Publicité
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 40 sur 44

Discussion: La fin du CDI

  1. #21
    Expert Confirmé
    Avatar de MiaowZedong
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    681
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 681
    Points : 2 633
    Points
    2 633

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    @Miaow : ne caricature pas, stp.. Je ne dis pas un "nivelleent par le bas". J'ai mentionné dans mon premier post que je souhaitais des garanties. Simplement que ces garanties ne soient pas insurmontables et ne prennent pas 2 ans à se voir réaliser... Encore une fois, l'exemple des loyers est un exemple qui parle : tu vas demain matin sans boulot au Canada, tu trouves un logement en 4h.. On te demande (chez les anglophones) 1/2 mois de loyer d'avance, qui t'es déduit de ton premier mois. Le préavis est, pour toi comme pour le louer, d'un mois. Au Québec, déjà le bail est d'un an. Mais si il y a conflit, il ya une instance spécique, la Cour des Petites Créances, qui s'occupe de ça en moins de 3 mois. Pas comme ici où il peut de falloir 3 ans pour arriver à récupérer un logement dont le locataire ne paye pas le loyer.. Bref, simplement il faut assimiler que la "protection à tous prix" tue "laccès à tous".. Que ce soit dans le logement ou le boulot...

    Une approche mesurée, avec des protections et des garantes des 2 côtés, et une application/réalisation légale qui ne traîne pas des années, est ce qu'il faudrait..
    Nous sommes d'accord que les protections ont un prix réel et qu'appliquées à tort et à travers, leurs prix sont repércutés sur les plus vulnerables.

    Maintenant, quand tu sors:
    (là aussi, tu vas au Canada et demain matin tu bosses.. )
    Soit tu vois ce que tu veux, soit tu te fous de la gueule du monde...

    La flemme d'aller chercher la structure du chômage au Canada (déjà fait pour les US il n'y a pas si longtemps aussi), mais globalement l'écart de la France est de moins de deux points—c'est bien mais ce n'est pas le quasi-plein-emploi que tu prétends. Surtout, ça s'explique par toute une série de facteurs, en vrac:
    -les resources naturelles
    -la population plus jeune avec moins de pensionés
    -NAFTA vs. UE
    -une gestion de l'immigration sur certains points "à droite" de ce que le FN ose demander ouvertement
    -la conquête de grands espaces encore "vierges"
    -etc

    Ne me méprends pas, il y a beaucoup de bons choix au Canada et certains peuvent servir d'exemples en Europe, mais on ne peut pas faire comme tu le fais, prendre une différence et lui attribuer toute la réussite de ce pays.

  2. #22
    Modérateur
    Avatar de Rayek
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    5 195
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 5 195
    Points : 8 202
    Points
    8 202

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Une solution intermédiaire a la suppression du CDD et du CDI est aussi de créer un contrat ou les conditions minimums sont celles générales majorées de 20%, mais ou en échange le salarié perd le droit à une raison lors de son licenciement.
    Exemple, on prend les conditions des convention collectives et on ajoute minimum 20% pour que le contrat soit valide.
    [mode fictif]
    Dés que tu as 1 an d'ancienneté, on te licencie, puis on te reprend quelques semaines plus tard. Vu que maintenant on peut te licencié sans raison autant faire comme cela pour pas payer l'ancienneté.
    [/Mode Fictif]
    Modérateur Delphi Combattez la brute
    Aucune réponse aux sollicitations techniques par MP

    Le guide du bon forumeur :
    __________
    [Projet en cours] Des unités pour faciliter l'utilisation d'indy : EasyIndy 1.3

  3. #23
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 629
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 31
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 629
    Points : 3 388
    Points
    3 388

    Par défaut

    Citation Envoyé par Rayek Voir le message
    [mode fictif]
    Dés que tu as 1 an d'ancienneté, on te licencie, puis on te reprend quelques semaines plus tard. Vu que maintenant on peut te licencié sans raison autant faire comme cela pour pas payer l'ancienneté.
    [/Mode Fictif]
    Cette hypothèse revient en fait presque a une question que j'avais posé a mes collègues au canada.

    "pourquoi, dans un contexte ou l'on peut licencier en 15 jours un salarié, les boites prennent t'elles des contractuels qu'elles payent 30-40% plus cher."

    Mes collègues m'avaient juste répondu que dans ces cas là, personne ne voudrait travailler dans cette boite, et qu'au final elle se retrouverait avec des junior tout juste sorti de l'université, t qu'elle ne survivrait pas longtemps.

    Cette réponse s'applique a ton cas aussi.
    Dans un système ou l'engagement est moins fort entre la boite et l'entreprise, surtout dans les domaines demandant des formations, mais pas que, c'est la société qui a du mal a garder ses salariés.
    Parce que ceux ci ne se sentant pas du tout "aimé" ou "protégé", ils vont chercher un poste tout le temps.
    Bref, c'est l'entreprise qui fait des efforts pour garder ses salariés, pas spécialement l'inverse.

    Et même si la possibilité existe, elle n'est pas souvent utilisée, parce que c'est comme tirer un coup de fusil dans une volée de moineau. Vous virez un salarié sans bonne raison, tout le monde s’inquiète sur al santé financière de la boite et met à jour son profil linked in.(de préférence dans les heures de boulot) Fini les gens qui restent tard, etc...

    Par contre, le jour ou quelqu'un qui ne fout rien se fait virer, tout le monde s'en fout, comme en France en fait.

  4. #24
    Modérateur
    Avatar de Rayek
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    5 195
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 5 195
    Points : 8 202
    Points
    8 202

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Cette hypothèse revient en fait presque a une question que j'avais posé a mes collègues au canada.

    "pourquoi, dans un contexte ou l'on peut licencier en 15 jours un salarié, les boites prennent t'elles des contractuels qu'elles payent 30-40% plus cher."

    Mes collègues m'avaient juste répondu que dans ces cas là, personne ne voudrait travailler dans cette boite, et qu'au final elle se retrouverait avec des junior tout juste sorti de l'université, t qu'elle ne survivrait pas longtemps.

    Cette réponse s'applique a ton cas aussi.
    Dans un système ou l'engagement est moins fort entre la boite et l'entreprise, surtout dans les domaines demandant des formations, mais pas que, c'est la société qui a du mal a garder ses salariés.
    Parce que ceux ci ne se sentant pas du tout "aimé" ou "protégé", ils vont chercher un poste tout le temps.
    Bref, c'est l'entreprise qui fait des efforts pour garder ses salariés, pas spécialement l'inverse.

    Et même si la possibilité existe, elle n'est pas souvent utilisée, parce que c'est comme tirer un coup de fusil dans une volée de moineau. Vous virez un salarié sans bonne raison, tout le monde s’inquiète sur al santé financière de la boite et met à jour son profil linked in.(de préférence dans les heures de boulot) Fini les gens qui restent tard, etc...

    Par contre, le jour ou quelqu'un qui ne fout rien se fait virer, tout le monde s'en fout, comme en France en fait.
    Ce que tu me décris, ça s'appelle une SSII chez nous et c'est loin d'avoir des problèmes financier.
    Si on applique ton système de licenciement sans raison, ça ne fera juste qu'augmenter leur turnover d'employé.
    Modérateur Delphi Combattez la brute
    Aucune réponse aux sollicitations techniques par MP

    Le guide du bon forumeur :
    __________
    [Projet en cours] Des unités pour faciliter l'utilisation d'indy : EasyIndy 1.3

  5. #25
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 174
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 174
    Points : 10 476
    Points
    10 476

    Par défaut

    Citation Envoyé par Rayek Voir le message
    Ce que tu me décris, ça s'appelle une SSII chez nous et c'est loin d'avoir des problèmes financier.
    Si on applique ton système de licenciement sans raison, ça ne fera juste qu'augmenter leur turnover d'employé.
    Sauf que c'est SSII sans SSII. La boite recrute pour sa mission, garde ou pas, n'est plus obligé de te virer au bout de 3 ans de bons et loyaux services, et quand tu pars, tu est recrutable à nouveau. La SSII, dans ce système, elle sert à quoi? La boite a besoin de toi 3 jours, 3 mois, 30 ans, que sais-je. Simplement, toi aussi tu peux te barrer. Facilement.

    Il y a du pour et du contre, clairement, mais je pense que les "contre" l'assouplissement du CDI sont figés dans le modèle mental de l'emploi à vie. Qui n'a pas que des avantages.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  6. #26
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 629
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 31
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 629
    Points : 3 388
    Points
    3 388

    Par défaut

    C’est exactement ca, on fait appel a des SSII et des contractuels actuellement pour s'affranchir des obligations qu'on aurait envers un salarié.

    Sachant que pour une boite, externaliser un traitement / une connaissance, ce n'est ni rassurant ni très fiable(les SSII font le minimum pour le maximum d'argent, c'est de bonne guerre)

    Quand faites vous le plus attention aux conséquences futures d'un développements, par exemple en prenant le temps de bien faire la BDD... Si vous avez raboté les prix pour obtenir le contrat, vous sacrifiez certaines étapes, quitte a sacrifier la qualité a horizon 2-3 ans.
    Alors que dans une boite, en général, on sait que l'on sera celui qui enlèvera les cochonneries après cette période.

    Même chose, si on vous propose un meilleur salaire dans une autre SSII, vous avez peu de raison de refuser. Dans une boite, vous quittez une ambiance, une équipe fixe, un projet qui vous tient peut être a coeur, ou des valeurs qui vous aimez(ce que fait l'entreprise par exemple)

    Le lien n'est pas le même, l'implication du salarié non plus.

    Et un salarié investi dans son travail, c'est 50% de productivité en plus...

  7. #27
    Modérateur

    Homme Profil pro Cyrille
    Network programmer
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    2 236
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Cyrille
    Âge : 27
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Network programmer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 2 236
    Points : 5 833
    Points
    5 833

    Par défaut

    Merci pmithrandir pour ce post qui résume parfaitement mon opinion mais que je ne parvenais pas à retranscrire.

    Je serais pour ma part bien plus intéressé à multiplier les embauches CDD dans diverses boîtes que de parcourir ces boîtes via ma SSII. L'approche est totalement différente, le sentiment d'appartenance à la boîte existerait, l'implication dans les projets serait plus grande, ...
    Mais actuellement, terminer un CDD c'est aussi le risque (plus ou moins mesuré) de subir une période creuse derrière.

  8. #28
    Expert Confirmé
    Avatar de MiaowZedong
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    681
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 681
    Points : 2 633
    Points
    2 633

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Mes collègues m'avaient juste répondu que dans ces cas là, personne ne voudrait travailler dans cette boite, et qu'au final elle se retrouverait avec des junior tout juste sorti de l'université, t qu'elle ne survivrait pas longtemps.
    Dans notre secteur sans doute.

    Par contre dans d'autres la pratique existe, cela dépend de l'offre et de la demande.

    La pratique que Rayek décrit est intéressante quand le recrutement est très facile.

    P.S. il y a tout de même un aspect culturel aussi. Signer un contrat pour ensuite licencier le salarié sans raison, ce ne serait pas correct. En France, je pense qu'il y aurait davantage d'abus.

  9. #29
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 189
    Points : 14 369
    Points
    14 369

    Par défaut

    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    P.S. il y a tout de même un aspect culturel aussi. Signer un contrat pour ensuite licencier le salarié sans raison, ce ne serait pas correct. En France, je pense qu'il y aurait davantage d'abus.
    Très vraisemblablement, et des 2 côtés...

    C'est en ça que je ne voie - malheureusement - pas trop d'issue à part une catastrophe majeure, qui permette de "réinitialiser" les mentalités de part et d'autre..

    Parce que effectivement, même si tu le contestes, la réalité de l'Amérique du Nord et du Canada en particulier est que il n'y a que très très peu d'abus, que ce soit dans le boulot ou pour les logements... Ceci étant vraisemblablement dû à une "éthique" générale très protestante globalement, profondément enracinée dans la pensée des gens (y compris des catholiques , juifs, ... ou athées) : un sens de la société (au sens de "entreprise") et de la Société (au sens d'ensemble de gens) qui est effectivement une culture... Et de fond aussi une culture de 'lépanouisement personnel", où tu obtiens le soutien de ton patron si tu démissionnes pur faire un truc qui te tente encore plus.. , et où à l'inverse tu respectes ton patron..


    La remarque de Lagarde sur les Grecs et le tollé que ça a soulevé est un bon contre-exemple : l'an dernier j'ai eu justement aux US un copain grec qui a hérité d'une maison en Grèce, sa tante ayant décédé. Il n'a effectivement pas payé ni d'impôts ni de droits - la vente s'est faite pour moitié en liquide, CHEZ le notaire... Et du coup il cherchait comment faire sortir ses sous.. Je lui ai signalé qu'en dehors de la Grèce, arriver dans une banque avec une valise de 120 000 euros en liquide aurait l'air quelque peu louche... Tout ceci pour dire que elle a juste dit tout haut ce que tout le monde sait qu'il se passe dans la réalité... Une certaine culture..

    Si on ne mettait pas de garde-fous, en France on aurrait effectivement des abus dans tous les sens : des patrons voyous, des employés f.utant le bordel et démissionnant (ou prenant un congé maladie) en plein milieu d'une échéance cruciale, des propriétaires abusifs et des locataires se f.utant pas mal de rendre un appart dégeulasse, quand ils rendront.....

    Pouvoir revenir à une culture du "travail" (il est d'ailleur curieux que ce soit devenu comme un gros mot) et de l'honnêteté va certainement passer par un changement culturel assez douloureux et profond... une introspection globale qui à mon avis ne se fera pas sans un vrai choc initial..

    Mais je ne vois pas d'autre issue.. Sinon on va continuer à multiplier les alinéas des lois pour protéger - ou enlever la protection - pour telle ou telle catégorie, et on va donc continuer à générer des mécontents, des inégalités, des injustices, et on va continuer à se lamenter sur que ce soit le taux de chômage ou les loyers et les conditions aberrantes..
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  10. #30
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 174
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 174
    Points : 10 476
    Points
    10 476

    Par défaut

    J'ai ouï-dire qu'en Espagne, la valise de billets, ça se faisait aussi. Avec l'effondrement de l'immobilier, certains ont regretté... Mais est-ce que ça va changer les mentalités à long terme? Aucune idée.

    Le problème est effectivement un problème de confiance. Aucun salarié ne fera confiance à son chef pour ne pas le larguer au pire moment. Aucun chef ne fera confiance à son salarié pour ne pas le larguer au pire moment. Donc il faut des gardes-fous. Le préavis de 3 mois est, à mon sens, un bon garde-fou. J'ai vu un projet en Inde, plein de programmeurs, qui avançaient bien, et puis à 1 mois de la fin, alors que tout allait bien, ils ont posé leur démission et sont allé bosser en face le jour même. Projet foutu. Avec un droit du travail aussi famélique en France qu'en Inde, ça serait un classique.

    C'est aussi pour ça que la lutte anti-blanchiment trace tout versement en liquide de plus de 3000 euros.....
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  11. #31
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 629
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 31
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 629
    Points : 3 388
    Points
    3 388

    Par défaut

    En fait, ce problème est résolu dans le système canadien :
    Si tu te barre en plein milieu du projet, c'est :
    - pas super bien vu, donc la recommandation va être plus dur à négocier
    - vu un peu comme la faute du patron qui n'a pas su te retenir(avec des conditions de travail, des garantie, un salaire, etc...)

    On sait tous que peu de gens quittent un poste "illimité", connu, etc... pour de l'inconnu. En général, il faut les motiver(formation, salaire, techno utilisées) ou qu'ils veuillent fuir l'endroit.

    La bas c'est 15 jours, et on m'a remercié chaudement de donner un peu plus de 3 semaines, parce que ca aidait a me remplacer plus facilement quand j'ai démissionné pour revenir en Europe.

  12. #32
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Marco46
    Homme Profil pro Marc
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    1 877
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Marc
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 1 877
    Points : 4 486
    Points
    4 486

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Cette hypothèse revient en fait presque a une question que j'avais posé a mes collègues au canada.

    "pourquoi, dans un contexte ou l'on peut licencier en 15 jours un salarié, les boites prennent t'elles des contractuels qu'elles payent 30-40% plus cher."

    Mes collègues m'avaient juste répondu que dans ces cas là, personne ne voudrait travailler dans cette boite, et qu'au final elle se retrouverait avec des junior tout juste sorti de l'université, t qu'elle ne survivrait pas longtemps.

    Cette réponse s'applique a ton cas aussi.
    Dans un système ou l'engagement est moins fort entre la boite et l'entreprise, surtout dans les domaines demandant des formations, mais pas que, c'est la société qui a du mal a garder ses salariés.
    Parce que ceux ci ne se sentant pas du tout "aimé" ou "protégé", ils vont chercher un poste tout le temps.
    Bref, c'est l'entreprise qui fait des efforts pour garder ses salariés, pas spécialement l'inverse.

    Et même si la possibilité existe, elle n'est pas souvent utilisée, parce que c'est comme tirer un coup de fusil dans une volée de moineau. Vous virez un salarié sans bonne raison, tout le monde s’inquiète sur al santé financière de la boite et met à jour son profil linked in.(de préférence dans les heures de boulot) Fini les gens qui restent tard, etc...

    Par contre, le jour ou quelqu'un qui ne fout rien se fait virer, tout le monde s'en fout, comme en France en fait.
    Tu te rends compte que ce que tu dis ne s'applique qu'aux salariés/cadres qualifiés/très qualifiés ? Il y a plein d'autres métiers sujets aux CDI qui ne nécessitent pas de qualifications particulières et où l'on peut remplacer facilement la personne.

    Pour avoir un avis sur la question du droit du travail, le minimum c'est quand même de pas seulement examiner son petit nombril. Le droit du travail doit être calé pour aider les plus faibles/vulnérables en priorité.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  13. #33
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 629
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 31
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 629
    Points : 3 388
    Points
    3 388

    Par défaut

    Je vais donner un autre exemple, celui d'une caissière chez intermarché ou carrefour.

    Elle est bien sur en CDI, et remplaçable en 30 minutes a sa caisse, et en 5 jours pour atteindre la même efficacité je pense. (contre 6 mois pour un développeur)

    Mais si vous allez dans la journée, vous verrez parfois des caisses pleines, et d'autres vides... parce que les mamie ou les clients qui ont du temps préfèrent aller discuter 5 minutes avec certaines personnes qu'avec d'autres.

    Revoir régulièrement les même tête donne aussi une image de proximité et de respect des employés.
    Bref, on gagne a garder des gens dans la boite, même peu qualifié.

    Et même sans cela, si on vire une caissière qui travaille bien sans raison, les autres vont souvent fermer leur gueule, mais n'en penseront pas moins... et ca se ressentira parce que ce sont les seules personnes qui parlent encore aux clients.


    Et oui, le droit du travail est là pour protéger les gens, mais si il empêche l'économie de se développer, il n'est pas absurde de l'aménager.

    Croire que si les gens ne se font pas licencier, c'est a cause uniquement de l’interdiction qu'on les patrons de le faire, c'est oublier que sans salariés, n'importe quelle boite coule.

    Si ca peut vous rassurer, on peut également envisager un quota de licenciement "normal" par nombre d'employés dans une entreprise. Au dessus ou on met une taxe supplémentaire pour financer le chômage des gens virés.(ceux qui consomment et abusent du système payent)

  14. #34
    Expert Confirmé
    Avatar de MiaowZedong
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    681
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 681
    Points : 2 633
    Points
    2 633

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Je vais donner un autre exemple, celui d'une caissière chez intermarché ou carrefour.

    Elle est bien sur en CDI, et remplaçable en 30 minutes a sa caisse, et en 5 jours pour atteindre la même efficacité je pense. (contre 6 mois pour un développeur)

    Mais si vous allez dans la journée, vous verrez parfois des caisses pleines, et d'autres vides... parce que les mamie ou les clients qui ont du temps préfèrent aller discuter 5 minutes avec certaines personnes qu'avec d'autres.

    Revoir régulièrement les même tête donne aussi une image de proximité et de respect des employés.
    Bref, on gagne a garder des gens dans la boite, même peu qualifié.

    Et même sans cela, si on vire une caissière qui travaille bien sans raison, les autres vont souvent fermer leur gueule, mais n'en penseront pas moins... et ca se ressentira parce que ce sont les seules personnes qui parlent encore aux clients.
    Pour avoir travaillé en grande distribution, je peux te dire que la majrotié des cassières est en CDD (et souhaite un CDI qu'elles n'auront généralement pas), et même celles en CDI sont traitées comme de la m***e.

    D'ailleurs, j'en ai vu enchaîner deux CDD et revenir après quelques mois de chômage....toujours en CDD. Alors le CDI sans raison nécessaire au licenciement, ça leur ferait perdre même leur prime de précarité.....

    Dans ce contexte-là, le rapport de force est trop massivement en faveur de l'employeur pour s'attendre à un comportement non-indécent de sa part.

  15. #35
    Expert Confirmé Sénior Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 173
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 173
    Points : 4 703
    Points
    4 703

    Par défaut

    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    Pour avoir travaillé en grande distribution, je peux te dire que la majrotié des cassières est en CDD (et souhaite un CDI qu'elles n'auront généralement pas), et même celles en CDI sont traitées comme de la m***e.
    Durant mes études j'ai passé plusieurs années à bosser pour une boîte qui m'envoyait en grande distribution, d'abord pour des "animations" sur des produits informatiques, puis pour renforcer la promotion des produits au sein des magasins (positionnements, matos marketing, etc). Autrement dit j'ai principalement fréquenté les personnels des rayons info/photo/électroménager et caisses centrales (tout ce qui se trouve à l'entrée du magasin). Et des dizaines de magasins dans lesquels j'ai pu bosser, il était clair qu'il y avait de très larges différences de l'un à l'autre, avec des tendances nettes selon les enseignes : dans la plupart des Leclerc je trouvais des gens plutôt souriants et plusieurs cadres issus de formations internes alors que dans les Carrefours j'ai souvent eu l'impression que les cadres avaient été formés par un ancien tortionnaire nazi.

    Bref, si à chaque fois on peut trouver des choses plutôt choquantes (interdiction de boire de l'eau en caisse, wtf ?!), attention à ne pas généraliser : tout dépend de l'enseigne et de l'équipe dirigeante en place.

  16. #36
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 189
    Points : 14 369
    Points
    14 369

    Par défaut

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    =J'ai vu un projet en Inde, plein de programmeurs, qui avançaient bien, et puis à 1 mois de la fin, alors que tout allait bien, ils ont posé leur démission et sont allé bosser en face le jour même. Projet foutu. Avec un droit du travail aussi famélique en France qu'en Inde, ça serait un classique.
    bah.. j'ai vu ca dans des SSII, que ce soit en France ou au Canada... Une horreur, surtout quand c'est le CP qui se barre ...

    Cependant, a moins de rester dans la meme boite et donc de ne pas avoir besoin de references , sinon c'est assez tendu.. En Amerique du Nord les gens (recruteurs) telephonent vraiement aux boites que tu mentionnes comme references....

    Et etre parti comme ca ne donne pas de bonnes references...
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  17. #37
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Si on ne mettait pas de garde-fous, en France on aurrait effectivement des abus dans tous les sens : des patrons voyous, des employés f.utant le bordel et démissionnant (ou prenant un congé maladie) en plein milieu d'une échéance cruciale, des propriétaires abusifs et des locataires se f.utant pas mal de rendre un appart dégeulasse, quand ils rendront.....
    En y pensant, c'est assez étrange. La plupart des gens que je connais, mes voisins, les parents de l'école où vont mes gosses, les petites boîtes avec qui je bosse, sont honnêtes et se comportent de façon morale.

    En revanche, dès qu'ils sont dans le monde professionnel, dans de grosses structures, ou dans les relations avec l'administration, la plupart se comportent comme des porcs (pas tous, bien sûr). Et ils s'en rendent parfaitement compte: si on le leur faire remarquer, ils se cherchent des excuses, dans le plus pur style "oui mais c'était la guerre, on ne savait pas, on avait des ordres"

    On en finit par attendre la crise avec une certaine impatience... Je crois que je vais finir par voter PS aux législatives, pour accélérer le mouvement... je ne suis plus tout jeune, et je ne voudrais pas être mort quand on redeviendra une nation intéressante. Tu devrais faire comme moi, Souviron.

    Francois

  18. #38
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 189
    Points : 14 369
    Points
    14 369

    Par défaut

    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    je ne suis plus tout jeune, et je ne voudrais pas être mort quand on redeviendra une nation intéressante. Tu devrais faire comme moi, Souviron.
    bah j'ai à peu près abandonné l'idée que je verrais ça un jour... et comme entre temps ça continuera à passer par des plaintes permanentes et du râlage contre les uns ou les autres, d'où ma volonté d'aller finir ma vie dans un endroit où les gens ne se prennent pas la tête, ni ne se prennent pas pour ce qu'ils ne sont pas..

    Honnêtement la morosité permanente me stresse.. Alors que quand on compare les Français auraient beaucoup de raisons objectives de profiter de la vie, ils se la pourrissent en permanence, et ils se dépriment les uns les autres... Franchement aller vivre dans un pays qui ne se porte pas forcément mieux économiquement, et même souvent plus mal, c'est à dire où la proportion de "pauvres" est très nettement supérieure, mais où les gens ne voient pas tout en noir est un soulagement et un bonheur..

    Je n'ai plus du tout envie de subir pour le reste de mes jours ces râlages et pessimisme permanent... J'ai envie de vivre dans un pays où il y a une joie de vivre.. Et ce n'est pas le cas,depuis un bon moment, cela ne le sera pas avant très longtemps, en France..

    Trop intello.. Tout le monde se dit "et si ça allait devenir comme ça ?" "et si la conséquence de ça était ça ?", etc etc.. au lieu simplement de vivre (l'exemple CDD/CDI est un excellent exemple : cela faitt presque 20 ans qu'il y a une morosité et râlage contre ça et les statuts/exploitations que ça engendre.. En attendant la vie passe.. Alors peut-être que les Américains ou Canadiens, ... etc etc ont nettement moins de protections.. Peut-être sont-ils plus exploités.. En atendant, ils ont une joie de vivre dans leur écrasante majorité.. )
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  19. #39
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    396
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 396
    Points : 892
    Points
    892

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    d'où ma volonté d'aller finir ma vie dans un endroit où les gens ne se prennent pas la tête, ni ne se prennent pas pour ce qu'ils ne sont pas..
    Je suis preneur de toutes destinations correspondant à ces critères !!
    C'est cosmic

  20. #40
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 629
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 31
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 629
    Points : 3 388
    Points
    3 388

    Par défaut

    Je pense que le Canada en est une... mais en fait, dans beaucoup de pays les gens râlent moins, et laisse passer certaines choses.

    Avantage, comme on râle on a des services super performants par rapports a nos voisins... on demande toujours mieux, donc on obtient mieux.

    Inconvénient, des fois on râle trop, et par exemple pour les trains, on passe d'un service super génial(avoir 30 minutes de retards au canada, c'est normal, 10 minutes en France, tout le monde gueule) a un système pas fiable entre autre a cause des grèves.

    Également, les gens au canada, anglophone du moins(il y a trop de français et de mentalité française a Québec) sont respectueux des règles. On fait la queue, on est pas pressé d'arriver au boulot(on peut arriver a 9h05 sans conséquences en général) et on voit régulièrement les gens attendre le métro suivant pour ne pas être serrés.

    Une partie de ces raleries ont pour source le fait que les gens voient la volonté de discuter comme une faiblesse, et qui préfèrent le conflit, autrement plus propice a passer au 20h. Le problème, c'est que l'on a jamais rien obtenu par le conflit facilement, alors que par la discussion on arrive quotidiennement a régler des problèmes...

    une autre le sentiment de protection que procure la Police. Au canada, j'ai toujours été agréablement surpris par leur professionnalisme, et leur probité. On a pas affaire a des demeurés qui veulent juste taper du "gaucho"... et dailleur, quand ils usent de la force sans raisons, ils finissent devant les tribunaux sans avoir une manifestations de collègue devant le tribunal. Mine de rien ca rassure de se savoir protéger en toute circonstance.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •