Syntec : Préavis -> durée et astuces pour le raccourcir

Discussion: Syntec : Préavis -> durée et astuces pour le raccourcir

Tags:
  1. spax a écrit:

    Par défaut Syntec : Préavis -> durée et astuces pour le raccourcir

    Je souhaite démissionner dans quelques semaines de mon poste dans une SSII parisienne convention syntec (cadre) :

    Le préavis et de 3 mois

    Je souhaite le raccourcir (2/3 semaines de moins)

    Donc solutions (ce que j'ai pu lire ici et là) :

    PREMIER VOLET :

    - Négocier avec l'employeur,

    - Poser des RTT après la démission et prier pour qu'ils soient validé

    - Poser des congés payés après la démission et prier pour qu'ils soient validé

    Donc les trois dépendent de l'employeur

    DEUXIÈME VOLET :

    - Forcer la main a l'employeur (comme je suis en régie) :

    J'ai lu que :

    "La convention collective SYNTEC prévoit dans son article 16 qu’un salarié qui dépend de cette convention bénéficie de 6 jours pour recherche d’emploi pendant le préavis de démission ou de licenciement"

    Pouvez-vous me confirmer qu'il est valable aussi pour la démission ?
    Car dans l'article cela n'est pas clair même si on parle de 6 jours de recherche d'emploi par mois ou la moitié est choisie par l'employeur l'autre l'est par le salarié.

    A part que ces jours seront non payés (normal) , elle est ou l'arnaque ?

    Comment organiser cela ? demander a l'employeur de choisir 3 jours par mois et en choisir 3 ?

    Si vous avez eu une situation pareille, que pouvez vous me conseillez ?

    Merci
  2. Avatar de sevyc64

    sevyc64 a écrit:

    Par défaut

    - Négocier avec l'employeur,
    meilleure solution à mon avis

    - Posée des RTT après la démission et prier pour qu'ils soient validé
    - Posée des congés payés après la démission et prier pour qu'ils soient validé.
    Mais pendant ces jours là tu fais toujours partie de l'entreprise, tu n'as donc pas le droit d'aller travailler ailleurs.
    LEs jours de congés pris pendant un préavis repoussent d'autant ce préavis, mais sur ce point tout le monde n'est pas d'accord.


    La convention collective SYNTEC prévoit dans son article 16 qu’un salarié qui dépend de cette convention bénéficie de 6 jours pour recherche d’emploi pendant le préavis de démission ou de licenciement"
    Faut voir précisément ce qu'en disent les textes, mais il me semble que ce n'est pas forcément des journées complètes. Ça peut-être 1 ou 2h, 1 jour dans la semaine.
    Par contre, il me semblait qu'elles étaient payées normalement.

    La meilleure solution étant la négociation avec l'employeur.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire
  3. spax a écrit:

    Par défaut

    Oui bien sur on fait toujours partie de l'entreprise (dans mon cas c'est plutôt pour prendre des vacances avant d'enchainer)

    Le texte dans le convention est le suivant :

    Code: [Affichage]
    1
    2
    3
    ARTICLE SEIZE -
    ABSENCE POUR RECHERCHE D’EMPLOI PENDANT LA PERIODE DE PREAVIS
    b - En dehors de la période d’essai, pendant la durée conventionnelle ou contractuelle du préavis, les salariés ont le droit de s’absenter pour recherche d’emploi pendant six jours ouvrés par mois, pris chaque mois en une ou plusieurs fois, en principe par demi-journée. Les heures d’absence seront fixées moitié au gré de l’employeur et moitié au gré du salarié moyennant avis réciproque. Une attention particulière sera portée aux salariés licenciés pour raison économique.
    sur 123Juris (je ne sais pas ce que ca vaut) :
    http://www.123juris.com/433-syntec-a...demission.html

    Par contre vu que c'est une démission je ne sais pas si les jours sont payés ou pas (je n'ai pas trouvé d'infos) . de mon point de vu ca me parait normal qu'ils soient non payés
  4. Avatar de sevyc64

    sevyc64 a écrit:

    Par défaut

    Si tu avais lu un peu plus loin, le fameux article 16 précise
    Dans les deux cas, il est spécifié que ces absences
    ne donnent pas lieu à réduction de rémunération
    pour les salariés licenciés. En revanche, les heures
    d’absences pour recherche d’emploi des salariés
    démissionnaires ne donnent pas lieu à
    rémunération
    . En outre, aucune indemnité
    par ticulière n’est due au salarié licencié qui
    n’utilise pas ces heures d’absences pour
    recherche d’emploi.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire
  5. loutty a écrit:

    Par défaut

    Les heures de recherche d'emploi ne sont effectivement pas payées et correspondent à 1h/j choisie chacun son tour entre l'employé et l'employeur.
    Ces heures peuvent être cumulées si tout le monde est d'accord.

    C'est une rupture de contrat donc dans tout les cas les deux parties auront leur mot à dire donc le mieux et le plus simple est encore de négocier. Si c'est conflictuelle rapproche toi de ton délégué du personnel souvent ils arrivent à faire une médiation.
  6. mala92 a écrit:

    Par défaut

    Citation Envoyé par loutty Voir le message
    Les heures de recherche d'emploi ne sont effectivement pas payées et correspondent à 1h/j choisie chacun son tour entre l'employé et l'employeur.
    1h/j ? Je crois que c'est plutôt 6j/mois à prendre au minimum en 1/2 journée, 3 jours définis pas l'employer e les 3 autres par l'employeur.

    Pour réduire de 3 semaines, y'a une seul possibilité : la négo. Le recherche d'emploi ne te libère pas de ton contrat, ni les RTT, comme indiqué par sevyc64. Mais en gros, tu vises une fin de contrat en vacances, vu la période de fin de préavis, c'est jouable mais risqué si tu es face à des chieurs. Pour ma part, j'ai pu mettre des CPA (posés avec ma dém), sans repoussé le préavis, mais on va dire que j'ai bénéficié du laxisme de mon commercial.

    Pour info, à la Syntec :
    - démission : recherche d'emploi non payée
    - licenciement (peut-être aussi rupture conventionelle) : recherche d'emploi payée