Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro Stéphane Le Calme
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    889
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Stéphane Le Calme

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 889
    Points : 14 855
    Points
    14 855

    Par défaut USA : quand les universités deviennent des trolls de brevets

    USA : quand les universités deviennent des trolls de brevets,
    l'université de Boston deviendrait-elle une spécialiste en la matière ?

    La guerre provoquée par les trolls de brevets qui a sévi aux États-Unis ces dernières années en a décidément inspiré plus d’un. La prestigieuse Université de Boston en tout cas semble avoir « ouvert les yeux » sur ce que pourrait lui rapporter un procès gagné et s’est empressée de poursuivre Samsung en avril, Amazon en juin et a ajouté le géant Apple à sa sauce ce mardi.

    L’université de Boston voudrait faire interdire une grande variété de produits Apple parmi lesquels l’iPhone 5, l’iPad et le MacBook Air sur la base d’un brevet (brevet 738) établi en 1995 et accordé deux ans plus tard au Professeur Theodore Moustakas qui expire dans deux ans. Ledit brevet décrit un procédé de liaison d’une mince couche de nitrure de gallium sur un réseau cristallin.

    La plainte a été déposée cette semaine à la cour fédérale du Massachussetts. L’Université réclame qu’Apple fasse état de tous les gains, profits et avantages dérivés de cette infraction (au brevet) et demande à la cour d’empêcher Apple de « produire, avoir produit, vendre, sous-traiter la vente, distribuer et/ou utiliser des produits en infraction avec le brevet 738 ». La situation est assez ironique puisque deux de ses professeurs, James Bessen et Michael J. Meurer, ont mené une étude qui a prouvé que les patent trolls coûtaient aux États-Unis 29 milliards de dollars chaque année. Où situeraient-ils donc aujourd’hui leur université ?

    Source : LA Times, brevet 738

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ? Donnez-vous raison à l'université de Boston ?

  2. #2
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de grafikm_fr
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 468
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 468
    Points : 4 051
    Points
    4 051

    Par défaut

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Qu'en pensez-vous ? Donnez-vous gain de cause à l'UB ?
    Premièrement, on remarquera déjà qu'il ne s'agit pas d'un brevet logiciel sur un procédé trivial. C'est bien un brevet "à l'ancienne" portant sur une technologie bien matérielle de semi-conducteurs. Par conséquent, parler d'un "patent troll" en l'occurrence est pour le moins inapproprié.

    Deuxièmement, ce brevet a déjà été source de procès entre UB, Cree inc. (qui en a la licence) et Nichia Corporation. L'affaire s'est soldée par un échec sur une connerie technique (utilisation d'une technique de croissance cristalline différente, ce que le brevet ne mentionnait pas ni interdisait explicitement).

    Donc en fonction de la qualité de ses avocats, Apple a une chance de s'en tirer.
    Ou alors, de se défausser sur le fabriquant de ses composants (qui doit être un sous-traitant quelque part en Asie).
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  3. #3
    Membre expérimenté
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    420
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 420
    Points : 508
    Points
    508

    Par défaut

    Ou de faire trainer l'affaire pendant 2 ans pour que le brevet tombe...
    L'avis publié ci-dessus est mien et ne reflète pas obligatoirement celui de mon entreprise.

  4. #4
    Membre confirmé
    Inscrit en
    juin 2011
    Messages
    251
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2011
    Messages : 251
    Points : 279
    Points
    279

    Par défaut

    Les patent trolls ce sont des organisations qui font ça dans le but de générer une part importante de son chiffre d'affaire en attaquant des entreprises dans des procès ou de mettre des bâtons dans les roues de la concurrence et ainsi prendre de nouvelles parts de marché, du fait que les concurrents soient freinés dans leur avancée technologique.

    Ici, Apple est bien plus dans le rôle de patent troll (faut-il rappeler l'actualité de ces dernières années?) que l'université qui dispose d'un brevet enfreint par Apple.

  5. #5
    Membre actif
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    105
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 105
    Points : 191
    Points
    191

    Par défaut

    L'article dit la "prestigieuse" université de Boston...Or elle est classée dans les cinquantièmes aux Etats-Unis. Elle n'appartient aucunement à la "Heavy League" des Universités U.S à la différence de Harvard ou du M.I.T à Boston.
    Peut-être que cette université a besoin d'argent quand on voit la crise sur l'endettement des étudiants universitaires aux Etats-Unis...Peut-être que la Boston University reçoit moins de candidats? Allez savoir...

  6. #6
    Membre habitué
    Homme Profil pro Jean-Paul
    Inscrit en
    août 2008
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jean-Paul
    Localisation : France, Vendée (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : août 2008
    Messages : 45
    Points : 113
    Points
    113

    Par défaut

    Bon, ok, une fois encore ce lourdingue de troll.
    Dans la série, comme dans une signature d'un membre de dvp, le gars qui a inventé l'eau chaude doit être "grave blindé de thunes".

    Mais sur le terrain, juste pour la réflexion humoristique, que resterait-il à toutes ces entreprises (et tout autre tenté par le troll, comme une université), si le Xerox Parc revendiquait tous ses apports ?

  7. #7
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Médinoc
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    23 587
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 23 587
    Points : 34 940
    Points
    34 940

    Par défaut

    "Avoir produit" ressemble fort à une mauvaise traduction (trop littérale). Je pense que "faire produire" serait une meilleure traduction.
    SVP, pas de questions techniques par MP. Surtout si je ne vous ai jamais parlé avant.

    "Aw, come on, who would be so stupid as to insert a cast to make an error go away without actually fixing the error?"
    Apparently everyone.
    -- Raymond Chen.
    Traduction obligatoire: "Oh, voyons, qui serait assez stupide pour mettre un cast pour faire disparaitre un message d'erreur sans vraiment corriger l'erreur?" - Apparemment, tout le monde. -- Raymond Chen.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •