Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro Tarik Zakaria Benmerar
    CEO
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    78
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Tarik Zakaria Benmerar
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : CEO
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 78
    Points : 1 351
    Points
    1 351

    Par défaut Google veut imposer les codecs VP8 et Opus pour WebRTC, le futur standard de communication-temps réel

    Google veut imposer les codecs VP8 et Opus pour WebRTC
    Le futur standard de communication-temps réel sur le Web




    Dans un email posté sur la mailing-list de l'équipe de développement de WebRTC, Justing Uberti, ingénieur chez Google, a exprimé la volonté de l'entreprise de faire du VP8 ainsi que du codec audio Opus les nouveaux standards de la communication-temps réel pour le web. « Nous croyons que l'effort derrière WebRTC représente une opportunité sans précédent pour établir une plateforme de communication-temps réel », confirme-t-il « Ainsi, nous croyons que le seul codec vidéo à l’implémentation obligatoire dans WebRTC devrait être le VP8, [c'est] la seule option durable et sans royalties [...] nous croyons qu'Opus doit être le codec audio obligatoire par défaut ».

    VP8 est un codec utilisé pour la compression et la décompression vidéo que Google a acquis et passé en open source après le rachat de l'entreprise On2 en 2010. Le codec Opus est en cours de standardisation par l'IETF en partenariat avec le W3C. Certains problèmes de licence s’y opposent encore, mais Google juge que le processus est sur la bonne voie.

    Depuis 2011, le groupe de travail WebRTC (Web Real-Time Communication) a commencé la rédaction d'un futur standard HTML5 pour la communication temps réel à travers Internet, accompagné par un framework Open Source. Ainsi, seront possibles : les appels téléphoniques, le partage vidéo, ainsi que le partage de fichiers en Peer-to-peer via navigateur, sans être contraint d'acquérir des solutions commerciales, et sans l'utilisation de plug-ins.

    La priorité pour Google est donc l'utilisation de standards ouverts, qui permettrait l'exploitation de telles technologies sans une autorisation préalable. Cette philosophie qui « marche à merveille pour le Web » constitue l'approche à suivre pour WebRTC, estime encore Uberti.

    Néanmoins, d'autres participants tels que le fournisseur d'équipements mobiles penchent plus en faveur du codec H.264. L'atout majeur de ce dernier, est d'avoir une bonne intégration dans des dispositifs fournis par Intel et Texas Instruments, qui permettent une accélération dans l'encodage. On le retrouve aussi intégré dans MPEG-4, et est utilisé par Apple, Microsoft et d'autres. Le hic : c'est une technologie à licence. Google et Mozilla s'opposent fermement à son adoption, car elle constituerait selon eux un obstacle majeur pour les projets Open Source.


    Source : mailing list de WebRTC

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ces choix de codecs ?
    Google arrivera-t-il à les imposer pour le futur standard ?

  2. #2
    Expert Confirmé

    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 988
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 988
    Points : 3 026
    Points
    3 026

    Par défaut

    Que pensez-vous de ces choix de codecs ?

    bon et mauvais à la fois, bon, pour les avantages évidents d'ouverture, de gratuité, supporté par google, mauvais car comme mentionné pas de solution hardware, et la plupart des solutions pro de visio utilisent h264.

    Google arrivera-t-il à les imposer pour le futur standard ?

    auprès des particuliers surement, auprès des pros je pense que c'est mort.

  3. #3
    Expert Confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    805
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 805
    Points : 2 650
    Points
    2 650

    Par défaut

    Solution bien meilleure que H264, puisque l'ouverture du format permet l'inter opérabilité.
    Je ne sais pas comment ça se passe dans leur comité, mais si H264 passe, il est certain que l'on ira vers un web à 2 vitesses: ceux qui ont les moyens (grosses boîtes) et ceux qui ne les ont pas (projets libres et nouvelles entreprises).

    Pour moi, les normes ne doivent pas empêcher l'avènement de nouveaux navigateurs (surtout que les principaux du marché sont des plus décevants à mon goût. J'inclue opera que j'utilise.) et utiliser une technologie brevetée dans les normes serait fermer la porte aux nouveaux acteurs potentiels.

    Pour ce qui est de l'accélération hardware... Honnêtement, H264 est-il accéléré parce qu'il utilise de façon générique de meilleures techniques, ou, plus probablement, parce que des puces ont été optimisées pour lui? A moins qu'il n'ait été directement conçu pour mieux fonctionner sur quelques rares puces....
    La solution la moins probable, c'est clairement la première. Si on commence a enfermer le web dans les techno proprio, moi je dis que ça crains.

    Pour ce qui est du succès de google dans cette opération... Ils ont la capacité financière de s'imposer sur les PC, de la même manière qu'ils ont réussi à populariser chrome (pub à gogo).
    Pour les mobiles, c'est moins sûr, car les puces ne sont pas encore conçues pour gérer ce format à ce qu'il semble, ce qui induit une augmentation de la charge, et donc une diminution de l'autonomie des batteries.
    Mais que ce soit pour le mobile ou le bureau, ils ont un argument de poids: YouTube.

  4. #4
    Nouveau Membre du Club
    Homme Profil pro
    médical
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : médical

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 132
    Points : 39
    Points
    39

    Par défaut

    webrtc sera un atout majeur pour la communication entre clients dans la création de jeu vidéo sur webgl... jusqu'à ce jour en difficulté à cause de websocket qui oblige l'utilisation d'un serveur pour communiquer...

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •