Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3
  1. #1
    Expert Confirmé
    Avatar de olivier.pitton
    Homme Profil pro olivier pitton
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    355
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme olivier pitton
    Âge : 25
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 355
    Points : 2 641
    Points
    2 641

    Par défaut 40 % des fuites de données ont lieu en Suisse

    40 % des fuites de données ont lieu en Suisse
    D'après une étude du cabinet KPMG

    La Suisse est un pays réputé pour son secteur financier, en faisant une cible de choix pour la cybercriminalité. Le cabinet d'audit KPMG s'est penché sur la question afin d'en faire un état des lieux et l'infraction la plus fréquente serait le vol de données (65 %), devant les cambriolages et extorsions de fond (11 %).

    Le plus drôle est que ces vols de données sont en majorité effectués par un employé de l'entreprise. Naturellement, les collaborateurs sont en priorité visés, mais il s'avère que les cadres (33 %) et les hauts dirigeants (5 %) sont très représentés dans le pourcentage d'infractions. Pour ce qui est des condamnations, sur approximativement 10 000 cas recensés, on compte 64 condamnations.

    La détection des fraudes provient généralement d'une information reçue, comme les dénonciations, à hauteur de 43 %, d'une revue du management (14 %) ou d'un audit interne (14 %). Les aveux se trouvent loin derrière avec 1,5 %.

    Enfin, la Suisse est le pays le plus touché, loin devant le Japon (22 %).

    Source : ICT

    Et vous ?

    Cela vous étonne t-il qu'il s'agisse principalement de vols internes ?
    Que pensez-vous du peu de condamnations effectives pour ce type de délit ?

  2. #2
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    255
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 255
    Points : 256
    Points
    256

    Par défaut Comment expliquer cela

    Le chiffre avancé positionne la Suisse vraiment loin devant les autres. Il serait intéressant de savoir comment ils ont procédé. Est-ce le pourcentage recensé auprès des autorités?
    Il est certains que les personnes immigrant en Suisse le font principalement pour des raisons financière et pour ne pas dire fiscale. Ceci tends a en faire des personnes ayant beaucoup d'information (par leur statut de cadre) avec une envie de s'enrichir sans pour autant être dans le besoin. Cela en fait de bons indics potentiels.
    Il peut y avoir aussi le fait que l'état réprime beaucoup le vol matériel et la violence mais beaucoup moins le vol d'information.

  3. #3
    Rédacteur
    Avatar de pcaboche
    Homme Profil pro Pierre Caboche
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    2 499
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Caboche
    Âge : 34
    Localisation : Singapour

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 2 499
    Points : 7 657
    Points
    7 657

    Par défaut

    Citation Envoyé par olivier.pitton Voir le message
    Le plus drôle est que ces vols de données sont en majorité effectués par un employé de l'entreprise.
    Je connais des entreprises basées en Suisse qui, sous des airs respectables, ont basé l'intégralité de leur Business Model sur le vol et la revente de données confidentielles.
    Si en plus on ajoute à cela l'utilisation frauduleuse de la quasi totalité de leur logiciels, ça donne une image pas très reluisante...

    Donc bon, côté conduite immorale, ce n'est pas forcément du côté des employés qu'il faut regarder... (surtout que la grande majorité d'entre eux essayent juste de faire leur travail sans devoir servir de bouc émissaire)

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •