Publicité
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7
  1. #1
    Invité de passage
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 1
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut Questions diverses sur SSII

    Bonjour,

    Travaillant actuellement en SSII, je fais parti d'un servicedesk (hotline mais pour les professionnels) et nous recontrons beaucoup de difficultés.
    N'ayant pas trouvé de réponses après mes recherches, je me permets de vous poser quelques questions.

    Je voudrais aborder les retards/temps de travail.

    Notre management dispose d'un outil leur permettant de calculer notre temps de travail à partir des logs de notre téléphone.
    Les calculs se font donc à partir du moment ou l'on se connecte au téléphone avec un identifiant individuel.
    Si j'arrive à mon poste 5 min avant l'heure d'embauche, mais que j'oublie de me connecter, je suis considéré comme en retard (à partir d'1min30 apres le début d'embauche).
    cependant, si vous prenez un appel 5min avant de partir et que celui-ci dure 20min , l'entreprise voit que vous avez fait 15min de trop, mais ne vous les compte que si vous remplissez un fichier excel de justification.
    Sans cela, nous ne récupérons pas ce temps en plus.

    Ma question est donc : le téléphone peut il faire office de pointeuse?
    Ce procédé est il bien légal ?
    Surtout qu'à partir de 2 retards de connexion dans le mois, nous pouvons perdre notre prime, meme si vous arrivez 15min avant mais que vous avez oublié de vous connecter sur le téléphone.

    Si quelqu'un connait la réponse à cette question, je l'en remercie d'avance fortement !

    2e et dernière question :
    Nous sommes salarié d'une entreprise A, qui est prestataire pour une entreprise B.
    Pour travailler, nous devons nous connecter aux outils de l'entreprise B, pour laquelle nous avons signé a notre arrivée une charte de confidentialité et comme quoi nous sommes responsables de ce qui est fait avec notre compte.
    Lorsqu'un technicien quitte le compte, notre entreprise s'assure que son identifiant pour cette entrerprise B ne soit pas désactivé, afin de le prêter temporairement aux techniciens qui viennent en renfort ponctuellement.
    Bien entendu, les titulaires de ces comptes n'en sont pas informés.
    Il y a meme un technicien ayant quitté notre entreprise depuis plus d'un an, et pour lequel son identifiant est encore actif et utilisé.

    Là encore, est-ce légal cette usurpation d'identité ?
    Y a-t-il une loi pour nous protéger de cela afin que notre identifiant ne soit pas utilisé par un autre sans notre accord ?

    Merci de m'avoir lu et merci d'avance pour vos réponses !

  2. #2
    Expert Confirmé

    Homme Profil pro Florent SIEBERT
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    612
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Florent SIEBERT
    Âge : 25
    Localisation : France, Alpes Maritimes (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 612
    Points : 2 777
    Points
    2 777

    Par défaut

    Bonjour,

    Pour la première question, au-delà de l'aspect légal, il suffit de ne pas oublier de se connecter... La problématique est la même pour une pointeuse, il ne faut pas oublier de pointer. J'ai du mal avec le concept d'oubli, ça me parait beaucoup plus simple de ne pas oublier que de chercher des dispositifs légaux pour utiliser un autre système que le téléphone comme pointeuse.
    Quant aux dépassements du soir, remplissez la fiche à chaque fois.
    Ça ne me parait pas aberrant comme fonctionnement.

    Le second point est en revanche beaucoup plus problématique, et probablement illégal.
    Si votre employeur ne veut rien savoir sur ce point, quand vous partez de l'entreprise, prévenez B de votre départ en leur demandant de fermer votre accès.
    Vous n'êtes pas non plus tenu de fournir votre mot de passe, vous êtes même plutôt tenu de le garder secret.

  3. #3
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Profil pro
    R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    8 473
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 8 473
    Points : 21 554
    Points
    21 554

    Par défaut

    Bonjour,

    Pour le premier point, je suis d'accord avec FSiebert : c'est tout a fait legal, et dans la mesure ou il y a une procedure pour le depassement le soir, il faut absolument la remplir systematiquement, meme pour 1 minute.

    Pour le second point, il est clair qu'il y a un soucis. Une maniere de s'en proteger est de preciser, par ecrit, la suppression du compte, et que dans la mesure ou le depart est effectif au JJ/MM/AAAA, toute action realisee au dela de cette date avec le compte ne pourra etre imputee au titulaire du compte.
    2 ou 3 recommandes comme ca au client et a la SSII, et cette pratique devrait changer.

    De meme, les personnes utilisant ces comptes devraient, pour se couvrir, notifier par ecrit leur surprise de devoir utiliser un compte nominatif qui ne soit pas le leur.
    Modérateur "C", "Informatique Générale & Hardware" et "Unix"
    Les règles du forum

  4. #4
    Membre confirmé
    Homme Profil pro Emmanuel
    Développeur Java/JEE Web
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    89
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Emmanuel
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java/JEE Web

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 89
    Points : 268
    Points
    268

    Par défaut

    D'accord avec les deux réponses précédentes.

    Ce qu'il y a de sûr c'est que des entreprises comme cela ne risquent pas de voir le bout de mon nez...
    C'est flippant !

  5. #5
    Membre Expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    1 255
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 1 255
    Points : 2 304
    Points
    2 304

    Par défaut

    Citation Envoyé par manubiolo Voir le message
    Ce qu'il y a de sûr c'est que des entreprises comme cela ne risquent pas de voir le bout de mon nez...
    C'est flippant !
    C'est ce qu'il se passe dans les call center, SSII ou pas (pour la 1ere question). Ma belle-soeur l'a vécu dans une grande banque (dont elle était salariée, donc pas en prestation), la 1ere partie du message de Fenril49 ne m'a pas étonné.

  6. #6
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Profil pro
    R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    8 473
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 8 473
    Points : 21 554
    Points
    21 554

    Par défaut

    Citation Envoyé par manubiolo Voir le message
    Ce qu'il y a de sûr c'est que des entreprises comme cela ne risquent pas de voir le bout de mon nez...
    C'est flippant !
    Pour le cote tracabilite des heures, je ne trouve rien de choquant dans le procede : si tu arrives et que tu ne te "signales" pas, ton telephone ne sonne pas, et donc tu ne peux pas travailler. Or le but d'une entreprise n'est pas, normalement, de te payer a rien faire.

    Pour les depassements le soir, il existe deux methodes a ma connaissance : soit l'operateur raccroche a l'heure juste, meme s'il est en conversation avec un client (mais c'est mal vu par les clients), soit il existe un mecanisme pour noter ces depassements, et apres des heures supplementaires sont comptees, ou bien de la recuperation.
    Modérateur "C", "Informatique Générale & Hardware" et "Unix"
    Les règles du forum

  7. #7
    Membre Expert Avatar de LooserBoy
    Homme Profil pro Alexis Lechevalier
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    1 083
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Alexis Lechevalier
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 1 083
    Points : 1 737
    Points
    1 737

    Par défaut

    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    Pour le cote tracabilite des heures, je ne trouve rien de choquant dans le procede : si tu arrives et que tu ne te "signales" pas, ton telephone ne sonne pas, et donc tu ne peux pas travailler. Or le but d'une entreprise n'est pas, normalement, de te payer a rien faire.

    Pour les depassements le soir, il existe deux methodes a ma connaissance : soit l'operateur raccroche a l'heure juste, meme s'il est en conversation avec un client (mais c'est mal vu par les clients), soit il existe un mecanisme pour noter ces depassements, et apres des heures supplementaires sont comptees, ou bien de la recuperation.
    Mon premier poste était exactement le même.
    Le téléphone qui sert de pointeuse, j'ai connu. C'est pénible d'être au chrono pour se connecter mais c'est le cas avec n'importe quelle pointeuse.

    Par contre, on avait pour instruction de ne jamais raccrocher. C'était tracé par l'outil de statistiques des managers qui servait à calculer nos primes "de rentabilité" (temps appel moyen entre 8 et 12min, QoS évalué par écoute inopinée du manager,...) et heures supplémentaires.

    Ca donnait des situation cocasses lors de l'appel qui arrive 5 min avant la fermeture du support. Les collègues zappaient l'appel et on entendait les téléphones sonner les uns après les autres pour, au final, arriver toujours sur les mêmes postes. Sur ~50 pèlerins, on était que 5-6 à faire des heures supp' jusqu'à ce que le manager convoque les autres dans une salle pour leur rappeler les règles du plateau.

    Pour le prêt à plus ou moins long terme des identifiants de connexion, c'est le seul point où je trouve à redire. C'est clair que ce n'est pas sérieux.
    Je pense aussi que ça pose des problèmes légaux. En contactant la CNIL, il serait probablement possible d'avoir des réponses à ce sujet.
    Vu sur un paquet de cigarettes: "Fumer peut entrainer une mort lente et douloureuse"
    - Vivre aussi... Ce n'est pas forcément moins douloureux et c'est même beaucoup plus lent...

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •