Soutenez-nous
Publicité
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8
  1. #1
    Invité de passage
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    15
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 15
    Points : 2
    Points
    2

    Par défaut Appliquer plusieurs prédicats pour définir une règle

    Bonjour à tous,
    Je m'intéresse à Prolog depuis un moment et il y a un mécanisme sur lequel je souhaiterais avoir des précisions. C'est celui d'appliquer plusieurs prédicats pour définir une règle :

    Code :
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    predicat1(X) :- ...
    
    predicat2(Y) :- ...
    
    predicat1, predicat2 (X) :- ...
    Je voudrais comprendre comment ça marche et mes recherches sur Internet ont été infructueuse. Si vous pouviez m'expliquer ou me donner des sources qui expliquent ce fonctionnement je vous en serais reconnaissant.

  2. #2
    Rédacteur/Modérateur
    Avatar de Trap D
    Inscrit en
    septembre 2003
    Messages
    4 520
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2003
    Messages : 4 520
    Points : 5 411
    Points
    5 411

    Par défaut

    Inconnu au bataillon, où avez-vous rencontré ce genre d'écriture ?
    "La haine seule fait des choix" - Koan Zen
    "Il ne faut pas être meilleur que les autres, il faut être meilleur que soi." Albert Jacquard
    "Ceux qui savent où ils ont posé leur parapluie ne sont pas alcooliques." - pgibonne.
    Faites du Prolog, ça vous changera les idées !
    Ma page Prolog
    Mes codes sources commentés

    Mon avatar : Intérieur avec jeune femme de Vilhelm Hammershoi

  3. #3
    Invité de passage
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    15
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 15
    Points : 2
    Points
    2

    Par défaut

    Forcement je cherche l'exemple que j'avais trouvé il y a longtemps maintenant et je ne le trouve plus. Un truc dont je me souviens c'est que le bout de code suivant était décrit comme valide et je dois dire que c'est ça qui m'a marqué :

    Code :
    predicat1, predicat2 (X) :- ...
    Mais je n'ai pas plus de précisions, je reposterais lorsque j'aurais mis la main sur l'exemple.

  4. #4
    Membre expérimenté Avatar de srvremi
    Homme Profil pro Rémi Vernay
    Enseignant Chercheur
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    544
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Rémi Vernay
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant Chercheur
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 544
    Points : 551
    Points
    551

    Par défaut



    @+
    Rémi
    Bubuntu Graph - Rémi Vernay
    Enseignant-chercheur à l'EISTI (École d'ingénieurs en informatique Pau/Cergy)
    Expert en informatique près la cour d'appel de Pau

  5. #5
    Rédacteur/Modérateur
    Avatar de Trap D
    Inscrit en
    septembre 2003
    Messages
    4 520
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2003
    Messages : 4 520
    Points : 5 411
    Points
    5 411

    Par défaut

    Ca provoque une erreur de syntaxe, tout au moins en SWI-Prolog, donc j'ai quelques doutes.
    "La haine seule fait des choix" - Koan Zen
    "Il ne faut pas être meilleur que les autres, il faut être meilleur que soi." Albert Jacquard
    "Ceux qui savent où ils ont posé leur parapluie ne sont pas alcooliques." - pgibonne.
    Faites du Prolog, ça vous changera les idées !
    Ma page Prolog
    Mes codes sources commentés

    Mon avatar : Intérieur avec jeune femme de Vilhelm Hammershoi

  6. #6
    Invité de passage
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    15
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 15
    Points : 2
    Points
    2

    Par défaut

    Bon j'avais peut être pas les yeux en face des trous ce jour là, mes tests aussi ne marchent pas. Merci pour vos réponses et désolé de vous avoir fait perdre votre temps.

  7. #7
    Rédacteur/Modérateur
    Avatar de Trap D
    Inscrit en
    septembre 2003
    Messages
    4 520
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2003
    Messages : 4 520
    Points : 5 411
    Points
    5 411

    Par défaut

    Aucun problème
    "La haine seule fait des choix" - Koan Zen
    "Il ne faut pas être meilleur que les autres, il faut être meilleur que soi." Albert Jacquard
    "Ceux qui savent où ils ont posé leur parapluie ne sont pas alcooliques." - pgibonne.
    Faites du Prolog, ça vous changera les idées !
    Ma page Prolog
    Mes codes sources commentés

    Mon avatar : Intérieur avec jeune femme de Vilhelm Hammershoi

  8. #8
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 16
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut

    bonjour,
    j'ai trouvé ceci dans la documentation SWI-PROLOG:

    Extrait nettoyé:

    :Goal1 , :Goal2 [ISO]
    Conjunction. True if both `Goal1' and `Goal2' can be proved. It
    is defined as follows (this definition does not lead to a loop as
    the second comma is handled by the compiler):
    Code :
    Goal1, Goal2 :- Goal1, Goal2.

    :Goal1 ; :Goal2 [ISO]
    The `or' predicate is defined as:
    Code :
    1
    2
     Goal1 ; Goal2 :- Goal1.
        Goal1; Goal2 :- Goal2.
    En Anglais, malheureusement, cela peut prêter à confusion.
    Il se peut que cette représentation soit également utilisée pour expliquer un exemple
    mais conjonction predicat1, predicat2 (X):- ??? des doutes.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •