Publicité
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 21 à 30 sur 30
  1. #21
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 131
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 131
    Points : 9 087
    Points
    9 087

    Par défaut

    De mémoire, les box ADSL n'appartiennent pas au client, parcequ'elles contiennent du code GPL modifié, et qu'il serait illégal de vendre les box sans rendre public les sources modifiées(ou un truc dans ce gout-là).

    @Souviron, il ya plusieurs conceptions derrière l'open-source. Pour Richard Stallman, posséder le source, c'est mal. Tes critiques vis-à-vis de l'open source s'appliquent parfaitement contre son optique à lui. Pour Eric Raymond, l'open source, c'est la multiplication des yeux vérifiant le code, et donc un code de meilleure qualité. Je pense qu'il a raison. Sauf que.....

    Sauf que du meilleur code, dans certains cas, n'a pas autant de valeur qu'un avantage compétitif. En ce moment, je bosse sur un code marketing, qui permet de mieux cibler les clients. Je pense être un bon programmeur, mais il me parait évident que si des dizaines de hackeurs passaient derrière moi, il serait plus efficace, moins buggué, plus rapide, plus lisible, etc... Mieux, quoi. En même temps, l'avantage compétitif qu'il offre à mon client serait immédiatement annulé. Donc, le mieux est l'ennemi du bien, dans ce cas-là.

    Ca n'est pas toujours un raisonnement aplilcable. Eric Raymond s'occupe de la giflib, la bibliothèque qui gère le format d'images gif pour internet. En gros, à chaque accès à une page internet, ou presque, nous utilisons son code. C'est typiquement le genre de domaine ou le code libre et ouvert est un bien pour tout le monde. Eric Raymond a d'ailleurs couvert de louanges le Japonais qui en a pris soin pendant qu'il était à d'autres taches. Mais son erreur est de croire que tous les codes informatiques sont du même genre.

    Mon code de marketing, le code Blizzard pour le réseau, sont des codes stratégiques, et les divulguer est une erreur - quand bien même celà permettrait de les améliorer.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  2. #22
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 173
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 173
    Points : 12 813
    Points
    12 813

    Par défaut

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    @Souviron, ... Tes critiques vis-à-vis de l'open source ..
    Ce ne sont pas des critiques vis-à-vis de l'open-source du tout, c'est juste vis-à-vis de l'aveuglement que le monde devrait tourner open-source et libre, c'est différent...


    J'ai utilisé aussi (et j'en ai mis à dispo).. (tu parles de GIF, la librairie gd en est un bon exemple, comme libtiff ou libjpeg)

    Simplement la croyance et mode des 5 ou 7 dernières années est un gros attrape-c.uillon.... où les "naifs" se font entuber par les requins..
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  3. #23
    Expert Confirmé Avatar de ericd69
    Homme Profil pro Eric Dureuil
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    1 894
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Eric Dureuil
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 1 894
    Points : 2 980
    Points
    2 980

    Par défaut

    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    Absolument pas. De meme qu'un fichier de code ecrit sous VIM ou EMACS n'est pas sous GPL non plus.

    Par contre, n'importe quel projet qui embarque le code source de gcc ou de g++ (je parle bien du code source du compilateur), alors la oui, ce projet doit etre GPL.



    TOUT CECI EST ARCHI FAUX !

    Tu ne peux pas te faire payer l'acces au code source si celui-ci est sous une licence qui garantie l'acces aux sources, comme c'est le cas pour la GPL ou d'autres licences dites Open Source.

    Un copyright est legal, il n'a pas a etre depose. Par contre, si tu l'ecris toi-meme, ne t'etonne pas qu'il ait des failles legales.
    déjà je rappelle que quand on parle de licence GNU, c'est un terme générique pour décrire l'une parmi la dizaine de licences, qui ont chacune des restrictions spécifiques

    @gangsoleil
    pour les fichiers compilés avec des programme gcc ou g++ tu as raisons car il il une exception à la licence GNU quant aux lib redistribuable qu'incluent ces compilateurs (dans leur utilisation courante) pour la création d'un exécutable sur un OS: lire la FAQ aux exception pour GCC et G++.

    et ça j'avoue que je le savais pas, sachant que pour visual studio and co, la licence est commerciale, la question ne se pose pas...

    ensuite, cher gangsoleil qui est très sur de lui, as tu vraiment été lire le lien sur le site officiel de GNU? j'espère que tu vas pas avoir la mauvaise foi de contredire ce qu'ils disent eux-même (ou du moins leurs avocats)...

    est-ce que je peux faire payer un truc sous licence GPL?

    autre façon de formuler la chose: est que j'ai le droit de proposer un programme avec une licence GPL au téléchargement contre redevance?

    est ce que j'ai le droit de demander un payement contre l'obtention des sources si je fais payer la distribution des binaires pour un truc sous GPL?

    au moins, moi je cite des sources et j'admets quand je dis des conneries... les licences, c'est pas forcément compliqué mais on peut vite sauter une clause et donc se planter...

    et au passage j'enjoins tout le monde à lire les contenus des licences plutôt que de croire simplement une vague interprétation par untel ou untel...

    donc est ce que du libre peut servir pour faire:
    de l'open-source... oui pour les GNU
    du commercial oui pour les GNU

    je rappelle qu'il existe plein d'autres licences libres (Creatives Commons, MIT, LPostgre, etc...)
    celles-ci proposent des règles similaires aux licences GNU mais pas identiques...

    par exemple, les CC interdisent une utilisation commerciale... ou tu as le droit de revendre des versions modifiées ou non d'open office ou de linux (ce que font allégrement certains)

    donc libre ne veut pas forcément dire gratuit!!!

    de même, les licences GNU n'engage celui qui distribue par rapport à celui qui est destinataire et si le destinataire devient distributeur le cycle de propagation reprend...

    autre idée tordue sur l'open-source, c'est gratuit: faux les heures de développement sont faites par des universitaires, des employés d'entreprises ou d'administration qui sont payés pour ça... et quand c'est pas le cas les devs se rémunèrent sur les services (consulting, certification, etc...)... rares sont les projets vraiment gratuits car faits bénévolement sur le temps des gens qui les réalisent...

    @gangsoleil
    et enfin la notion de copyright...

    là tu m'as bien fait rigolé... tu arrives à nous la jouer politicien sur ce coup là... tu dis qu'il suffit d'écrire "copyright machin 2012" pour qu'il soit valide mais que si tu fais pas les démarche légales tu admets qu'il ne l'ai pas... faut savoir...
    en fait la loi est simple: pour que le copyright ne soit pas réfutable, il doit être enregistré officiellement (et formellement indépendamment dans chaque pays si tu veux que tes droits y soit reconnus vu qu'aucune instance internationale ne s'en charge)

    exemple je mets un copyright dans un bout de code avec une date antérieure à celle présente dans un copyright enregistré officiellement en France en réclamant des dommages pour l'exploitation illégale de mon code... tu crois que ça va passer?



    autre point de loi très important: si tu es employé, toute ta production appartient automatiquement à ton employeur, sauf mention y faisant exception explicitement dans ton contrat de travail...
    exception notable (en France) à ça est pour les membre d'une administration qui peuvent avoir des dérogations dans le but de favoriser le développement de l'outil de travail ou pour les universitaires les motiver dans le cadre de leurs recherches

    après, en cas de doute, mieux vaut payer un avocat avant de se lancer sur des projets couteux

    cordialement
    soyons pensez à mettre quand votre problème est résolu ou à utiliser pour les réponses pertinentes...
    ne posez pas de problématique soi-disant simplifiée sur des problèmes que vous n'êtes pas capable de résoudre par respect pour ceux qui planchent dessus... sinon: et à utiliser pour insérer votre code...

  4. #24
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Profil pro
    R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    8 391
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 8 391
    Points : 21 126
    Points
    21 126

    Par défaut

    Je n'ai jamais dit que tu ne pouvais pas faire payer un logiciel sous licence libre (GNU ou n'importe quel autre, sauf exception).

    Tu n'as pas l'obligation de donner les sources au public, mais tu dois fournir les sources a l'acheteur, qui lui a le droit de les diffuser s'il le souhaite. On peut citer par exemple :
    si vous distribuez la version modifiée au public de quelque manière que soit, la GPL vous oblige à rendre la version modifiée du code source disponible pour les utilisateurs, sous GPL.

    Citation Envoyé par ericd69 Voir le message
    @gangsoleil
    et enfin la notion de copyright...

    là tu m'as bien fait rigolé... tu arrives à nous la jouer politicien sur ce coup là... tu dis qu'il suffit d'écrire "copyright machin 2012" pour qu'il soit valide mais que si tu fais pas les démarche légales tu admets qu'il ne l'ai pas... faut savoir...
    en fait la loi est simple: pour que le copyright ne soit pas réfutable, il doit être enregistré officiellement (et formellement indépendamment dans chaque pays si tu veux que tes droits y soit reconnus vu qu'aucune instance internationale ne s'en charge)
    La loi est simple : le copyright est une notion de droit anglais qui ne s'applique pas en France -- ou c'est la notion de droit d'auteur qui s'applique (article sur wikipedia)

    Maintenant, on ecrit souvent, en informatique, Copyright machin a la place d'une licence -- j'aurais du employer ce terme dans mon precedent poste.
    Et oui, je te confirme que toute licence est valide, quel qu'en soit l'auteur, sans aucun depot prealable. Cependant, comme tout texte, elle est soumise a interpretation par un juge en cas de desaccord, et c'est a ce moment la que la redaction par un avocat prend toute sa valeur.


    Citation Envoyé par ericd69 Voir le message
    exemple je mets un copyright dans un bout de code avec une date antérieure à celle présente dans un copyright enregistré officiellement en France en réclamant des dommages pour l'exploitation illégale de mon code... tu crois que ça va passer?
    Ce n'est pas parce que tu ecris quelque chose que c'est vrai. Et la date que tu mets dans le texte du droit d'auteur n'est en realite qu'informative, puisque le droit d'auteur s'applique, en France, de la date de creation jusqu'a la date de la mort plus 75 ans pour les particuliers -- c'est un peu plus complexe pour les entreprises, mais l'idee est globalement la meme.

    Maintenant, tu evoques la notion d'anteriorite, qui est encore autre chose -- on ne compte plus les brevets valides, c'est a dire verifies par des organismes de certification, qui sont pourtant invalides pour cause de precedence, notamment d'articles scientifiques.
    Modérateur "C", "Informatique Générale & Hardware" et "Unix"
    Les règles du forum

  5. #25
    Membre confirmé
    Homme Profil pro Olivier Caelen
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    122
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Olivier Caelen
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 122
    Points : 231
    Points
    231

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Et c'est pas nouveau : IE (payant, sources privés), dans sas premières versions, était tout simplement la copie du code-source de Mosaic (libre, gratuit), où juste l'IHM était traduite en Windows par rapport à X11..
    Je ne connais pas Mosaic mais, selon Wikipédia, c'est pas libre: Lien.

  6. #26
    Expert Confirmé Avatar de ericd69
    Homme Profil pro Eric Dureuil
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    1 894
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Eric Dureuil
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 1 894
    Points : 2 980
    Points
    2 980

    Par défaut

    @gangsoleil
    TOUT CECI EST ARCHI FAUX !
    c'est pas toi qui a mis ça sur tout le bloc...non?

    et c'est pas toi non plus qui a marqué, je cite:
    Tu ne peux pas te faire payer l'acces au code source si celui-ci est sous une licence qui garantie l'acces aux sources, comme c'est le cas pour la GPL ou d'autres licences dites Open Source.
    ce qui est complètement faux!!!!
    ou alors tu n'as pas lus les liens dans mon post précédent, je les cite ici:
    La GPL me permet-elle de réclamer une redevance pour le téléchargement d'un programme sur mon site ? (#DoesTheGPLAllowDownloadFee)

    Oui. Vous pouvez demander le montant que vous souhaitez pour distribuer une copie du programme. Si vous distribuez des exécutables en téléchargement, vous devez fournir un « accès équivalent » pour le téléchargement de sources – cependant, vous ne pouvez pas demander une somme plus importante pour télécharger les sources que pour télécharger les exécutables.
    on peut donc faire payer pour les binaires et le code sources indépendamment du moment que le prix pour les sources n'excède pas celui des sources...
    la mise à disposition ne veut pas dire gratuitement non plus relis bien!!!

    tu pourras pas dire que c'est moi qui t'ai sorti cette erreur cette erreur sur mosaic...

    de même, que j'ai toujours dis que ça concernait le ou les destinataires pour la diffusion du code...

    le droit français est à peu près le même que le droit international, soyons plus formels alors:
    • tu as le droit de propriété intellectuelle (brevet dans le cas des procédés) qui s'applique sans limite de temps pour la paternité du truc (sous réserve, en effet, qu'après un procès, il y ait régulation...)
    • tu as les droits d'exploitation, gérés par des contrats en france, des licences à l’international (si tu aime jouer sur les mots) limités à 30 ans pour les procédés, et pour faire une blague de juriste, à l'écart entre la date de la mort de Disney et aujourd'hui pour tout ce qui est culturel. après on est dans le domaine public. ça touche:
      • le droit de reproduction
      • le droit de distribution
      • le droit d'utilisation
    • tu as le droit lié aux nom de marques (étendu ensuite aux nom de domaines) qui décrit:
      • leur possession(à qui, durée)
      • le droit d'exploitation (à qui, durée, royalties)


    va mettre un copyright sur un truc que tu as pondu pour ton employeur et tu vas voir ce qui va t'arriver s'il le découvre et que c'est du code sensible... ce que tu crées ou prétends créer n'a de valeur juridique que si c'est légalement enregistré et que ça n'entre pas en conflit avec autre chose...

    pourquoi? car même si tu le mets en lignes sur un blog ou autre même avec un date vérifiable, ça ne suffit pas pour prouver que tu en es à l'origine... donc mettre un copyright ou une pseudo mention légale HORS DÉPÔT OFFICIEL N'A AUCUNE VALEUR JURIDIQUE... et je pense pas que tu trouveras un avocat ou un juriste qui te dira le contraire, car tu ne pourras faire la preuve que tu en es à l'origine et donc l'inventeur et/ou le propriétaire.

    TOUT EST GÉRÉ PAR CONTRAT OU DÉPÔT DEVANT UNE AUTORITÉ LÉGALE.

    regarde le nombre de sites web qui mettent leur copyright n'importe comment sur du contenu tu crois que ça a une quelconque valeur juridique à part leur faire risquer de lourd procès et même des condamnations au pénal pour les responsables de ces sites?

    quand tu dis que c'est du droit anglo-saxon ce n'est plus vraiment, ce que tu dit n'est même plus vrai au niveau vocabulaire car on a été rattrapé par la mondialisation des échanges depuis bien longtemps, maintenant, il y a toujours un lexique inclus dans le document même pour les termes français dés que ceux-ci pourraient être sujet à interprétation...

    c'est pourquoi, depuis le début du 20ème siècle, tout ça nécessite des actions légales systématiques si tu veux que tes droits soient respectés...

    maintenant si tu crois que les mentions dans les tutoriels ou autres bout de codes ont la moindre valeur légales hormis celle de l’esbroufe pour faire peur à des gens qui n'y connaissent rien... s'il n'y a pas eu d'enregistrement légal (dépôt, enregistrement de contrat, etc...)

    je te citerais d'ailleurs le cas des bouffons qui s'amusent à acheter les noms de domaines de marque ou lié à des états ou personnalités pour leur revendre à prix d'or quand ils se rendent compte que ça risque de plomber leur image... et le pire c'est que ça marche...

    dernier exemple flagrant: les industriels qui déposent le brevet car l'inventeur n'a pas eu les moyens et du coup obtiennent l'avantage d'être reconnu comme inventeur et ne jamais avoir à payer de royalties... c'est arrivé en France à des inventeur du concours l'épine... et bien sur à l'étranger...

    DONC, si tu veux que tes droits soient respectés, faut faire des démarches légales sous peine d'aller dans le mur!!!

    ah dernière chose, si il y a antériorité reconnue par un jugement définitif, le seul brevet ou contrat de propriété intellectuel qui survivra à la procédure est le plus ancien... mais c'est tout l'intérêt de procéder à des actions légales. l'enregistrement n'est pas définitif mais simplement soumis au décisions de justice... mais il faut savoir que ceci n'est vrai que pays par pays vu qu'il n'existe pas de procédure internationale... d'où le cout exorbitant d'un copyright international...


    cordialement
    soyons pensez à mettre quand votre problème est résolu ou à utiliser pour les réponses pertinentes...
    ne posez pas de problématique soi-disant simplifiée sur des problèmes que vous n'êtes pas capable de résoudre par respect pour ceux qui planchent dessus... sinon: et à utiliser pour insérer votre code...

  7. #27
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de _skip
    Homme Profil pro
    Développeur d'applications
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    2 697
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur d'applications
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 2 697
    Points : 6 226
    Points
    6 226

    Par défaut

    Citation Envoyé par ericd69 Voir le message
    @gangsoleil
    on peut donc faire payer pour les binaires et le code sources indépendamment du moment que le prix pour les sources n'excède pas celui des sources...
    la mise à disposition ne veut pas dire gratuitement non plus relis bien!!!
    Je l'ai toujours compris comme lui, c'est à dire que l'application en GPL peut être vendue, mais cependant les sources doivent être fournies. Je suis sûr à 99% que tu te trompes lorsque tu dis que les 2 peuvent être vendus séparément à la même personne sachant que le but premier de la GPL est justement de garantir l'accès aux sources pour le consommateur.

  8. #28
    Expert Confirmé Avatar de ericd69
    Homme Profil pro Eric Dureuil
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    1 894
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Eric Dureuil
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 1 894
    Points : 2 980
    Points
    2 980

    Par défaut

    lis les liens ou la citation et tu verras que non...
    que tu le comprennes comme ça ne veut pas dire que ça marche comme ça...

    sans vouloir être méchant, comme tu as pu le voir moi j'admets me planter quand c'est le cas... c'est pas le cas de tous...

    Oui. Vous pouvez demander le montant que vous souhaitez pour distribuer une copie du programme. Si vous distribuez des exécutables en téléchargement, vous devez fournir un « accès équivalent » pour le téléchargement de sources – cependant, vous ne pouvez pas demander une somme plus importante pour télécharger les sources que pour télécharger les exécutables.
    et plus particulièrement:
    cependant, vous ne pouvez pas demander une somme plus importante pour télécharger les sources QUE POUR télécharger les exécutables.
    ils séparent bien les 2 actions et leurs rémunérations respectives... c'est du français simple...

    néanmoins ils fixent une limite raisonnable sur le montant à demander pour les sources si tu veux en demander un...

    wikipedia et autres sources ne sont pas toujours sans erreurs

    en résumé, MOI ce que je comprends de leur texte originel (et je suis sur que c'est leurs juristes qui l'on relu, vu que là ça engage leur responsabilité):
    • tu dois fournir un accès aux sources au(x) destinataire(s) du projets si tu leur donne accès au(x) binaire(s)
    • tu peux faire payer l'accès à l'un ou à l'autre mais avec comme limite de prix un prix équivalent au maximum pour l'accès aux sources par rapport à celui des binaires


    après libre à toi de faire et de comprendre ce que tu veux...
    comme je dis j'oblige personne à me croire moi mais je vous dis de bien lire les textes d'origine (et pas des trucs intermédiaires ou les croyances de certains)
    toi et lui vous vous mettez juste dans des condition plus restrictives que ce qu'impose la GPL...

    ce que j'aime pas c'est on dit "JE SAIS" mais sans donner de référence au texte et laisser les gens se faire une idée quand on est dans le cadre d'une interprétation...

    après en cas de doute un avocat est là pour ça avant de prendre une décision... quand tu joues avec ces notions et que tu risques quelque chose vaut mieux payer que pleurer et payer encore plus...


    on est dans un monde ou même eux ne maitrisent pas toujours tout (sinon des procès dans le monde professionnel sur des histoire de licence ne se perdraient jamais, hein?) mais au moins ils limitent les risques...

    et autre erreur, c'est pas la rédaction par un avocat qui entérine les droits à quoi que ce soit mais l'enregistrement légal ou la signature d'un contrat en bon et du forme...
    il ne fait que garantir la conformité de rédaction et selon la procédure servir de témoin lors de la signature des documente voirs les conserver pour son client (ce qui n'est pas du tout une obligation, hormis une copie de sécurité) ou il peut encore faire toute la procédure pour son client (pas le même prix non plus!)

    comme c'est du droit, tout ça est régi par des procédures strictes et pas par la volonté des bisounours dans un monde merveilleux où tout le monde est respectueux de la propriété des autres


    après certes les bisounours de temps en temps c'est sympa aussi dans ce monde de brut

    bref documentez vous bien avant de vous lancer dans un projet...

    cordialement
    soyons pensez à mettre quand votre problème est résolu ou à utiliser pour les réponses pertinentes...
    ne posez pas de problématique soi-disant simplifiée sur des problèmes que vous n'êtes pas capable de résoudre par respect pour ceux qui planchent dessus... sinon: et à utiliser pour insérer votre code...

  9. #29
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 131
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 131
    Points : 9 087
    Points
    9 087

    Par défaut

    En bref : c'est le bazar, et personne n'y comprend rien, tout en croyant avoir tout compris.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  10. #30
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 173
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 173
    Points : 12 813
    Points
    12 813

    Par défaut

    Citation Envoyé par hoccha Voir le message
    Je ne connais pas Mosaic mais, selon Wikipédia, c'est pas libre: Lien.
    Eh non..

    D'une part nous sommes en 2012 et pas en 1994..

    Mais d'autre part, ici tu trouveras les sources :

    ftp://ftp.ncsa.uiuc.edu/Web/Mosaic/

    Il est à noter que les versions Windows sont spécifiques, puisque Mosaic était basé sur X11, disponible à l'époque sur toutes les plateformes SAUF Windows.. (par contre, il était dispo sur PC via le système d'exploitation SCO Unix)



    Citation Envoyé par ericd69 Voir le message
    ce qui est complètement faux!!!!
    ou alors tu n'as pas lus les liens dans mon post précédent, je les cite ici:

    on peut donc faire payer pour les binaires et le code sources indépendamment du moment que le prix pour les sources n'excède pas celui des sources...
    la mise à disposition ne veut pas dire gratuitement non plus relis bien!!!
    Citation Envoyé par ericd69 Voir le message
    lis les liens ou la citation et tu verras que non...
    que tu le comprennes comme ça ne veut pas dire que ça marche comme ça...

    sans vouloir être méchant, comme tu as pu le voir moi j'admets me planter quand c'est le cas... c'est pas le cas de tous...

    et plus particulièrement:

    ils séparent bien les 2 actions et leurs rémunérations respectives... c'est du français simple...
    Avant d'insulter les autres, il serait bon de lire correctement l'original

    http://www.gnu.org/copyleft/gpl.html


    The licenses for most software and other practical works are designed to take away your freedom to share and change the works. By contrast, the GNU General Public License is intended to guarantee your freedom to share and change all versions of a program--to make sure it remains free software for all its users.
    To protect your rights, we need to prevent others from denying you these rights or asking you to surrender the rights. Therefore, you have certain responsibilities if you distribute copies of the software, or if you modify it: responsibilities to respect the freedom of others.

    For example, if you distribute copies of such a program, whether gratis or for a fee, you must pass on to the recipients the same freedoms that you received. You must make sure that they, too, receive or can get the source code. And you must show them these terms so they know their rights.
    1. Source Code.

    The “source code” for a work means the preferred form of the work for making modifications to it. “Object code” means any non-source form of a work.

    A “Standard Interface” means an interface that either is an official standard defined by a recognized standards body, or, in the case of interfaces specified for a particular programming language, one that is widely used among developers working in that language.

    The “System Libraries” of an executable work include anything, other than the work as a whole, that (a) is included in the normal form of packaging a Major Component, but which is not part of that Major Component, and (b) serves only to enable use of the work with that Major Component, or to implement a Standard Interface for which an implementation is available to the public in source code form. A “Major Component”, in this context, means a major essential component (kernel, window system, and so on) of the specific operating system (if any) on which the executable work runs, or a compiler used to produce the work, or an object code interpreter used to run it.

    The “Corresponding Source” for a work in object code form means all the source code needed to generate, install, and (for an executable work) run the object code and to modify the work, including scripts to control those activities. However, it does not include the work's System Libraries, or general-purpose tools or generally available free programs which are used unmodified in performing those activities but which are not part of the work. For example, Corresponding Source includes interface definition files associated with source files for the work, and the source code for shared libraries and dynamically linked subprograms that the work is specifically designed to require, such as by intimate data communication or control flow between those subprograms and other parts of the work.

    The Corresponding Source need not include anything that users can regenerate automatically from other parts of the Corresponding Source.
    11. Patents.
    ..
    Each contributor grants you a non-exclusive, worldwide, royalty-free patent license under the contributor's essential patent claims, to make, use, sell, offer for sale, import and otherwise run, modify and propagate the contents of its contributor version
    ..
    If you convey a covered work, knowingly relying on a patent license, and the Corresponding Source of the work is not available for anyone to copy, free of charge and under the terms of this License, through a publicly available network server or other readily accessible means, then you must either (1) cause the Corresponding Source to be so available, or (2) arrange to deprive yourself of the benefit of the patent license for this particular work, or (3) arrange, in a manner consistent with the requirements of this License, to extend the patent license to downstream recipients



    Citation Envoyé par ericd69 Voir le message
    ah dernière chose, si il y a antériorité reconnue par un jugement définitif, le seul brevet ou contrat de propriété intellectuel qui survivra à la procédure est le plus ancien... mais c'est tout l'intérêt de procéder à des actions légales. l'enregistrement n'est pas définitif mais simplement soumis au décisions de justice... mais il faut savoir que ceci n'est vrai que pays par pays vu qu'il n'existe pas de procédure internationale... d'où le cout exorbitant d'un copyright international...

    ce que j'aime pas c'est on dit "JE SAIS" mais sans donner de référence au texte et laisser les gens se faire une idée quand on est dans le cadre d'une interprétation...

    comme c'est du droit, tout ça est régi par des procédures strictes et pas par la volonté des bisounours dans un monde merveilleux où tout le monde est respectueux de la propriété des autres


    après certes les bisounours de temps en temps c'est sympa aussi dans ce monde de brut
    Ce qu'il faut avant d'insulter les autres, c'est d'une part ne pas les prendre pour des c.ns et d'autre part savoir de quoi on parle...

    TOUT COPYRIGHT et TOUTE ANTERIORITE ne dépend pas d'un dépôt légal ou d'une procédure légale stricte..


    C'est valable pour toute création intellectuelle, DANS TOUS LES PAYS, que ce soit un soft, des paroles de chanson, une mélodie, un logo, un bouquin, le design d'une pièce, ou ce que tu veux...

    Il suffit de pouvoir fournir une preuve d'antériorité attestée par n'importe quel moyen juridictionnellement valable..

    Par exemple, s'auto-envoyer un recommandé postal contenant le code source (pour du soft) ou une mélodie ((partition ou K7) pour de la musique, suffit, à condition de ne jamais ouvrir l'enveloppe, sauf en cas de procès...(le cachet d'une Poste Nationale est reconnu dans tous les pays comme faisant foi).

    Et ça ne coûte que le prix d'une letre en recommandé. (éventuellement avec accusé de réception).
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •