Publicité
+ Répondre à la discussion
Page 5 sur 13 PremièrePremière 123456789 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 81 à 100 sur 251
  1. #81
    Inactif
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 888
    Points : 907
    Points
    907

    Par défaut

    Justement, cette comparaison :
    - Windows = 4x4;
    - Mac = tuture de course.
    D'où sort-on de telles informations ??

    Windows permet de tout faire, et bien :
    - bureautique
    - internet
    - jeux
    - développement
    - etc

    Mac, idem :
    - bureautique
    - internet
    - jeux (y'en a moins mais bon, on passera l'éponge)
    - développement
    - etc

    L'un ne fait pas mieux que l'autre : ils font la même chose.
    Voilà pourquoi je compte bien rester sous Windows : il fait tout ce dont j'ai besoin, je connais ce système, alors pourquoi changer pour un truc qui fera la même chose ?
    J'ai une Clio qui roule bien, alors pourquoi devrais-je acheter une Corsa sous pretexte qu'il faut essayer ? Tout ça coûte de l'argent, du temps, et on n'y gagne pas.

    [provocation-des-mac-lovers]
    -1- Et ce n'est pas faute d'avoir essayé. Si vous voulez mon avis sur les systèmes Mac : ma vision du Mac est comparable à son logo : une pomme dans laquelle j'ai croqué, puis que j'ai jeté. Pas question d'y retoucher : il ne m'apporte RIEN de plus, si ce n'est moins de jeux, le devoir de rester sur un Mac, et un look général qui ne me correspond pas du tout

    -2- C'est drôle, mais les mac-lovers parlent toujours des conversions Windows2MacOS reussies, mais jamais de l'inverse Cela leur donnerait-il des boutons ?

    Haaaaa nan, pas taper !
    [/provocation-des-mac-lovers]

  2. #82
    Membre Expert
    Homme Profil pro Stéphane
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    1 901
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Stéphane
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 1 901
    Points : 2 062
    Points
    2 062

    Par défaut

    Mac et Windows font la même chose, le tout est de savoir si l'un le fait mieux que l'autre, ou du moins de manière plus fiable. Linux peut être inclus dans la comparaison...

  3. #83
    Inactif
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    4 342
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 4 342
    Points : 3 958
    Points
    3 958

    Par défaut

    Citation Envoyé par entreprise38 Voir le message
    Justement, cette comparaison :
    - Windows = 4x4;
    - Mac = tuture de course.
    D'où sort-on de telles informations ??
    Heu, moi je voulais dire MAC = 4x4 !

    Pour moi la MAC c'est un truc cher, et dont l'utilité est identique à un 4x4 pour rouler en ville ! Bref, je vois pas l'intérêt !

  4. #84
    Inactif
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 888
    Points : 907
    Points
    907

    Par défaut

    @kwasin
    mille excuses, j'aurai du préciser ^^ : ma remarque venait de ce qui se disait depuis.. hum... ben mince alors...ha ! => depuis le topic : "Pourquoi restez-vous sous Mac"
    Enfin bon, les mac-lovers (disant que Mac est très bon dans son domaine telle une formule-un sur circuit, tandis que Windows est plus un 4x4 : pas rapide mais assez passe-partout. C'était édifiant de voir ça...) ayant fait une halte ici... c'est ce qui a du m'y faire penser.

  5. #85
    Membre éprouvé Avatar de Haywire
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    462
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 462
    Points : 492
    Points
    492

    Par défaut

    C'est marrant, j'avais créé une discussion semblable il y a quelques mois et les modérateurs l'ont effacée directement sous prétexte qu'il y avait déjà un débat "pourquoi choisir linux plutôt que windows?" dans le forum linux.

    Or pour moi l'intérêt était justement de prendre le parti inverse: pourquoi avoir CHOISI Windows?

    Car oui, je l'affirme, utiliser windows peut être un choix conscient et réfléchi.
    On peut s'y connaitre en informatique, ne pas avoir été victime de vente forcée et malgré tout choisir de rester sous windows.

    Alors, pourquoi? Et bien je répondrais: pourquoi pas?
    Qu'est-ce qui pourrait me gêner dans windows au point de me faire changer de système?

    Le prix? Si j'achète un pc, windows m'a été vendu avec, que je l'utilise ou que j'installe linux à la place ne changera rien à l'affaire.
    Les logiciels gratuits? La plupart existe sous windows également. Perso à part windows je n'ai aucun logiciel payant sur mon pc. C'est même le seul logiciel microsoft que j'utilise, hormis msn.

    La stabilité? C'était vrai jusqu'à la fin des années 90 mais depuis windows 2000 et surtout xp, je n'ai plus jamais vu un écran bleu. A vrai dire je ne savais même pas que le BSOD existait encore sous XP jusqu'à ce qu'un ami me dise récemment en avoir eu un... à cause de sa carte graphique qui était défectueuse...

    La sécurité? Avec un firewall et un antivirus et en ne faisant pas n'importe quoi, y a pas de raison d'avoir des problèmes de sécurité.

    A part ces 3 arguments concrets mais vite démontés, je ne vois plus que la politique commerciale de Microsoft. Oui, bon, ok, ils sont très méchant. Mais la vie est injuste et j'ai des combats plus importants/intéressants à mener que celui là et si leur produit était si nul que ça et inutilisable comme beaucoup veulent le faire croire, ils n'auraient pas autant de part de marché.

    Comme je suis quelqu'un qui aime débattre et qui ne voudrait pas mourir idiot, après avoir démoli les arguments anti windows, j'aime demander à ses détracteurs ce que pourraient m'apporter les autres OS. Après tout, si un OS vraiment révolutionnaire et parfait existe, pourquoi m'en priver? Et bien je dois dire que je n'ai jamais reçu de réponses convaincantes.

    J'ai beaucoup de collègues qui sont sous mac et j'ai essayé de comprendre ce que ça leur avait apporté. En général ils me parlent de la facilité d'utilisation de macOS, me racontent que leur vieil oncle ou grand-mère ont acheté un mac et n'ont jamais de problème avec alors que quand ils avaient un pc ils les appelaient toujours à la rescousse pour les dépanner.

    Ok, je veux bien croire sur parole que macOS soit plus facile à prendre en main pour un noob total en informatique, pour quelqu'un qui n'a jamais rien connu d'autre.
    Mais ce n'est pas mon cas, moi je connais windows et j'estime le maitriser. Donc ça ne répond toujours pas à la question: qu'est-ce que ça pourrait m'apporter de passer sous macOS, en quoi ça améliorerait mon utilisation quotidienne d'un ordinateur?
    En général, à bout d'arguments ils finissent par me dire: il faut le tester pour comprendre.
    Ah oui donc je dois d'abord débourser 2000€ pour un mac et ensuite seulement je pourrai découvrir s'il me facilite la vie. Non merci, finalement je vais rester sous windows.
    Le seul truc qui peut m'attirer sous mac c'est l'interface que je trouve plus jolie que sous windows xp mais ça ne justifie pas l'investissement financier et personnel qu'il faudrait consentir pour switcher sur mac et de toutes façons l'interface de vista est encore un peu mieux qu'xp et celle de Seven le sera encore davantage.

    Reste linux... Mon dieu que je déteste ce système !
    Comme beaucoup ici j'ai essayé. Vraiment. Comme tout bon geek qui se respecte j'ai voulu tester la bête pour pouvoir faire le malin. Et bien j'en suis revenu.
    J'ai testé des distri mandrake, puis mandriva, et enfin ubuntu. Toutes réputées pour leur facilité d'utilisation, d'installation et leur bonne reconnaissance du matériel.
    Et bien rien que pour faire fonctionner ma souris, internet et ma carte graphique, c'est la galère. J'ai passé des heures, que dis-je des soirées entières à réinstaller pour tester tous les types de driver souris jusqu'à en trouver un qui fonctionne. Pour ma carte graphique, celui prévu ne fonctionnait pas, j'ai du me rabattre sur un générique. Internet marchait sur une installation sur 10 sans raison particulière.

    Au delà des problèmes de matériel, je suis perdu devant la foule de distribution. Et une fois la distribution choisie, je suis perdu devant la foule de package disponibles à l'installation.
    Je suis quelqu'un qui aime le minimalisme, et donc je n'aime pas avoir quelque chose sur mon pc dont je n'ai pas besoin.
    Du coup, avoir à choisir entre 15 lecteurs media, 25 éditeurs de texte etc, ce n'est vraiment pas pour moi. Surtout que pour choisir il faudrait encore les avoir essayer: je n'ai pas que ça à faire.

    Enfin, lors de mes courtes tentatives d'utiliser linux, je l'ai trouvé très lent. Que ce soit le démarrage ou même la réactivité de l'interface. Ah oui et tant que j'y pense: mon windows xp ne plante jamais, par contre j'ai réussi à planter linux un nombre incalculable de fois. Bizarre pour un système réputé pour sa stabilité légendaire...

    Non vraiment je trouve qu'il faut être maso pour utiliser linux. Et comme je dis toujours, un système d'exploitation sert à utiliser un ordinateur, pas l'inverse. Bizarrement les linuxiens semblent utiliser un ordinateur dans le but d'utiliser linux...

    Soyons objectifs; à part des admin réseau, des étudiants en info et des geek no-life, vous connaissez beaucoup de gens qui utilisent linux?
    Toujours en étant objectif, dans ces 3 catégories, seule la première utilise linux pour une vrai raison. Les 2 autres le font la plupart du temps pour faire les intéressants, pour avoir le sentiment d'appartenir à une communauté un peu marginale, souvent la seule communauté à laquelle ils appartiendront dans leur vie. Ca peut paraitre méchant et/ou provocateur, mais autour de moi je ne connais personne de plus de 25 ans et non-geek qui utilise linux.

    Ma curiosité me donne envie de tester un mac mais je n'aime pas trop leur design et vu le prix ça fait cher le test. Mais qui sait un jour...
    En attendant je reste avec mon fidèle windows xp qui me convient parfaitement et j'ai hâte de pouvoir tester windows Seven qui semble très prometteur.

  6. #86
    Inactif
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 888
    Points : 907
    Points
    907

    Par défaut

    je crois que tu as très bien résumé la pensée de nombreux utilisateurs volontaires de Windows

    nota : il semblerait que le thread doit je faisais référence corresponde à celui que tu évoques ^^ (ça date). Qu'on chatouille le modé qui a supprimé ça, jusqu'à rédemption...

  7. #87
    Inactif
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    4 342
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 4 342
    Points : 3 958
    Points
    3 958

    Par défaut

    Mushroom7 > C'est exactement mon sentiment, et ce que je voulais exprimer en répondant à la question posée par : "Parcequ'il n'existe pas de vrai altérnative"

  8. #88
    Inscrit
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    862
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 37

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 862
    Points : 997
    Points
    997

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mushroom7 Voir le message
    Le prix? Si j'achète un pc, windows m'a été vendu avec, que je l'utilise ou que j'installe linux à la place ne changera rien à l'affaire.
    +1

    Et comme tu le soulignes, il est tout à fait possible de limiter ses dépenses puisque 99% des applications gratuites que tu trouveras sur Linux sont disponibles ou ont un équivalent sur Windows.

    Citation Envoyé par Mushroom7 Voir le message
    La stabilité? C'était vrai jusqu'à la fin des années 90 mais depuis windows 2000 et surtout xp, je n'ai plus jamais vu un écran bleu.
    +1 aussi

    Mais j'aurais plutôt fixé la limite à partir de laquelle Windows est vraiment devenu un bon OS à XP SP2.

    Citation Envoyé par Mushroom7 Voir le message
    La sécurité? Avec un firewall et un antivirus et en ne faisait pas n'importe quoi, y a pas de raison d'avoir des problèmes de sécurité.
    Pareil, je n'ai même pas d'anti-virus...
    Petite condition quand même : tenir sa machine à jour.

    Citation Envoyé par Mushroom7 Voir le message
    A part ces 3 arguments concrets mais vite démontés, je ne vois plus que la politique commerciale de Microsoft.
    Ca c'est clairement le point noir.

    Quand tu possèdes ta licence XP depuis des années et que tu changes régulièrement de machine, le jour où tu dois téléphoner à MS pour activer ton installation, tu râles un peu, c'est sûr...
    D'un autre côté, peut-on leur reprocher de mettre en place des mécanismes pour protéger leurs revenus ?

    Autre chose, dès que tu sors des licences OEM, les prix deviennent vraiment trop élévés.


    Citation Envoyé par Mushroom7 Voir le message
    Reste linux... Mon dieu que je déteste ce système !
    Question d'expérience.
    C'est sûr que si tu accumules les problèmes de matériel, ça ne donne pas une très bonne image de l'OS, mais ce manque de support de certains constructeur est le principal problème connu.

    Perosnnellement, j'ai testé plusieurs distributions (souvent en machines virtuelles) et je n'ai jamais eu trop de problèmes.

    Je m'étonne quand même des problèmes de performances que tu as pu rencontré, mais la manque de réactivité était peut être justement dû à des drivers inappropriés...

    Citation Envoyé par Mushroom7 Voir le message
    Soyons objectifs; à part des admin réseau, des étudiants en info et des geek no-life, vous connaissez beaucoup de gens qui utilisent linux?
    Oui j'en connais qui ne rentrent dans aucune de ces 3 catégories.

    N'oublies pas que tu te places dans la catégorie des utilisateurs Windows de longue date, que tu as appris à le maîtriser et que tu y es habitué.
    Le même profil existe côté Linux...

  9. #89
    Membre éprouvé Avatar de Haywire
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    462
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 462
    Points : 492
    Points
    492

    Par défaut

    Citation Envoyé par Keihilin Voir le message
    +1
    Mais j'aurais plutôt fixé la limite à partir de laquelle Windows est vraiment devenu un bon OS à XP SP2.
    C'est vrai mais je n'y ai pas pensé car je suis passé directement de 2000 SP4 à XP SP2.

    Question d'expérience.
    C'est sûr que si tu accumules les problèmes de matériel, ça ne donne pas une très bonne image de l'OS, mais ce manque de support de certains constructeur est le principal problème connu.
    Oui je suis d'accord que le problème n'est pas lié directement à l'OS mais aux constructeurs qui ne prennent pas la peine de fournir des drivers. Seulement pour moi peu importe de qui vient la faute, c'est le résultat qui compte. Et le résultat c'est que c'est la galère d'installer linux et de faire fonctionner tout son matériel.

    Et comme tu le dis, ça ne donne pas une bonne image de l'OS, mais surtout le fait de galérer à ce point ne serait-ce que pour l'installer correctement ne me donne pas envie de passer encore du temps à apprendre à l'utiliser.
    Et même sans ça, même si ça fonctionnait aussi facilement que windows, pourquoi j'investirais du temps dans l'apprentissage d'un OS qui ne va rien m'apporter de plus que windows si ce n'est une incompatibilité avec 90% des gens?

    Oui j'en connais qui ne rentrent dans aucune de ces 3 catégories.

    N'oublies pas que tu te places dans la catégorie des utilisateurs Windows de longue date, que tu as appris à le maîtriser et que tu y es habitué.
    Le même profil existe côté Linux...
    Je n'ai pas dit que ça n'existait pas, j'ai demandé si vous en connaissiez beaucoup. Et leur nombre diminue encore si on demande qui utilise exclusivement linux.

    Dans mon entourage je connais une seule personne de plus de 25 ans qui utilise linux pour le plaisir (et en fait il vient d'avoir 25 ans, laissons-lui le temps ). Ce n'est pas un no-life mais c'est quand même un pur geek.

    A côté de ça, je me considère geek aussi, ainsi que pas mal de mes potes, et pourtant aucun de nous ne veut entendre parler de linux. Et ce n'est pas faute d'avoir essayé.

    Enfin pour moi chacun utilise ce qu'il veut tant que ça lui convient. Mais moi, personnellement, dans mon cas d'utilisation, je ne vois pas ce qu'un autre OS pourrait m'apporter que windows ne m'apporte pas déjà, et sans nécessiter des mois ou des années pour le maitriser.

  10. #90
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    33
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 33
    Points : 17
    Points
    17

    Par défaut

    Dans l'odre d'importance:

    1) Parce que Windows est plus facile à utiliser, plus accueillant, plus beau, ne semble pas dater de l'année de ma naissance, ..
    2) Parce qu'il y a des très bons logiciels pour Windows, introuvables sous Linux (au même niveau de qualité).
    3) Parce que Windows c'est Windows, alors que Linux c'est: Debian, Ubuntu (Xubuntu, Kubuntu, Bubunutu (parce que Linux est difficile à prononcer !), ..), Mandriva, Suse, Yellow Dog, RedHat (Fedora, CentOS, ..), Slackware, Knoppix, DSL, Puppy Linux, LFS, U-lite, CRUS, BlankOn, Net/Free/OpenBSD, Parsix, Berry, DragonFly, ForeSight, Linpus ..(..).. [le lendemain matin:] & KateOS.

  11. #91
    Membre Expert
    Homme Profil pro Stéphane
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    1 901
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Stéphane
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 1 901
    Points : 2 062
    Points
    2 062

    Par défaut

    Citation Envoyé par WasF/ Voir le message
    3) Parce que Windows c'est Windows, alors que Linux c'est: Debian, Ubuntu (Xubuntu, Kubuntu, Bubunutu (parce que Linux est difficile à prononcer !), ..), Mandriva, Suse, Yellow Dog, RedHat (Fedora, CentOS, ..), Slackware, Knoppix, DSL, Puppy Linux, LFS, U-lite, CRUS, BlankOn, Net/Free/OpenBSD, Parsix, Berry, DragonFly, ForeSight, Linpus ..(..).. [le lendemain matin:] & KateOS.
    Je plussoie

  12. #92
    Membre Expert
    Avatar de Senji
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    1 144
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 1 144
    Points : 1 265
    Points
    1 265

    Par défaut

    Citation Envoyé par WasF/ Voir le message
    Dans l'odre d'importance:

    1) Parce que Windows est plus facile à utiliser, plus accueillant, plus beau, ne semble pas dater de l'année de ma naissance, ..
    2) Parce qu'il y a des très bons logiciels pour Windows, introuvables sous Linux (au même niveau de qualité).
    3) Parce que Windows c'est Windows, alors que Linux c'est: Debian, Ubuntu (Xubuntu, Kubuntu, Bubunutu (parce que Linux est difficile à prononcer !), ..), Mandriva, Suse, Yellow Dog, RedHat (Fedora, CentOS, ..), Slackware, Knoppix, DSL, Puppy Linux, LFS, U-lite, CRUS, BlankOn, Net/Free/OpenBSD, Parsix, Berry, DragonFly, ForeSight, Linpus ..(..).. [le lendemain matin:] & KateOS.

    vu comme ça


    moi j'utilise windows au boulot
    => bilou me nourrit, c'est la seule raison
    mais chez moi chui sous unix
    je n'utilise QUE freebsd

    bye
    Merci de lire les réponses jusqu'à compréhension!!!
    RTFM

    Vive les bananes
    ______________

  13. #93
    Invité de passage
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 14
    Points : 1
    Points
    1

    Par défaut

    =>
    car dans notre monde actuel: on se concentre sur le corps (apparence) et non sur le moteur (mécanisme)...
    Pour plusieurs,le corps de Windows est plus élégant que celui de Linux ... mais, au moment de boulot, le mécanisme de Linux est plus robuste (surtout en terme bug et sécurité) ...
    Bon ... c'est évident, tous on n'aime pas la casse tête ... Qui sait ? => un jour, on arrivera à donner les ordres à nos PCs vocalement et à distance (WiFi) ...

  14. #94
    Inactif
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 888
    Points : 907
    Points
    907

    Par défaut En Desktop/Laptop : Windows. En Server : Linux. Na.

    Citation Envoyé par SofianeDH Voir le message
    le mécanisme de Linux est plus robuste (surtout en terme bug et sécurité) ...
    Gros troll bien baveux détecté*
    C'était surement vrai (quoique ?) à l'époque de 95/98, mais ça a pas mal changé... et Seven ne devrait pas être une passoire bancale (alors que la kikoulolisation de Linux via Ubuntu** & co.... on verra le résultat dans 5 ans. Hahum, heu j'ai pensé tout haut là ? Mille excuses, c'était totalement volontai.... involontaire !).

    * hmmm, y a t-il un thread du genre "grande battle d'arguments antiWindowsiens VS antilinuxiens VS antiMacceux" histoire d'en voir de toutes les couleurs ? Peut être qu'un tel machin mériterait d'exister, un peu comme le "topic à BoBo" made in CanardPC ^^

    ** j'ai un immense respect pour de grandes distributions comme Solaris, Fedora, etc, mais pour ce qui des distros "grand public" telles qu'Ubuntu... : quelle horreur ! Okay c'est tès joli, mais bon dieu que de bugs (le dernier en date : impossible d'installer le JDK de Sun sur Kubuntu via Synapmachin). Là, Linux n'a rien à envier questions bugs nunuches, Windows se fait rattraper à grand pas.
    C'est aussi ça qui me fait rester sous Windows, car côté Linux j'ai globalement le choix entre :

    - des distros qui marchent bien (Fedora, Suse, la mythique Debian, la merveilleuse Gentoo, etc) mais difficiles à maîtriser => je VEUX utiliser ma souris pour un desktop, pas une ligne de commande, on est en 2009 flûte. Et je ne veux pas me casser la tête avec un fichier de config incompréhensible tout ça pour avoir mon bi-écran.
    Je comprends parfaitement que l'on puisse les utiliser à la place d'un Windows en version Serveur -à vrai dire je ne comprends pas que l'on puisse utiliser un Windows Server, à moins d'avoir des actions chez Bilou, et encore...- mais pas desktop;

    - des ditros "kikoulol" (###untu) qui bug dès que l'on veut faire autrechose que du Firefox (j'exagère, mais c'est mon ressenti).
    Question desktop, je ne m'imagine pas un seul instant sous Linux, trop de mauvais souvenirs, dont certains très récents. Tandis que sous Windows : depuis 2000, XP, maintenant Vista : je nage dans le bonheur, tout marche très bien, parfait quoi.


    Désolé pour les éventuels morceaux limite troll (involontaires s'il y a).

  15. #95
    Nouveau Membre du Club
    Homme Profil pro Albert ANDRE
    Retraité
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    55
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Albert ANDRE
    Âge : 68
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité
    Secteur : Bâtiment Travaux Publics

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 55
    Points : 27
    Points
    27

    Par défaut Windows ou Linux

    Pour le côté professionnel, Windows nous est imposé par des choix d'entreprise. De plus, Windows XP permet de recevoir des logiciels comme AutoCAD ou ArcGIS, et d'autres, qui n'ont malheureusement pas leur équivalent sous les distributions Linux.

    Côté personnel, j'utilise les deux (desktop musclé en dual-boot)
    Windows XP pour rester compatible avec les aspects professionnels.
    Ubuntu pour garder musclés mes petits neurones. Je date d'une époque où on programmait en FORTRAN sur cartes perforées, et je garde la pratique de la ligne de commande.

    Je regrette le choix des éditeurs de logiciels de limiter leur offre à Windows. Ce sont évidemment des accords commerciaux. Si je pouvais disposer de mes logiciels quotidiens sous Linux je franchirais le pas sans hésiter car l'insistance de Microsoft à vouloir à tout prix, tous les jours, connaître la configuration de ma machine "pour en optimiser les performances" m'irrite fréquemment, surtout lorsque l'update bloque le système et qu'il faut rebooter pour activer la mise à jour.

    Les distributions Windows ne sont pas mauvaises en elles-mêmes, mais ne sont simples que pour l'utilisateur lambda. Dès qu'on veut pousser un peu le système dans ses retranchements et qu'on accepte de mettre les mains dans la graisse, il est largement aussi complexe que les distributions Linux.

  16. #96
    Nouveau Membre du Club
    Homme Profil pro Albert ANDRE
    Retraité
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    55
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Albert ANDRE
    Âge : 68
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité
    Secteur : Bâtiment Travaux Publics

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 55
    Points : 27
    Points
    27

    Par défaut Windows ou Linux?

    Un point important au passif des distributions Linux: la contrepartie du logiciel libre fait que les développeurs restent libres de leurs options et leur engagement.
    A part les différents Linux (et il y en a beaucoup trop à mon avis), Apache et OpenOffice, plus quelques autres trop rares, qui ont réellement fédéré les efforts, trop souvent des projets prometteurs qui reposent sur les épaules de trop peu de développeurs sont abandonnés parce qu'il faut bien faire bouillir la marmite, parce que Madame en a assez du ménage à trois (elle, Mr et l'ordinateur) où elle n'a pas la place prépondérante, etc....

    Les procédures d'installations des logiciels sont également beaucoup plus contraignantes sous Linux que sous Windows, ce qui écarte de fait ceux qui n'ont pas la culture ou le goût de parler directement au système. Combien de fois ai-je renoncé à une nouvelle version particulièrement intéressante parce qu'elle n'était pas encore dans les dépôts officiels et qu'il fallait recompiler des sources et leurs dependencies pêchés à droite et à gauche.

    En résumé, The Linux Family souffre considérablement de la dispersion des efforts au lieu de leur concentration et leur fédération.

  17. #97
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Thierry Chappuis
    Homme Profil pro Thierry Chappuis
    Enseignant Chercheur
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    3 481
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Thierry Chappuis
    Âge : 37
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant Chercheur
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 3 481
    Points : 4 737
    Points
    4 737

    Par défaut

    Citation Envoyé par aandre2937 Voir le message
    Les procédures d'installations des logiciels sont également beaucoup plus contraignantes sous Linux que sous Windows, ce qui écarte de fait ceux qui n'ont pas la culture ou le goût de parler directement au système. Combien de fois ai-je renoncé à une nouvelle version particulièrement intéressante parce qu'elle n'était pas encore dans les dépôts officiels et qu'il fallait recompiler des sources et leurs dependencies pêchés à droite et à gauche.
    Lorsqu'on utilise le gestionnaire de paquets, la procédure d'installation est on ne peut plus simple. Par ailleurs, le cycle de développement court supporté par le modèle open source permet des mises à jour fréquentes. Sur une Ubuntu ou une Debian, les mises à jours de sécurité se font de manière pratiquement transparente et avec une réactivité défiant toute concurrence. Par ailleurs, les nouvelles versions de Ubuntu, Fedora, Debian sortent au rythmes de, respectivement, une fois par 6 mois, une fois par an, une fois par x ans (si on utilise la version stable). Ce qui signifie grosso modo qu'on ne dispose rarement d'une version de logiciel plus vieille qu'une année. Dans le domaine du logiciel propriétaire, la constante de temps liée à la sortie d'une nouvelle version d'un logiciel est rarement aussi réactive (voir par exemple Office 2003 suivi par Office 2007).

    Je ne suis partisan d'aucun des deux systèmes. J'utilise indifféremment Windows et Linux avec satisfaction. En revanche, à mon avis, la facilité de la procédure d'installation est en faveur de Linux (pour autant qu'on dispose d'un gestionnaire de paquets qui tienne la route - comme e.g. apt).

    Thierry
    "The most important thing in the kitchen is the waste paper basket and it needs to be centrally located.", Donald Knuth
    "If the only tool you have is a hammer, every problem looks like a nail.", probably Abraham Maslow

    FAQ-Python FAQ-C FAQ-C++

    +

  18. #98
    Inactif
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 888
    Points : 907
    Points
    907

    Par défaut

    Les gestionnaires de paquets sous linux sont une bonne chose, un plus par rapport à windows dans le sens où il suffit de lancer ledit gestonnaire, chercher le logiciel à installer, et hop c'est dans la boite.

    Néanmoins deux soucis de taille, qui m'ont rendu allergique à ces gestionnaires :

    -1- le nombre incroyable de paquets qui font la même chose. Je veux installer le logicel toto, ok je tape son nom/type, et ... PAF : j'ai 20 propositions de logiciels aux noms incompréhensibles, la documentation n'aidant franchement pas. C'est un peu le même soucis que le nombre de distros Linux : plutôt que d'en proposer un nombre limité, on en a des centaines => comment s'en sort-on ? (pétage de plomb puis retour sous Windows/MacOS)

    -2- ok, j'ai compris comment chercher et installer un logicel via le gestionnaire. Seulement voilà, le logiciel que je cherche ne s'y trouve pas, ou son installation plante : que fait-on ? => aller hop Google, on récupère un beau tar.gz que l'on ne sait pas quoi en faire. Un jour plus tard, après décompression, on a ... les sources ! Une semaine plus tard, le bon paquet en poche : comment installe t-on ça ? Rhooo ben c'est simple, déjà lances une console. Hein une "console" ? Je lance ma Wii ?? Nan mais ça va pas hého Et beaucoup connaisssent la suite. Ha si pour le fun : un mois plus tard, on se rend compte que le paquet n'est pas fait pour cette distro, zut alors il faut un deb et non un rpm, à moins qu'on utilise alien. Alien ? Ha nan pas ça hein, mon PC c'est pas Tintin au pays de StarWars. Aller hop, go Ouinedoze/Maquoèsse.

    Bref, le bon vieux système du fichier d'installation à la Windows sur lequel on double-clique, puis clique frénétiquement sur "suivant", me va très bien
    Voilà une des raisons me faisant fuir Linux en desktop (mais pas en serveur).

  19. #99
    Inactif
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    4 342
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 4 342
    Points : 3 958
    Points
    3 958

    Par défaut



    Toutes les expériences de Linux sont les mêmes à ce que je vois.


    On essaie, on cherche à installer un truc ou deux, et après avoir remplacer son écran et son clavier (ben oui, le clavier a volé dans l'écran après le pêtage de plombs ) et revient à Windows, en jurant (mais un peu tard) qu'on ne nous y reprendrait pas, ou alors beaucoup plus tard... Avec, c'est sûr le même résultat !

  20. #100
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Thierry Chappuis
    Homme Profil pro Thierry Chappuis
    Enseignant Chercheur
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    3 481
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Thierry Chappuis
    Âge : 37
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant Chercheur
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 3 481
    Points : 4 737
    Points
    4 737

    Par défaut

    Citation Envoyé par entreprise38 Voir le message
    Les gestionnaires de paquets sous linux sont une bonne chose, un plus par rapport à windows dans le sens où il suffit de lancer ledit gestonnaire, chercher le logiciel à installer, et hop c'est dans la boite.

    Néanmoins deux soucis de taille, qui m'ont rendu allergique à ces gestionnaires :

    -1- le nombre incroyable de paquets qui font la même chose. Je veux installer le logicel toto, ok je tape son nom/type, et ... PAF : j'ai 20 propositions de logiciels aux noms incompréhensibles, la documentation n'aidant franchement pas. C'est un peu le même soucis que le nombre de distros Linux : plutôt que d'en proposer un nombre limité, on en a des centaines => comment s'en sort-on ? (pétage de plomb puis retour sous Windows/MacOS)

    -2- ok, j'ai compris comment chercher et installer un logicel via le gestionnaire. Seulement voilà, le logiciel que je cherche ne s'y trouve pas, ou son installation plante : que fait-on ? => aller hop Google, on récupère un beau tar.gz que l'on ne sait pas quoi en faire. Un jour plus tard, après décompression, on a ... les sources ! Une semaine plus tard, le bon paquet en poche : comment installe t-on ça ? Rhooo ben c'est simple, déjà lances une console. Hein une "console" ? Je lance ma Wii ?? Nan mais ça va pas hého Et beaucoup connaisssent la suite. Ha si pour le fun : un mois plus tard, on se rend compte que le paquet n'est pas fait pour cette distro, zut alors il faut un deb et non un rpm, à moins qu'on utilise alien. Alien ? Ha nan pas ça hein, mon PC c'est pas Tintin au pays de StarWars. Aller hop, go Ouinedoze/Maquoèsse.

    Bref, le bon vieux système du fichier d'installation à la Windows sur lequel on double-clique, puis clique frénétiquement sur "suivant", me va très bien
    Voilà une des raisons me faisant fuir Linux en desktop (mais pas en serveur).
    Les problèmes que tu énonces ne sont pas spécifiques à Linux. Si par exemple je veux installer la dernière version d'une bibliothèque telle que GMP, je dois passer par la compilation du code source, même si je suis sous Windows.

    Cela dépend donc des besoins. Il est plutôt rare que je doive installer un programme à partir des sources sur ma Debian. La plupart des programmes propriétaires que j'utilise me fournisse tout ce dont j'ai besoin pour installer leurs binaires pré-compilés sans peine.

    Beaucoup de logiciels open-source sont distribués sous forme de code source et je reconnais qu'il pas toujours trivial de satisfaire toutes les dépendence. Mais ce débat n'a rien à voir avec le débat Linux vs Windows ou Windows vs reste du monde. C'est une question liée au modèle utilisé par un projet pour assurer le dépoiement de son logiciel ou de sa bibliothèque.

    Thierry
    "The most important thing in the kitchen is the waste paper basket and it needs to be centrally located.", Donald Knuth
    "If the only tool you have is a hammer, every problem looks like a nail.", probably Abraham Maslow

    FAQ-Python FAQ-C FAQ-C++

    +

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •