Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 28
  1. #1
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    3 427
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 3 427
    Points : 148 506
    Points
    148 506

    Par défaut Nokia : pourquoi ne pas choisir Android pour remplacer Symbian a été une bonne décision

    Nokia : pourquoi ne pas choisir Android pour remplacer Symbian a été une bonne décision
    Son PDG revient sur ce choix devant la presse européenne



    Le moins que l’on puisse dire c’est que le choix de Stephen Elop, le PDG de Nokia, de prendre Windows Phone (et uniquement Windows Phone) pour remplacer Symbian – et MeeGo – sur ses appareils a été controversé.

    Interrogé hier par plusieurs journalistes européens, le dirigeant persiste et signe. Il estime avec le recul qu’il s’agissait d’une bonne décision. En tout cas largement meilleure que celle, portée par de nombreuses personnes à l’époque, de passer sous Android.


    Stephen Elop, Image Wikipédia sous Wikimedia Commons

    En résumé, Stephen Elop reconnait qu’avec le retard pris dans le segment des Smartphones, Nokia n’aurait pas fait le poids dans un écosystème Android qui allait être dominé par un futur leader : Samsung.

    La prédiction d'une montée en puissance écrasante du Coréen s’est effectivement réalisée. Avec à la clef beaucoup de difficultés pour des acteurs concurrents comme HTC.

    Pour Nokia, il fallait donc à tout prix se différencier pour exister auprès de partenaires/opérateurs, qui font également office de distributeurs pour les terminaux auprès des clients finaux.

    « Stratégiquement, c’était important pour nous parce que quand vous discutez avec des gens comme Ralph de la Vega chez AT&T (N.D.L.R. : son PDG), le premier sujet abordé c’est que nous ne sommes ni Apple, ni Samsung/Android – anciennement Android/Samsung, et bientôt Samsung tout court – nous sommes identifiés comme une alternative claire », synthétise Stephen Elop.


    Lumia 925

    D’un point de vue négociation et équilibre des forces commerciales, c’est exactement ce que chercheraient les opérateurs « pour garder la pression sur tout le monde et avoir une gamme d’options la plus vaste possible ». En jouant cette carte de troisième voie, Nokia s’ouvrirait donc la porte de tous les opérateurs, ce qui n’aurait peut-être pas été le cas sans Windows Phone.

    « C’est dur aujourd’hui, reconnait le PDG de Nokia, nous sommes des challengers et il nous faut reconstruire une crédibilité, mais avec des ouvertures comme chez AT&T les choses avancent ».

    Dur, mais le PDG ne regrette rien. « C’était la bonne décision. Regardez le nombre de constructeurs en très grande difficulté qui ont choisi Android ».

    Le raisonnement se tient. Il montre aussi que le choix de Windows Phone était mûrement réfléchi stratégiquement, même s’il est peut-être encore tôt pour dire s’il s’agissait de la meilleure des options pour Nokia.


    Lumia 600

    Un premier élément de réponse devrait être apporté avec les deuxièmes résultats trimestriels du finlandais. Pour être cette troisième voie, Nokia devra impérativement afficher des ventes supérieures à celles de BlackBerry, son concurrent pour cette place d'outsider.

    Concrètement, BlackBerry a écoulé 6,8 millions de smartphones sur le deuxième trimestre 2013. Les analystes prévoient, eux, entre 7 et 8 millions de Nokia sous Windows Phone. Mais les analystes s'étaient trompés sur BlackBerry. Début de réponse la semaine prochaine donc.

    Source : The Guardian

    Et vous ?

    Comprenez-vous la décision de Stephen Elop ? Ou n'adhérez-vous pas à ses explications ?

  2. #2
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur Informatique
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    41
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 41
    Points : 122
    Points
    122

    Par défaut

    Stephen Elop est un ancien cadre dirigeant de chez Microsoft. Il était évident qu'il n'allait pas choisir Android alors que Microsoft avait besoin d'une entreprise réputée pour proposer Windows Phone à plus grande échelle.

  3. #3
    Rédacteur/Modérateur
    Avatar de arnolddumas
    Homme Profil pro Arnold Dumas
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    770
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Arnold Dumas
    Âge : 21
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 770
    Points : 5 506
    Points
    5 506

    Par défaut

    Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
    Comprenez-vous la décision de Stephen Elop ? Ou n'adhérez-vous pas à ses explications ?
    Même si ça ne paye pas (encore), je trouve la décision de Stephen Elop plutôt bonne. Nokia est le leader sur le marché des Windows Phone.

    Dans le panier de crabe Android, les constructeurs ne proposent plus rien de nouveau et en sont contraint de jouer à qui aura la plus grosse pour tenter de se démarquer. Il faut voir les processeurs quadcore à 1.5Ghz ou plus et les 2Go de RAM qu'embarquent les Androphones haut de gamme.

    Tout ça pour au final voir le marché dominé par Samsung qui se la joue à la Apple à sortir un "nouveau modèle" tous les 6 mois et qui n'apporte rien de plus que la version précedente.

  4. #4
    Membre émérite Avatar de Jarodd
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    596
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 596
    Points : 984
    Points
    984

    Par défaut

    Dur, mais le PDG ne regrette rien. « C’était la bonne décision. Regardez le nombre de constructeurs en très grande difficulté qui ont choisi Android ».
    On les regarde, et on voit qu'eux vendent plus avec 5% de pdm sur Android que Nokia avec 90% sur WP

  5. #5
    Rédacteur/Modérateur
    Avatar de arnolddumas
    Homme Profil pro Arnold Dumas
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    770
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Arnold Dumas
    Âge : 21
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 770
    Points : 5 506
    Points
    5 506

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jarodd Voir le message
    On les regarde, et on voit qu'eux vendent plus avec 5% de pdm sur Android que Nokia avec 90% sur WP
    D'un autre côté, regardes comme Samsung domine le marché. Je trouve ça plus courageux d'essayer de sortir des sentiers battus plutôt que de faire le toutou de Samsung.


  6. #6
    Membre éprouvé
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    244
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 244
    Points : 453
    Points
    453

    Par défaut

    Citation Envoyé par arnolddumas Voir le message
    Même si ça ne paye pas (encore), je trouve la décision de Stephen Elop plutôt bonne. Nokia est le leader sur le marché des Windows Phone.

    Dans le panier de crabe Android, les constructeurs ne proposent plus rien de nouveau et en sont contraint de jouer à qui aura la plus grosse pour tenter de se démarquer. Il faut voir les processeurs quadcore à 1.5Ghz ou plus et les 2Go de RAM qu'embarquent les Androphones haut de gamme.
    Nokia est surtout leader par défaut de concurrent. Une chose est incohérent dans les affirmations d'Elop, c'est de justifier son choix par la position dominante de Samsung sur Android. J'aime beaucoup la formulation de Ralph de la Vega selon laquelle à l'époque il s'agissait de Android/Samsung qui est devenu Samsung/Android pour devenir si ce n'est déjà, Samsung. Donc si Samsung revient sur du Windows Phone, qu'est ce qui empêchera Samsung de balayer Nokia dans sa domination de Windows Phone ? Bref, Elop n'a pas peur de dire que Nokia n'est pas compétitif...

    Quand à qui a la plus grosse, Nokia ne met pas spécialement son coté Windows Phone en avant. Le fer de lance des campagnes de pub, c'est surtout le Pureview à 41 Mpixels.

  7. #7
    Membre éprouvé
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    219
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 219
    Points : 455
    Points
    455

    Par défaut

    Citation Envoyé par martopioche Voir le message
    Nokia est surtout leader par défaut de concurrent. Une chose est incohérent dans les affirmations d'Elop, c'est de justifier son choix par la position dominante de Samsung sur Android.
    On peut au moins lui accorder le bénéfice du doute. Il est possible de croire qu'à ce niveau de responsabilité et à ce niveau d'enjeu, que même un PDG ne prend pas ce type de décision seul et qu'il doit convaincre et donc trouver des arguments qui tiennent la route.

    De plus, Nokia n'est pas leader par défaut sur le segment WP, ils se sont donnés les moyens et le résultat c'est qu'on n'achète pas un Nokia sous WP, on achète un LUMIA.

  8. #8
    Rédacteur/Modérateur
    Avatar de arnolddumas
    Homme Profil pro Arnold Dumas
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    770
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Arnold Dumas
    Âge : 21
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 770
    Points : 5 506
    Points
    5 506

    Par défaut

    Citation Envoyé par martopioche Voir le message
    Nokia est surtout leader par défaut de concurrent. Une chose est incohérent dans les affirmations d'Elop, c'est de justifier son choix par la position dominante de Samsung sur Android. J'aime beaucoup la formulation de Ralph de la Vega selon laquelle à l'époque il s'agissait de Android/Samsung qui est devenu Samsung/Android pour devenir si ce n'est déjà, Samsung. Donc si Samsung revient sur du Windows Phone, qu'est ce qui empêchera Samsung de balayer Nokia dans sa domination de Windows Phone ? Bref, Elop n'a pas peur de dire que Nokia n'est pas compétitif...
    Nokia affronte des concurents sous Windows phone (des modèles Samsung par exemple) et il n'empêche que c'est Nokia qui domine ce marché, certes restreint pour le moment, mais Android ne sera pas éternel.

    Citation Envoyé par martopioche Voir le message
    Quand à qui a la plus grosse, Nokia ne met pas spécialement son coté Windows Phone en avant. Le fer de lance des campagnes de pub, c'est surtout le Pureview à 41 Mpixels.
    Ils sont effectivement tombés dans ce côté c'est moi qui ai la plus grosse et ça ne les grandit pas.

  9. #9
    Membre éprouvé
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    244
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 244
    Points : 453
    Points
    453

    Par défaut

    Citation Envoyé par notia Voir le message
    De plus, Nokia n'est pas leader par défaut sur le segment WP, ils se sont donnés les moyens et le résultat c'est qu'on n'achète pas un Nokia sous WP, on achète un LUMIA.
    Cette affirmation va bien dans mon sens et dans ce que je dis dans la seconde partie. Si on achète un "Lumia", alors qu'il soit sous Windows Phone, Android ou MeeGo ne change rien, et cela va également à l'encontre des justifications d'Elop.

  10. #10
    Membre éprouvé
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    244
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 244
    Points : 453
    Points
    453

    Par défaut

    Citation Envoyé par arnolddumas Voir le message
    Nokia affronte des concurents sous Windows phone (des modèles Samsung par exemple) et il n'empêche que c'est Nokia qui domine ce marché, certes restreint pour le moment, mais Android ne sera pas éternel.
    Quel concurrent ? Samsung met il sur un seul appareil Windows Phone 10 % de l'énergie et de la promotion qu'il a mis sur le S4 ? Les concurrents font de la présence sur Windows Phone, la seule chose que Nokia a conquis, c'est les relations privilégiées avec Microsoft qui en elles même font qu'aucun concurrent ne s'intéresse à ce marché où les conditions de Microsoft font qu'ils ne peuvent se démarquer

  11. #11
    Membre Expert
    Avatar de Kiiwi
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    486
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 486
    Points : 1 834
    Points
    1 834

    Par défaut

    Stephen Elop est un ancien cadre dirigeant de chez Microsoft. Il était évident qu'il n'allait pas choisir Android alors que Microsoft avait besoin d'une entreprise réputée pour proposer Windows Phone à plus grande échelle.
    Bof... avec tous ces grands noms qui jonglent d'une boite à une autre, on peut se demander s'ils sont loyaux avec leurs anciennes entreprises où s'ils tournent la page et se concentrent plus que sur la nouvelle.


    Donc si Samsung revient sur du Windows Phone, qu'est ce qui empêchera Samsung de balayer Nokia dans sa domination de Windows Phone ?
    Ce que veut dire Elop c'est qu'à l'époque il y avait déjà un leader, c'était Samsung. Quand on parlait "haut de gamme Android", on pensait "Samsung Galaxy S" (et on le pense encore aujourd'hui). Détrôner un leader n'est pas chose facile... on voit comment HTC a du mal alors qu'il fourni aussi du haut de gamme qui tient tête à la famille Galaxy S. Nokia aurait tout autant de mal (si ce n'est plus) à s'opposer à Samsung dans le segment Android.

    Mais c'est tout l'inverse pour Windows Phone. Quand on pense "haut de gamme Windows Phone", on pense Lumia. Il est plus facile de citer le nom du Windows Phone porte étendard de Nokia que celui de HTC ou de Samsung. Si Samsung se lance à fond dans les Windows Phone, il aura la difficulté qu'aurait eu Nokia sur Android, à savoir voler la couronne à Nokia, faire en sorte que les gens n'associent plus "meilleur windows Phone" au Lumia et à Nokia, faire en sorte que les gens sous Windows Phone, lors du renouvellement de leur mobile ne soient plus fidèle à Nokia et achètent un Samsung, s'imposer dans une cour où il y a déjà un leader.


    "De plus, Nokia n'est pas leader par défaut sur le segment WP, ils se sont donnés les moyens et le résultat c'est qu'on n'achète pas un Nokia sous WP, on achète un LUMIA."

    Cette affirmation va bien dans mon sens et dans ce que je dis dans la seconde partie. Si on achète un "Lumia", alors qu'il soit sous Windows Phone, Android ou MeeGo ne change rien, et cela va également à l'encontre des justifications d'Elop.
    On achète un "Lumia" parce que "Lumia" est devenu parlant et a acquis une image de marque. Mais dans Lumia il y a bien sûr Windows Phone.
    On achète un iPhone (et non un smartphone Apple) parce seulement pour le design iPhone, mais aussi pour l'intérieur, pour iOS, l'écosystème, l'app store, et le rayonnement de la marque. Un iPhone sous Bada aurait certainement bien moins de succès.
    Idem pour le galaxy S 234, on l'achète parce qu'il a une renommée, parce qu'il est puissant, et parce qu'il a Android. Il aurait Windows Phone, tous les fans de la gamme Galaxy S, même les plus endurci qui chaque année ont acheté la dernière version, iraient voir ailleurs dans la gamme Android.

    Donc ceux qui achètent un Lumia, ils le font parce que c'est un Lumia (le nom s'est imposé), parce que c'est Nokia, parce qu'il a un beau look, parce qu'il a un bon écran/APN/..., mais aussi parce que c'est un Windows Phone, c'est même le "roi des windows phone"
    Utilisez des moteurs de recherche solidaires. Parmi ces moteurs de recherche:
    Nouvelle version (aout 2013!) : http://ecosia.org Algorithme de recherche: très performant. 80% des revenus générés sont reversés au programme Plant A Billion Trees. Neutralité carbone pour les recherches Voir http://www.ecosia.org/what
    http://ecogine.org , même résultats que GOOGLE, revenus reversés à des assos écologiques. Voir http://ecogine.org/about/

  12. #12
    Membre éprouvé
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    219
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 219
    Points : 455
    Points
    455

    Par défaut

    Citation Envoyé par martopioche Voir le message
    Cette affirmation va bien dans mon sens et dans ce que je dis dans la seconde partie. Si on achète un "Lumia", alors qu'il soit sous Windows Phone, Android ou MeeGo ne change rien, et cela va également à l'encontre des justifications d'Elop.
    Le fait d'utiliser WP change tout. La force d'Apple, c'est d'avoir amené un écosystème et pas seulement un appareil. Nokia ne perdait pas des parts de marché à cause des spec de ses Smartphones mais à cause de la faiblesse de son éco système. Et effectivement pour sortir de la m*** ils avaient le choix entre construire ou rejoindre un éco système.

    Pour construire un éco système, il fallait se réveiller un peu plus tôt comme Apple. Microsoft et Google ont une telle avance qu'il est difficile de les rattraper. Même Apple a du mal.

    Rejoindre un éco système, BB n'étant pas viable comme choix, il restait Android et WP.
    Dans le cas d'Android, Samsung avait déjà lancé la bataille des spec. Sur ce terrain, personne ne peut rivaliser avec Samsung, vu les moyens dont ils disposent.
    Il ne restait que WP, un os que tous les constructeurs délaissaient mais qui disposait d'un écosystème à fort potentiel de développement. La force de Nokia c'est d'avoir réussi à se greffer à WP comme un virus.

    Citation Envoyé par arnolddumas Voir le message
    Ils sont effectivement tombés dans ce côté c'est moi qui ai la plus grosse et ça ne les grandit pas.
    Les 41 MPX sont là pour offrir une fonctionnalité de zoom numérique et non pour jouer à celui qui a la plus grosse

  13. #13
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    287
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 287
    Points : 739
    Points
    739

    Par défaut

    Citation Envoyé par notia Voir le message
    Les 41 MPX sont là pour offrir une fonctionnalité de zoom numérique et non pour jouer à celui qui a la plus grosse
    Effectivement, avoir un zoom optique au-dessus du x4 est très dur sur un smartphone, autant miser sur le zoom numérique (c'est de toute façon ce qui se passe dès qu'on dépasse le zoom optique).

    Il ne faut pas oublier qu'avec la convergence numérique, nos smartphone deviendront de plus en plus capables de (presque) tout faire ; il est logique que de nouvelles fonctionnalités hardware soient proposées (je ne parle pas que d'un meilleur cœur !).
    "Donnez un poisson à un Homme, et il mangera un jour. Apprenez-lui à pêcher, et il mangera tous les jours."

  14. #14
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    53
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Royaume-Uni

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 53
    Points : 106
    Points
    106

    Par défaut

    Sauf que HTC n'a pas la même notoriété que Nokia. Nokia tout le monde connait, HTC... moyen moyen. Donc dire que Nokia aurait eu les mêmes problèmes que HTC sur Android ça sort d'une boule de cristal.
    Moi qui voulais un Nokia j'ai été refroidi par WP7 et depuis que j'ai goûté Android, je ne veux pas passer sur WP8.
    Concernant Samsung, c'était les seuls à faire des téléphones de grande qualité sur Android jusqu'à très récemment et ceux conquis par la gamme Galaxy S n'ont aucune raison d'aller voir ailleurs (j'ai eu un Galaxy S avant de passer au Note II). Oui HTC sort un One réussi, oui Sony sort un Xperia Z superbe et les ventes augmentent. On verra à l'avenir si le rapport de force change.

  15. #15
    Nouveau Membre du Club
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    12
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 12
    Points : 26
    Points
    26

    Par défaut Prétexte ?

    Ca ressemble fort à un prétexte pour cacher ses accointances avec Microsoft.

    Si je résume, il a préféré être leader sur un petit marché qu'outsider sur un grand (ou même un énorme). C'est un calcul à faire, mais qui me semble plutôt gagne-petit.
    Même si Nokia a raté l'avènement du smartphone, ils gardaient suffisemment de moyens pour être un acteur de poids dans la marché Android. Et ce n'est pas parce que l'on n'est pas leader du marché qu'on n'en est pas un acteur essentiel et financièrement gagnant quand même.

  16. #16
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    2 818
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 2 818
    Points : 6 810
    Points
    6 810

    Par défaut

    Concernant Android, le raisonnement se défend, même si on ne sait jamais comment aurait été les choses si elles avaient été différentes.

    Là où le bât blesse, c'est quand on rappelle les réalités concernant MeeGo. Nokia était prêt à lancer des terminaux. Les deux effectivement lancés (N9 et N950) ont montré la qualité du système, et finalement, le passage à Windows Phone a fait prendre un retard considérable à Nokia, de l'ordre d'une année entière. Pendant ce temps, Nokia n'avait pas d'offre convaincante.

    Elop oublie un peu vite que Nokia avait déjà une stratégie, qui était MeeGo. Android a peut-être été envisagé, mais n'a jamais été la stratégie officielle de Nokia.

    Bref, ne pas avoir choisi Android a peut-être été une bonne décision, mais ça ne veut pas forcément dire que choisir WP en a été une.
    Les brevets ? Le type qui a inventé l'eau chaude doit être grave blindé de thunes !

  17. #17
    Membre éprouvé
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    244
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 244
    Points : 453
    Points
    453

    Par défaut

    Citation Envoyé par Kiiwi Voir le message
    Ce que veut dire Elop c'est qu'à l'époque il y avait déjà un leader, c'était Samsung. Quand on parlait "haut de gamme Android", on pensait "Samsung Galaxy S" (et on le pense encore aujourd'hui). Détrôner un leader n'est pas chose facile... on voit comment HTC a du mal alors qu'il fourni aussi du haut de gamme qui tient tête à la famille Galaxy S. Nokia aurait tout autant de mal (si ce n'est plus) à s'opposer à Samsung dans le segment Android.
    À l'époque, si on parle de téléphonie, le leader, c'était Nokia (25%, Samsung 18). Si on parle de "Samrtphone", c'était encore Nokia. Si on parle d'Android, à l'époque où les négociations ont dût commencé (l'annonce a été faire début 2011 et je présume pas juste après une soirée beuverie), rien ne permettait de dégager un "leader" entre Samsung et son Galaxy S et HTC et son Desire, HTC en bonne grâce en produisant le Nexus One.

    Mais ceci n'est que de l'observation, Nokia n'est pas HTC, Nokia avait sa réputation et sa clientèle et tous les utilisateurs de Smartphones Nokia espéraient qu'ils allaient se mettre à Android.

    Mais c'est tout l'inverse pour Windows Phone. Quand on pense "haut de gamme Windows Phone", on pense Lumia. Il est plus facile de citer le nom du Windows Phone porte étendard de Nokia que celui de HTC ou de Samsung. Si Samsung se lance à fond dans les Windows Phone, il aura la difficulté qu'aurait eu Nokia sur Android, à savoir voler la couronne à Nokia, faire en sorte que les gens n'associent plus "meilleur windows Phone" au Lumia et à Nokia, faire en sorte que les gens sous Windows Phone, lors du renouvellement de leur mobile ne soient plus fidèle à Nokia et achètent un Samsung, s'imposer dans une cour où il y a déjà un leader.
    C'est quoi le "windows phone porte étendard" ? Lumia ? Mais le 520, 920, 925 ? et pour le bas de gamme, on pense à quoi ? Bah à un Lumia, il n'y a plus que ça.

    Quand à une prétendue difficulté qu'aurai Samsung, c'est à corréler avec ces affirmations :

    On achète un "Lumia" parce que "Lumia" est devenu parlant et a acquis une image de marque. Mais dans Lumia il y a bien sûr Windows Phone.
    On achète un iPhone (et non un smartphone Apple) parce seulement pour le design iPhone, mais aussi pour l'intérieur, pour iOS, l'écosystème, l'app store, et le rayonnement de la marque. Un iPhone sous Bada aurait certainement bien moins de succès.
    Idem pour le galaxy S 234, on l'achète parce qu'il a une renommée, parce qu'il est puissant, et parce qu'il a Android. Il aurait Windows Phone, tous les fans de la gamme Galaxy S, même les plus endurci qui chaque année ont acheté la dernière version, iraient voir ailleurs dans la gamme Android.

    Donc ceux qui achètent un Lumia, ils le font parce que c'est un Lumia (le nom s'est imposé), parce que c'est Nokia, parce qu'il a un beau look, parce qu'il a un bon écran/APN/..., mais aussi parce que c'est un Windows Phone, c'est même le "roi des windows phone"
    Cette opinion n'est valide que parmi ceux qui cherchent un OS. Mais sorti des technophiles, le commun des utilisateurs n'achète pas un "Android", "iOs", "Windows Phone" mais un "iPhone", "Samsung", "Sony"... et potentiellement un "Nokia". En cas de doute, quand je regarde la boutique d'Orange (je ne vais pas faire un inventaire des autres, je ne suis pas non plus affilié Orange), ils parlent "iPhones", "Smartphone premium", "Smartphone petit prix", ou par marque de combiné. Le choix par Os, il n'apparait pas sur la première page.

    Allons plus loin : évènement de lancement du Galaxy S4, à quel moment a-t-il été dit qu'il était équipé d'Android ? Le mot a été prononcé une seule fois, à la 45ème minute sur 1h. Pendant toute la présentation, Samsung a montré des fonctions qui sont en parti native Android, mais les a présenté somme des fonctions du SAMSUNG Galaxy S4. Dans le domaine "Android", la marque n'existe plus pour le grand publique.

    Samsung donc, si Samsung décide de se remettre à du Windows Phone, il pourra balayer Nokia en un rien, ils ont le cash, ils ont la réputation. Seulement ils ne le feront pas dans la situation actuelle car Windows Phone ne leur permet pas ce qu'Android leur a permis : garder leur identité. Un Samsung sous Android et un Samsung sous Bada avaient un visuel identique (touchwiz), un Samsung sous Android et un HTC sous Android n'ont pas le même visuel (Touchwiz/Sense). Samsung trouve aujourd'hui son intérêt dans Android, mais si demain il y a un "problème", Samsung se tournera vers autre chose si il peut (Tizen ? ) et continuera de vendre des Samsung. Nokia par contre est devenu un constructeur de Windows Phones. Si il y a un soucis, ils ne seront simplement plus rien.

    Note : je ne critique pas Nokia et les décision d'Elop pour faire du Windows Phone, je les critique pour en faire exclusivement en sacrifiant tous les atouts qu'avait Nokia (notamment Ovi Store) et de considérer que c'est une bonne décision.

  18. #18
    Membre éprouvé
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    244
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 244
    Points : 453
    Points
    453

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jonyjack Voir le message
    Concernant Samsung, c'était les seuls à faire des téléphones de grande qualité sur Android jusqu'à très récemment et ceux conquis par la gamme Galaxy S n'ont aucune raison d'aller voir ailleurs (j'ai eu un Galaxy S avant de passer au Note II).
    Heu... "Qualité" du Galaxy S ? Le Galaxy S était peut être un très bon appareil, mais il m'a convaincu de ne plus reprendre du Samsung. Entre le système qui se met à genoux facilement, les freeze GPS, les reboot intempestif. En fait, il m'a convaincu pour Android de ne changer que pour du Nexus.

    Résultat, je suis sur iPhone (la gestion du lancement du Nexus 4 y est pour beaucoup )

  19. #19
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro gwendal toullec
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    346
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme gwendal toullec
    Âge : 33
    Localisation : France, Seine Maritime (Haute Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 346
    Points : 457
    Points
    457

    Par défaut

    Citation Envoyé par arnolddumas Voir le message
    mais Android ne sera pas éternel.:
    je parierais pas la dessus, les stats de chrome prouvent qu'il devance déjà IE et firefox alors que c'est le plus jeune. Avec une firme comme g**gle derrière, l'os est pas près de calencher.

    Cela dit vivement les firefoxOS by france!

  20. #20
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    3 427
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 3 427
    Points : 148 506
    Points
    148 506

    Par défaut Nokia écoule plus de smartphones que BlackBerry

    Nokia écoule plus de smartphones que BlackBerry
    Sur le trimestre, le numéro 3 du secteur réduit ses pertes mais reste dans le rouge

    Mise à jour du 19/07/2013

    Nokia vient de publier ses résultats trimestriels. Le chiffre le plus attendu était celui du nombre de ventes de Windows Phone, à comparer avec celui de BlackBerry pour savoir qui est aujourd’hui le numéro 3 – et outsider numéro 1 – sur le marché.

    Bonne nouvelle pour Nokia, avec 7,4 millions de Lumia écoulés, c’est le Finlandais qui prend cette place face au Canadien. Ces chiffres de ventes sont en accord avec les prévisions des analystes.

    Mauvaise nouvelle en revanche, le recul global des ventes de téléphones (smartphones et « features phone » confondus) se traduit par une nouvelle perte de 115 millions d’euros de la branche et par la suppression envisagée de 440 emplois.

    Une perte qui recule néanmoins (824 millions sur la même période en 2012). Mais une perte quand même.

    La division « carte et navigation » (GPS) reste stable dans le rouge, avec une perte opérationnelle de 89 millions d’euros (contre 95 millions l’année dernière).

    Seule la division « Networks » affiche un bénéfice. Le spécialiste de l’infrastructure réseau Nokia Siemens Networks a certes un chiffre d’affaires en chute de 17 % (à 2,8 milliards d’euros) mais son profit opérationnel est de 8 millions d’euros, contre une perte de plus de 200 millions un an plus tôt.

    Pour en revenir aux téléphones, Nokia n’a jamais vendu autant de Windows Phone. Mais ses ventes de smartphones sont en recul par rapport à la même période de l’année dernière (7,4 contre 10,2 millions). La gamme Lumia et ASHA (pour les marchés émergents) n’ont en effet pas encore compensé les ventes de Symbian (6,2 millions d’unités, sous l'OS aujourd’hui abandonné, vendues l’année dernière sur la même période).

    Globalement, Nokia affiche une perte de 278 millions d’euros. Beaucoup mieux que le milliard et demi du même trimestre en 2012. Mais mieux ne veut pas (encore ?) dire bien.


    Source : Nokia

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •