Publicité
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 27
  1. #1
    Invité de passage
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 7
    Points : 1
    Points
    1

    Par défaut [DEBAT] Les logiciels libres ne sont-ils pas un danger économique ?

    Bonjour,

    je me posais une question sur l'avenir de la profession d'informaticien.
    en effet, le logiciel libre et gratuit a tendance à se démocratiser. Si l'expansion de ces logiciels continue, comment un logiciel payant (donc rémunérateur pour ses créateurs) pourrait faire face à un logiciel gratuit ??
    imaginons : si linux se démocratise, qui préferera payer pour microsoft office alors que la suite openoffice est gratuite ?
    va-t-on faire comme jc-decaux et mettre des publicités dans nos logiciels
    bref comment voyez vous ce problème ?

    sur ce bonne fête de fin d'année à tous !!

  2. #2
    ovh
    ovh est déconnecté
    Rédacteur
    Avatar de ovh
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    3 761
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 3 761
    Points : 5 896
    Points
    5 896

    Par défaut

    Voilà un topic qui promet un chaud débat !

    Alors d'abord il faut bien faire la distinction entre logiciel libre et logiciel gratuit. Le mot "libre" signifie uniquement que le code source du logiciel est publié et est libre d'accès : tout le monde a le droit de la voir et de le modifier pour l'améliorer/l'adapter. C'est ce que fait par exemple une entreprise où j'avais effectué mon stage de fin d'études : ils développent en open source, mais ils facturent leurs développements. Il s'agit d'applications spécifiquement conçues pour des besoins précis chez des clients.
    Les logiciels libres qui sont aussi gratuits sont pour la plupart d'utilité publique : serveur mail, serveur web, système d'exploitation, suite bureautique...
    Quel genre d'applications produis-tu, biggyboy ? Si ce sont des dev spécifiques, aucun souci à mon avis. Et puis ce qu'il faut surtout vendre c'est le service et le support.
    L'open source garantit pérénité et sécurité à un logiciel, s'il est suivi par un grand nombre de programmeurs bien sûr. Je ne parle pas du petit logiciel développé par un amateur dans son coin et que personne ne connaît. Bien que là encore, s'il abandonne et que quelqu'un veut continuer, c'est tout à fait possible puisque le code est disponible.
    Quand au gratuit, c'est un débat plus difficile et je n'ai pas d'opinion tranchée à ce sujet. J'essaierais de surtout faire payer les services associés à une application, surtout si celle-ci est largement diffusée. Pour un dev spécifique pour entreprise là je ferais payer le développement, ça paraît plus logique.

    PS : j'aurais peut-être mis ce sujet dans le forum "débats".

  3. #3
    Invité de passage
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 7
    Points : 1
    Points
    1

    Par défaut

    bonjour,

    d'après toi, les seules facturations que pourrait établir un informaticien seraient donc le développement d'une application spécifique plus sa maintenance.
    D'ou le problème du libre, admettons que l'on développe un logiciel spécifique à l'activité d'une entreprise, que cette entreprise revende ce logiciel pour son propre compte (si j'ai bien compris le principe de la licence GNU) il y a un manque a gagner énorme. il ne restera plus que l'activité de maintenance !
    c'est effectivement un vaste débat mais il ne faudrait pas que les informaticiens se coupent l'herbe sous les pieds en voulant promouvoir à tout prix le libre et le gratuit !

  4. #4
    Rédacteur
    Avatar de orafrance
    Inscrit en
    janvier 2004
    Messages
    15 966
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 37

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2004
    Messages : 15 966
    Points : 18 731
    Points
    18 731

    Par défaut

    le GNU t'autorise à réutiliser le code MAIS sans en faire du profit

    Sinon, les logiciels payant profite d'une qualité de service inexistante dans le gratuit : hotline, maintenance, suivi des versions, etc...

  5. #5
    ovh
    ovh est déconnecté
    Rédacteur
    Avatar de ovh
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    3 761
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 3 761
    Points : 5 896
    Points
    5 896

    Par défaut

    Je ne suis pas expert en licences, mais je crois qu'il est interdit de prendre un logiciel libre gratuit et le revendre à son compte ! Exemple : personne ne vend Apache, ni linux (c'est les CD et le support qu'on vend dans ce cas-là, mais les CD d'install sont toujours en téléchargement libre).

  6. #6
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de grafikm_fr
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 474
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 474
    Points : 4 529
    Points
    4 529

    Par défaut

    OVh >> c'est vrai, mais en pratique, tu peux faire un installeur qui coute rien à developper et facturer ainsi la vente d'un logiciel libre (il n'y a pas de limite en terme de proportion de couts, du moment que t'as fait un truc toi-meme t'as le droit de le facturer...)

    Donc en pratique
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  7. #7
    Nouveau Membre du Club
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    55
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 55
    Points : 32
    Points
    32

    Par défaut

    Citation Envoyé par ovh
    Alors d'abord il faut bien faire la distinction entre logiciel libre et logiciel gratuit.
    Juste une petite question "parallèle" au débat que je me suis souvent posées : libre est différents de gratuit, or en anglais, libre se dit "free" et gratuit aussi... alors comment dit-on respectivement "logiciel libre" et "logiciel gratuit" en anglais ??

  8. #8
    ovh
    ovh est déconnecté
    Rédacteur
    Avatar de ovh
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    3 761
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 3 761
    Points : 5 896
    Points
    5 896

    Par défaut

    Citation Envoyé par patapetz
    Juste une petite question "parallèle" au débat que je me suis souvent posées : libre est différents de gratuit, or en anglais, libre se dit "free" et gratuit aussi... alors comment dit-on respectivement "logiciel libre" et "logiciel gratuit" en anglais ??
    logiciel libre --> open source software
    logiciel gratuit --> free software
    "logiciel libre" veut dire "libre de droits".

    Explications en français :
    http://www.gnu.org/philosophy/free-sw.fr.html

  9. #9
    Invité de passage
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 1
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut

    Citation Envoyé par ovh
    logiciel gratuit --> free software
    Attention, bien que le mot free signifie à la fois libre et gratuit en français, le terme de free software se traduit par logiciel libre et non logiciel gratuit.

    Dans le doute, cliquez ici.

  10. #10
    ovh
    ovh est déconnecté
    Rédacteur
    Avatar de ovh
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    3 761
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 3 761
    Points : 5 896
    Points
    5 896

    Par défaut

    Mouais ok, on va dire "freeware" alors. Là je crois que c'est correct.
    - gratuit --> freeware
    - libre --> open source

  11. #11
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    octobre 2002
    Messages
    17
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2002
    Messages : 17
    Points : 20
    Points
    20

    Par défaut

    Linux est bien gratuit et open source mais sans les distributions(dont certaine sont payante) qui font que Linux se démocratise pas grand monde se servirait de Linux.
    Mandrake ou Redhat ne sont pas des entreprise philantropique elle font de l'argent avec le libre.

  12. #12
    ovh
    ovh est déconnecté
    Rédacteur
    Avatar de ovh
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    3 761
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 3 761
    Points : 5 896
    Points
    5 896

    Par défaut

    Je conseille à tous la lecture de cet excellent article en français datant du 27 octobre 2003 :
    http://fare.tunes.org/libre-logiciel.html
    Qu'en pensez-vous ?

  13. #13
    Candidat au titre de Membre du Club
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 25
    Points : 12
    Points
    12

    Par défaut

    Salut !

    Moi je pense que les logiciels libres ne sont pas un danger pour les logiciels payants. Chacun est libre de choisir ses outils. De plus, il n'est pas tout a fait "gratuit" d'utiliser des logiciels libres. Je prends l'exemple d'une entreprise qui possède un parc informatique de 100 pc par exemple. Cette entreprise possède un environnement windows 2000 / office 2000 et souhaite migrer vers linux / open office. Cet migration n'est pas simple, ni grauite. Seul un technicien linux peut la réaliser et il faut savoir qu'un technicien linux se paye plus cher qu'un tchnicien windows. Le déploiment de linux dans un entreprise peut etre difficile ( Pilotes, périphériques, etc..). Il faut espérer aussi que les documents word, excel puissent facilement être utiliser avec open office. Cela ne devrait pas poser de problème sauf pour les documents qui possèdent des macros. Il faut aussi penser autre logiciels comme photoshop. Photoshop possède son équivalent sous linux (Gimp) mais son utilisation est bien différente (interface, etc.). Linux souffre aussi d'une barrière psycologique. Le support technique qu'offre Microsoft et les autres est plus rassurant. Dans notre société de consommation, gratuit est souvent synonymes de bas de gamme. Pourtant autour de linux, même si il n'existe pas de support officiel pour char logiciel libre, il existe une comunauté bien organisé qui propose des ressources gratuites sur internet. Bref, même si linux a montrer sa maturité, il y a encore du chemin pour rassurer les consommateurs. Mais je suis convaincu que dans quelques années, les logiciels libre sauront être une alternative de taille au choix des logiciels propriétaires.

    @+++

  14. #14
    Rédacteur
    Avatar de orafrance
    Inscrit en
    janvier 2004
    Messages
    15 966
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 37

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2004
    Messages : 15 966
    Points : 18 731
    Points
    18 731

    Par défaut

    La communauté Linux est certes très active mais pas suffisamment réactive en cas d'urgence... et le support MS ou linux est toujours payant

  15. #15
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de grafikm_fr
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 474
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 474
    Points : 4 529
    Points
    4 529

    Par défaut

    Il faut savoir que pour les très grands projets informatiques (surtout d'informatique de gestion), les frais de licences representent pratiquement toujours moins de 20% des frais totaux. Ce qui coute le plus cher, ce sont les techniciens, le conseil et souvent la formation et la conduite du changement. Donc logiciel libre ou pas, le cout du projet n'est pas impacté de facon particulierement significative...
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  16. #16
    Membre actif Avatar de Driden
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 146
    Points : 165
    Points
    165

    Par défaut

    Citation Envoyé par megadub
    La communauté Linux est certes très active mais pas suffisamment réactive en cas d'urgence...
    Les failles de sécuritées sont découvertes et corrigées beaucoup plus vite sur les systèmes open source que sur les systèmes proprios.

  17. #17
    Membre confirmé
    Profil pro Matthieu
    Étudiant
    Inscrit en
    septembre 2004
    Messages
    394
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Matthieu
    Âge : 27
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2004
    Messages : 394
    Points : 288
    Points
    288

    Par défaut

    Le 100 % gratuit n'existe pas , car il faut toujours se former , donc soit on utilise du temps , dans une entreprise , le temps des employer s'est de l'argent ...

    Mais une entreprise qui débute sait qu'elle devras former ses employer, autant les former sur un outil gratuit (comme linux), certaines écoles ont décider de se lancer aussi a linux , car ils ont remarqué que cette outil intéresse les entreprises ...

    Les logiciels gratuit sont un concurrent de poids face aux logiciel payant , si microsoft et apple ont une politique de prix très élevé , ces entreprises verront leur client partir très rapidement vers ces logiciel . Puis les entreprise peuvent améliorer ses logiciel car beaucoup de logiciels sont open source, et ne conserve pas les modifications pour eux , car si il a une correction de X bugs , une évolution du logiciel , il faut encore une personne qui adapte le logiciel pour avoir ses options supplémentaires ... ( cette partie , s'est de la théorie , mais en pratique , je sait pas trop )

  18. #18
    Rédacteur/Modérateur
    Avatar de troumad
    Homme Profil pro Bernard SIAUD
    Enseignant
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    4 854
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Bernard SIAUD
    Âge : 46
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 4 854
    Points : 6 947
    Points
    6 947

    Par défaut

    Citation Envoyé par ovh Voir le message
    Mouais ok, on va dire "freeware" alors. Là je crois que c'est correct.
    - gratuit --> freeware
    - libre --> open source
    Et aussi le terme de libre qui est maintenant de plus en plus courant dans le monde anglophone du libre. Avec par exemple la sortie de LibreOffice (LibO pour les intimes).

    Le libre n'est pas un frein à l'économie. Des gens en vivent. On peut récupérer gratuitement les logiciels, mais on peut payer des supports ou des développeurs pour faire développer les extentions dont on a besoin.

    Le libre pourrait être vecteur de croissance pour ceux qui n'ont pas les moyens de s'acheter du payant quand ils démarrent une enteprise.

    Le libre est garant de la liberté grâce à l'accès libre au code source de ses logiciels. Si on travaille avec une entreprise sur un logiciel libre, on peut changer d'enteprise tout en gardant le même logiciel.
    Modérateur Mageia/Mandriva Linux
    Amicalement VOOotre
    Troumad Alias Bernard SIAUD à découvrir sur http://troumad.org
    Mes tutoriels

  19. #19
    Membre chevronné

    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    414
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 414
    Points : 646
    Points
    646

    Par défaut

    Personnellement, mon coeur balance.
    Parfois j'ai l'impression que le logiciel libre offre de belles alternatives et puis parfois j'ai l'impression que c'est vraiment pas top

    Je prends des exemples.

    On a l'impression que OpenOffice etait pas mal mais honnetement par rapport à Office 2010 avec Sharepoint et les outils Microsoft c'est l'age de pierre ...

    Les ERPs, les ERPs Open Source sont à des année lumière des fonctionnalités offertes par les grands éditeurs et SAP notamment. Je regardais par exemple OpenERP qui n'a toujours pas certaines fonctionnalités sur la gestion des approvisionnements alors que ces fonctionnalités existent sur SAP depuis plus de 10 ans...

    On a également des cas de retour arrière sur les choix vers Linux.
    Ex : le ministère des affaires étrangères allemand.

    Donc voilà...
    Dernier point sur lequel je m'interroge c'est la capacité de maintenir des produits openSource et réellement libres par rapport aux mastodontes du marché. Regardez tous les rachats que font IBM, Oracle ou SAP, c'est hallucinant. Meme SUN a été racheté par Oracle qui avait lui même acheté MySQL ...!

    Qui plus est je me souviens d'avoir suivi il y a quelques temps les évolutions du marché SGBD trusté je le rappelle à 85% par les 3 grands : Oracle/IBM/Microsoft...
    Et je me souviens d'avoir vu des pertes de part de marché d'Oracle et d'IBM au profit... de MYSQL? non. de PostGre ? non.
    au profit du derniere grand SGBD propriétaire : SQLServer

  20. #20
    Expert Confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    esclave du Grand Capital
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 265
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : esclave du Grand Capital

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 265
    Points : 2 883
    Points
    2 883

    Par défaut

    Ça a déjà été mentionné plus haut, mais tu as RedHat, qui développe à la fois Fedora (linux libre et gratuit) et RedHatEntreprise (linux libre avec support payant). Bref un système gratuit c'est chouette, mais un support en cas de pépin c'est bien aussi.

    Et là, vu que le support tu le payes, ils ont "obligation" de résultat, et de réactivité (ou au moins de te donner l'impression qu'ils bossent à fond sur ton problème).
    Une entreprise veut utiliser un système pour bosser et faire son chiffre, pas passer son temps à débugguer ledit système.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •