Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 4 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 66
  1. #1
    Responsable Actualités

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro Hinault Romaric
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    3 926
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Hinault Romaric
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 3 926
    Points : 57 783
    Points
    57 783

    Par défaut Le modèle de licence Open Source sera-t-il amené à disparaître ?

    Le modèle de licence Open Source sera-t-il amené à disparaître ?
    La majorité des projets sur GitHub n’utiliserait aucune licence

    « l’Open Source est la vieille école » pour la génération GitHub, qui s’oriente vers plus de flexibilité en n’adoptant aucune licence pour leurs projets.

    Les développeurs veulent couramment faire leur travail sans être embêtés par des conditions de licences. Au fil des années, les licences libres ou open source de type « Copyleft » comme GPL (GNU General Public Licence), qui régnaient en maitre, ont laissé la place à des licences plus permissives comme Apache, BSD et MIT.

    Selon les cabinets d’analyse Gartner et Forrester, l’open source serait en plein essor précisément parce que les développeurs veulent de la flexibilité dans leur travail.

    Cette orientation vers plus de flexibilité pousse ceux-ci (du moins en ce qui concerne ceux qui publient des projets sur GitHub) à abandonner même les licences permissives pour adopter une nouvelle norme : le modèle sans licence (moins de licences = plus de flexibilité).

    Glyn Moody, un spécialiste des brevets open source dans un article intitulé « pourquoi il est temps d’arrêter d’utiliser les licences open source », note que « la conclusion logique de l’évolution vers les licences permissives est celle qui permet tout ».

    Aaron Williamson, un conseiller principal de « Software Freedom Law Centre » a révélé lors du sommet « Linux Collabortion Summit » de cette année que la grande majorité des projets sur GitHub ne semble pas reposer sur une condition de brevet.

    Dans une analyse un peu plus poussée, Neil McAllister de TheRegister, dévoile que seulement 14,9 % (219 326) des 1 962 135 référentiels qu’il a examinés avait un fichier dans leur répertoire de niveau supérieur qui spécifiait une licence.


    GitHub étant devenu un point central de rassemblement des développeurs open source, cette tendance montrerait que les développeurs modernes veulent des projets qui ne sont pas nécessairement open source ou propriétaire… ou rien du tout, juste du code ? Vers la fin du modèle open source ?


    Source : ReadWrite


    Et vous ?

    Utilisez-vous une licence pour vos projets personnels ?

    Pensez-vous qu'il serait temps d'abandonner les licences open source ? Pourquoi ?

    Quelles pourraient être les conséquences du « modèle sans licence » ?
    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog Mes articles
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Membre éclairé Avatar de Atem18
    Homme Profil pro Kevin Messer
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    92
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Kevin Messer
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 92
    Points : 338
    Points
    338

    Par défaut

    • Utilisez-vous une licence pour vos projets personnels ?

      Non. Trop la flemme.

    • Pensez-vous qu'il serait temps d'abandonner les licences open source ? Pourquoi ?

      Pour ceux qui le désirent, oui. Pour les autres, ils faut qu'ils se couvrent juridiquement en cas de litige. Donc pour des scripts, pas besoin de licence.

    • Quelles pourraient être les conséquences du « modèle sans licence » ?

      Aucune puisque des projets sans licence, cohabitent déjà avec des projets qui ont une licence.

  3. #3
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 629
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 31
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 629
    Points : 3 381
    Points
    3 381

    Par défaut

    Question.

    Si j'utilise un produit sans licence, que ce produit plante et fait perdre plusieurs millions a la boite, c'est la faute a qui :
    - A moi
    - A l'auteur du code

    Parce que juridiquement, je ne suis pas sur que je puisse etre tenu pour responsable devant la loi d'un problème fait sur un code qui appartient(par défaut grâce au droit d'auteur) a son créateur.

    Je ne suis même pas sur qu'en France l'inexistence de licence équivalent a une autorisation d'utilisation sans limite. C'est surement comme la porte que l'on ne ferme pas a clef, ca n'autorise pas pour autant a entrer pour se servir.

  4. #4
    Membre éclairé
    Homme Profil pro Audie Malloggia
    Inscrit en
    juin 2005
    Messages
    269
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Audie Malloggia
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : juin 2005
    Messages : 269
    Points : 387
    Points
    387

    Par défaut

    Si j'utilise un produit sans licence, que ce produit plante et fait perdre plusieurs millions a la boite, c'est la faute a qui :
    - A moi
    - A l'auteur du code
    En même temps il me semble que toutes les licences contiennent une clause de protection de l'auteur du style "attention vous utilisez ce soft à vos risques et périls".
    Mobile first !
    Développeur & co-fondateur de appSoluce ! - développement de solutions mobiles cross-platform

  5. #5
    Membre Expert Avatar de Squisqui
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    359
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 359
    Points : 1 020
    Points
    1 020

    Par défaut

    Lorsque du code est publié je l'accompagne d'une licence BSD. Elle me permet de dire "Voici du code. Fait en ce que tu veux mais ne vient pas m'emmerder quand ça pète".
    La GPL me rebute parce que j'ai la flemme de la lire (de toute façon, je la comprends pas~~) et aussi parce que le copyleft a l'air chiant pour une réutilisation par une personne qui ne fait pas du GPL.

    Citation Envoyé par madfu Voir le message
    En même temps il me semble que toutes les licences contiennent une clause de protection de l'auteur du style "attention vous utilisez ce soft à vos risques et périls".
    Justement, sans licence ce point n'est pas précisé.

  6. #6
    Inactif


    Homme Profil pro Guillaume Belz
    Biochimiste
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    5 317
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Guillaume Belz
    Âge : 38
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Biochimiste
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 5 317
    Points : 18 047
    Points
    18 047

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Question.

    Si j'utilise un produit sans licence, que ce produit plante et fait perdre plusieurs millions a la boite, c'est la faute a qui :
    - A moi
    - A l'auteur du code

    Parce que juridiquement, je ne suis pas sur que je puisse etre tenu pour responsable devant la loi d'un problème fait sur un code qui appartient(par défaut grâce au droit d'auteur) a son créateur.

    Je ne suis même pas sur qu'en France l'inexistence de licence équivalent a une autorisation d'utilisation sans limite. C'est surement comme la porte que l'on ne ferme pas a clef, ca n'autorise pas pour autant a entrer pour se servir.
    C'est sérieux ? Tu penses vraiment que l'auteur (qu'il y ait aucune licence, une licence libre ou une licence propriétaire) peut être responsable ?

    Il restera la question de la responsabilité de l'entreprise qui ne met pas de sécurités sur un code capable de faire perdre plusieurs millions, mais la tienne ne feras pas de doute

    Le seul cas qui te permettrait de te dégager du code que tu choisis d'utiliser, c'est un transfert de responsabilité contractuelle (avec une entreprise, un autre codeur, etc)

    Et la violation de domicile (sauf erreur de ma part) ne tient pas compte que la porte soit fermé à clé ou non. Seules les assurances en tiennent compte

  7. #7
    Membre émérite
    Avatar de Enerian
    Homme Profil pro Etienne Tissières
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    229
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Etienne Tissières
    Âge : 24
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 229
    Points : 874
    Points
    874

    Par défaut

    Je me demandais justement : mettons que je rende public un code sans license, si quelqu'un le reprend et met une license propriétaire dessus, il peut m'attaquer pour utilisation d'un code propriétaire ?

  8. #8
    Rédacteur
    Avatar de imikado
    Homme Profil pro Michael Bertocchi
    Ingénieur développement
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    2 987
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Michael Bertocchi
    Âge : 32
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 2 987
    Points : 12 240
    Points
    12 240
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut

    Utilisez-vous une licence pour vos projets personnels ?
    Oui, AGPLV3 pour le mkframework http://projets.developpez.com/projects/mkframework
    Pensez-vous qu'il serait temps d'abandonner les licences open source ? Pourquoi ?
    Non, plutot symplifier leur choix : on nous poserai quelques questions sur notre projet et à la fin ca afficherai le résultat
    Personnellement j'ai du demander sur ce site pour m'indiquer quel licence choisir
    Quelles pourraient être les conséquences du « modèle sans licence » ?
    La licence c'est un contrat moral qui indique les droits et les devoirs des utilisateurs, si il n'y a pas de contrat clair entre les deux parties, il pourrait y avoir des poursuites où l'auteur du code réclamerait de ses utilisateurs une contrepartie non défini...
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)

    Tutoriels vidéo ici: http://mkframework.com/screencasts.html

    Journal de bord d'un RTS multiplayer en HTML5 ici
    Journal de bord d'un Bomberman multiplayer en HTML5 ici
    Comment choisir son framework: http://blog.developpez.com/ducodeetd...ework-sommaire

  9. #9
    Expert Confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    esclave du Grand Capital
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 276
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : esclave du Grand Capital

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 276
    Points : 2 904
    Points
    2 904

    Par défaut

    Citation Envoyé par gbdivers Voir le message
    C'est sérieux ? Tu penses vraiment que l'auteur (qu'il y ait aucune licence, une licence libre ou une licence propriétaire) peut être responsable ?

    Il restera la question de la responsabilité de l'entreprise qui ne met pas de sécurités sur un code capable de faire perdre plusieurs millions, mais la tienne ne feras pas de doute
    On ne parle pas de logique et d'intelligence des gens, on parle de droit.

    Peut-être que pour un avocat il est évident que l'auteur ne risque rien, mais perso je suis pas avocat.

    Edit : Pour l'exemple du couteau en dessous, il doit y avoir des licences. Pensez aux USA où dans un état MacDo a été condamné car un client s'est brûlé avec du café (bah oui, il savait pas que le café c'est chaud).
    http://www.traducteur-sms.com/ On ne sait jamais quand il va servir, donc il faut toujours le garder sous la main

  10. #10
    Membre émérite
    Homme Profil pro Fred
    Responsable de projet fonctionnel
    Inscrit en
    février 2012
    Messages
    379
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Fred
    Localisation : France, Morbihan (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de projet fonctionnel
    Secteur : Distribution

    Informations forums :
    Inscription : février 2012
    Messages : 379
    Points : 951
    Points
    951

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Question.

    Si j'utilise un produit sans licence, que ce produit plante et fait perdre plusieurs millions a la boite, c'est la faute a qui :
    - A moi
    - A l'auteur du code

    Parce que juridiquement, je ne suis pas sur que je puisse etre tenu pour responsable devant la loi d'un problème fait sur un code qui appartient(par défaut grâce au droit d'auteur) a son créateur.
    Si j'utilise un couteau, que ce produit me plante et me fait perdre mes dix doigts, c'est la faute a qui :
    - A moi
    - A l'auteur du couteau


  11. #11
    Candidat au titre de Membre du Club
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 7
    Points : 12
    Points
    12

    Par défaut

    Citation Envoyé par Enerian Voir le message
    Je me demandais justement : mettons que je rende public un code sans license, si quelqu'un le reprend et met une license propriétaire dessus, il peut m'attaquer pour utilisation d'un code propriétaire ?
    En théorie, si tu ne précises pas la licence, ton code est propriétaire par défaut et le droit d'auteur s'applique complètement : donc c'est toi qui peut attaquer la personne qui l'utilise sans demander ton autorisation.

    Mais si tu publies ton code sur un repo github public, d'après les conditions d'utilisation ton code doit être libre, et là, je ne sais pas ce qu'un juge pourrait dire.

    Si tout le monde a la flemme de préciser la licence, peut-être faudrait-il pouvoir choisir une licence par défaut dans l'admin de github.

    Si on s'en fiche, on peut utiliser la http://fr.wikipedia.org/wiki/WTFPL ou la beerware (http://fr.wikipedia.org/wiki/Beerware) :-), ou plus sérieusement le Public Domain (CC-0)

  12. #12
    Inactif


    Homme Profil pro Guillaume Belz
    Biochimiste
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    5 317
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Guillaume Belz
    Âge : 38
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Biochimiste
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 5 317
    Points : 18 047
    Points
    18 047

    Par défaut

    Citation Envoyé par Enerian Voir le message
    Je me demandais justement : mettons que je rende public un code sans license, si quelqu'un le reprend et met une license propriétaire dessus, il peut m'attaquer pour utilisation d'un code propriétaire ?
    Il faut que tu puisses prouver l'antériorité de ton code. Le mettre sur un dépôt publique comme github ou sourceforce peut être une solution

    Mais il faut être pragmatique aussi : si quelqu'un reprend ton code et est prêt à aller en justice, es tu prêts à dépenser les frais de justice pour protéger ton code ?
    Avoir une licence ou non ne changera rien

  13. #13
    Membre confirmé
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    214
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 214
    Points : 292
    Points
    292

    Par défaut

    Citation Envoyé par imikado Voir le message
    Quelles pourraient être les conséquences du « modèle sans licence » ?
    La licence c'est un contrat moral qui indique les droits et les devoirs des utilisateurs, si il n'y a pas de contrat clair entre les deux parties, il pourrait y avoir des poursuites où l'auteur du code réclamerait de ses utilisateurs une contrepartie non défini...
    En absence de licence, c'est le droit commun qui s'applique, non ?


    En droit commun, ce que tu crées est à toi. Un modèle sans licence, ça signifie que celui qui crée le produit se laisse toute possibilité de réfléchir à une quelconque revendication de son droit sur son code.



    Voir les présentations des licences libres...

  14. #14
    Rédacteur
    Avatar de imikado
    Homme Profil pro Michael Bertocchi
    Ingénieur développement
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    2 987
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Michael Bertocchi
    Âge : 32
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 2 987
    Points : 12 240
    Points
    12 240
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jérôme_C Voir le message
    En absence de licence, c'est le droit commun qui s'applique, non ?


    En droit commun, ce que tu crées est à toi. Un modèle sans licence, ça signifie que celui qui crée le produit se laisse toute possibilité de réfléchir à une quelconque revendication de son droit sur son code.



    Voir les présentations des licences libres...
    Oui, mais c'est plus simple pour les deux parties de dire mon code est sous tel licence, voici les droits et devoir pour l'utiliser, c'est écrit noir sur blanc pas de floue
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)

    Tutoriels vidéo ici: http://mkframework.com/screencasts.html

    Journal de bord d'un RTS multiplayer en HTML5 ici
    Journal de bord d'un Bomberman multiplayer en HTML5 ici
    Comment choisir son framework: http://blog.developpez.com/ducodeetd...ework-sommaire

  15. #15
    Inactif


    Homme Profil pro Guillaume Belz
    Biochimiste
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    5 317
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Guillaume Belz
    Âge : 38
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Biochimiste
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 5 317
    Points : 18 047
    Points
    18 047

    Par défaut

    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    On ne parle pas de logique et d'intelligence des gens, on parle de droit.

    Peut-être que pour un avocat il est évident que l'auteur ne risque rien, mais perso je suis pas avocat.

    Edit : Pour l'exemple du couteau en dessous, il doit y avoir des licences. Pensez aux USA où dans un état MacDo a été condamné car un client s'est brûlé avec du café (bah oui, il savait pas que le café c'est chaud).
    Vu que la solution apportée par McDo a été d'ajouter une mention sur les tasses de café indiquant que le café est chaud, je pense plutôt que l'argumentation du client a été de dire qu'il ne savait justement pas que le café était chaud

    Pour l'auteur, il pourrait peut être avoir des avocats assez tordus pour attaquer l'auteur s'il n'y a pas de mention explicite "ce code est donné sans garantie".
    Mais j'ai du mal à voir la logique qui ferait que celui qui décide d'utiliser un code externe ne serait pas inquiété. Tu penses vraiment que l'argument "oui, mais c'est pas moi qui ait écrit ce code" passerait devant un juge ?


    Sinon, pour la question initiale, je crois surtout que dans la majorité des cas, avoir une licence ne sert à rien. En tout cas, pas empêcher quelqu'un de reprendre le code (l'utiliser sans le dire) ou même le voler (mettre sa propre licence dessus). Qui serait prêt à dépenser des sous pour un avocat pour faire les démarches en justice pour protéger son code ?

  16. #16
    Rédacteur
    Avatar de pcaboche
    Homme Profil pro Pierre Caboche
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    2 582
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Caboche
    Âge : 34
    Localisation : Singapour

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 2 582
    Points : 8 700
    Points
    8 700

    Par défaut

    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    On ne parle pas de logique et d'intelligence des gens, on parle de droit.
    J'adore cette phrase, elle résume merveilleusement bien l'état du droit actuel ! ()

    Et pour répondre à la problématique posée par pmithrandir, gbdivers et d'autres : OUI, l'auteur original PEUT ÊTRE MIS EN CAUSE en cas de problème.

    Donc il est très important de mettre une clause de non-responsabilité (DISCLAIMER), en Anglais, du genre "the following code is provided 'AS IS' (...) use it at your own risk". Surtout quand on voit les dérives actuelles dans le domaine du droit, en particulier aux États-Unis...

    Car il ne faut pas oublier que le code en question peut être utilisé dans n'importe quel pays. Donc en l'absence de clause de non-responsabilité, c'est le droit du pays où le code a été utilisé qui s'applique (donc bonjour le bazar !).


    Citation Envoyé par gbdivers Voir le message
    Et la violation de domicile (sauf erreur de ma part) ne tient pas compte que la porte soit fermé à clé ou non. Seules les assurances en tiennent compte
    Avec cette analogie je vais te montrer la perfidie du droit actuel :

    Imaginons que quelqu'un s'introduit chez toi pour te cambrioler. Malheureusement, le cambrioleur se blesse sur ta propriété. Le propriétaire peut être tenu pour responsable du "préjudice" causé...

    Voir ici pour plus de détails :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Premise...ises_liability

    En particulier:
    However, in 1968, the California Supreme Court issued a vastly influential opinion, entitled Rowland v. Christian (1968) 69 Cal.2d 108, which abolished the significance of legal distinctions such as invitee, licensee, or trespasser in determining whether one could hold the possessor of a premises liable for harm.

    De même qu'un propriétaire peut être tenu pour responsable si un cambrioleur s'est cassé une jambe sur sa propriété, un développeur peut être tenu pour responsable des dommages causés par son code (même diffusé gratuitement sur internet avec les meilleures intentions du monde)...

    D'où l'importance de la clause de non responsabilité.

  17. #17
    Membre Expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 089
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 089
    Points : 2 247
    Points
    2 247

    Par défaut

    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Utilisez-vous une licence pour vos projets personnels ?
    J'utilise la LGPLv3. Si quelqu'un veut réutiliser mes travaux sans forcément vouloir faire du libre, il le peut. Je n'ai pas vocation à faire de l'argent avec mes projets perso actuels donc si mon code peut être utile à quelqu'un d'autre, alors pourquoi pas.

    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Quelles pourraient être les conséquences du « modèle sans licence » ?
    L'absence de licence est peu ou prou un équivalent du droit public pour le code. Du coup, on aurait affaire à un monde "anarchique" où tout le monde repomperait sauvagement le code de tout le monde, puisque ce ne serait pas interdit ou encadré par une licence quelconque.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  18. #18
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro Paul TOTH
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    5 569
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Paul TOTH
    Âge : 45
    Localisation : Réunion

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 5 569
    Points : 15 926
    Points
    15 926

    Par défaut

    Mes projets persos sont soit sous GPL, soit gratuits (closed source) car je veux en garder la paternité.

    Après je vends du code, et je peux très bien vendre un produit GPL sous une licence privée, ce n'est pas contradictoire. Le projet GPL reste disponible pour tous (dans les limites de la GPL*) le code vendu est librement utilisable (hors GPL) par son acquéreur; en payant une licence, il obtient le droit de conserver les modifications du code pour lui seul.

    *GPL: c'est simple, un projet GPL *doit* fournir ses sources, il peut être librement utilisé, dupliqué, et même modifié, mais si le produit modifié est diffusé, il *doit* être sous GPL. Donc le sources disponibles, etc...

    Free a joué la dessus avec sa FreeBox qui contient du code GPL modifié. Selon Free ce code est à usage exclusif de Free (puisque la Freebox est en location, pas en achat), ils n'ont donc pas à diffuser les sources.

    Je pense que c'est bien de pouvoir revendiquer la paternité de son code et de fixer les règles de son utilisation.

    Le CopyLeft pourrait cependant disparaître le jour ou le CopyRight disparaîtra, car tous les codes seront à la même enseigne.
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal
    Embarcadero : Ile de la Réunion, Dephi, C++Builder, RADPHP...TVA à 8,5%

  19. #19
    Membre émérite Avatar de Jarodd
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    597
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 597
    Points : 984
    Points
    984

    Par défaut

    Est-il possible alors, qu'un gros éditeur prenne un code laissé sans licence, et ensuite demande qu'il ne soit plus publié car il serait devenu propriétaire ?

  20. #20
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro Paul TOTH
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    5 569
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Paul TOTH
    Âge : 45
    Localisation : Réunion

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 5 569
    Points : 15 926
    Points
    15 926

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jarodd Voir le message
    Est-il possible alors, qu'un gros éditeur prenne un code laissé sans licence, et ensuite demande qu'il ne soit plus publié car il serait devenu propriétaire ?
    un gros éditeur peut acheter un produit OpenSource et le faire disparaître sous cette forme, cf TPNGImage de Gustavo.
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal
    Embarcadero : Ile de la Réunion, Dephi, C++Builder, RADPHP...TVA à 8,5%

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •