Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 3 sur 6 PremièrePremière 123456 DernièreDernière
Affichage des résultats 41 à 60 sur 115
  1. #41
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    301
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 301
    Points : 331
    Points
    331

    Par défaut

    Citation Envoyé par BBG2.0 Voir le message
    Comme pas mal de personnes l'ont déjà dis, je confirme que certain de ces tests demandent de l'entrainement ce qui est assez contradictoire pour un test ! Quand on est en entreprise on ne s'entraine pas sur ses missions avant de la faire en condition réelle !
    On peut améliorer "un peu" ses résultats en s'entrainant, mais ce ne fera pas passer un score du simple au double, faut pas rever.

    Citation Envoyé par BBG2.0 Voir le message
    Je me souviens avoir passé des tests pour une moyenne SSII dont je tairais le nom. Ils m'ont donné plusieurs questionnaires à faire en une mâtiné. Ne voulant pas rater ces tests, j'ai fait en sorte de bien répondre aux tests que je jugeais indispensable pour le travail. J'ai donc pris plus de temps à faire les tests techniques et logiques que les tests de vocabulaire, grammaire, émotionnel... Résultat, j'avais un score très bon pour la techniques mais très mauvais pour le reste (à 10 minutes de la fin du temps j'ai répondu à la plupart des questions restantes au hasard).
    Mais justement tu as fait un choix dans ta façon de répondre. Ce qui indique déjà quelquechose. Une autre personne aurait peut être fait le choix de répondre un peu à tout en pensant "comme ça je montre que je suis polyvalent".

    Citation Envoyé par BBG2.0 Voir le message
    A l'entretient des résultats, j'explique au RH que c'était la première fois que je faisais ces tests. Il m'a répondu, "Vous auriez du aller sur internet chercher des tests ou même acheter des livres de tests pour vous entrainez. C'est ce que la majorité des gens font !"

    J'en déduis, que beaucoup de personne ont eu des résultats faussé ! Car pour une question de logique ou de vocabulaire, si on à déjà eu le problème et qu'on a lu la solution (pas trouver mais lu), on répète bêtement la solution ! Et donc les résultats ne veulent rien dire !
    On peut poser des centaines de tests sur le sujet...

  2. #42
    Membre habitué
    Homme Profil pro Gaëtan
    Développeur Oracle
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    126
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Gaëtan
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Oracle
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 126
    Points : 133
    Points
    133

    Par défaut

    Citation Envoyé par BugFactory Voir le message
    Cette conversation aura bientôt un an. Au fait Edogawan, comment l'entretien s'est-il passé finalement?



    Ah, Unilog. J'avais passé ces tests quand je recherchais un stage. On m'a dit que j'ai eu de bons résultats... Et je n'ai pas été pris! Ces tests sont peut-être précieux pour les entreprises, mais le candidat, lui, aurait peut-être préféré ne pas perdre son temps.

    Bienvenue au club vous deux je demandais un stage chez unilog et j'ai été recalé direct par ces test de merde qui ne reflete rien du tous!! c'etait même sur l'informatique

    Bref cela ma bien soulez et du cout j'ai ete chez accenture j'ai été pris sans probleme et maitenant je vais etre bientot en CDi

    Voila comme quoi ces test ne servent a rien !

  3. #43
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    301
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 301
    Points : 331
    Points
    331

    Par défaut

    Citation Envoyé par Llaur76 Voir le message
    Le diplome que présente la personne n'est elle pas déjà une preuve de sa logique ? Si elle a réussi à obtenir ses examens, je pense que c'est une condition suffisante pour démontrer qu'elle a sa place pour un job type développeur.
    Oui effectivement le diplôme sanctionne un ensemble de connaissances. Et on imagine bien que la personne a dû utiliser ces capacités de "logique" pour réussir les examens.
    Le test psychotechnique peut alors être UN des éléments de selection supplémentaire car il permet (parfois) de deceler quel est la stratégie (démarche cognitive) d'une personne pour résoudre un problème.

  4. #44
    Invité régulier
    Inscrit en
    avril 2006
    Messages
    12
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : avril 2006
    Messages : 12
    Points : 9
    Points
    9

    Par défaut

    Je tiens à donner quelques précisions sur certains stéréotypes que l'on peut avoir sur les tests :

    Concernant la longueur des tests :
    Contrairement à ce que l'on peut croire, plus un test est long et plus il est censé être bon (en supposant qu'il soit bien construit à la base).
    Explication : la théorie sous-jacente à la construction d'un test psychométrique est la mesure d'une dimension. Prenons par exemple la dimension "Extraversion". Une question mesurant l'extraversion donnerait un résultat du type :
    Score obtenu à la question = Score réel de l'extraversion + part d'erreur.

    Pour diminuer la part d'erreur lors de la mesure de la dimension "extraversion", il faut maximiser le nombre de questions pour mesurer la même dimension. On fait donc la somme de l'ensemble des variables à mesurer, ce qui nous donnerait :
    Somme(score obtenu à la question) = Somme(score réel de l'extraversion) + Somme(part d'erreur)

    La part d'erreur étant considérée comme aléatoire, on peut considérer que la moyenne obtenue de la part d'erreur tend vers 0 lorsque le nombre de questions tend vers l'infinie. En faisant une moyenne de tout cela, on aurait alors :
    Moyenne(score obtenu à la question) = Moyenne(score réel de l'extraversion) + 0

    De ce fait, plus le nombre de questions sera important pour mesurer une même dimension, plus le score obtenu sera proche de la valeur réelle de la dimension mesurée.

    En conclusion, on peut dire qu'on bon test est quasiment toujours long.


    Concernant la "plus-value" des entretiens par rapport aux tests :
    Un entretien n'est pas en soit meilleur qu'un test. D'ailleurs, un entretien et un test n'évaluent pas la même chose. Normalement il faudrait faire passer les 2.

    Lorsque les entreprises recherchent un candidat, ils cherchent avant tout à comparer les candidats entre eux afin de sélectionner le meilleur. Et un entretien n'aura jamais la précision d'un test pour mesurer certaines dimensions d'un candidat. Je précise bien certaines dimensions car un test tout autant qu'un entretien ne permettront jamais non plus d'avoir une vision complète des compétences d'un candidat.
    Si le travail en amont a été bien fait (analyse de l'activité pour décider des dimensions à mesurer chez un candidat), un entretien ne permettra jamais de comparer aussi bien qu'un test les candidats entre eux sur les dimensions mesurées. Mais c'est aussi à ce moment qu'intervient l'entretien.


    Concernant les tests d'intelligence :
    - Il est possible de s'entrainer aux tests d'intelligence. L'exemple type viendrait des jeux du type "cérébral académie" ou "entrainement cérébral". Plus précisément, il existe 2 types d'intelligences : l'intelligence fluide qui diminue à partir de 20 ans et l'intelligence cristallisée qui augmente avec l'apprentissage (et donc avec l'age)
    Les tests d'intelligence mesurant à la fois l'intelligence fluide et l'intelligence cristallisé (on peut difficilement dissocier les 2), en vous entrainant vous aurez forcément un meilleur score aux tests de QI.

    - Jusqu'à présent, les études ont montré que l'intelligence est corrélée positivement avec le statut professionnel. Ca ne veut bien sûr pas dire qu'en ayant QI élevé, on aura forcément un bon statut professionnel, mais on peut dire qu'une personne avec un QI élevé aura plus souvent un statut professionnel élevé qu'une personne avec un QI plus faible.
    L'intelligence est donc un bon prédicteur de la réussite professionnel, et potentiellement de "bons candidats"


    Mais vous avez raison de refuser les tests d'intelligence et de personnalité lorsque vous voyez que votre recruteur n'a aucune base en psychologie et qu'il ne sait que lire les notes obtenues aux tests. Il va surtout tirer des conclusions n'importe comment.

  5. #45
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    180
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 180
    Points : 154
    Points
    154

    Par défaut

    En tout cas, toi tu portes bien ton pseudo...
    Ecrire ça à 3h du mat, c beau.

    Ce qui me dérange un peu plus dans les tests, c'est que plus ça va et plus les entreprises font passer des tests et des entretiens à gogo.
    Il est vrai qu'à partir d'un certain niveau, l'investissement financier (le risque) est important, mais mon impression est que certaines exagérent un peu.
    J'entend souvent que les gens doivent revenir plusieurs fois pour passer des entretiens, des tests... Lors d'un des mes derniers entretiens, je suis arrivé vers 9h et reparti à 15h, avec 2 entretiens et 3 tests (dont un de graphologie, no comment, chacun ses choix). Du coup, je n'ai pas mangé parce que je voulais me casser au plus vite. Et quand j'ai remis l'ensemble, on m'a sorti que si j'étais choisi, je passerai un dernier entretien avec le directeur...

    Il y a aussi l'accumulation et la facilité du test. On prend 20 candidats dans une salle pendant 2h pour un test, puis on en choisit 5... Les 15 autres se seront déplacés pour une feuille de papier (sympa, non !!!!).

  6. #46
    Rédacteur

    Avatar de Louis-Guillaume Morand
    Homme Profil pro Louis-Guillaume MORAND
    Consultant
    Inscrit en
    mars 2003
    Messages
    10 841
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Louis-Guillaume MORAND
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mars 2003
    Messages : 10 841
    Points : 25 118
    Points
    25 118

    Par défaut

    comprenez que ces tests servent à filtrer ceux qui ratent.
    une SSII n'a pas d'expert technique sur place sauf s'ils font du forfait. et encore, ca veut dire déranger le developpeur 4-10 fois par semaine, pendant une heure pour qu'il pose des questions et fasse un rapport. trouvez un informaticien qui adore faire ca

    bref, moi aussi ca me saoulent ces tests, mais d'une certaine façon, quelqu'un qui connait son sujet et pourrait réussir un test à l'oral est parfaitement capable de réussir le test papier. celui qui rate les questions souvent basiques du test papier, je le vois mal réussir les questions techniques souvent plus poussées du test oral
    moi c'est Louis-Guillaume, ni Louis, ni Guillaume mais Louis-Guillaume et je n'aide pas ceux qui écorchent mon nom

  7. #47
    Membre chevronné
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    691
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 691
    Points : 773
    Points
    773

    Par défaut

    Citation Envoyé par attila771 Voir le message
    Bienvenue au club vous deux je demandais un stage chez unilog et j'ai été recalé direct par ces test de merde qui ne reflete rien du tous!! c'etait même sur l'informatique
    Non, pour moi c'était pire : j'ai passé la journée sur ces tests, je les ai réussis, et je n'ai pas été pris!

    Citation Envoyé par Llaur76 Voir le message
    Le diplome que présente la personne n'est elle pas déjà une preuve de sa logique ? Si elle a réussi à obtenir ses examens, je pense que c'est une condition suffisante pour démontrer qu'elle a sa place pour un job type développeur.
    +1

    Citation Envoyé par tesla Voir le message
    Je ne vois pas ce qu'il y a de si choquant dans ce processus. Curieusement c'est toujours ceux qui ne reussissent pas (au minimum) ces tests qui contestent leurs résultats. Evidemment ils sont aussi mauvais en maths, en orthographe etc, etc. Mais ca n'a aucun rapport n'est ce pas ?
    J'ai de très bons résultats à ce type de tests, ce qui a été confirmé à plusieurs reprises, et j'en conteste la pertinence. Quand à mon orthographe, je vous laisse juge.

    Que tous ceux qui ont commencé à chercher des fautes dans mes messages se dénoncent!

    Citation Envoyé par 1somniac Voir le message
    Je tiens à donner quelques précisions sur certains stéréotypes que l'on peut avoir sur les tests : (... coupé pour la longueur...)
    Voilà des informations intéressantes. Ceci dit, elles n'infirment pas les reproches qui ont été fait à ces tests; elles les confirment même parfois. Les entretiens sont plus pertinents qu'un test de personnalité car il est plus facile de mentir à une feuille de papier qu'à une personne.
    Petite précision : les tests de QI ne mesurent pas l'intelligence.

    Citation Envoyé par Louis-Guillaume Morand Voir le message
    comprenez que ces tests servent à filtrer ceux qui ratent.
    une SSII n'a pas d'expert technique sur place sauf s'ils font du forfait. et encore, ca veut dire déranger le developpeur 4-10 fois par semaine, pendant une heure pour qu'il pose des questions et fasse un rapport.
    QCM.

    Citation Envoyé par Louis-Guillaume Morand Voir le message
    trouvez un informaticien qui adore faire ca
    Celui qui devra ensuite travailler en équipe avec le nouveau!

  8. #48
    Membre Expert
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    581
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 581
    Points : 1 064
    Points
    1 064

    Par défaut

    Citation Envoyé par Llaur76 Voir le message
    Le diplome que présente la personne n'est elle pas déjà une preuve de sa logique ? Si elle a réussi à obtenir ses examens, je pense que c'est une condition suffisante pour démontrer qu'elle a sa place pour un job type développeur.

    Personnellement, je trouve qu'il y a une différence entre l'école et le travail. Les enseignants aident les étudiants (peut-être pas à l'université, mais ils y sont aidés malgré tout) tant dis que les employeurs n'ont pas toujours le temps ou l'envie de le faire. Je suppose que parfois la différence est flagrante : il y a d'un côté produire produire produire ! et de l'autre apprendre apprendre apprendre...

    De plus, en Belgique du moins, pour un bachelier (3 ans), il est possible de repasser ses examens jusqu'à deux fois, sous certaines conditions (pas trop de cours ratés ...) ce qui fait 3 chances pour avoir le diplôme. Dans le monde du travail, le projet réussit ou rate, il n'y a pas plusieurs essais... Quoi que ça dépend du contexte.

  9. #49
    Membre du Club
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    107
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 107
    Points : 42
    Points
    42

    Par défaut

    Citation Envoyé par goomazio Voir le message
    tant dis que les employeurs n'ont pas toujours le temps ou l'envie de le faire
    Je ne demande pas à mon patron de venir m'aider à travailler. Mais dès que j'ai une question que ce soit une fonctionnelle ou une technique, j'ai toujours une âme charitable pour répondre. Je parle evidemment d'un point de vue personnelle, mais le monde du travail n'est pas qu'un monde de requin, il existe aussi bcp d'entraide.

    Citation Envoyé par goomazio Voir le message
    et de l'autre apprendre apprendre apprendre...
    S'il seulement il suffisait d'apprendre, apprendre, apprendre ! Les bases de l'informatique s'apprennent certes. Mais on ne peut pas apprendre tous les algorithmes ... D'ou la preuve de logique, si on réussit à passer ses examens.


    Citation Envoyé par goomazio Voir le message
    ce qui fait 3 chances pour avoir le diplôme
    Celui qui a les capacités pour obtenir un diplome en informatique possède un peu de logique, qui l'ai passé en 1 ou 3 fois.

    Tout ça pour conclure, que moi aussi j'ai eu à passer des tests psychotechniques pour une entreprise. Un test de personnalité, et un test technique.
    J'ai trouvé que le test de personnalité (il me semble que son nom de code était le test PAPY) était un surplus de l'entretien, j'ai répondu à mes questions, elle a collé une grille devant et m'a donné mes traits de personnalité. Avec un entretien, elle aurait pu en deviner qqs uns et d'une façon moins "aléatoire".

    PS: Juste pour l'anecdote, cette entreprise m'a fait passé le test technique, mais pas à mon camarade masculin qui postulait aussi.

  10. #50
    Nouveau Membre du Club
    Inscrit en
    octobre 2002
    Messages
    108
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2002
    Messages : 108
    Points : 35
    Points
    35

    Par défaut

    J'ai eu à passer é concours pour l'anpe (rien à voir avec l'informatique ni l'éléctronique hein), j'ai trouvé les qcm très bien foutu, par rapport à ce qui est demandé dans le travail.

    C'est qcm étais en lien avec le travail futur, mais sur la logique qu'il faut avoir pour faire le boulot (mais pas le même sujet). Donc je pense que pour l'informatique ca doit être aussi possible de faire des trucs qui tiennent debout.

  11. #51
    Invité de passage
    Inscrit en
    mars 2007
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2007
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1

    Par défaut

    Bonjour,

    j'ai passé moi aussi il y a quelques mois un de ces tests.
    Le premier était du style suite à compléter, trouver l'intrus....
    Le gars m'a dit qu'il ne comptait que les mauvaises réponses.
    Ma réaction a été de lui dire que je n'avais pas intérêt à faire ce test et du coup et je n'aurais aucune mauvaise réponse..... il m'a sourit!
    J'ai quand même pris le test et sur les 40 questions à remplir en 20 minutes, j'ai du en faire un 15ène.....
    Ne voyant pas l'intéret de ce genre de tests logique, j'ai pris mon temps et penser à autre chose
    Résultat: j'ai été sélectionné pour la suite

    Deuxième test: orienté personnalité.
    Environ 200 questions et 40 minutes pour y répondre sous forme de QCM.

    C'est vrai que les questions se retrouvent plusieurs fois, posées de façon différente. C'est là qu'il faut faire attention et ne pas répondre n'importe quoi.
    Certaines ne correspondent pas à du vécu et il est donc difficile d'y répondre. Mais là n'est pas l'important je pense.

    Suite à ce test, j'ai passé 6 entretiens pour être refoulé à l'arrivée.... pour des raisons loin de la technique et de la personnalité!

    Maintenant, ce que je pense de ces tests? Même si je n'y adhére pas spécialement, ils permettent de faire une sélection rapide de candidat, de dégager grossièrement des personnalités.

    J'en ai discuté avec des personnes travaillant dans les RH et je me rends compte que le facteur humain est toujours important. Même des tests 'râtés' dans une certaine mesure laissent la porte ouverte si le recruteur a l'esprit ouvert, s'il sent la personne en face de lui et s'il ne se contente pas de lire un résultat en bas d'une page.

  12. #52
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    289
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 289
    Points : 125
    Points
    125

    Par défaut

    Moi, j'ai eu droit à plusieurs parties.

    Des trucs qui se rapportent à un test de QI (suites logiques)

    Des trucs de connaissance du Français ou plutot de logique "textuelle" (genre, parmi ces 3 phrases laquelle veut dire la meme chose qu'une autre formulée différemment)

    Des trucs genre Quizz de vacances à la plage (sisi).

    A la fin ca te pond un beau graphisme en toile d'araignée, mais c'est pas prépondérant dans l'entretien (car y'a entretien oral par la suite), ca leur sert juste à détecter des cas bizzares genre t'as tout faux à toutes les questions.

  13. #53
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 132
    Points : 13 087
    Points
    13 087

    Par défaut

    Citation Envoyé par BugFactory Voir le message
    Quand à mon orthographe, je vous laisse juge.

    Que tous ceux qui ont commencé à chercher des fautes dans mes messages se dénoncent!
    Quant à ...


    ( désolé pour les accents, à cette heure-ci je suis sur une machine sans...)

    Edit : accents corrigés...
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  14. #54
    Membre régulier
    Inscrit en
    décembre 2002
    Messages
    60
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2002
    Messages : 60
    Points : 78
    Points
    78

    Par défaut

    Citation Envoyé par BBG2.0 Voir le message
    Comme pas mal de personnes l'ont déjà dis, je confirme que certain de ces tests demandent de l'entrainement ce qui est assez contradictoire pour un test ! Quand on est en entreprise on ne s'entraine pas sur ses missions avant de la faire en condition réelle !
    Parce que tu crois que l'entrainement et la préparation ne jouent pas pour des entretiens classiques?

    Quant à l'entreprise, si on sait qu'on va faire tel type de mission à l'avance, alors si, il est possible de s'entrainer, soit en cherchant à obtenir une formation adaptée, soit en se renseignant sur Internet ou auprès de collègues qui s'y connaissent, ...

    Pour en revenir au sujet initial, je pense que ces tests sont encore mieux que simplement la graphologie. Mais ce qui compte avant tout est la façon dont ils sont utilisés. Et cela, tu ne peux pas nécessairement le savoir à l'avance, à moins de demander directement s'ils sont éliminatoires. Si le recruteur se contente de prendre les résultats au pied de la lettre, alors effectivement, dans la majorité des cas ce sera bidon car beaucoup de gens vont "chercher" les bonnes réponses plutôt que donner des réponses 100% honnêtes. Mais si le recruteur a une certaine intelligence dans l'utilisation du test, alors cela permet en utilisant beaucoup moins du temps du recruteur d'obtenir au final une bien meilleure évaluation de la plupart des candidats qu'avec un simple entretien.

    Quoiqu'il en soit, les tests, techniques et psychologiques font un premier filtre qui n'est pas inutile parfois face à une avalanche de CVs. Hélas, il est souvent difficile pour le candidat de savoir à l'avance quelle importance et quelle utilisation en seront faites.

    Le diplome que présente la personne n'est elle pas déjà une preuve de sa logique ? Si elle a réussi à obtenir ses examens, je pense que c'est une condition suffisante pour démontrer qu'elle a sa place pour un job type développeur.
    C'est vrai, sauf quand plusieurs CVs avec les mêmes diplomes arrivent sur le bureau du recruteur. Il faut bien alors faire une sélection.

    D'autre part, le diplome n'est pas tout, surtout une fois que le candidat a un certain nombre d'années d'expérience. Je trouve qu'en France, une importance parfois excessive est donnée au diplome pour des gens qui ont près de 10 ans d'expérience.
    Si la connaissance peut créer des problemes, ce n'est pas par l'ignorance que l'on peut les résoudre.
    -- Isaac Asimov

  15. #55
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 132
    Points : 13 087
    Points
    13 087

    Par défaut

    Citation Envoyé par Elrond Voir le message
    D'autre part, le diplome n'est pas tout, surtout une fois que le candidat a un certain nombre d'années d'expérience. Je trouve qu'en France, une importance parfois excessive est donnée au diplome pour des gens qui ont près de 10 ans d'expérience.
    +10

    et d'ailleurs c'est pareil maintenant avec le titre "sénior" ou "expérimenté"... Dans les annonces, portant ce titre, il est aujourdh'hui TRES rare que cela signifie +10 ans d'expéreince..... C'est plutôt +1 an....
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  16. #56
    Invité de passage
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2007
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2007
    Messages : 11
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut

    Bonjour à tous.
    Dans le cadre de ma recherche de stage,
    j'avais rendez-vous chez unilog.
    Le contexte de ma candidature était un peu bizarre parce que la DRH de la région ouest était passée faire la présentation dans notre école.

    Belle présentation: "on est un grand groupe, on prend soin de nos employés, on leur paye des formations, on évolue vite dans notre groupe..."
    quand on voit les avis sur internet on se demande si c'est sincère mais bon...

    Donc suite à cette présentation, j'ai demandé un stage pour Rennes.
    La DRH de l'ouest m'a donc orienté vers la DRH de l'agence de Rennes.
    J'obtiens donc mon rendez vous. Ca se passe bien,
    elle semble emballée et m'envoie donc voir un chef de projet dans la foulée.
    L'entretien se passe bien aussi, il me parle des projets dans lesquels je pourrai débuter. Bref, un entretien nickel aussi.
    Il me dit que ma candidature l'intéresse. Que j'ai plus qu'à envoyer mes conventions de stage a la DRH.

    Juste a la fin de l'entretient, je ne sais plus trop pourquoi, il me parle des tests d'entrée a Unilog, et je lui dis que je ne les ai pas passés.
    J'aurais mieux fait de me taire.

    Ils m'ont fait revenir pour les passer. J'avais jamais fait ca avant, je savais pas a quoi m'attendre.
    En gros c'est des suites de chiffres et de lettres, faut trouver le dernier membre de la suite etc...
    Pas besoin de les décrire, il suffit de taper "tests psychotechniques" dans google pour en trouver des similaires.
    2 sessions de 20 minutes avec ces tests.
    je dois dire que je suis pas très matheux et que ca nécessite un peu de réflexion. J'ai peut etre aussi le cerveau-lent. En tout cas j'ai pas eu le temps de tout faire.
    Ensuite la DRH me rappelle pour me dire que je les ai foirés,
    et que donc ca va pas etre possible que je fasse mon stage chez eux.

    Alors ce que je trouve bizarre,
    c'est que ma candidature qui les intéressait avant soit devenue m*rdique
    40 minutes après.
    Je trouve ca complètement ridicule parce que cela ne détermine pas nos compétences en informatique.
    Il suffit de s'entrainer avant de les passer.
    Alors j'avoue j'ai pas été très malin, je me suis pas renseigné sur les techniques de recrutement d'unilog, et j'ai pas cherché a savoir ce qu'il y avait dans ces tests.

    Mais n'empeche que ca reste ridicule comme technique de recrutement.

    Ce n'est pas de l'amertume parce qu'ils m'ont refusé,
    j'aurais accepté qu'on me dise que mon profil leur plaise pas.
    Ce que j'ai du mal a admettre,
    c'est qu'on me dise que je leur plais et qu'on me jette ensuite.
    Ils se fient a des tests bidon, puisqu'il suffit de s'entrainer avant pour les réussir.
    Le truc drole c'est qu'ils repassent dans mon école d'ici peu pour une session de recrutement.
    Je vais donc repasser ces tests...
    Et si je les réussis, comment analyser ces résultats?
    Je serai devenu "intelligent" (selon eux...) en 2 semaines?

    Bon tout ce long post pour dire que ces tests sont pas difficiles pour peu qu'on se soit entrainé avant.

  17. #57
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    4 749
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 4 749
    Points : 6 542
    Points
    6 542

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    et d'ailleurs c'est pareil maintenant avec le titre "sénior" ou "expérimenté"... Dans les annonces, portant ce titre, il est aujourdh'hui TRES rare que cela signifie +10 ans d'expéreince..... C'est plutôt +1 an....
    Ici au Canada une offre d'emploi pour un poste de programmeur avec 10ans d'expérience c'est réellement pour qqu'un avec 10 ans d'expérience.

    Le niveau technique me semble plus élevé ici au Canada d'ailleurs qu'en France mais c'est un autre débat

  18. #58
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    4 749
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 4 749
    Points : 6 542
    Points
    6 542

    Par défaut

    Citation Envoyé par ffderennes Voir le message
    Le truc drole c'est qu'ils repassent dans mon école d'ici peu pour une session de recrutement.
    Je vais donc repasser ces tests...
    eh faut pas prendre les gens pour des c... tu peux pas les bluffer ils vont vérifier que tu as passé les tests..
    Si tu as échoué aux tests c'est que tes compétences techniques seules ne soient pas à mettre en cause mais également ta personnalité humaine.
    Les grosses boites comme Unilog ne veulent pas de programmeurs ils veulent des chefs de projets et des gens capables de gérer des équipes à terme

    Citation Envoyé par ffderennes Voir le message
    je dois dire que je suis pas très matheux et que ca nécessite un peu de réflexion. J'ai peut etre aussi le cerveau-lent. En tout cas j'ai pas eu le temps de tout faire.
    Ensuite la DRH me rappelle pour me dire que je les ai foirés,
    et que donc ca va pas etre possible que je fasse mon stage chez eux.
    Jamais ça en entretien.Ne jamais décrire ses défauts ainsi..
    Si tu as le cerveau lent comme tu dis c'est que tu ne seras pas capable de travailler dans l'urgence ou de prendre des décisions rapidement.

    Pour la majorité des tests psychos de toute façon personne n'a jamais le temps de les finir entièrement..
    J'en avais passé une première fois à l'AFPA de Toulon je ne les avais pas finis la psy en commentant les résulats m'a dit également que j'étais long à la réflexion.
    Moralité: les tests psy faut pas s'attarder sur les problèmes qu'on n'arrive pas à résoudre

  19. #59
    Membre du Club Avatar de nomelek
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    97
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 97
    Points : 66
    Points
    66

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    Les grosses boites comme Unilog ne veulent pas de programmeurs ils veulent des chefs de projets et des gens capables de gérer des équipes à terme

  20. #60
    Membre éclairé
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    789
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 789
    Points : 372
    Points
    372

    Par défaut

    Je ne suis pas novice dans ce métier et j'ai rencontré pas mal de SSII et pas mal de commerciaux.
    Ce que je vois en ce moment me dépasse :
    J'ai en face de moi des minettes d'à peine 23 ans. Elles me présentent une mission comme on vend habituellement un appartement : un cadre de travail où je vais pouvoir m'épanouir avec une vue dégagée sur mes possibilités d'évolution (dixit)
    Certains des langages de mon CV sont antérieurs à leur date de naissance.
    Je leur parle d'une mission qui m'a moins branché : pour elles ça compte 0 dans le cumul d'expérience. Par contre certains mots : XML, UML les font ronronner comme des chattes.

    Je travaille en indépendant et je le prends du bon côté (si j'ose dire..)
    Mais franchement j'imagine un junior sortant d'école qui compte sur ce type de recruteuse pour assurer un avenir et je le plains.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •