+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8
  1. #1
    Invité de passage
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 7
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut Nom de la clé primaire vue par les utilisateurs?

    Bonjour,

    Quel est le nom que l'on donne à la clé primaire qui peut être modifié par l'utilisateur?

    Dans mes schémas, j'utilise toujours une clé primaire invisible à l'utilisateur et qui est celle qui est utilisée pour faire les relations. Parfois, les utilisateurs peuvent voir un champ qui doit être unique qui pourrait être une clé primaire.

    Par exemple:
    Produits(pkProduitID, UPC, description, ...)
    detailFacture(pkDetailProduitID, ..., fkProduitID)

    pkProduitID est un numéro de série invisible et qui est la vrai clé.
    UPC est le code à barre d'un produit qui est unique et que l'utilisateur peut modifier.

    Quel est le nom que l'on donne pour l'UPC?

    Merci

  2. #2
    Membre Expert

    Homme Profil pro
    Ingénieur Exploitation Mainframe
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    1 226
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Exploitation Mainframe
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 1 226
    Points : 2 272
    Points
    2 272

    Par défaut

    Citation Envoyé par el_pablo Voir le message
    ... Quel est le nom que l'on donne pour l'UPC?
    Une clé candidate, je dirais ... ( "surrogate key" en anglais )

    Mais ce n'est pas une clé primaire puisque par définition la clé primaire est toujours unique pour une table donnée ...

  3. #3
    Invité de passage
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 7
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut

    C'est ce que je croyais, mais après avoir vérifié avant de "poster" la clé candidate semble être un amalgame de plusieurs champs tel une clé composée.

    Structurellement parlant, il n'y a pas de problème à ce qu'une table possède plusieurs clés primaire?

  4. #4
    Modérateur
    Avatar de CinePhil
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'études en informatique
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    14 008
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'études en informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 14 008
    Points : 25 262
    Points
    25 262

    Par défaut

    Il n'y a pas "plusieurs clés primaires" dans une table ! Il n'y en a qu'une qui sert à distinguer chaque ligne de la table.

    Par contre, cette clé primaire peut être composée de plusieurs colonnes. Imaginons une table mémorisant le thème du mois :
    Themes(T_Annee, T_Mois, T_LibelleTheme)
    La clé primaire est ici composée de l'année et du mois.

    C'est le cas aussi dans les tables associatives. La clé primaire est alors composée des clé étrangères issues des clés primaires des tables entrant en jeu dans l'association.
    Exemple :
    "Une personne peut travailler à plusieurs projet et un projet fait travailler de une à plusieurs personnes"
    Personne -0,n----Travailler----1,n- Projet

    Personne (P_Id, P_Nom, P_Prenom...)
    Projet (Pj_Id, Pj_NomProjet, ...)
    Travailler (T_IdPersonne, T_IdProjet, ...)

    Dans ton cas, le code barre est unique pour un produit mais n'est pas la clé primaire, c'est donc une clé candidate.

    La démarche normale serait de dire dans le cahier des charges que le produit est identifié par son code barre. Le code barre est alors un candidat pour être clé primaire (donc on l'appelle clé candidate) mais c'est la bonne pratique informatique qui justifie la préférence d'un identifiant entier auto-incrémenté et invisible pour l'utilisateur plutôt qu'un code pouvant être alphanumérique (donc moins performant à traiter) et changeant (ce qui impliquerait de modifier les clés étrangères où il serait utilisé). L'exigence du cahier des charges fait qu'on va implémenter une contrainte UNIQUE sur la colonne stockant le code barre.
    Philippe Leménager. Ingénieur d'étude à l'École Nationale de Formation Agronomique. Autoentrepreneur.
    Mon blog sur la conception des BDD, le langage SQL, le PHP avec Zend Framework...
    « Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ». (Nicolas Boileau)
    À la maison comme au bureau, j'utilise la suite Linux Mageïa !

  5. #5
    Rédacteur

    Avatar de SQLpro
    Homme Profil pro
    Expert SGBDR & SQL
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    13 766
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert SGBDR & SQL
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 13 766
    Points : 30 500
    Points
    30 500

    Par défaut

    Avant le choix de la clef primaire toutes les clés potentielles sont appelées clefs candidates.
    Lorsque le choix de la clef primaire est effectué, alors toutes les autres clefs sont nommées clefs subrogées (ce qui signifie "pouvant est substituée à").
    En principe toutes les clefs subrogées doivent être transformée en caintraintes d'unicité.

    A
    Frédéric Brouard - SQLpro - ARCHITECTE DE DONNÉES - expert SGBDR et langage SQL
    Site sur les SGBD relationnels et le langage SQL: http://sqlpro.developpez.com/
    Expert Microsoft SQL Server - M.V.P. (Most valuable Professional) MS Corp.
    Blog SQL, SQL Server, modélisation données : http://blog.developpez.com/sqlpro
    http://www.sqlspot.com : modélisation, conseils, audit, optimisation, formation
    * * * * * Enseignant CNAM PACA - ISEN Toulon - CESI Aix en Provence * * * * *

  6. #6
    Invité de passage
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 7
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut

    Clé subrogée... première fois que j'entends ce terme! Je présume que c'est la surrogate key en anglais. À rajouter dans mon vocabulaire francophone!

    Suite à vos réponses, j'ai une nouvelle question. Comment fait-on pour contraindre l'unicité des clés composés?

    Merci

    NB

  7. #7
    Modérateur
    Avatar de CinePhil
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'études en informatique
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    14 008
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'études en informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 14 008
    Points : 25 262
    Points
    25 262

    Par défaut

    Code :
    1
    2
    ALTER TABLE LaTable
    ADD CONSTRAINT UNIQUE (Col1, Col2)
    Philippe Leménager. Ingénieur d'étude à l'École Nationale de Formation Agronomique. Autoentrepreneur.
    Mon blog sur la conception des BDD, le langage SQL, le PHP avec Zend Framework...
    « Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ». (Nicolas Boileau)
    À la maison comme au bureau, j'utilise la suite Linux Mageïa !

  8. #8
    Rédacteur

    Avatar de SQLpro
    Homme Profil pro
    Expert SGBDR & SQL
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    13 766
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert SGBDR & SQL
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 13 766
    Points : 30 500
    Points
    30 500

    Par défaut

    Les clefs subrogées sontparfois aussi mentionnées sous le terme de clefs "alternatives" (alternate key) mais je préfère la subrogation qui indique, avec justesse, un idée de "soumission" !

    A +
    Frédéric Brouard - SQLpro - ARCHITECTE DE DONNÉES - expert SGBDR et langage SQL
    Site sur les SGBD relationnels et le langage SQL: http://sqlpro.developpez.com/
    Expert Microsoft SQL Server - M.V.P. (Most valuable Professional) MS Corp.
    Blog SQL, SQL Server, modélisation données : http://blog.developpez.com/sqlpro
    http://www.sqlspot.com : modélisation, conseils, audit, optimisation, formation
    * * * * * Enseignant CNAM PACA - ISEN Toulon - CESI Aix en Provence * * * * *

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •