Publicité
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6
  1. #1
    Futur Membre du Club
    Femme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Tunisie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 66
    Points : 18
    Points
    18

    Par défaut Les logiques de description

    Bonjour, j'ai trouvé dans wikipédia que Les logiques de description forment une famille de langages de représentation de connaissance qui peuvent être utilisées pour représenter la connaissance terminologique d'un domaine d'application.. Quelqu'un peut me citer un de ces langages ? Merci d'avance

  2. #2
    Futur Membre du Club
    Femme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Tunisie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 66
    Points : 18
    Points
    18

    Par défaut

    Autre chose s'il vous plaît, c'est dans quel cas on peut utiliser ce type de language? moi je travaille souvent avec protégé et le langage owl pour décrire mon ontologie et j'arrive pas à comprendre à quoi les langages de descriptions peuvent servir..

  3. #3
    Membre confirmé Avatar de April Fool
    Homme Profil pro Information Inexacte
    Fou d'avril
    Inscrit en
    février 2012
    Messages
    99
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Information Inexacte
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Fou d'avril

    Informations forums :
    Inscription : février 2012
    Messages : 99
    Points : 214
    Points
    214

    Par défaut

    Attention, réponse longue. Je commence par un petit laïus sur les logiques de description avant d'en venir à OWL et Protégé.

    Les logiques de description sont des formalismes logiques, ce qui signifient qu'elles fournissent :
    1. une syntaxe, c-à-d un ensemble de symboles avec lesquels écrire des phrases ou formules (il s'agit donc de langages),
    2. une sémantique formelle, c-à-d une notion d'interprétation (on indique ce que les symboles dénotent) ainsi qu'une relation entre interprétations et formules indiquant si l'interprétation rend vraie la formule.

    Dans toutes les logiques de description, on peut écrire la formule "A ≡ B", où les symboles sont A, B et ≡. Ça, c'est la syntaxe. La sémantique indique dans ce cas précis qu'on associe à A et à B des ensembles d'éléments, et au symbole ≡, la notion d'égalité d'ensembles. Donc, une interprétation possible de ces symboles est de dire que A représente l'ensemble des êtres humains, B représente l'ensemble des étoiles (et ≡ représente l'égalité d'ensembles mais je n'ai pas le choix car c'est ce qu'impose les logiques de description). Ceci me donne une interprétation que j'appelle I. Par ailleurs, la sémantique indique également que la formule "A ≡ B" est vraie pour une interprétation si, et seulement si, l'interprétation de A est égale à l'interprétation de B. Or, dans mon exemple d'interprétation, A et B représentent des ensembles disjoints (êtres humains et étoiles) donc l'interprétation ne rend pas la formule vraie. En revanche, si j'avais interprété A et B comme le même ensemble, quel qu'il soit, la formule serait vraie.

    Grâce à cette formalisation qui me donne une notion de vérité, il est possible de définir ce que je peux déduire à partir d'un ensemble de formules, de façon formelle, et si possible de façon automatique.

    Maintenant, venons-en à OWL et Protégé. Protégé est simplement une éditeur pour des ontologies OWL. OWL est en fait, à son coeur, un langage fondé sur une logique de description. En réalité, c'est un peu plus compliqué et seul le fragment OWL DL correspond à une logique de description. Protégé ne s'occupe que de l'édition d'ontologies en OWL DL, donc en utilisant Protégé, on utilise les logiques de description, en fin de compte. Le nom précis de la logique de description utilisée pour OWL n'a pas tellement d'importance mais pour être précis, OWL 1 DL correspond à SHOIN(D), OWL 2 DL correspond à SROIQ(D). Il y a d'autres variantes de OWL DL qui correspondent à d'autres logiques de description. L'intérêt des variantes est qu'elles sont plus ou moins complexes, et donc plus ou moins difficiles à mettre en oeuvre dans une implémentation.
    7susd bl'ham owsql wuul pô!

  4. #4
    Futur Membre du Club
    Femme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Tunisie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 66
    Points : 18
    Points
    18

    Par défaut

    Merci beucoup, j'avais vraiment besoin de ce type d'application. Juste autre question s'il vous plaît, c'est quoi le lien entre OWL 1, OWL 2, bref OWL n et Protégé.. Je vous explique autrement, moi j'utilise protégé 3.4.6 alors c 'est de quel OWL on parle ? 1 ou bien 2 ? et c'est quoi la différence entre les deux ? ca dépend à chaque fois de l'évolution de la version de protégé, c'est ça ?

  5. #5
    Membre confirmé Avatar de April Fool
    Homme Profil pro Information Inexacte
    Fou d'avril
    Inscrit en
    février 2012
    Messages
    99
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Information Inexacte
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Fou d'avril

    Informations forums :
    Inscription : février 2012
    Messages : 99
    Points : 214
    Points
    214

    Par défaut

    Protégé est au départ un éditeur d'ontologies qui n'était pas spécialement conçu pour OWL. Quand OWL a été standardisé, Protégé s'est doté d'un plugin pour OWL (Protégé-OWL). C'était le cas jusqu'aux versions 3.x.x, mais maintenant, je pense que Protégé n'est utilisé que pour OWL. Les versions 3.x.x se sont toujours limitées à OWL 1, même après la standardisation d'OWL 2. Protégé 4.x, en revanche, est un pur éditeur OWL, qui s'est voulu compatible avec OWL 2 même avant que ce soit un standard. On peut néanmoins aller au delà de OWL avec Protégé car il est possible d'intégrer des règles SWRL. Protégé permet également d'intégrer des raisonneurs, notamment pour vérifier la cohérence de l'ontologie qu'on édite, ou faire des requêtes, ou encore visualiser l'ontologie de diverses manières.

    OWL 2 est simplement la deuxième version du Web Ontology Language. Il ajoute des fonctionnalités à OWL 1. OWL n'est pas conçu en fonction de Protégé, c'est le contraire. Le W3C standardise le langage, et Protégé fournit une interface pour faire son ontologie sans avoir à bidouiller dans le code, en intégrant des outils utiles.
    7susd bl'ham owsql wuul pô!

  6. #6
    Futur Membre du Club
    Femme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Tunisie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 66
    Points : 18
    Points
    18

    Par défaut

    merci beaucoup

+ Répondre à la discussion
Cette discussion est résolue.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •