Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3
  1. #1
    Dut
    Dut est déconnecté
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de Dut
    Homme Profil pro Jérôme Briot
    Ingénieur hospitalier
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    17 723
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jérôme Briot
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur hospitalier
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 17 723
    Points : 49 406
    Points
    49 406

    Par défaut [Défis][6] Le coté obscur de EVAL



    Voici deux lignes de code MATLAB que vous pouvez exécuter sans aucun risque, faites moi confiance
    Code :
    1
    2
    3
    str = 'eval(sprintf(''%c'',99,108,99)),eval([''f'' 112 114 105 110 116 102 40 39 37 99 39 44 91 56 32 49 48 32 49 48 32 49 48 32 49 48 32 53 32 57 32 49 48 32 49 48 32 49 48 32 49 48 93 46 94 50 43 91 56 32 49 32 56 32 56 32 49 49 32 55 32 54 32 49 49 32 49 52 32 56 32 48 93 44 114 101 112 109 97 116 40 56 44 49 44 49 49 41 41]);';
    
    eval(str)
    Les plus perspicaces d'entre vous se rendront compte que ce code ne fait... rien
    Ou du moins qu'il ne semble rien faire, et pourtant ce code effectue bien 3 actions distinctes

    Saurez-vous trouver ce que font les 3 actions cachées dans ce code

    ---------------------------------------------------

    Pour permettre à tout le monde de participer, soumettez-moi vos réponses par MP, je donnerai dans cette discussion la liste des membres ayant la bonne réponse.

    ---------------------------------------------------

    A votre logique et à vos claviers !

  2. #2
    Dut
    Dut est déconnecté
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de Dut
    Homme Profil pro Jérôme Briot
    Ingénieur hospitalier
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    17 723
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jérôme Briot
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur hospitalier
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 17 723
    Points : 49 406
    Points
    49 406

    Par défaut

    Liste des membres ayant trouvé la bonne réponse




  3. #3
    Dut
    Dut est déconnecté
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de Dut
    Homme Profil pro Jérôme Briot
    Ingénieur hospitalier
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    17 723
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jérôme Briot
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur hospitalier
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 17 723
    Points : 49 406
    Points
    49 406

    Par défaut

    Voici la réponse

    -------------------------

    La fonction EVAL exécute l'action qui lui est passée sous forme de chaînes de caractères.

    Ici, la chaine de caractères str contient elle-même deux appels à EVAL dont les contenus sont codés.

    La première chaine de caractères est
    Code :
    'eval(sprintf(''%c'',99,108,99))'
    La commande à évaluer est donc
    Code :
    eval(sprintf('%c',99,108,99))
    Donc un appel à SPRINTF pour afficher des caractères (argument '%c') codés en valeurs numériques.

    Dans ce cas, MATLAB utilise la table ASCII pour faire la conversion "nombre" => "caractère"
    Code :
    1
    2
    3
    4
    5
    >> sprintf('%c',99,108,99)
    
    ans =
    
    clc
    Ce premier morceau de code est donc équivalent à :
    La première commande fait donc appel à la fonction CLC qui a pour but de nettoyer le Command Window de MATLAB.

    En suivant le même raisonnement pour le second appel à EVAL, on obtient :

    Code :
    eval(['f' 112 114 105 110 116 102 40 39 37 99 39 44 91 56 32 49 48 32 49 48 32 49 48 32 49 48 32 53 32 57 32 49 48 32 49 48 32 49 48 32 49 48 93 46 94 50 43 91 56 32 49 32 56 32 56 32 49 49 32 55 32 54 32 49 49 32 49 52 32 56 32 48 93 44 114 101 112 109 97 116 40 56 44 49 44 49 49 41 41])
    Dans ce cas, la chaîne de caractères codée donne :
    Code :
    1
    2
    3
    4
    5
    >> ['f' 112 114 105 110 116 102 40 39 37 99 39 44 91 56 32 49 48 32 49 48 32 49 48 32 49 48 32 53 32 57 32 49 48 32 49 48 32 49 48 32 49 48 93 46 94 50 43 91 56 32 49 32 56 32 56 32 49 49 32 55 32 54 32 49 49 32 49 52 32 56 32 48 93 44 114 101 112 109 97 116 40 56 44 49 44 49 49 41 41]
    
    ans =
    
    fprintf('%c',[8 10 10 10 10 5 9 10 10 10 10].^2+[8 1 8 8 11 7 6 11 14 8 0],repmat(8,1,11))
    La première chaîne de caractères donne en valeurs numériques

    Code :
    1
    2
    3
    4
    5
    >> [8 10 10 10 10 5 9 10 10 10 10].^2+[8 1 8 8 11 7 6 11 14 8 0]
    
    ans =
    
        72   101   108   108   111    32    87   111   114   108   100
    soit après conversion en chaîne de caractères par rapport à la table ASCII (avec CHAR par exemple) :

    Code :
    1
    2
    3
    4
    5
    >> char([72 101 108 108 111 32  87 111 114 108 100])
    
    ans =
    
    Hello World
    FPRINTF affiche donc le fameux "Hello World" dans le Command Window

    La seconde chaine de caractère donne :

    Code :
    1
    2
    3
    4
    5
    >> repmat(8,1,11)
    
    ans =
    
         8     8     8     8     8     8     8     8     8     8     8
    En se référant à la table ASCII, on voit que la valeur 8 correspond au caractère Backspace qui efface le caractère qui le précède.
    FPRINTF efface donc les 11 derniers caractères qu'il vient d'afficher.

    Comme la chaîne "Hello World" fait exactement 11 caractères, elle est effacée !

    -------------------------

    Donc, pour résumer :

    1) Nettoyage du Command Window avec CLC
    2) Affichage de "Hello World" avec FPRINTF
    3) Effacement de "Hello World" grâce au caractère Backspace

    Donc au final, l'utilisateur à l'impression que le code ne fait rien, ce qui est faux.

    -------------------------

    Ce défi permet de mettre en évidence le coté peu lisible d'un code qui utilise EVAL.
    Il est toujours préférable de trouver des alternatives à son utilisation.
    => Comment créer des variables nommées A1, A2, A3, ..., AN ?

    D'autre part, la technique du backspace vous permet de créer un compteur rapide et compact dans le Command Window.
    Ceci peut être une alternative efficace à la fonction WAITBAR
    => Afficher une barre de progression de l’exécution

    -------------------------


Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •