Publicité
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 61
  1. #1
    Membre confirmé Avatar de tssi555
    Analyse système
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    591
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Analyse système

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 591
    Points : 240
    Points
    240

    Par défaut Développeurs, concentration et productivité dans les Open Spaces

    Bonjour,

    Les dernières décennies ont connu beaucoup de changements de au niveau de notre société.
    Parmi ces changements, on s’aperçoit que le fait de travailler au calme dans son bureau seul fait partie de l'ancienne histoire...
    Pour diverses raisons (prix de l'immobilier, garder un oeil sur les travailleurs, favoriser la bêtise en entreprise ? , ...) les sociétés font recours de plus en plus à des plateaux (Open space) où l'on mixe un mélange de profils hétérogènes, développeurs, secrétaires, commerciales...
    J'ai déjà travaillé en tant que développeur dans un open space, et je me permets de qualifier le travail dedans de pénible, notamment au niveau de la concentration et du sérieux du travail.
    Pour les manager, ils disent que c'est bien pour favoriser le contact humain et le partage entre les équipes, mais pour eux pas question de se mêler avec tout le monde! bien sur bien pour les autres mais pas pour eux qui revendiquent tout le temps leurs bureau individuel.
    J'ai aussi eu la chance de travaillé ds une boite (que je regrette de quitter) où j'avais un bureau personnel. Lorsque je compare ma rentabilité quand j'étais dans le silence total avec d'autres postes où j'étais obligé de supporter les cries au téléphones et les pic des charognards... , je me rends compte que le résultat est très différent, j'étais bcp plus efficace et productif tout seul à l'encontre du travail dans un open space.

    Qu'en pensez vous de cette "modernité" appelé "Open Space" dans le cadre du développement qui nécessite énormément de concentration ?

    Je vous remercie d'avance.

  2. #2
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 131
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 131
    Points : 9 089
    Points
    9 089

    Par défaut

    Mon expérience se limite à un openspace 100% développeurs. Malgré la forte auto-discipline que nous nous sommes imposé, il y avait un bruit de fond important.

    Résultat : normalement, je ne fais pas de pause. Là-bas, je faisais 35 minutes de pause à 10 heures, et autant à 15 heures. Pour un temps de présence similaire à mes autres clients, et une fatigue accrue. Et il est beaucoup plus difficille d'être in the zone, comme le dit Thimothy Trimble. Parceque les interruptions font très mal à un programmeur.

    le problème n'est pas nouveau, Jeff Atwood, Joel Spolsky ont bloggué là-dessus.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  3. #3
    Membre chevronné
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    264
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 264
    Points : 692
    Points
    692

    Par défaut

    Pour moi, la population d'un Open Space devrait être restreinte à une équipe projet ou produit.

    J'ai testé des Open Space avec des voisins travaillant sur des sujets n'ayant rien à voir avec mon taf et qui passaient leur temps au téléphone, c'est effectivement très pénible et on est obligé de s'isoler avec un casque, ce qui réduit un peu à néant le but de la chose. Il est clair qu'il y a quelques années le mot était à la mode, il "fallait" faire des Open Space à tout va sans savoir pourquoi ni comment et on se retrouvait souvent avec des salles plus proches d'un bazar irakien que d'un environnement de travail.

    J'ai aussi testé développer tout seul dans un bureau fermé. C'est sûr que la concentration est là mais si on travaille en équipe, la bande passante de communication est sérieusement étranglée. On est moins au courant de ce qui se passe sur le projet et on hésite davantage à franchir la porte de son bureau toutes les 5 minutes pour parler à ses collègues.

    Dans mon travail actuel, un bureau (ça peut aller de la pièce de 4 personnes au petit open space) est dédié à une équipe. Ca me parait le meilleur compromis.

  4. #4
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 778
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 778
    Points : 16 136
    Points
    16 136

    Par défaut

    L'open-space c'est le mal absolu pour le développeur.

    L'idéal est le bureau fermé*, mais entièrement vitré, pour pouvoir s'isoler sans être coupé du monde. De 2 à 4 personnes, ça peut être des personnes de même métier mais travaillant sur des projets différents (des développeurs pur ne se dérangeront pas trop même s'ils sont sur des projets différents, par contre ne pas mettre des développeurs avec des consultant ou des hotliners par exemple). A delà de 4 personnes, il faut que ce soit une équipe travaillant sur le même projet, sinon ça devient vite le bordel.

    Par contre, à l'inverse, c'est les chefs de projet et par extension, ceux ayant plus ou moins de responsabilités qui devraient être en open-spaces. Enfermés dans leur bureau, on hésite parfois à aller les déranger alors que, de part même leur poste, ils devraient être accessible à tout instants.


    * Quand je dis fermé, c'est totalement fermé, jusqu'au plafond et avec une porte, de vrai bureaux. Pas ces espèces de box 3m² avec la cloison qui s'arrête à 2m30. On s'y sent complètement écrasé, étouffé et niveau dérangement, il n'y a aucune différence avec l'open-space
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  5. #5
    Modérateur

    Homme Profil pro Cyrille
    Network programmer
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    2 044
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Cyrille
    Âge : 27
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Network programmer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 2 044
    Points : 4 824
    Points
    4 824

    Par défaut

    Pour ma part l'open space ne me dérange pas.
    Actuellement, nous sommes quasiment tous des développeurs sur le même logiciel, ainsi que les chefs de projet.
    Mais je n'ai pas la "chance" d'avoir un voisin au téléphone toute la journée

    En tous cas, je suis incapable de travailler dans du silence ou un bureau, j'aime avoir un bruit ambiant, tant que ça reste du bruit et pas des conversations que je peux comprendre.
    Avec écouteurs et musiques pour "m'isoler" si nécessaire.


    edit: quand je parle "open-space", c'est des zones de bureau où l'on est en cercle/carré par groupe de 4-6, par équipe.

  6. #6
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 131
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 131
    Points : 9 089
    Points
    9 089

    Par défaut

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    L'open-space c'est le mal absolu pour le développeur.
    je n'irais pas jusque là, mais c'est effectivement contre-productif, à mes yeux.

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    L'idéal est le bureau fermé*, mais entièrement vitré, pour pouvoir s'isoler sans être coupé du monde. De 2 à 4 personnes, ça peut être des personnes de même métier mais travaillant sur des projets différents (des développeurs pur ne se dérangeront pas trop même s'ils sont sur des projets différents, par contre ne pas mettre des développeurs avec des consultant ou des hotliners par exemple). A delà de 4 personnes, il faut que ce soit une équipe travaillant sur le même projet, sinon ça devient vite le bordel.
    ça, ça s'appelle des aquariums. Je ne suis pas fan, mais comparé à un open-space, il n'y a pas photo.

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Par contre, à l'inverse, c'est les chefs de projet et par extension, ceux ayant plus ou moins de responsabilités qui devraient être en open-spaces. Enfermés dans leur bureau, on hésite parfois à aller les déranger alors que, de part même leur poste, ils devraient être accessible à tout instants.
    Un bureau sans porte, c'est largement suffisant.

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    * Quand je dis fermé, c'est totalement fermé, jusqu'au plafond et avec une porte, de vrai bureaux. Pas ces espèces de box 3m² avec la cloison qui s'arrête à 2m30. On s'y sent complètement écrasé, étouffé et niveau dérangement, il n'y a aucune différence avec l'open-space
    ça, c'est du bureau paysagé. C'est presque aussi horrible que l'open-space, en effet. La différence, c'est qu'il n'y a pas 40 personnes avec vue plongeante sur l'écran. Ce qui moi, me gène. C'est nettement moins méchant que le bruit, mais se sentir espionné, c'est bof.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  7. #7
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Profil pro
    R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    8 391
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 8 391
    Points : 21 126
    Points
    21 126

    Par défaut

    Bonjour,

    On peut estimer que la productivite en Open-Space est d'environ 60% de celle d'un bureau a 2/3/4 (ce qui est un max). Malheureusement, ce chiffre n'est pas pris en compte par les decideurs, donc on voit effectivement fleurir les espaces ouverts, que ce soit open-space ou bureaux paysages.

    Un livre existe sur le sujet : l'open-space m'a tuer.

    A mon sens, l'ideal, ca reste un bureau de 2 ou 3 personnes.
    Modérateur "C", "Informatique Générale & Hardware" et "Unix"
    Les règles du forum

  8. #8
    Expert Confirmé

    Homme Profil pro Florent SIEBERT
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    611
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Florent SIEBERT
    Âge : 25
    Localisation : France, Alpes Maritimes (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 611
    Points : 2 774
    Points
    2 774

    Par défaut

    Bonjour,

    Pour avoir fait de l'open-space (4 bureaux côté à côté, une autre ligne de 4 en face à face, et un deuxième bloc de 8 bureau dans la pièce, plus encore 2 bureaux des managers), du bureau entre 2 et 4 personnes et un stage tout seul dans une start-up ; je trouve qu'être à 2, 3 ou 4 dans un bureau est un bon compromis.

    On arrive à garder un niveau de calme tout à fait correct. On peut suivre un peu ce qui se passe et être au courant de différents sujet sur lesquels on ne travaille pas forcément directement. Et ça permet aussi d'échanger avec ses collègues sur des sujets plus informels.

  9. #9
    Membre Expert
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    1 255
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 1 255
    Points : 2 304
    Points
    2 304

    Par défaut

    Il y a un juste milieu entre le bureau individuel et l'"Usine" made in Sagem Communication.

    j'ai toujours été en open space d'une dizaine de personnes, ça ne m'a pas trop dérangé. Parce que c'était des open space dédié : équipes techniques.

    j'ai fait une mission de 6 mois, en bureau, on était 3. 2 acheteurs avec moi, là c'était plus dérangeant qu'un open space de 10 développeurs.

    Donc, les open space, oui, mais pas n'importe comment.

    je ne suis peut-être pas un bon exemple, pour moi l'open space c'est le rêve après avoir passé 3 ans dans une salle d'intégration avec une clim industrielle.

  10. #10
    Membre Expert
    Homme Profil pro Jean
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    289
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jean
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 289
    Points : 1 045
    Points
    1 045

    Par défaut

    Première expérience en 2007, un étage de salle de marché = un open space. Productivité nulle, communication nulle.

    Je ne vois pas isoler plus qu'une équipe = un open space isolé des autres. Avec le chef de projet au milieu, évidemment. Un chef dans un bureau quand les autres sont en open space, c'est n'importe quoi...

    Déjà qu'un chef de projet au lieu d'une équipe agile auto organisée...

  11. #11
    Membre habitué
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    55
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 55
    Points : 127
    Points
    127

    Par défaut

    Tout pareil que les autres.

    Je travaille actuellement dans un open space de ~50 personnes, à la fin de la journée j'ai juste la tête explosée. Niveau communication, j'ai tjs le casque sur les oreilles et souvent l'envie de mettre un coup de boule aux gars qui papotent derrière moi(). Niveau efficacité, j'ai un mal de chien à faire qqsoit, j'ai tjs l'impression d'être plus efficace en deux heures tranquille chez moi, que les huit au boulot.

    Je suppose que la popularité des open space vient de l'espace gagné et de la facilité placer/bouger les équipes. Maintenant, d'un point de vu développeur, c'est une plaie.

    Je n'ai jamais connu le bureau individuel, mais par contre les bureaux avec de 3 à 6 personnes max oui, et c'est pour moi le meilleurs environnement que j'ai connu en terme de communication/efficacité.

  12. #12
    Membre Expert
    Homme Profil pro Jean
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    289
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jean
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 289
    Points : 1 045
    Points
    1 045

    Par défaut

    Citation Envoyé par Anything Voir le message
    Niveau efficacité, j'ai un mal de chien à faire qqsoit, j'ai tjs l'impression d'être plus efficace en deux heures tranquille chez moi, que les huit au boulot.
    Ce que beaucoup de gens font chez nous. Ils arrivent hyper tôt ou partent tard, le temps que les autres se barrent. Et en ces deux heures de calme, ils abattent un travail véritablement prodigieux par rapport au reste de la journée.

  13. #13
    Membre confirmé Avatar de tssi555
    Analyse système
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    591
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Analyse système

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 591
    Points : 240
    Points
    240

    Par défaut

    Merci pour vos avis,

    Oui, à la limite je suis d'accord pour des bureaux à 2,3 ou 4 personnes maximum. à condition d'orienter les bureaux de chacun vers le mur! ou bien mettre des cloisons assez hautes et non pas dans des bureaux avec des tables ou l'on met les uns en face des autres séparés de même pas 70 cm !
    Pourquoi donc?
    à mon sens, il n'y a pas vraiment que l'open space qui met les nerfs en boules, mais aussi le fait de se taper le même collègue d'en face 8h/jour et 5j/7 ! et de devoir supporter toutes ses petites manies (se décrotter le nez, chanter à haute voie, se gratter les cheveux, craquer le coup brusquement chaque deux secondes(on se croirait à l'asile) ainsi que les doigts et plusieurs autres articulations que j'ai pas encore bien localisé dans le corps humain, crier "eurêka! ..." dès qu'il a un message à l'écran, taper de toute force sur le bureau dès qu'il y a un petit quoique! radoter tout seul et réfléchir à voix haute...) c'est vraiment perturbant, je liste les quelques exemples en connaissance de cause d'après mon modeste parcours.

    Le problème si tu montre ton mécontentement! on te taxe directement d'associable! et tu risque même -dans certaines boites- d'être mis à la porte après avoir "tiré la tête" x fois, par contre si tu te tais et tu encaisse tu fini aussi par en avoir ras le bol et quitter la boite! paradoxe

    Quand je faisais du développement, il n'y a pas si longtemps, à plusieurs reprises je perdu l'enchainement logique de mes instructions suite, à titre d'exemple, à un éternuement suivi de drôles de sons ou suite à un coup de point sur le bureau...c'est là où j'ai souvent eu l'envie de terminer les instructions de mon programme par une boucle du type :
    Code :
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    do
    {
        donner des claques à cet énergumène;
        i++;
    }
    while (JeTravailleEncoreIci);
    Je vous avoue que ça m'est déjà arrivé de prendre mon portable et aller retrouver l'enchainement de mes idées aux toilettes !!!

  14. #14
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 778
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 778
    Points : 16 136
    Points
    16 136

    Par défaut

    tssi555 >> Par contre les bureaux face à face, je peux te dire que tu les apprécie lorsque tu as en face une jolie brune aux yeux verts qui, du jour ou elle s'apperçois que tu essaye de matter discrètement, s'applique à porter des décolletés impressionnants. Bon c'est sur, la productivité en a pris un sacré coup dans les dents.

    Dommage que ça n'ait durer qu'1 mois
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  15. #15
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 131
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 131
    Points : 9 089
    Points
    9 089

    Par défaut

    je n'ai pas vraiment eu de problème avec mes vis-à-vis(sauf une râleuse épouvantable, et son décolleté ne compensait pas). Peut-être eux avec moi?

    Mais j'ai aussi été tout seul dans un bureau. C'est bien quand on bosse en solitaire. Sinon, ça pose aussi problème.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  16. #16
    Membre Expert Avatar de ed73170
    Homme Profil pro Eric
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2009
    Messages
    203
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Eric
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2009
    Messages : 203
    Points : 1 141
    Points
    1 141

    Par défaut

    Au cours de mes 25 ans de travail en tant que développeur, j'ai pu tester toutes les configurations possibles :

    Un bureau de 3/4 personnes avec un fumeur qui empestait tout le monde et à qui on ne pouvait rien dire car sa productivité dépendait de la fumée qu'il parvenait à inhaler dans la journée. Heureusement cette période fût de courte durée grâce aux lois anti-tabac.

    Par la suite, des open spaces de plus en plus grands, où la quantité de nuisance dépend quand même du savoir vivre de chacun. J'en ai connu jusqu'à 50 personnes mais malgré le bruit insupportable ce ne sont pas forcément les pires car les gens ne passent pas trop leur temps à se surveiller.

    Actuellement j’œuvre sur un plateau de 16 personnes où l'activité principale consiste à épier le voisin pour voir ce qu'il fait et à quelle heure il part. Nous sommes 16 dans ce bocal et ils arrivent à faire plus de bruit que 50. On m'a même reproché de ne pas parler football avec le troupeau de supporters que j'ai comme voisins. Inutile de préciser que je ne vais pas rester longtemps à travailler dans ces conditions.

    Et enfin, le meilleur pour la fin. Pendant 8 ans j'ai été salarié en télétravail à 100% mis à part quelques déplacements ponctuels chez mon employeur ou chez des clients. C'est pour moi la solution idéale, on a tout le silence nécessaire à notre concentration, personne ne nous surveille, on n'a pas vraiment de contraintes horaires car seul compte le respect du délai de livraison. C'est clairement pendant cette période que j'ai eu ma meilleure productivité. Quant aux contacts avec les collègues, je dois avouer que je m'en passe bien volontiers.

  17. #17
    Membre confirmé Avatar de tssi555
    Analyse système
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    591
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Analyse système

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 591
    Points : 240
    Points
    240

    Par défaut

    Bonjour Eric,

    Tout à fait, moi j'ai quitté une boite où régnait la bêtise dans le plateau après avoir demandé le télétravail (refusé) et un bureau plus calme (accepté momentanément mais tout le monde m'en voulais!..).

    En fait, je pense que c'est un phénomène de société, c'est favoriser la bêtise, partout où l'on va, dans les open space, dans les transport en communs, à la télévision, dans la rue, les liens sociaux qui s' effritent... la notion de respect, de considérer l'autre, de se mettre à sa place ne compte plus... C'est l’esclavage moderne, robotiser les humains, on est tellement pris dans ce rythme qu'on se marchent dessus dans le cercle vicieux "métro boulot dodo".

    Tout à fait, j'ai aussi travaillé avec des types qui, au lieu de faire leur travail discrètement, ils passent leurs journées à compter combien de caractères tu as taper, et le nombre de minutes que tu as passé à la toilettes, si tu as parler au rival du responsable sur l'heure de table ou pas...enfin bon, le niveau maternelle !

  18. #18
    Membre confirmé Avatar de tssi555
    Analyse système
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    591
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Analyse système

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 591
    Points : 240
    Points
    240

    Par défaut

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    tssi555 >> Par contre les bureaux face à face, je peux te dire que tu les apprécie lorsque tu as en face une jolie brune aux yeux verts qui, du jour ou elle s'apperçois que tu essaye de matter discrètement, s'applique à porter des décolletés impressionnants. Bon c'est sur, la productivité en a pris un sacré coup dans les dents.

    Dommage que ça n'ait durer qu'1 mois
    Non merci, je suis au dessus de ça, et je trouve incorrecte de loucher sur les femmes des autres! imagine que ce soit une femme de tes proches qui subit ce genre de regards! je suis sûr que tu ne va pas apprécier.
    Le bureau est fait pour travailler et non pas pour fantasmer....

  19. #19
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 778
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 778
    Points : 16 136
    Points
    16 136

    Par défaut

    Citation Envoyé par tssi555 Voir le message
    Non merci, je suis au dessus de ça, et je trouve incorrecte de loucher sur les femmes des autres! imagine que ce soit une femme de tes proches qui subit ce genre de regards! je suis sûr que tu ne va pas apprécier.
    Sauf à être un moine enfermé dans je ne sais quel monastère perdu au fond des montagnes tibétaines, permet moi ne pas te croire si tu dis que tu ne t'es jamais retourner dans la rue en croisant une femme (ou un homme suivant tes préférences) plutôt agréables à regarder.

    Et excuse-moi, mais lorsque la personne en question se prête en plus au jeu, voire se fait allumeuse, le tord serait de ne pas en profiter.

    Citation Envoyé par tssi555 Voir le message
    Le bureau est fait pour travailler et non pas pour fantasmer....
    Plus d'un tiers des couples se forment au bureau. Ils y en a quelques uns qui ne respectent pas tes règles visiblement.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  20. #20
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 131
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 131
    Points : 9 089
    Points
    9 089

    Par défaut

    un autre lien amusant : Steve McConnell parle des facteurs humains.

    Plein de choses formidables dans cet article, ou on apprend que si un process maitrisé peut aider à la productivité(facteur 1.43 entre le meilleur et le pire), mais est est écrasé par les facteurs humains(tous cumulés, ils offrent un facteur de 25.8 !!! )

    Mais le paragraphe qui concerne cette discussion est le suivant :
    The competitors provided information on the characteristics of their physical work environments, and it turned out that the developers who performed in the top 25% had bigger, quieter, more private offices and fewer interruptions from people and phone calls than the other 75%. The differences in physical space weren’t especially dramatic. The top 25% of performers had an average of 78 square feet of dedicated floor space; the bottom 25% had 46 square feet.
    The differences in productivity were more dramatic. Developers in the top quartile had productivity 2.6 times better than developers in the bottom quartile. In Cocomo II terms, the influence of office environment is 2.6, which is significantly greater than that of process maturity.
    En d'autres termes, pour une augmentation de la surface de travail de 70%, on a une augmentation de la productivité de 160%.

    L'échantillon me parait un peu faiblard, mais la tendance générale me parait quand même lourde. Surtout que si les loyers coutent cher, les programmeurs coutent plus cher encore.

    Si on applique bêtement ces chiffres à un exemple parisien, en partant sur une moyenne de 365 €/m²/an, on a :

    (1)46 pieds², soit 4,45 m². Soit un surcout de 1628 €/an.
    (2)78 pieds², soit 7,25 m². Soit un surcout de 2645 €/an.

    Différentiel sur l'année : 1017 €. Un consultant qui bosse 200 jours(on lui met 17 jours d'arrête maladie, histoire de) et est facturé 400 €/an, va donc couter 80 000 €/an rien qu'en facturation. Si on s'arrête à ce seul coût, on aura, au même prix, 165 programmeurs dans les petits bureaux, ou 163 dans les grands. J'ai besoin de continuer le calcul? Même avec des hypothèses bien plus conservatrices en termes de gain de productivité, le vrai bureau de taille correcte est bien plus rentable.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •