+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 3 sur 10 PremièrePremière 1234567 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 41 à 60 sur 185
  1. #41
    Expert Confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    805
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 805
    Points : 2 650
    Points
    2 650

    Par défaut

    Citation Envoyé par neopium Voir le message
    Parce que les tabulations ne sont pas encodées de la même manière d'une plate-forme à une autre et que si vous avez des développeurs sous Mac, d'autres sous Linux et d'autres sous Windows, c'est vite la galère.

    Idem pour le nombre d'espaces, si vous versionnez vos code sous SVN ou Git, c'est l'enfer si chacun utilise un nombre d'espaces différents
    Toi, tu confonds avec le retour à la ligne: \n, \r, \r\n selon l'OS. A noter que les éditeurs de texte dignes de ce nom gèrent ça sans souci...

    Citation Envoyé par Kaamo Voir le message
    Le problème c'est que chaque environnement va interpréter le "caractère TAB" de différentes façons.

    "TAB" est bien trop volatile et a évolué différemment selon l'histoire. Est-ce qu'un TAB c'est une colonne multiple de 8 ? (UNIX) Est-ce qu'un TAB c'est une colonne multiple de 4 ? (Win, Mac) Est-ce qu'un TAB c'est une colonne multiple de 2 ? (Ceux qui pensent que 4 créent trop d'espace vide ).
    Euh... Je sais pas pour mac, mais sous windows, par défaut, c'est 8, comme sous linux (je ne sais pas unix). D'ailleurs, m'est avis que c'est standard, hérité de l'époque ou ASCII régnait en maître.

    Après, que quelqu'un règle son IDE pour les interpréter comme 2,3, 4, 6 ou 8 espaces, peu importe, puisque les autres verront leurs propres réglages sur leur écran. C'est là tout l'intérêt de la tabulation, justement, la souplesse.

    Citation Envoyé par SylvainPV Voir le message
    Sinon la règle de codage la plus étrange que j'ai eu fût de ne pas dépasser 80 caractères à chaque ligne (espaces d'indentation compris !). Parfois on été obligés de passer un argument de fonction par ligne, même s'il n'y en avait qu'un seul
    Certains ont parlé de vim (en fait, des TTY, parce que vim avec un émulateur de terminal supporte un nombre de caractères dynamique) mais il y a aussi le cas des gens ayant de petits écrans.
    Bon, au boulot, ce n'est généralement pas le cas, mais il m'arrive souvent de programmer dans le train, et la, je n'ai pas d'écran large.
    Autre point, même avec un écran large, en cours de débogage, la taille de l'écran se réduit drastiquement. Des lignes trop longues imposent de devoir scroller horizontalement, et toutes les souris n'ont pas cette possibilité. Sans compter que devoir tourner la tête de droite à gauche pour lire du code, c'est pénible (bon, j'exagère).
    Malheureusement, et sans vouloir troller, certains langages "tout objet" favorisent l'écriture de lignes de code longues comme le bras...

    Citation Envoyé par NevilClavain Voir le message
    l’imposition d’un nombre d’espaces pour l’indentation c'est pas si débile que ça, parce que mettre un caractère TAB ça peut potentiellement foutre un bordel monstre quand on trimbale les sources d'un éditeur à l'autre (cas des applis multi-plateforme)
    Ben... non, si ta tabulation reste un caractère \t et pas une série d'espaces, ça ne pose aucun souci, le \t étant interprété de façon unique par un éditeur de texte avec une configuration donnée...

    Citation Envoyé par NevilClavain Voir le message
    ha oui par contre la règle qui consiste à nommer les variables en fonction de leurs type (float, bool, int, gnagnagna); j'ai toujours trouvé ça complètement con. Ça n'apporte strictement rien, à part faire des noms de variables à coucher dehors.
    Pour les langages non typés, c'est utile.
    Genre, PHP, perl, shell, *basic...

    Citation Envoyé par Lynix Voir le message
    J'ai également oublié l'interdiction du mot-clé "break" car "ce n'est pas une façon propre de sortir de la boucle"
    Il y a aussi continue qui est généralement bannis.
    Et ce n'est pas faux, que "ce n'est pas propre". En fait, ça peut potentiellement aboutir à du code spaghetti dans une boucle, plus il y a de break, et moins on peut lire facilement la totalité de la condition de sortie.

    Citation Envoyé par Barsy Voir le message
    Je ne trouve pas ça stupide de l'interdire. Personnellement, je le fait aussi. Lorsque j'ai une méthode qui retourne une valeur, par exemple un int, je commence ma méthode par "int result" et je la termine par "return result". Et je ne mets pas d'autres "return" au milieu.

    Ça permet d'éviter d'avoir des fonctions avec des "return" planqués, des fonctions avec du code mort situé après un "return". Personnellement, c'est le genre de règle que j'applique constamment.
    Et d'ailleurs, selon les langages, le return multiple empêche des optimisations de la part du compilateur. C++ est un exemple.

    Bon, après, honnêtement, j'utilise personnellement le return multiple. Avec des fonctions dont la taille moyenne est de 15-20 lignes, je pense que ça ne pose pas trop de problème de lisibilité

  2. #42
    Inactif
    Homme Profil pro
    Chef de projet NTIC
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 608
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet NTIC

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 608
    Points : 13 115
    Points
    13 115

    Par défaut

    Citation Envoyé par neopium Voir le message
    Parce que les tabulations ne sont pas encodées de la même manière d'une plate-forme à une autre et que si vous avez des développeurs sous Mac, d'autres sous Linux et d'autres sous Windows, c'est vite la galère.
    La tabulation c'est le code 9 sous tous les systèmes utilisant de l'ASCII. Merci de ne pas raconter n'importe quoi. C'est la convention fin de ligne et retour début de ligne qui varie suivant les systèmes (LF ou CR+LF, le couple CR+LF étant la norme pour les imprimantes "lignes", certains systèmes l'utilisent aussi pour les écrans, d'autres considèrent que le saut de ligne doit obligatoirement s'accompagner du retour début de ligne).

  3. #43
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'étude et développement informatique
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    185
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'étude et développement informatique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 185
    Points : 612
    Points
    612

    Par défaut

    Que tout le monde utilise la même indentation me parait indispensable, préfixé les noms des variables par leur type très utile, surtout quand on utilise un EDI à peu près potable (avec autocomplétion donc) pour se retrouver rapidement dans la jungle des variables. En revanche l'inversion de l'indentation, c'est vrai que c'est un peu étrange, j'imagine que c'est pour que le code

    Dans les conventions auxquelles j'ai du, celle à laquelle j'ai eu le plus de mal à me faire est que les noms de variables, de fonctions, de classes... et les commentaires doivent être en français.

    J'ai beau parlé assez mal a anglais, quand il s'agit de coder, il me faut toujours plusieurs minutes de réflexions pour trouver un nom en français alors que le nom en anglais est souvent rapide à trouver (sans doute, outre l'habitude, du fait que l'intégralité des docs d'API que j'ai devant les yeux en permanence sont en anglais).

    A l'opposé, la convention la moins utilisée mais que j'ai trouvée la plus utile dans mon expérience passée (en fait une convention qui m'a été imposée dès mes premières d'étude) est de ne pas hésiter à utiliser des noms de variables descriptifs (donc assez long). Ça semble n’avoir aucun intérêt sur le moment, mais quand on reprend le code (la plupart du temps écrit par d'autres, quand ce n'est pas par des intérimaires de passage) plusieurs mois après, on se rend compte à quel point ça facilite les choses.

  4. #44
    Expert Confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    1 739
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 1 739
    Points : 2 909
    Points
    2 909

    Par défaut

    Citation Envoyé par olreak Voir le message
    préfixé les noms des variables par leur type très utile, surtout quand on utilise un EDI à peu près potable (avec autocomplétion donc) pour se retrouver rapidement dans la jungle des variables.
    Si tu as une jungle de variable il y a peut-être un problème ailleurs
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  5. #45
    Expert Confirmé Sénior
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'Etude Mainframe
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    808
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'Etude Mainframe
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 808
    Points : 4 895
    Points
    4 895

    Par défaut

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Si tu as une jungle de variable il y a peut-être un problème ailleurs
    Dans du COBOL typiquement, le nombre de variables peut vite devenir très important (et ça peut vite avoir un côté "jungle") même pour des programmes relativement simples. Dès lors, il est judicieux de bien les nommer (si possible avec du fonctionnel) et éviter les variables de type I, J, K dans des tableaux à trois dimensions afin de faciliter la maintenance.

  6. #46
    Inactif
    Homme Profil pro
    Chef de projet NTIC
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 608
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet NTIC

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 608
    Points : 13 115
    Points
    13 115

    Par défaut

    Citation Envoyé par Darkzinus Voir le message
    Dans du COBOL typiquement, le nombre de variables peut vite devenir très important (et ça peut vite avoir un côté "jungle") même pour des programmes relativement simples. Dès lors, il est judicieux de bien les nommer (si possible avec du fonctionnel) et éviter les variables de type I, J, K dans des tableaux à trois dimensions afin de faciliter la maintenance.
    En l'espèce, l'usage de la notaion hongroise Sys n'est pas ou peu critiqué dans le cadre des languages non objet. En revanche, c'est très critiqué dans le contexte des langage OO.

  7. #47
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 216
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 216
    Points : 10 761
    Points
    10 761

    Par défaut

    Citation Envoyé par Darkzinus Voir le message
    Dans du COBOL typiquement, le nombre de variables peut vite devenir très important (et ça peut vite avoir un côté "jungle") même pour des programmes relativement simples. Dès lors, il est judicieux de bien les nommer (si possible avec du fonctionnel) et éviter les variables de type I, J, K dans des tableaux à trois dimensions afin de faciliter la maintenance.
    C'est totalement vrai pour du COBOL qui n'a que des variables globales à l'intérieur d'un module donné. Ca l'est moins pour d'autres langages plus isolés. Même dans un langage assez vieux comme le VBA, on a en général suffisement de possibilité d'encapsulation pour ne pas avoir de confusion. Tout au long du programme COBOL, I aura une et une seule valeur, et c'est pour ça qu'il faut éviter. Par contre, dans ma macro VBA, I sera différent de procédure en procédure, de fonction en fonction.

    En bref : ce qui est intelligent dans un environnement précis peut devenir catastrophique dans un autre. Et il faut se méfier des règles absolues : elles sont généralement toutes issues d'un contexte, et à prendre avec des pincettes hors dudit contexte.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  8. #48
    Expert Confirmé Sénior
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'Etude Mainframe
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    808
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'Etude Mainframe
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 808
    Points : 4 895
    Points
    4 895

    Par défaut

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    C'est totalement vrai pour du COBOL qui n'a que des variables globales à l'intérieur d'un module donné. Ca l'est moins pour d'autres langages plus isolés. Même dans un langage assez vieux comme le VBA, on a en général suffisement de possibilité d'encapsulation pour ne pas avoir de confusion. Tout au long du programme COBOL, I aura une et une seule valeur, et c'est pour ça qu'il faut éviter. Par contre, dans ma macro VBA, I sera différent de procédure en procédure, de fonction en fonction.

    En bref : ce qui est intelligent dans un environnement précis peut devenir catastrophique dans un autre. Et il faut se méfier des règles absolues : elles sont généralement toutes issues d'un contexte, et à prendre avec des pincettes hors dudit contexte.
    Tout à fait d'accord, cela dépend effectivement des langages. Au final on en revient toujours à la question du codage "intelligent". Et globalement, les normes de codage pour un site, même si elles peuvent sembler contraignantes permettent un théorie de garantir une certaine homogénéité. En théorie, dis-je, car rien n'empêche de coder malgré tout n'importe comment sans se soucier de la maintenant derrière.

  9. #49
    Expert Confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    1 739
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 1 739
    Points : 2 909
    Points
    2 909

    Par défaut

    Citation Envoyé par Darkzinus Voir le message
    Dans du COBOL typiquement, le nombre de variables peut vite devenir très important (et ça peut vite avoir un côté "jungle") même pour des programmes relativement simples. Dès lors, il est judicieux de bien les nommer (si possible avec du fonctionnel) et éviter les variables de type I, J, K dans des tableaux à trois dimensions afin de faciliter la maintenance.
    Mais si tu fais du COBOL, tu as un problème encore plus graveuh
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  10. #50
    Expert Confirmé Sénior
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'Etude Mainframe
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    808
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'Etude Mainframe
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 808
    Points : 4 895
    Points
    4 895

    Par défaut

    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Mais si tu fais du COBOL, tu as un problème encore plus graveuh
    Non aucun, j'ai plaisir à travailler sous l'éditeur ISPF

  11. #51
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    octobre 2011
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2011
    Messages : 14
    Points : 43
    Points
    43

    Par défaut

    Citation Envoyé par olreak Voir le message
    En revanche l'inversion de l'indentation, c'est vrai que c'est un peu étrange, j'imagine que c'est pour que le code
    Arf ta phrase s'est achevée abruptement. Moi qui espérais enfin un élément de réponse sur cette étrange règle après 3 pages

    Des idées sur la question ?

  12. #52
    Membre Expert Avatar de shadowmoon
    Homme Profil pro
    Ingénieur études et développement .Net C#
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur études et développement .Net C#
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 888
    Points : 1 406
    Points
    1 406

    Par défaut

    Citation Envoyé par MorganGeek Voir le message
    Des idées sur la question ?
    De mémoire, le pourquoi de cette règle (indentation inversée) a déjà été mentionné : éviter, dans le cas de if, for, while ou autres blocs du même genre, et plus ou moins imbriqués les uns dans les autres, d'avoir un effet "boomerang" : le code se décale de plus en plus vers la droite jusqu'à une "pointe", puis se décale dans l'autre sens formant alors, visuellement un > géant.

    Cet effet peut nuire à la lecture du code en imposant un scrolling horizontal, des plus déplaisant.
    il n'y a jamais eu qu'un seul chrétien et il est mort sur la croix Friedrich Nietzsche
    L'homme est un apprenti, la douleur est son maitre Alfred de Musset

    pour les problèmes de partition et de données, les derniers recours sont testdisk et le formatage bas-niveau
    pour faire le menage efficacement sur vos DD, utilisez Ccleaner

    my best memories ever : 2008 London Circle Line "The Booze Train"

  13. #53
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    octobre 2011
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2011
    Messages : 14
    Points : 43
    Points
    43

    Par défaut

    Merci de la réponse très claire !

  14. #54
    Modérateur
    Avatar de Rayek
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    5 195
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 5 195
    Points : 8 202
    Points
    8 202

    Par défaut

    Dans une boite j'ai eu le droit à : "Pas de SQL c'est mort comme langage" (c'était en 1999-2000)

    Sinon j'ai eu aussi le : "Tu mets tes initiales au début des procédure stockées" (super si on est plusieurs sur le même module)
    Bon celui la j'ai réussit à le faire changer par on met le module au début et plus les initiales
    Modérateur Delphi Combattez la brute
    Aucune réponse aux sollicitations techniques par MP

    Le guide du bon forumeur :
    __________
    [Projet en cours] Des unités pour faciliter l'utilisation d'indy : EasyIndy 1.3

  15. #55
    Membre confirmé Avatar de 4sStylZ
    Homme Profil pro
    Analyste - Développeur
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    131
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste - Développeur
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 131
    Points : 289
    Points
    289

    Par défaut

    Pour moi les normes de nommages sont fondamentales.

    Citation Envoyé par MorganGeek Voir le message
    Des idées sur la question ?
    Ouais! Clairement, "C'est pour ce genre de personne qu'on a inventé la camisole de force."

    Bref, de mon côté, j'apprécie ces différents trucs :

    Les normes de nommages claires et net , quelle qu’elles soient tant qu’elles sont pertinentes en fonction du langage et du fonctionnel.
    En RPG-IV et Cobol, j'aime bien prendre 2 caractères pour nommer les variables. Cela permet d'identifier les zones fichiers (entendez par là le nom des tables), d'identifier rapidement le type d'une variable.
    En Php j'aime bien nommé mes variables avec un i, b, a, ou s selon le type. Je trouve ca clair et propre, et on s'y adapte vite.

    Bon par contre, pour un compteur de boucle "i" ou même une variable "k" et "j" pour un algorithme de tri ou donner un nom du genre « iCompteurUn » serait hyper verbeux.

    Pour moi on doit nettement créer une norme au début de projet et la diffuser.

    Mais évidemment, il faut être qualifié pour cela! Car on sait tous que chaque développeur à des petites préférences qui rendent parfois un peu dingo...

    J'évite dans toutes les boucles complexes les GOTO et BREAK pour éviter la programmation spaghetti, sauf dans de traitement très simplistes, et généralement je m'arrange pour avoir qu'une sortie "break".

    Mais parfois il m'est arrivé de sortir ce genre d'instructions pour des trucs hyper-efficaces et clairs, et je ne regrette pas...

    Mon IDE actuel est paramétré de sorte à pouvoir indenter avec des tabulations générant des espaces, et c'est pour moi plus intéressant, sans amener à avoir une indentation pérave.

    Si quelqu'un décale l'indentation, c'est que son IDE est mal paramétré, ou alors il commet selon moi une erreur.

    Maintenant si je préfère les espaces multiples aux tabs, c'est simplement que j'ai eu quelques problèmes en copiant mon code sur des IDE de l’âge de pierre, pour des besoins spécifiques, qui eux ont flingué mon indentation et aussi qu’on m’a expliqué que les indentations pouvait être mal digéré par des changements de plateformes, à tort ou à raison je n’ai pas creusé le sujet.

    Je suis partisan de donner une limite de caractère sur une seule ligne, et de limiter au maximum le nombre d'instructions sur une seule ligne, l'exception que je tolère est pour une série d’instruction très courte et claire.

    80 caracs max ont l'avantage de permettre d'ouvrir deux fichiers côte à côte dans un éditeurs sans avoir à scroller, tout en gardant ma colonne explorateur ouverte mais j'avoue que c'est parfois peu, et que cela oblige à couper des instructions pas si longue que cela.

    C'est pour ça que je choisirais une limite de 100 ou 120 c'est surement mieux.

  16. #56
    Modérateur
    Avatar de CinePhil
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'études en informatique
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    14 008
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'études en informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 14 008
    Points : 25 263
    Points
    25 263

    Par défaut

    Citation Envoyé par Rayek Voir le message
    Dans une boite j'ai eu le droit à : "Pas de SQL c'est mort comme langage" (c'était en 1999-2000)
    12 ans plus tard, le SQL est toujours bien vivant. Et la boîte en question ?

    Sinon j'ai eu aussi le : "Tu mets tes initiales au début des procédures stockées" (super si on est plusieurs sur le même module)
    Bon celui la j'ai réussit à le faire changer par on met le module au début et plus les initiales
    Dans le nom de la procédure stockée ?
    Ça sert à quoi ? Et s'il y un Jean Dupont et un Jules Durand ?

    Par contre, mettre un minimum d'infos en commentaire au début de la procédure, ça me semble en effet une bonne chose, comme pour tout programme d'ailleurs !

    Citation Envoyé par 4sStylZ
    En Php j'aime bien nommé mes variables avec un i, b, a, ou s selon le type. Je trouve ca clair et propre, et on s'y adapte vite.
    integer, boolean, array, string ?
    Mouais... question d'habitude sans doute mais je préfère encore avoir des noms de variables qui signifient quelque chose et dont le type devient en quelque sorte implicite. En tout cas, ça ne m'a jamais gêné de ne pas connaître le type de la variable en lisant son nom, surtout que PHP est non typé et qu'une variable peut potentiellement changer de type.

    Par contre, dans les commentaires des fonctions, surtout en Javascript, j'aime bien indiquer quel est le type du paramètre attendu :
    Code :
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    /**
     * maFonction
     * Son utilité
     * @param String param1 : sa définition
     * @param Integer param2 : sa définition
     * @return String : description ou @return nothing
     */
    function maFonction(param1, param2)
    {
    Pour ce qui est de la longueur des lignes, du fait de l'indentation, ça devient rapidement insuffisant de se fixer une limite et le scrolling horizontal ne me gène pas, tant qu'il est justifié par le fait que c'est dû à une seule instruction ou un seul morceau d'instruction cohérent.
    Exemples :
    Code PHP :
    1
    2
    3
    <a href="<?php echo $base.'/ma-page/'.$param['le_parametre'].'-'.$un_autre_parametre.'.html'; ?>"
    	class="maClasseCSS"
    >
    La première ligne fait plus de 80 caractères mais elle est insécable. Par contre, la balise peut être découpée en autant de lignes qu'il y a de paramètres plus une pour le caractère de fermeture sur le principe de l'indentation (toujours avec tabulation !).
    Philippe Leménager. Ingénieur d'étude à l'École Nationale de Formation Agronomique. Autoentrepreneur.
    Mon blog sur la conception des BDD, le langage SQL, le PHP avec Zend Framework...
    « Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ». (Nicolas Boileau)
    À la maison comme au bureau, j'utilise la suite Linux Mageïa !

  17. #57
    Membre Expert
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    841
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 841
    Points : 1 041
    Points
    1 041

    Par défaut

    Je l'ai jamais recroisée depuis que je bosse, mais pendant mes études un prof imposait une règle plutôt "sympa" pour le C:

    Mettre le point-virgule de fin d'instruction à la colonne 80
    Bah oui, comme ça, les point-virgules sont tous alignés!

  18. #58
    Expert Confirmé
    Avatar de GLDavid
    Homme Profil pro
    LIMS manager, bio/chemoinformatique
    Inscrit en
    janvier 2003
    Messages
    2 685
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : LIMS manager, bio/chemoinformatique
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2003
    Messages : 2 685
    Points : 3 157
    Points
    3 157

    Par défaut

    Bonjour,

    Voici la règle stupide de notre département: programmer obligatoirement en C#.
    Alors, vous allez me bondir dessus en me traitant de tous les noms. Vous auriez raison sauf que vous oubliez le contexte.
    Je bosse dans une société pharmaceutique. Nous travaillons donc sur des composés chimiques et utilisons donc des outils pour calculer diverses propriétés chimiques. Des outils tels PipelinePilot ou autres reposent sur la librairie Java CDK. Il n'y a pas mieux que ça.
    Mais avec cette règle, on a juste oublier quelque chose d'important: il n'y a pas d'équivalent en C#. Du coup, on réinvente la roue avec tout son lot de vérification.

    Ma solution ? Du web service. Java s'occupe de la partie chemoinformatique et C# n'est qu'un client.

    Voilà un bel exemple de méconnaissance de l'écosystème d'un framework.

    @++
    GLDavid
    Consultez la FAQ Perl ainsi que mes cours de Perl.
    N'oubliez pas les balises code ni le tag

    Je ne répond à aucune question technique par MP.

  19. #59
    Modérateur
    Avatar de Rayek
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    5 195
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 5 195
    Points : 8 202
    Points
    8 202

    Par défaut

    Citation Envoyé par CinePhil Voir le message
    12 ans plus tard, le SQL est toujours bien vivant. Et la boîte en question ?
    Elle existe toujours et ils se sont mis au SQL (un pote y bosse) mais bon tu demandes un fichier csv avec séparateur, ils te filent un fichier du style
    NOMTXTPRENOMTXTADRESSETXTCODEPOSTAL

    Citation Envoyé par CinePhil Voir le message
    Dans le nom de la procédure stockée ?
    Ça sert à quoi ? Et s'il y un Jean Dupont et un Jules Durand ?
    Ça a été ma première remarque quand je suis arrivé dans la boite

    Citation Envoyé par CinePhil Voir le message
    Par contre, mettre un minimum d'infos en commentaire au début de la procédure, ça me semble en effet une bonne chose, comme pour tout programme d'ailleurs !
    On a mis un cartouche au début avec date, nom, commentaires
    Modérateur Delphi Combattez la brute
    Aucune réponse aux sollicitations techniques par MP

    Le guide du bon forumeur :
    __________
    [Projet en cours] Des unités pour faciliter l'utilisation d'indy : EasyIndy 1.3

  20. #60
    Modérateur
    Avatar de CinePhil
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'études en informatique
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    14 008
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'études en informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 14 008
    Points : 25 263
    Points
    25 263

    Par défaut

    Elle existe toujours et ils se sont mis au SQL (un pote y bosse) mais bon tu demandes un fichier csv avec séparateur, ils te filent un fichier du style
    NOMTXTPRENOMTXTADRESSETXTCODEPOSTAL
    J'imagine le bordel le jour où ils enregistrent un nom finissant par TXT !
    Des fois qu'on ait de la visite extra-terrestre le 21 décembre...
    Philippe Leménager. Ingénieur d'étude à l'École Nationale de Formation Agronomique. Autoentrepreneur.
    Mon blog sur la conception des BDD, le langage SQL, le PHP avec Zend Framework...
    « Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ». (Nicolas Boileau)
    À la maison comme au bureau, j'utilise la suite Linux Mageïa !

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •