Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 8 sur 9 PremièrePremière ... 456789 DernièreDernière
Affichage des résultats 141 à 160 sur 175
  1. #141
    Expert Confirmé Avatar de jabbounet
    Homme Profil pro frederic frances
    Consultant informatique
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 905
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme frederic frances
    Âge : 38

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 905
    Points : 2 681
    Points
    2 681

    Par défaut

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    J'ai vu des développeurs, toutes les semaines, prendre les "livreurs" par la main au téléphone, en leur disant "alors ensuite, du copies le .Jar ici, puis le fichier paramètre là, et puis.....". Ca a duré un an(peut-être plus, j'ai démissionné avant la fin).
    il maunquait peu être un programme d'installation correct ou une documentation d'installation.....
    bazar: http://www.improetcompagnie.com/publ...ctacles-6.html

    BÉPO la disposition de clavier francophone, ergonomique et libre: http://bepo.fr/wiki/Accueil

    Emacs Wiki: http://www.emacswiki.org/

    En attente de ce que produira: http://www.pushmid.com

  2. #142
    Rédacteur
    Avatar de pcaboche
    Homme Profil pro Pierre Caboche
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    2 493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Caboche
    Âge : 34
    Localisation : Singapour

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 2 493
    Points : 7 641
    Points
    7 641

    Par défaut

    Citation Envoyé par deathness Voir le message
    Citation Envoyé par hdgetnet Voir le message
    choqué d'avoir un salaire aussi bas en France et non négociable pour un débutant
    C'est quoi que tu appelles un bas salaire?
    Quand après 5 ans d'études tu gagnes à peine plus qu'un ouvrier, sauf qu'en plus:
    • il faut que tu prennes un crédit pour t'acheter une voiture pour te déplacer chez des clients parfois très éloignés et qui changent souvent
    • en plus de ton rôle technique, il faut assurer des fonctions de commercial (régulièrement convaincre le client de louer tes services)
    • contrairement à un ouvrier, tu as des responsabilités
    • contrairement à un ouvrier, tu peux être régulièrement amené à faire des dépassements d'horaires non compensés

    ?

  3. #143
    Membre Expert
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    1 163
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 1 163
    Points : 2 410
    Points
    2 410

    Par défaut

    Citation Envoyé par pcaboche Voir le message
    Quand après 5 ans d'études tu gagnes à peine plus qu'un ouvrier, sauf qu'en plus:
    • il faut que tu prennes un crédit pour t'acheter une voiture pour te déplacer chez des clients parfois très éloignés et qui changent souvent
    • en plus de ton rôle technique, il faut assurer des fonctions de commercial (régulièrement convaincre le client de louer tes services)
    • contrairement à un ouvrier, tu as des responsabilités
    • contrairement à un ouvrier, tu peux être régulièrement amené à faire des dépassements d'horaires non compensés

    ?
    Heuuu après 5 ans d'étude en info, a moins d'accepter de se faire avoir je vois mal comment on peut être payé moins de, disons 29k l'année (et je reste bas). L'ouvrier gagne bien moins. Fin bon je vais pas m'engager dans un tel débat ici

  4. #144
    Membre Expert
    Homme Profil pro Aurélien VDC
    Développeur .NET / Biztalk
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    1 044
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Aurélien VDC
    Âge : 26
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET / Biztalk

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 1 044
    Points : 1 521
    Points
    1 521

    Par défaut

    Moi c'était les pauses cafés super longues Bon, j'étais en alternance, et pas en SSII (pas vraiment de délais avec gros impact pour les projets, souvent internes à la boite).
    Règle N° 1 : Si tout va bien, ne touchez à rien.

    Je ne réponds pas au MP technique, inutile donc de poser vos questions. Le forum est là pour ça

  5. #145
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Profil pro
    R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    8 495
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 8 495
    Points : 21 642
    Points
    21 642

    Par défaut

    Citation Envoyé par pcaboche Voir le message
    Quand après 5 ans d'études tu gagnes à peine plus qu'un ouvrier
    Je ne sais pas quel salaire tu as accepte, mais j'ai commence bien au dessus du SMIC que gagne un ouvrier.
    Modérateur "C", "Informatique Générale & Hardware" et "Unix"
    Les règles du forum

  6. #146
    Expert Confirmé

    Homme Profil pro Florent SIEBERT
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    612
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Florent SIEBERT
    Âge : 25
    Localisation : France, Alpes Maritimes (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 612
    Points : 2 779
    Points
    2 779

    Par défaut

    Citation Envoyé par pcaboche Voir le message
    Quand après 5 ans d'études tu gagnes à peine plus qu'un ouvrier, sauf qu'en plus:
    • il faut que tu prennes un crédit pour t'acheter une voiture pour te déplacer chez des clients parfois très éloignés et qui changent souvent
    • en plus de ton rôle technique, il faut assurer des fonctions de commercial (régulièrement convaincre le client de louer tes services)
    • contrairement à un ouvrier, tu as des responsabilités
    • contrairement à un ouvrier, tu peux être régulièrement amené à faire des dépassements d'horaires non compensés

    ?
    Assez d'accord avec deathness, qu'est-ce que vous entendez par "à peine plus" ?
    Par ailleurs un ouvrier a également très souvent besoin d'une voiture et je pense qu'en général un poste après 5 ans d'études est plus intéressant et peut proposer plus de perspectives qu'un poste d'ouvrier.
    Avec un statut de cadre (souvent le cas à bac+5 info) on a également une meilleure protection sociale.
    Il y a probablement plein d'autres points qui ne me viennent pas là ; tout ça pour dire qu'il faut quand même relativiser

  7. #147
    Rédacteur
    Avatar de pcaboche
    Homme Profil pro Pierre Caboche
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    2 493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Caboche
    Âge : 34
    Localisation : Singapour

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 2 493
    Points : 7 641
    Points
    7 641

    Par défaut

    Citation Envoyé par deathness Voir le message
    Heuuu après 5 ans d'étude en info, a moins d'accepter de se faire avoir je vois mal comment on peut être payé moins de, disons 29k l'année (et je reste bas).
    Citation Envoyé par FSiebert Voir le message
    Assez d'accord avec deathness, qu'est-ce que vous entendez par "à peine plus" ?
    Je comprends votre réaction. Pourtant j'ai été confronté à une réalité qui m'a profondément choqué.

    Quand je suis sorti du cursus universitaire, certains m'ont proposé seulement 1500 EUR pour commencer...

    Évidemment, j'ai refusé. Mes prétentions de salaires à l'époque étaient quand même plus proches de ce que suggère deathness, et je ne pense pas qu'elles étaient déraisonnables (pourtant tous les recruteurs que j'ai rencontrés m'ont affirmé que j'étais beaucoup trop gourmand).

    Enfin bon, ça m'a quand même sacrément refroidi. Depuis, je n'ai plus jamais recherché un emploi en France.

  8. #148
    Membre Expert
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    1 163
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 1 163
    Points : 2 410
    Points
    2 410

    Par défaut

    Citation Envoyé par pcaboche Voir le message
    Je comprends votre réaction. Pourtant j'ai été confronté à une réalité qui m'a profondément choqué.

    Quand je suis sorti du cursus universitaire, certains m'ont proposé seulement 1500 EUR pour commencer...

    Évidemment, j'ai refusé. Mes prétentions de salaires à l'époque étaient quand même plus proches de ce que suggère deathness, et je ne pense pas qu'elles étaient déraisonnables (pourtant tous les recruteurs que j'ai rencontrés m'ont affirmé que j'étais beaucoup trop gourmand).

    Enfin bon, ça m'a quand même sacrément refroidi. Depuis, je n'ai plus jamais recherché un emploi en France.
    Bah oui mais ça c'est le jeu. Si le nouveau diplomé a été trop fainéant pour ne serait-ce que rechercher les salaires qui se font et se fait avoir c'est son problème. Dans notre métier faut savoir être auto-responsable quand même.

    Dans ce contexte je vais pas aller reprocher a une boite de faire une proposition sous-évaluée qu'un type à +5 va accepter. Surtout que finalement je me dis que c'est peut-être bien ce que vaut le type...

  9. #149
    Membre chevronné
    Homme Profil pro Jean Paul
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    201
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jean Paul
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 201
    Points : 753
    Points
    753

    Par défaut

    Citation Envoyé par deathness Voir le message
    Bah oui mais ça c'est le jeu. Si le nouveau diplomé a été trop fainéant pour ne serait-ce que rechercher les salaires qui se font et se fait avoir c'est son problème. Dans notre métier faut savoir être auto-responsable quand même.

    Dans ce contexte je vais pas aller reprocher a une boite de faire une proposition sous-évaluée qu'un type à +5 va accepter. Surtout que finalement je me dis que c'est peut-être bien ce que vaut le type...
    Je ne serais pas si tranchant. Il faut voir à quel période cela s'est produit.

    Quand je cherchait du travail fin 2004, c’était une période très creuse niveau mission et embauche. Et trouver un travail était un calvaire (j'ai fait 1 an de recherche d'emploi après le diplôme, je demandait 29-30k€). Donc cela ne m'étonne pas que certaines entreprise en profite pour descendre les prix de façon indécente. Début 2006, les budgets se dégelaient de toute part. Et les jeune diplômés était embauché à 36-37k€.

    Dans les périodes difficiles, beaucoup d'entreprise essayent de faire descendre leur grille de salaire.

  10. #150
    Rédacteur
    Avatar de pcaboche
    Homme Profil pro Pierre Caboche
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    2 493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Caboche
    Âge : 34
    Localisation : Singapour

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 2 493
    Points : 7 641
    Points
    7 641

    Par défaut

    Citation Envoyé par ElJipi Voir le message
    Je ne serais pas si tranchant. Il faut voir à quel période cela s'est produit.

    Quand je cherchait du travail fin 2004, c’était une période très creuse niveau mission et embauche. Et trouver un travail était un calvaire (j'ai fait 1 an de recherche d'emploi après le diplôme, je demandait 29-30k€).
    Pour ma part, c'était fin 2005 que je suis sorti de l'université. À cette période, il y a avait plein de profils avec expérience sur le marché de l'emploi et les salaires étaient revus très à la baisse, surtout pour les jeunes diplômés.

    Début 2006, j'ai trouvé que ça restait assez tendu quand même. C'est plutôt à partir mi-2006 que j'ai vu la situation s'améliorer (et où j'ai eu plein de propositions d'un coup, sans même répondre à des annonces). Ça fait bizarre de passer subitement d'une période où on galère pour décrocher un entretien à une période où les recruteurs se battent pour que vous signiez chez eux...

  11. #151
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 890
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 890
    Points : 16 381
    Points
    16 381

    Par défaut

    Sur la question des salaires, un point très important à prendre en considération est la convention collective à laquelle est affiliée l'entreprise.
    Les conventions collectives ne connaissent que le grade, l'échelon, le statut du salarié et ignore totalement les métiers et leur spécificités.

    La plupart des sociétés d'informatiques sont affiliées à la convention Syntec, où l'on retrouve généralement les salaires souvent indiqués pour la profession.

    Mais beaucoup de postes informatiques, même en développement, se retrouve aussi dans l’industrie, dans des entreprises où l'informatique n'est pas l'activité principale. Ces entreprises là sont généralement sous une autre convention collective.

    Par exemple, à compétence, poste, responsabilités équivalentes voire strictement identiques, il n'est pas rare d'avoir des salaires inférieurs jusqu'à 30% sous la convention de la métallurgie par rapport à Syntec car la grille des salaires est plus faible en métallurgie alors que le métier de développeur est strictement identique. Et dans ces entreprises là, il est souvent très difficile de négocier plus, on vous répondra que pour des raisons d'équité avec les collègues, etc, etc ... d'autant plus que les mentalités des équipes dirigeantes ne sont pas les mêmes non plus.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  12. #152
    Membre chevronné
    Homme Profil pro Jean Paul
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    201
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jean Paul
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 201
    Points : 753
    Points
    753

    Par défaut

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Sur la question des salaires, un point très important à prendre en considération est la convention collective à laquelle est affiliée l'entreprise.
    Les conventions collectives ne connaissent que le grade, l'échelon, le statut du salarié et ignore totalement les métiers et leur spécificités.

    La plupart des sociétés d'informatiques sont affiliées à la convention Syntec, où l'on retrouve généralement les salaires souvent indiqués pour la profession.

    Mais beaucoup de postes informatiques, même en développement, se retrouve aussi dans l’industrie, dans des entreprises où l'informatique n'est pas l'activité principale. Ces entreprises là sont généralement sous une autre convention collective.

    Par exemple, à compétence, poste, responsabilités équivalentes voire strictement identiques, il n'est pas rare d'avoir des salaires inférieurs jusqu'à 30% sous la convention de la métallurgie par rapport à Syntec car la grille des salaires est plus faible en métallurgie alors que le métier de développeur est strictement identique. Et dans ces entreprises là, il est souvent très difficile de négocier plus, on vous répondra que pour des raisons d'équité avec les collègues, etc, etc ... d'autant plus que les mentalités des équipes dirigeantes ne sont pas les mêmes non plus.
    Alors on me le sort tout le temps le fait que les entreprises dans l'industrie paient moins bien que les SSII. Mais bizarrement, la plupart des internes chez les clients ou je suis allé étaient mieux payés que moi (et je suis pas un des salaires les plus bas de la grille).

    Et à chaque fois qu'un collègue partait de la SSII, pour atterrir chez un client final, c’était le jackpot !!!!

    Ce décalage en faveur des salarié Syntec était vrai il y a une dizaine d'année. Maintenant, c'est juste un mythe. J'ai plusieurs collègues qui ont fait un step énorme à l'embauche, car les RH du client final pensait (à tort) qu'ils était sur-payé. Du coup, pour les embaucher en cdi, les RH pensait qu'il fallait augmenter un peu leur salaire

  13. #153
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    233
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 233
    Points : 766
    Points
    766

    Par défaut

    Citation Envoyé par ElJipi Voir le message
    Alors on me le sort tout le temps le fait que les entreprises dans l'industrie paient moins bien que les SSII. Mais bizarrement, la plupart des internes chez les clients ou je suis allé étaient mieux payés que moi (et je suis pas un des salaires les plus bas de la grille).

    Et à chaque fois qu'un collègue partait de la SSII, pour atterrir chez un client final, c’était le jackpot !!!!

    Ce décalage en faveur des salarié Syntec était vrai il y a une dizaine d'année. Maintenant, c'est juste un mythe. J'ai plusieurs collègues qui ont fait un step énorme à l'embauche, car les RH du client final pensait (à tort) qu'ils était sur-payé. Du coup, pour les embaucher en cdi, les RH pensait qu'il fallait augmenter un peu leur salaire
    Tout à fait d'accord. Je suis dans une société de services avec convention métallurgie (assez rare) et lors de mon embauche, c'est cette société qui m'a faite la meilleure offre alors que j'avais beaucoup d'autres SSII en lice. Donc je pense que les SSII Syntec payent moins aujourd'hui.

  14. #154
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 890
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 890
    Points : 16 381
    Points
    16 381

    Par défaut

    Citation Envoyé par ulspider Voir le message
    Tout à fait d'accord. Je suis dans une société de services avec convention métallurgie (assez rare) et lors de mon embauche, c'est cette société qui m'a faite la meilleure offre alors que j'avais beaucoup d'autres SSII en lice. Donc je pense que les SSII Syntec payent moins aujourd'hui.
    Arrêter de vous mettre des oeuillères et comparer ce qui est comparable et ne biaisez pas volontairement les propos.

    Tu es dans une société de service sous convention métallurgie, mais une société qui a, en face d'elle, ses principaux concurrents qui sont des SSII sous (surement) convention Syntec. Bien évident qu'elle fait aussi bien ou mieux pour évidemment pourvoir tenir la concurrence. Bien évidemment que dans ce type d'entreprise on trouve les salaires du monde informatique. Et ce n'est pas de ce type d'entreprise dont je parlais.

    Moi, je parlais d'entreprises dont le cœur de métier n'est pas l'informatique. De mes propres connaissances, je peux parler d'industries chimiques, sous-traitants aéronautiques et automobiles, etc.. qui ont leur propres services informatiques avec leurs propres développeurs. Dans ces entreprises là, la culture n'est pas le monde informatique, les mentalités non plus et tout ce qui va avec.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  15. #155
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    276
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 276
    Points : 605
    Points
    605

    Par défaut

    j'ai commencé en ssii alors que j'étais au lycée, donc évidemment j'ai sacrément ressenti la différence avec le monde étudiant quand j'ai constaté la grande liberté que prenaient les gens avec les horaires de travail
    dans les études on tombe toujours sur des personnes qui ne souhaitent pas aider les autres ou faire partager leurs connaissances, or là il n'y en avait pas une seule, j'ai ressenti l'entreprise comme une très grande bibliothèque
    membre du collectif KassKooeye ;
    http://soundcloud.com/thekasskooeyeexperience
    et découvrez la making de Mariages sur France 2, BO de Laurent Levesque :
    http://www.france2.fr/emissions/mari...50620131316_Au

    "Vous avez entièrement raison mais c'est complètement faux" Guy Mamou-Mani président du Syntec

    faire en sorte d'apporter la lumière

  16. #156
    Membre chevronné
    Homme Profil pro Jean Paul
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    201
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jean Paul
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 201
    Points : 753
    Points
    753

    Par défaut

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Arrêter de vous mettre des oeuillères et comparer ce qui est comparable et ne biaisez pas volontairement les propos.

    Tu es dans une société de service sous convention métallurgie, mais une société qui a, en face d'elle, ses principaux concurrents qui sont des SSII sous (surement) convention Syntec. Bien évident qu'elle fait aussi bien ou mieux pour évidemment pourvoir tenir la concurrence. Bien évidemment que dans ce type d'entreprise on trouve les salaires du monde informatique. Et ce n'est pas de ce type d'entreprise dont je parlais.

    Moi, je parlais d'entreprises dont le cœur de métier n'est pas l'informatique. De mes propres connaissances, je peux parler d'industries chimiques, sous-traitants aéronautiques et automobiles, etc.. qui ont leur propres services informatiques avec leurs propres développeurs. Dans ces entreprises là, la culture n'est pas le monde informatique, les mentalités non plus et tout ce qui va avec.
    Il est toujours bon de relativisé les propos de chacun. Car personne ne détiens la vérité absolu et chacun nourrit ce forum par son vécu et sa propre expérience.

    Je vais donnée deux cas concret:
    1/ un collègue qui a postuler pour un cdi en direct chez son client (finance) (client depuis 4 ans). Il était à 44k€ en se temps la dans sa SSII. Au moment des négociation, il n'a pas dit combien il gagné car la rh a indiqué dans la conversation qu'il devait gagné 50 !!!! Du coup, partant de se postulat, il a demandé 53 (et il a eu ses 53k€ )

    2/ A 47k€ dans la SSII. lors des entretiens, les RH avait pour certitude qu'il gagnait + de 50k€. Du coup, l'entreprise étant une entreprise purement dans l'industrie. Il ne pouvait pas faire une augmentation énorme et on plus parlé du cadre de vie et de l’intérêt du poste pour l'attirer. Et on tout de même proposé 55k€.

    L'industrie ne peut pas faire des propositions de fou par rapport au salaire d'un consultant en SSII quand ils veulent embaucher. Mais vu que dans l'imaginaire collectif de certaines entreprises, le consultant roule en porsche. Quand ils veulent juste s'aligner sur l'existant, on en arrive à des cas comme celui la

  17. #157
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 890
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 890
    Points : 16 381
    Points
    16 381

    Par défaut

    Mais dans les 2 cas, ce sont des personnes venant de SSII que l'entreprise finale avait employé. Donc forcément elle se sent obligée de surenchérir par rapport à ce qu'elle suppose que la personne gagne en SSII.

    En recrutement direct (par cv, par annonce, etc ...) il n'y a plus ce référentiel et les salaires proposés ne sont plus forcément les mêmes.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  18. #158
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    233
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 233
    Points : 766
    Points
    766

    Par défaut

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Mais dans les 2 cas, ce sont des personnes venant de SSII que l'entreprise finale avait employé. Donc forcément elle se sent obligée de surenchérir par rapport à ce qu'elle suppose que la personne gagne en SSII.

    En recrutement direct (par cv, par annonce, etc ...) il n'y a plus ce référentiel et les salaires proposés ne sont plus forcément les mêmes.
    Personnellement je comprends pas de quel cas tu parles : As-tu un exemple ?

    Si tu parles du cas du jeune diplômé qui se fait embaucher par un client final dès sa sortie d’école, il sera mal payé chez le client final. Mais s'il commence en SSII, c'est pas sûr que cela soit mieux...

    Si tu parles d'une candidature libre ou d'une réponse à une annonce où le client final te propose un salaire faible, c'est à toi de négocier. Il y a des clients finaux dont l'informatique n'est pas le cœur de métier et qui ne connaissent pas le prix du marché, et il te propose des salaires faibles. A toi de négocier. Certains ont des grilles où ils essaient de faire rentrer tout leur employé mais c'est pas toujours possible, surtout s'ils cherchent par exemple un profil informatique alors qu'ils n'ont pas l'habitude d'en chercher.

  19. #159
    Membre chevronné
    Homme Profil pro Jean Paul
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    201
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Jean Paul
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 201
    Points : 753
    Points
    753

    Par défaut

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Mais dans les 2 cas, ce sont des personnes venant de SSII que l'entreprise finale avait employé. Donc forcément elle se sent obligée de surenchérir par rapport à ce qu'elle suppose que la personne gagne en SSII.

    En recrutement direct (par cv, par annonce, etc ...) il n'y a plus ce référentiel et les salaires proposés ne sont plus forcément les mêmes.
    Oui, est c'est bien ce que je dis dès le départ.

    Je ne dis pas que l'industrie paie énormément. Je dis que les personnes dans l'industrie ont tendance à croire que tout les consultants sur-surpayés. Alors que la plupart du temps il sont clairement sous-payés comparé au personnes (internes) avec qui ils travaillent.
    Il deviennent "surpayés" au moment de l'embauche chez le client final parce qu’il faut bien surenchérir sur un mythe

  20. #160
    Membre éclairé Avatar de ner0lph
    Homme Profil pro
    Analyste-programmeur
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    269
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-programmeur
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 269
    Points : 359
    Points
    359

    Par défaut

    Citation Envoyé par ArKam Voir le message
    Bref, pour moi, c'est bientôt fini ces conneries donc ça ira, mais bon, bonne chance à ceux qui restes ;-)
    Tu prends ta retraite ?

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •