avec un pêcheur en pleine concentration), les ballades, les footings (ça à l'air vachement dangereux en plus), le vélo, le sport, la bouffe, la plage, le sexe, etc, etc ....
    Parfaitement, moi un jour c'était les croissants au amande pas 1 mais 3. Si j'avais pas assez pour 3 je pétais un fusible (32A) et je retournais la maison pour trouver le moindre centime comme un toxicomane . Vous inquiétez pas je largement plus raisonnable maintenant mais nous pouvons avoir des réactions assez selon le domaine.
    Certain se sont des séries TV et j'ai même vue des réactions pour la StardAc
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  7. #7
    Membre habitué Avatar de Yazoo70
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    133
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 26
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 133
    Points : 142
    Points
    142

    Par défaut

    Nan perso je pense que c'est vraiment une sorte de drogue, en tout cas chez certaines personnes qui en abusent.

    Mais au delà des jeux vidéos, je pense que c'est globalement le loisir passant par un écran (je sais pas comment mieux exprimer ça) qui rends une personne plus ou moins dépendante.

    Genre bien avant que l'on parle des jeux vidéos, on avait déjà des cas d'addiction à la télévision.

    Perso je ne sais pas si je suis un "drogué" du jeux vidéo ou quoi que ce soit. Le soir quand je rentre du boulot, j'ai qu'une envie : me planter devant mon pc alors que je viens de passer ma journée à coder. Pour faire quoi? ca dépends, un jeux de temps en temps si j'ai des potes de connectés ou un jeu solo si j'ai pas envie de parler ^^. Sinon séries, films, sport, lurkage sur internet en tout genres.

    Maintenant si j'ai une soirée chez des potes ou je sais qu'on va mater un film ou faire un truc intéressant, j'ai pas de problème pour me détacher de mon pc. Par contre les soirées picole en général je les esquive, premièrement parce que je ne bois pas, deuxièmement parce que la compagnie de gens bourrés m'est particulièrement désagréable, même si c'est mes potes. Donc il m'arrive de refuser des soirées alors que je vais rien faire sur mon pc.

    Je pense que je ressens une envie, très forte envie même mais que je ne qualifierais pas de besoin. Ca m'est déjà arrivé de partir en vacances plusieurs semaines sans voir un écran, même pas de télé, sans devenir malade.

    Bref c'est à mon avis beaucoup trop complexe et beaucoup trop aléatoire en fonction de la personne pour généraliser et dire que les jeux vidéos provoquent un comportement dépendant similaire à une drogue dure.
    Yazzoo <Insane>
    @Illidan-EU

  8. #8
    Membre Expert
    Homme Profil pro Pierre Louis Chevalier
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    568
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Louis Chevalier
    Âge : 54
    Localisation : Luxembourg

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 568
    Points : 1 296
    Points
    1 296

    Par défaut

    Citation Envoyé par berceker united Voir le message
    Parfaitement, moi un jour c'était les croissants au amande pas 1 mais 3. Si j'avais pas assez pour 3 je pétais un fusible (32A) et je retournais la maison pour trouver le moindre centime comme un toxicomane . (
    ok, donc si tu as pas ton croissant aux amandes tu fait une crise comme ça ?


  9. #9
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de berceker united
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    3 155
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 3 155
    Points : 4 350
    Points
    4 350

    Par défaut

    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    ok, donc si tu as pas ton croissant aux amandes tu fait une crise comme ça ?

    Non quand même pas mais j'étais en quête de tunes, je me rappelle qu'il fallait que j'ai 15franc. Si j'avais 14 francs , il y a pas moyens j'y allais pas mais il fallait pas me chauffer ces soir là. Je me suis calmé tout seul.
    Pour les jeux vidéo, je pense que c'est le faite de montrer dans un jeux ce qu'ont pas difficilement montrer dans la vie de tout les jours. Des personnes qui peuvent enfin s'exprimer alors qu'ils sont timide. Exploser leur rage alors qu'ils se font bousculer par les autres camarades. Un peut comme le petit allemand qui joue à Unreal et qui s'énerve parce qu'il arrive pas a se connecter et qui se fait même déchirer et finie par péter un câble.
    http://www.youtube.com/watch?v=-AGNh0IpnQM
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  10. #10
    Membre actif
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 146
    Points : 170
    Points
    170

    Par défaut

    Citation Envoyé par Yazoo70 Voir le message
    Nan perso je pense que c'est vraiment une sorte de drogue, en tout cas chez certaines personnes qui en abusent.

    Mais au delà des jeux vidéos, je pense que c'est globalement le loisir passant par un écran (je sais pas comment mieux exprimer ça) qui rends une personne plus ou moins dépendante.

    Genre bien avant que l'on parle des jeux vidéos, on avait déjà des cas d'addiction à la télévision.

    Perso je ne sais pas si je suis un "drogué" du jeux vidéo ou quoi que ce soit. Le soir quand je rentre du boulot, j'ai qu'une envie : me planter devant mon pc alors que je viens de passer ma journée à coder. Pour faire quoi? ca dépends, un jeux de temps en temps si j'ai des potes de connectés ou un jeu solo si j'ai pas envie de parler ^^. Sinon séries, films, sport, lurkage sur internet en tout genres.

    Maintenant si j'ai une soirée chez des potes ou je sais qu'on va mater un film ou faire un truc intéressant, j'ai pas de problème pour me détacher de mon pc. Par contre les soirées picole en général je les esquive, premièrement parce que je ne bois pas, deuxièmement parce que la compagnie de gens bourrés m'est particulièrement désagréable, même si c'est mes potes. Donc il m'arrive de refuser des soirées alors que je vais rien faire sur mon pc.

    Je pense que je ressens une envie, très forte envie même mais que je ne qualifierais pas de besoin. Ca m'est déjà arrivé de partir en vacances plusieurs semaines sans voir un écran, même pas de télé, sans devenir malade.

    Bref c'est à mon avis beaucoup trop complexe et beaucoup trop aléatoire en fonction de la personne pour généraliser et dire que les jeux vidéos provoquent un comportement dépendant similaire à une drogue dure.
    +1

    sauf s'ils vont se bourrer la gueule (je ne bois pas) je viens faire le captain de soirée ....
    (et chercher les filles seules que je ne reverrais pas.)

    (joke )

  11. #11
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    223
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 223
    Points : 158
    Points
    158

    Par défaut

    C'est chiant ce genre de truc, on balance tout et n'importe quoi au sujet des jeux vidéos. Faut pas généraliser, y'a beaucoup plus de gens accros a la TV qu'aux jeux videos. Un jour, on entend que jouer a des jeux rend violent, d'autre fois on entend que c'est pas bon pour la santé, ca ramolli le cerveau, ça rend con ... dés qu'on peut en remettre une couche, on y va, et pour les conneries, faut pas chercher bien loin !

    Les jeux vidéos, c'est tellement méconnu de la plupart des gens, que ca leurs fait peur ! Alors forcement, quand on connait pas, c'est le mal ! En ce qui me concerne, je place les jeux vidéos au même niveaux que le cinéma, la lecture, ou tout ça, mais comparer ca a de la drogue, c'est de la betise, rien de plus.

    A ce rythme, on va finir par me dire : "Bordel, t'es accrocs a la grosse commission ou quoi ? Quand t'attend devant la porte, ton rythme cardiaque accélère et tu transpires ..." C'est de l'incitation au troll ce genre d'étude.

    Bref, on trouvera toujours des blaireaux pret a peter leurs manette parce qu'ils ont perdu, mais faut pas non plus dire que fumer un pétard, c'est pareil qu'allumer sa playstation. A quand les contrôles de polices "Vous jouez a la psp monsieur, c'est qui votre revendeur ?"

    Mon poste fait pas avancer les choses, mais au moins, il m'a soulagé

    Bonne journée (avec, ou sans jeux vidéos !)

    Cordialement,
    PKO
    Quand c'est trop, c'est pas bon !

  12. #12
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de berceker united
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    3 155
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 3 155
    Points : 4 350
    Points
    4 350

    Par défaut

    C'est le même débat qu'il avait eu dans les années 90. Aujourd'hui nous observons pas un progression de ce genre de comportement. Elle est juste plus importante proportionnellement au nombre de personne jouant au jeux vidéo.
    Pour moi cette étude montre rien de nouveau.
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  13. #13
    Acropole
    Invité(e)

    Par défaut

    Encore un psychiatre voulant augmenter sa clientèle.

    EDIT :
    En fait je dirais plutôt "encore un psychiatre voulant élargir le cercle de sa clientèle..."
    Dernière modification par Acropole ; 27/07/2009 à 18h59.

  14. #14
    Membre éclairé Avatar de keitaro_bzh
    Homme Profil pro Cédric
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    276
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Cédric
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : Agroalimentaire - Agriculture

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 276
    Points : 374
    Points
    374

    Par défaut

    De toute manière, il est impossible de soutenir la comparaison. La prise de drogue a pour effet d'apporter un "+" chimique au corps, qui du coup, nous fait rentrer dans des états de transe (enfin j'ai jamais essayé mais bon, d'un point de vue physique, c'est ainsi que ça fonctionne)

    Le jeu vidéo quant à lui, nous fait simplement dégager des "hormones naturelles" (genre adrénaline quand on joue à un survival horror et qu'un con de chien saute par la fenêtre alors qu'on est pépère à avancer dans le couloir d'un manoir plein de zombie...)

    Bref, il peut susciter sinon, un "manque", en particulier pour les joueurs de MMORPG (vous savez, les jeux no life comme World Of Worlcraft). Mais ce manque se fait comme tout manque d'une passion (un grand sportif qui ne peut plus faire de sport tombe aussi dans la déprime) à la différence que pour ces personnes, ne plus aller attaquer un donjon, ni discuter avec leurs amis virtuels débouchent sur les mêmes symptômes.

    Pour "sortir" les joueurs de cette dépendance, un autre centre d'intérêt suffit, alors que demandez à un fumeur ou à un drogué d'arrêter cette prise de "bienfait extérieur" (c'est ce qu'ils pensent) en trouvant un centre d'intérêt, vous verrez que cela n'y changera rien du tout...

  15. #15
    Membre éclairé

    Profil pro Emmanuel CHONION
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    249
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Emmanuel CHONION
    Âge : 46
    Localisation : France, Marne (Champagne Ardenne)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 249
    Points : 325
    Points
    325

    Par défaut

    Ils me font marrer les Psys : la plupart soignent leur patients avec des traitements à base de produits en tous points assimilables à des drogues (anti-déprésseurs and co).

    Le jeu vidéo c'est caca, mais devant un jeu video on est plus actif que devant la télé, ça divertit et dans le cas des mmporg en plus on est pas tout seul.

    Je ne connais encore personne qui ait été obligé de se prostituer pour pouvoir jouer aux jeux video, même si 2 ou 3 forcenés coréens en sont morts...

    Na !

  16. #16
    Acropole
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par keitaro_bzh Voir le message
    Le jeu vidéo quant à lui, nous fait simplement dégager des "hormones naturelles" (genre adrénaline quand on joue à un survival horror et qu'un con de chien saute par la fenêtre alors qu'on est pépère à avancer dans le couloir d'un manoir plein de zombie...)
    Il est pas prêt de sauter par la fenêtre chez moi le chien, j'habite au premier

  17. #17
    Membre régulier
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    266
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 266
    Points : 76
    Points
    76

    Par défaut

    Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
    Tu es sur ? Regarde cette vidéo, c'est exactement pareil que s'il était en sevrage héroine, une drogue dure...
    ça fait peur Enfin bon, celui-là est hors concours ! il a un pete au casque c tout

  18. #18
    Membre régulier
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    266
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 266
    Points : 76
    Points
    76

    Par défaut

    Citation Envoyé par lper Voir le message
    On peut trouver les mêmes comparaisons pour les accros à la télé, la pêche(aller parler avec un pêcheur en pleine concentration), les ballades, les footings (ça à l'air vachement dangereux en plus), le vélo, le sport, la bouffe, la plage, le sexe, etc, etc ....
    +1

  19. #19
    Membre confirmé Avatar de tibotibo69
    Développeur Web
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    268
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 268
    Points : 212
    Points
    212

    Par défaut

    Une dépendance physique ça me parait un peu gros quand même !

    Mais avez-vous déjà essayé de passer une semaine sans internet ?

    Pas évident...

  20. #20
    Membre confirmé
    Homme Profil pro Sébastien
    Développeur Java
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Sébastien
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 324
    Points : 223
    Points
    223

    Par défaut

    Sauf cas particuliers, je ne pense pas qu'il y ai des symptômes physiques liés aux jeux. On injecte aucune substance dans le corps.
    Par contre ça a des impactes psychologiques, sur certains :
    - yeux rouge
    - passe le plus de temps possible à jouer
    - ne parle que de ça avec ses amis
    - transforme la réalité en fiction (JDR ou similaire)
    ...

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •