Publicité
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 7 12345 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 130
  1. #1
    Community Manager

    Avatar de Lana.Bauer
    Femme Profil pro Lana Bauer
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    4 559
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Femme Lana Bauer
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 4 559
    Points : 9 405
    Points
    9 405

    Par défaut Avantages / inconvénients de BSD face à linux

    Quels sont vos retours d'expérience avec les systèmes *BSD ?

    Qu'ont-ils de mieux que GNU/Linux ? On dit qu'ils sont plus stables, plus robustes, qu'ils sont les dignes représentants du unix original des années 70...

    Quelles sont les différences par rapport à GNU/Linux ?
    - noyau configurable et compilable comme sous linux ?
    - le routeur filtrant est pf (pour OpenBSD du moins, mais pour les autres bsd c'est fort semblable) au lieu de iptables, est-il mieux et si oui pourquoi ?
    - les systèmes de fichiers, les conventions d'écriture des partitions etc.
    - installation d'applications : système de "ports" sous bsd est-il plus facile et plus puissant que les rpm ou apt-get de debian ? Uniquement source comme gentoo ou binaire aussi ?
    - etc.

    BSD est surtout destiné aux serveurs je pense. Est-il intéressant de remplacer un serveur GNU/Linux par un serveur BSD ? Et dans ce cas lequel choisir ? On dit qu'OpenBSD est un des systèmes les plus sûrs du monde... ?

    Merci de débattre intelligemment et en toute connaissance de cause. Nous cherchons des avis de personnes ayant une expérience pratique d'un ou plusieurs système BSD mais également une bonne pratique de linux, pour pouvoir comparer valablement.
    Vous avez envie de contribuer au sein du Club Developpez.com ?

    Vous êtes passionné, vous souhaitez partager vos connaissances en informatique, vous souhaitez faire partie de la rédaction.
    Il suffit de vous porter volontaire et de nous faire part de vos envies de contributions :
    Rédaction d'articles/cours/tutoriels, Traduction, Contribution dans la FAQ, Rédaction de news, interviews et témoignages, Organisation de défis, de débats et de sondages, Relecture technique, Modération, Correction orthographique, ...etc.
    Vous avez d'autres propositions de contributions à nous faire ? Vous souhaitez en savoir davantage ? N'hésitez pas à nous approcher.

  2. #2
    Membre Expert

    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    727
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 727
    Points : 1 550
    Points
    1 550

    Par défaut

    Comment je me suis mis a BSD ?
    Qui je suis ?

    Un particulier (Etudiant) qui utilise FreeBSD a la maison, et a decouvert cet OS en autodidacte. Ci-dessous, je parlerai principalement de FreeBSD car c'est le BSD que je connais le plus. Certains des themes dont je parle ci-dessous n'existent pas sous tous les systemes BSD.

    Pourquoi BSD ?

    J'utilise FreeBSD chez moi depuis un peu moins d'un an. A part Windows, je n'avais qu'utilise la Mandrake qui ne m'avais pas vraiment convaincu. Quand je me suis re-decide de me mettre a autre chose que Windows, j'ai cherche un tableau de comparatif de distributions Linux sur Internet, et en ai trouve un qui contenait egalement des distributions BSD.

    Mon choix s'est porte sur FreeBSD car les points suivants ont retenu mon attention :
    • Facilite d'installation
    • Facilite de configuration du serveur X (Ma bete noire de l'epoque)

    J'avoue tres volontier que ce n'est pas sur ces points que l'on devrait choisir un OS, mais etant donne que je n'avais pour aisni dire aucune conaissances de Unix/Linux, ce sont ceux qui pour moi ont le plus compte a l'epoque. J'ajouterai a cela que la lourdeur de la Mandrake et les problemes que j'ai rencontre avec m'ont aide a ne pas m'orrienter vers un systeme GNU/Linux.

    Paralellement, je me suis inscrit dans une association Linux locale, Linux Arverne, qui m'a permi de decouvrir le systeme GNU/Linux sous un autre angle (Ou on arrive a faire ce qu'on veut avec). J'ai ainsi appris a utiliser GNU/Linux et FreeBSD plus ou moins simultanement.

    Plus j'ai connu ces systemes, mieux j'en ai compris les similitudes et les differences. Il s'est avere que c'est FreeBSD qui correspondait le plus a l'idee que je me fesais de l'OS ideal.

    Actuellement, j'ai deux PC sous FreeBSD :
    • Un Pentium II 350 MHz qui fait usage de serveur (http, ftp, ssh, musicpd, etc...)
    • Un portable Pentium IV 2200 MHz pour le "travail"

    Je tiens a signaler que j'ai tout de meme re-teste des distributions linux (Red Hat, Fedora et Debian entre autre) mais ai toujours prefere BSD, pour les raisons que je cite ci-dessous.

    Les differences
    Une philosophie differente

    A premiere vue, un systeme GNU/Linux et un systeme BSD sont identiques. En fait, les differences sont surtout "philosophiques". La premiere est la licence : la licence GPL (et LGPL) et la licence BSD sont tres opposees.

    BSD is what you get when a bunch of Unix hackers sit down to try to port a Unix system to the PC.
    Linux is what you get when a bunch of PC hackers sit down and try to write a Unix system for the PC.
    Que l'on peut traduitre en francais par :
    Lorsqu'un groupe de hackers du monde Unix se mettent a essayer de porter le systeme Unix sur PC, vous obtenez BSD.
    Lorsqu'un groupe de hackers du monde des PC se mettent a essayer de coder un Unix pour PC, vous obtenez Linux.
    Je trouve que cette citation est tres utile pour expliquer la difference entre BSD et Linux.

    Des différences qui se voient

    Bien sur, GNU/Linux et BSD n'ont pas que des differences philosophiques. La hierarchisation de l'arborescence est legerement differente. Pour plus d'informations, on pourra se reporter a la page de man hier(7).

    Le systeme de slices peut surprendre : il permet d'installer le systeme sur une seule partition, elle meme decoupee en morceaux (slice). Alors que sous linux, on accede aux disques dur via "/dev/hda" - "/dev/hda1" ("/dev/hd<lettre du disque dur>[<numero de la partition>]"), sous FreeBSD, ca sera "/dev/ad0" - "/dev/ad0s1" - "/dev/ad0s1a" (/dev/ad<numero du disque dur>[s<lettre de la partition>[<numero du slice>]]) pour acceder respectivement au disque dur, la partition du disque dur, le slice de la partition du disque dur.

    Une autre force de FreeBSD est son systeme de port. Il permet d'installer n'importe quelle application avec une facilite deconcertante. En une seule commande, on peut demander la simple installation des binaires depuis internet, ou le telechargement, compilation, installation, configuration de programmes supplementaires.
    Il ne faut pas perdre de vue que sous BSD, et contrairement a Linux, il y a une relle differenciation (Un fosse ?) entre ce qui fait partie du systeme lui meme (le kernel) et les applications supplementaires (xterm, vim, etc...)

    L'installation et la mise a jour du systeme sont tres faciles. Le kernel generique supporte presque tous les periferiques supportes, ce qui permet d'avoir un systeme opperationnel des le premier demarrage. Un simple editeur de texte permet de modifier la configuration du kernel. La compilation et l'installation d'un nouveau kernel est aussi simple que l'installation d'un port.
    La configuration du systeme est facilite par l'utilitaire sysinstall(8).

    Le gestionnaire de demarrage (bootloader) est on ne peut plus simple. Aucune configuration n'est necessaire et il permet de booter n'importe qulle partition de n'importe quel disque dur, ce qui est extremement pratique si on a un rack et plusieurs OS sur des disques durs amovibles.

    Enfin, la documentation est tres complete, souvent traduite en francais ce que les non-anglophones apprecierons. Des fichiers de configuration d'exemple sont presque toujours disponibles (Qu'on copie et retouche tres legerement).

    Des différences qui ne se voient pas (du premier coup d'oeil)

    Les outils tels que ls(1), cp(1), etc... ne sont pas les memes sous Linux et BSD ! Leur fonctionnement est quasi identique, mais des differences existent. Pour l'annecdote, je discutais avec un Linuxien de transfert de fichier et il fut etone que j'utilise ftp(1) qu'il trouvait extremement rudimentaire. Je ne connaissais pas a l'epoque l'utilitaire de base de linux, et je le testait le soir meme pour constater qu'effectivement, il etait beaucoup moins "user-friendly" (Pas de completion, etc...)

    La securite est egalement supperieure. Un utilisateur lambda ne peut pas utiliser su(1) (il faut appartenir au groupe wheel) ou arreter le systeme (il faut appartenir au groupe operator). Quand a monter un disque, on y pensera pas si on y est pas prealablement autorise.
    Cela passe aussi par le non-demarrage d'un service apres son installation. Sous Mandrake, si vous faites une isntallation par defaut, des le premier demarrage, httpd, sshd(8), etc ... sont demarres. Pas sous BSD !
    OpenBSD est le BSD orriente securite... Comme indique sur la page d'accueil du site (Lien plus bas) :
    Une seule vulnérabilité à distance dans l'installation par défaut, durant plus de 8 ans !
    Enfin, l'emulation linux permet de lancer des binaires linux directement sous BSD (Enfin, les BSD qui supportent l'emulation linux)... Tout est transparent, une fois que le module est charge dans le noyau (Le programe d'installation le propose en fin d'installation, et on peut l'activer / desactiver via sysinstall), on lance un binaire linux comme un binaire BSD.

    BSD pour quel utilisation ?

    Personellement, j'utilise FreeBSD aussi bien sur un serveur que sur une machine de bureau. Cet OS est aussi bien adapte a ses deux utilisations. Cependant, on constate que BSD est surtout utilise sur des serveurs. Par exemple, BSD est utilise (ou a temporairement ete utilise) pour les serveurs de Google, Windows Update, Yahoo!, etc ...

    Conclusion

    Personellement, j'utilise FreeBSD car il correspond a mes besoins en matiere de systeme d'exploitation. J'appercie plus particulierement sa logique de configuration et sa philosophie. Certains pensent qu'il est plus difficile de configurer un systeme sous BSD que sous Linux. Je dirait qu'il s'agit de deux choses differentes, et je ne pense pas qu'on puisse dire que l'une est plus complexe que l'autre : c'est juste different.

    Quelques liens :

    Smortex

    Les FAQ Assembleur - Linux
    In The Beginning Was The Command Line Neal Stephenson

  3. #3
    m@
    m@ est déconnecté
    Membre confirmé
    Avatar de m@
    Inscrit en
    janvier 2004
    Messages
    143
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2004
    Messages : 143
    Points : 283
    Points
    283

    Par défaut

    merci smortex pour ta présentation

    je reprends cette phrase :

    Enfin, l'emulation linux permet de lancer des binaires linux directement sous BSD (Enfin, les BSD qui supportent l'emulation linux)... Tout est transparent, une fois que le module est charge dans le noyau (Le programe d'installation le propose en fin d'installation, et on peut l'activer / desactiver via sysinstall), on lance un binaire linux comme un binaire BSD.
    ce système est-in universel ?
    ralentit-il le système ?
    ...
    Si vous fermez la porte à toutes les erreurs, la vérité restera dehors. (Tagore)

    Mandrake 10.1 up to date
    OpenBSD 3.5
    Win XP SP 2

  4. #4
    Membre du Club
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    48
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 48
    Points : 52
    Points
    52

    Par défaut

    Théoriquement ce poste attend des réponses de personnes d'expériences et apparement, j'en ai peu. Mais étant sous Linux depuis 3 ans et ayant installé OpenBSD une fois j'ai vu et je me suis posé cette question:

    Pourquoi Linux connait-il un tel succès et BSD non?
    a) la convivialité de l'installation? Non. La debian est aussi pénible à installer
    b) l'attrait élitiste/mystique? Il est le même
    c) le support du matériel? probablement

    Mais pourquoi Redhat, Mandrake et Suze se sont créées et pourquoi IBM et d'autres soutiennent Linux et pas BSD?

    Faire un gros plan sur l'aspect sécuritaire c'est le point fort de BSD mais Linux se sécurise après l'installation donc status quo si l'administrateur de la machine est compétent.

    Il est aussi probable que Linux étant le fruit du net il a évoluer en même temps que le niveau de ceux qui l'utilisaient. Je veux dire par là que lambda (nous tous) à pu accroitre ses compétences en même temps que le système s'améliorait et que par ce fait il ne s'est pas senti dépassé par le travail de découverte a fournir avant de maitriser l'animal.


    Je ne cherche pas à prendre parti. Je veux juste qu'on m'explique le succès de Linux alors que BSD était mature et disponible bien avant. Révolution accidentelle certe, mais l'explication est mince.

    Ô modérateur, censure ma question mais ne l'évince pas.

  5. #5
    Membre actif Avatar de Driden
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 146
    Points : 165
    Points
    165

    Par défaut

    Citation Envoyé par m@
    merci smortex pour ta présentation

    je reprends cette phrase :

    Enfin, l'emulation linux permet de lancer des binaires linux directement sous BSD (Enfin, les BSD qui supportent l'emulation linux)... Tout est transparent, une fois que le module est charge dans le noyau (Le programe d'installation le propose en fin d'installation, et on peut l'activer / desactiver via sysinstall), on lance un binaire linux comme un binaire BSD.
    ce système est-in universel ?
    ralentit-il le système ?
    ...
    ça n'est pas de l'émulation mais de la compatibilité binaire ce qui est différent, en fait les BSD et surtout netBSD qui beaucoup plus multiplateformes que les 2 autres, supportent les binaires Linux/i386, Linux/PPC, Darwin/PPC, IRIX/mips et encore d'autres.

  6. #6
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    19
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 19
    Points : 20
    Points
    20

    Par défaut

    BSD supporte t'il moins de matériel que linux ? Est-il aussi beau et ya t'il autant de logiciels disponibles ?

  7. #7
    Membre Expert

    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    727
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 727
    Points : 1 550
    Points
    1 550

    Par défaut

    Citation Envoyé par Soubi
    BSD supporte t'il moins de matériel que linux ?
    J'ai eu moins de probleme avec les versions RC (RELEASE-CANDIDATE) de FreeBSD que les versions stables de Mandrake, Fedora ou RedHat.

    Citation Envoyé par Soubi
    Est-il aussi beau
    Je sais pas ce que tu entends par beau... Si tu prends X et twm, forcement, ca sera moins beau que X avec enlightenment ... Plus seriusement, tout depends de ta configuration.

    Citation Envoyé par Soubi
    et ya t'il autant de logiciels disponibles ?
    Les applications Linux + Les ports ... Y'en a un peu plus

    Citation Envoyé par bischof
    a) la convivialité de l'installation? Non. La debian est aussi pénible à installer
    Je n'ai jamais installe OpenBSD, mais j'ai trouve les installation de FreeBSD, DragonFlyBSD et NetBSD relativement simple... L'installation de Debian / Gentoo sont tres fastidieuses a comparer. Ceci dit, OpenBSD etant orriente securite, peut etre que son installation est un peu plus laborieuse que les autres BSD.

    Citation Envoyé par bischof
    b) l'attrait élitiste/mystique? Il est le même
    Y'a pas que ca non plus... Des fois, on a envi de graver une image ISO (Ce qui est tres c***** sous Windows), ecouter de la musique en surfant (Multitache)... et eviter le multi-utilisateur de Windows (Deux sessions ouverte, j'ouvre IE dans l'une, impossible d'aller sur WindowsUpdate, je ferme la session, retourne dans l'autre, le firewall demande si IE peut se connecter... (Veridique)).
    Apres, on tombe dans les prejuges trop facilement : quand je me suis mis a Linux, un Windowsien m'a dit "J'utilise pas Linux, c'est un truc de rebels"... et quand je suis passe a BSD, un Linuxien (N*** pour ne pas le citer ) m'a dit "BSD, c'est un truc d'extremistes" ... Certe c'est de l'humour, mais la premiere des libertes, c'est de choisir l'OS qu'on veut...

    Citation Envoyé par bischof
    Je ne cherche pas à prendre parti. Je veux juste qu'on m'explique le succès de Linux alors que BSD était mature et disponible bien avant. Révolution accidentelle certe, mais l'explication est mince.
    Peut etre que le fait que BSD soit plus proche d'UNIX a joue... Ainsi que des prejuges (Voir question ci-dessus)... Reste que c'est une question que je trouve des plus interessante !

    Citation Envoyé par Driden
    ça n'est pas de l'émulation mais de la compatibilité binaire ce qui est différent, en fait les BSD et surtout netBSD qui beaucoup plus multiplateformes que les 2 autres, supportent les binaires Linux/i386, Linux/PPC, Darwin/PPC, IRIX/mips et encore d'autres.
    C'est rigoureusement exact... J'ai tape un peu vite : comme le rappel la page de man :
    Code :
    1
    2
    3
         It is important to note that the Linux ABI support it not provided
         through an emulator.  Rather, a true (albeit limited) ABI implementation
         is provided.

    Smortex

    Les FAQ Assembleur - Linux
    In The Beginning Was The Command Line Neal Stephenson

  8. #8
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    19
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 19
    Points : 20
    Points
    20

    Par défaut

    Euh... En lisant ça j'ai l'impression du haut de mes 12H de linuxien que BSD Ca ressemble à linux avec des trucs en plus ? Pour un débutant ya pas de package faut tout compiler non ? Sinon quand je dis beau je parle pas d'enlightment mais au moins de mon WinXp skinné jusqu'au bout des pixels quoi... Ya des skins pour bsd ?

  9. #9
    ovh
    ovh est déconnecté
    Rédacteur
    Avatar de ovh
    Homme Profil pro
    Lead developer
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    3 763
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lead developer

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 3 763
    Points : 6 090
    Points
    6 090

    Par défaut

    Concernant la beauté de BSD c'est pareil que sous linux : tu choisis le window manager que tu veux. KDE, Gnome, XFCE, Enlightment, etc.
    Tutoriels sur les UPS, e-commerce, PHP, critiques de livres...

    Ce forum est fait pour vous et surtout par vous, merci d'en respecter les règles.
    Je n'ai rien à voir avec la société www.ovh.com !

  10. #10
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    19
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 19
    Points : 20
    Points
    20

    Par défaut

    OK merci faut que j'm'y fasse je suis encore tout bébé dans la communauté unix... Merci

  11. #11
    Membre Expert Avatar de alexrtz
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    635
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 31

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 635
    Points : 1 170
    Points
    1 170

    Par défaut

    Salut,

    J'utilise pour l'instant Linux et les deux BSD que j'ai été amené à voir fonctionner étaient le FreeBSD de la fac et un FreeSBIE lors d'un stage.

    Le FreeBSD était configuré "à la Paris 7", donc pas très bien, ce qui ne m'a pas laissé un très bon souvenir (séchage de TP pour faire les exos sur mon Linux).
    J'ai quand même voulu m'y mettre, et après m'être renseigné, je me suis rendu compte que le pilote pour mon modem n'était pas disponible pour BSD => abandon.
    Sous Linux, le pilote disponible était très mauvais (que ce soit pour l'installation et la configuration) mais des personnes ont décidées de coder un meilleur pilote et il fonctionne nickel.
    C'est une des raisons pour laquelle je préfère Linux : l'activité de la communauté et la rapidité à laquelle les réponses arrivent quand il y a un problème.

    En ce qui concerne FreeSBIE, j'en ai eu besoin pour faire tourner une machine sur laquelle il n'y avat pas encore d'OS (machine de développement pour le stage).
    Je mets le CD, ça démarre, j'ouvre le navigateur, pas de réseau (connexion ethernet).
    J'enlève le CD, je mets une Knoppix, ça démarre, j'ouvre le navigateur, le net passe sans problème.

    Je n'ai plus jamais touché à FreeSBIE.

    Je pense que je réessaierai un BSD quand j'aurais une connexion réseau par ethernet (en achetant une carte réseau dont je suis sûr qu'elle sera acceptée), mais pas avant.

    Mais même avec ça, la licence beaucoup trop permissive ne m'enthousiasme et me bloque un peu.
    "Je suis incapable d'expliquer ce qui se passa ensuite : je lâchai quelque chose, quelque chose à quoi je m'agrippais depuis toujours sans m'en rendre compte. Je m'enfonçais dans une obscurité chaude, moelleuse et protectrice, tandis qu'un loup montait la garde par mes propres yeux."

  12. #12
    Membre actif Avatar de Driden
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 146
    Points : 165
    Points
    165

    Par défaut

    Citation Envoyé par rurouni alex
    Le FreeBSD était configuré "à la Paris 7", donc pas très bien, ce qui ne m'a pas laissé un très bon souvenir (séchage de TP pour faire les exos sur mon Linux)
    Faut pas se focaliser dessus, ils ont fait au mieux pour laisser le minimum histoire d'etre sur qu'on puisse pas trop fouttre le bordel pendant les TP.
    Mais c'est vrai que ça donne pas envie de se mettre au BSD quand tu vois comment c'est configuré, je me souviens de TP passés à installer un logiciel au final on a laissé tomber.

  13. #13
    En attente de confirmation mail

    Inscrit en
    juin 2002
    Messages
    6 164
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2002
    Messages : 6 164
    Points : 17 579
    Points
    17 579

    Par défaut

    Il faut savoir qu'à chaque BSD correspond une philosophie/particularité comme toutes les distributions Linux. Ainsi, FreeBSD s'adresse plutôt aux PC alors que NetBSD vise plutôt le maximum de plate-formes. Enfin, OpenBSD est né d'un différent entre développeurs de NetBSD et est plus accès sécurité (très peu de failles ont été découvertes dans le système lui-même depuis sa création).

    Il faut savoir aussi que c'est FreeBSD qui compte le plus de ports (ou en français : catalogue de logiciels portés) plus de 11 000 à l'heure actuelle. Qu'est-ce qu'un logiciel porté ? Un logiciel porté est un mécanisme permettant d'automatiser la tâche de compilation d'un logiciel, qui représenterait donc à la main ces différentes tâches : extraction, applications d'éventuels patchs, configuration, compilation et installation. En fait, il s'agit d'un fichier Makefile qui se charge d'exécuter ses différentes tâches. Ce procéder ne vous empêche en rien d'appliquer des patchs supplémentaires ou encore ajouter des options avant la compilation. Il existe cependant un autre système de package qui permet d'installer directement les binaires. Cependant, personnellement je préfère la première solution.

    A l'origine, Unix n'est pas compatible avec Linux, malgré l'émulation, que seul FreeBSD assure à 100%. De plus, le fonctionnement n'est pas tout à fait identique : la structure des fichiers lorsque l'on utilise les port n'est plus respectée, les scripts de démarrage par niveau, les commandes shell qui différent parfois ... C'est à ce niveau que l'on peut rencontrer certains problèmes, notamment lorsque l'on a une documentation Linux sous la main (faute de mieux) et que l'on souhaite l'appliquer.

    Par contre, ayant utilisé 10 semaines FreBSD-5.2.1 pendant un stage, j'ai beaucoup apprécié son système de ports qui, de plus, est bien fourni et mis à jour. J'ai d'ailleurs trouvé la mise à jour du système (dont le noyau) très aisée. Il faut dire que le noyau comprend beaucoup moins d'option. Pour le pare-feu, j'ai été amené à utiliser ipfilter (il existe aussi ipfw) dont les règles correspondent en gros à des phrases en anglais. Enfin, le handbook disponible sur le site de FreeBSD est assez complet.

    Le mot de la fin : bien que le système en lui-même est plus complexe à comprendre que Linux (surtout lorsque l'on a commencé avec Linux), je trouve son administration plus simple qu'une distribution Linux.


    Julp

  14. #14
    Membre actif Avatar de Driden
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 146
    Points : 165
    Points
    165

    Par défaut

    Citation Envoyé par julp
    A l'origine, Unix n'est pas compatible avec Linux, malgré l'émulation, que seul FreeBSD assure à 100%.
    Je recommence il n'y a pas d'émulation mais une compatibilité binaire et le mieux fourni pour ça est NetBSD grâce à son aspect massivement multiplateforme.

  15. #15
    Nouveau Membre du Club
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    35
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 35
    Points : 38
    Points
    38

    Par défaut

    Bonjour,

    j'ai trouvé un document intéressant pour alimenter la discussion, il compare des système BSD et le kernel linux...

    http://bulk.fefe.de/scalability/ (en anglais)
    Bonne lecture

  16. #16
    En attente de confirmation mail
    Inscrit en
    octobre 2002
    Messages
    347
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2002
    Messages : 347
    Points : 106
    Points
    106

    Par défaut lol

    je ne m'y connais pas en BSD, mais je n'ai que des on-dit à publier.

    la plupart des utilisateurs de BSD disent que c'est le vrai multimédia multitâche qu'on est en droit d'attendre d'un système très populaire comme linux...

    quoi qu'il en soit, je suis agréablement surpris de voir qu'il y a un petit chahutement entre les linuxiens et les bsdien.....

    :-)

  17. #17
    Candidat au titre de Membre du Club
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    15
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 15
    Points : 11
    Points
    11

    Par défaut

    Salut,

    j'apporte ma contribution à ce topic. Je n'utilise pas de *BSD (j'utilise Linux/Gentoo), mais les quelques posts que j'ai pu lire m'incite à me pencher un peu plus dessus, ce que je vais faire.

    Je veux juste répondre à deux-trois points qui m'on fait un peu tilté :
    • ** A propos des ports : utilisant Gentoo (il me semble que le système Portage de Gentoo est très fortement inspiré des ports de *BSD), l'installation d'un logiciel est extrêmement simple : emerge nom_application et la source est téléchargée, décompressée, patchée, compilée, installée et configurée.

    • **
      Citation Envoyé par Smortex
      Il ne faut pas perdre de vue que sous BSD, et contrairement a Linux, il y a une relle differenciation (Un fosse ?) entre ce qui fait partie du systeme lui meme (le kernel) et les applications supplementaires (xterm, vim, etc...)
      Je ne connais malheureusement pas la différenciation qui est faite entre les deux, mais sous Linux, il n'y a pas vraiment de lien entre ces deux éléments... Le seul programme que le kernel utilise directement est /sbin/init je pense.

    • **
      Citation Envoyé par bischof
      Pourquoi Linux connait-il un tel succès et BSD non?
      Citation Envoyé par bischof
      Je ne cherche pas à prendre parti. Je veux juste qu'on m'explique le succès de Linux alors que BSD était mature et disponible bien avant. Révolution accidentelle certe, mais l'explication est mince.
      Pour cette question, j'ai lu quelque part (je ne retrouve plus ma source par contre ) qu'au moment où Linux à commencer à prendre un peu d'ampleur et où un match intéressant aurait pu avoir lieu avec un certain BSD-Like (je ne sais plus lequel par contre), ce BSD c'est retrouvé dans une suite de procès avec AT&T pour copie du code source de leur Unix. Ceci aurait empêcher ce système de prendre le même envol que Linux et aurait donc laissé le champ libre...


    Voilà, en fait, c'est tout

    Je répète que je connais pas (encore) les *BSD, mais qu'au vu des quelques posts ici, j'ai l'intention d'essayer ça. Et si vous me le demandez, je peut faire un effort pour retrouver les sources de mon troisième point

    Jonathan

  18. #18
    Membre actif Avatar de Driden
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 146
    Points : 165
    Points
    165

    Par défaut

    Un bon bouquin sur les BSD:

    BSD d'Emmanuel Dreyfus aux ed Eyrolles.

  19. #19
    Invité régulier
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 7
    Points : 8
    Points
    8

    Par défaut

    je pense que c'est moi utilié à cause des droits d'accès plus stricts (donc plus dur à gérer) du développement moins rapide et du manque de doc (en même temps, je dis ça, mais j'ai jamais utilisé de *BSD )

    Et puis, pensez à ceux qui arrivent même pas à installer msn sous Windows (si si, ça existe), et que vous leurs flanquer un *BSD sous le nez, ça doit faire peur, même avec une Mandrake (que j'utilise et trouve exellente, en passant) ils feraient pas loin d'une crise cardiaque !

    voilà, vive le libre

  20. #20
    Membre actif Avatar de Driden
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 146
    Points : 165
    Points
    165

    Par défaut

    Citation Envoyé par Kris Devill
    Et puis, pensez à ceux qui arrivent même pas à installer msn sous Windows (si si, ça existe), et que vous leurs flanquer un *BSD sous le nez, ça doit faire peur, même avec une Mandrake (que j'utilise et trouve exellente, en passant) ils feraient pas loin d'une crise cardiaque !
    C'est un erreur que de nombreuses personnes font, j'ai installé FreeBSD beaucoup plus facilement que de nombreuses distributions Linux.
    Et comme il a été dit précedement l'administration et vraiment tres bien faite. Par exemple la recompilation et le chargement d'un noyau perso et d'une simplicité déconcertante par rapport à ce qui se fait sous Linux.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •