Publicité
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6
  1. #1
    Membre habitué
    Inscrit en
    avril 2004
    Messages
    421
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : avril 2004
    Messages : 421
    Points : 142
    Points
    142

    Par défaut Erreur ORA-00972: l'identificateur est trop long

    Bonjour,

    Je voulais savoir si il y avait moyen de lever cette limitation. je dois copier des donnée d'une base a une autre et les noms tres long (jusque 40 caracteres).

    merci

    a++

  2. #2
    Membre chevronné Avatar de philcero
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    519
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 43
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 519
    Points : 610
    Points
    610

    Par défaut

    La limitation à 30 caractères est normalement incontournable car cette limitation est directement liée à la taille des champs définis dans le dictionnaire Oracle. Par ailleurs même altérais toutes les tables dictionnaires pour accepter plus long, le modèle client/serveur qui lui est en binaire ne te permettrais pas d'aller plus loin.

  3. #3
    Expert Confirmé
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    3 435
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 3 435
    Points : 3 479
    Points
    3 479

    Par défaut

    Citation Envoyé par philcero Voir le message
    Par ailleurs même altérer toutes les tables dictionnaires pour accepter plus long ...
    Modifier directement les tables du dictionnaire n'est pas supporté par Oracle:


    The Oracle user SYS owns all base tables and user-accessible views of the data dictionary. No Oracle user should ever alter (UPDATE, DELETE, or INSERT) any rows or schema objects contained in the SYS schema, because such activity can compromise data integrity. The security administrator must keep strict control of this central account.

    Caution:

    Altering or manipulating the data in data dictionary tables can permanently and detrimentally affect the operation of a database.

  4. #4
    Membre chevronné Avatar de philcero
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    519
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 43
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 519
    Points : 610
    Points
    610

    Par défaut

    C'est pas parce-que c'est pas supporté que tu ne peux pas le faire (Traduits en français le paragraphe que tu as cité, surtout au niveau du verbe SHOULD)...



    Pour ma part j'ai déjà rafistolé plus d'une bases qui étaient dans des états sois-disant irréparables et si j'ai réussi à sauver celles-ci c'est bien en triffouillant là où c'est pas conseillé (Deux à ce jour, quelques dizaines de milliers d'euros de dégâts évités).

    Maintenant toucher au dictionnaire est entièrement à la charge du DBA, si tu casses faut pas venir pleurer, c'est normal...

  5. #5
    Expert Confirmé
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    3 435
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 3 435
    Points : 3 479
    Points
    3 479

    Par défaut

    C'est pas parce-que c'est pas supporté que tu ne peux pas le faire
    Si justement ! Si vous dites au support Oracle que vous avez modifié directement un objet appartenant à SYS, Oracle peut décider de ne plus supporter votre base.

    On peut modifier un objet du dictionnaire avec l'accord du support Oracle, oui. Seule exception que je connais:


    SYS.AUD$ is the only SYS object that should ever be directly modified.

  6. #6
    Membre chevronné Avatar de philcero
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    519
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 43
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 519
    Points : 610
    Points
    610

    Par défaut

    On est bien d'accord, c'est pas impossible c'est juste une question de responsabilité.

    Comme cité dans ma première réponse cela ne l'avancerait pas plus de toute manière étant donné que les clients binaires ne seraient pas censé fonctionner.

    Maintenant faut voir son cas, et surtout d'où provient sa base initiale ?

    Si c'est un 'import' d'un autre SGBD faut effectivement faire changer le code de manière à renommer correctement les colonnes (Le refractoring est aujourd'hui intégré à la plus part des IDE donc pas de problème).

    si c'est un dump d'une base trafiquée va bien falloir qu'il trouve une solution intermédiaire pour faire le pas vers une base standard et propre.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •