Publicité

Affichage des résultats du sondage: Pour qui allez-vous voter ce dimanche ?

Votants
38. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • François Hollande

    28 73,68%
  • Nicolas Sarkozy

    3 7,89%
  • J'sais pas...

    1 2,63%
  • Blanc

    6 15,79%
+ Répondre à la discussion
Page 6 sur 6 PremièrePremière ... 23456
Affichage des résultats 101 à 111 sur 111
  1. #101
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    Je me répéte, mais en France les chefs politiques ont du mal à partir. Chirac avait échoué deux fois aux présidentielles: dans n'importe quel pays Anglo-Saxon, il n'aurait pas eu de troisième chance. La deuxième, déjà, n'est pas la norme; mais en France, le "leader" joue un rôle beaucoup plus personnel.
    C'est le syndrome de Poulidor: en France, les échecs sont valorisés comme une sorte d'expérience. Qu'il s'agisse de Miterrand, de Chirac, de Jospin et même (quoique dans une moindre mesure) de Hollande, chef du PS pendant les années où il s'est pris veste sur veste.

    Ca prend même des formes extrèmes avec les "éternels perdants". Arlette Laguiller, qui n'a jamais réussi à faire décoller LO laissera probablement une meilleure image qe Besancenot, qui a pourtant fait décoller l'extrème gauche.

    Francois

  2. #102
    Expert Confirmé Sénior Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 134
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 134
    Points : 4 611
    Points
    4 611

    Par défaut

    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Le parcours des gens donne une information, qui n'est pas moins pertinente que l'idée que tu te fais de mes idées sur la base de mon âge. Un jeune politicien issu du militantisme, ou de l'associatif à caractère moral (écologie, immigration, pauvreté), n'aura pas la même relation à l'idéologie qu'un élu local, ou un professionnel passé sur le tard à la politique. En particulier, il aura plus tendance à considered que la cause qu'il défend est la "seule juste". Cela se retrouve dans son discours et ses écrits.
    Je ne suis pas convaincu : d'abord si j'ai bien rencontré quelques fadas convaincus que leur cause est la seule juste, personne ne leur aurait jamais confié un fauteuil ministériel. Ensuite je crois que l'aveuglement idéologique et les certitudes ont beaucoup plus à voir avec l'égo qu'avec quoi que ce soit d'autre (et les gouvernements successifs m'ont rarement démenti). Or l'égo est une chose remarquablement bien partagée entre privé et public.

    D'ailleurs, parmi les jeunes en politique (les 30-40 si l'on parle de jeunes ministériables), je pense qu'il est caricatural de croire qu'ils sont plus souvent que leurs anciens issus du syndicalisme étudiant ou d'autres filières militantes traditionnelles. D'abord parce qu'il ne faut pas oublier tous ces hauts fonctionnaires qui rejoignent les rangs d'un parti après leur entrée en fonction ou au cours de leur formation à l'ENA ainsi que ces éléments du privé qui se lancent dans le militantisme politique une fois leur carrière lancée. Ensuite parce que j'ai tout lieu de croire que parmi ceux qui sont devenus ministres, ils étaient de toute façon tous engagés avant trente ans et très souvent avant 25, sauf ces quelques rares personnalités de a société civiles qui ont d'ailleurs presque tous échoué.

  3. #103
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 183
    Points : 14 353
    Points
    14 353

    Par défaut

    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    La réponse est oui. Il a dans son équipe Didier Migaud, président de la Cour des Comptes, et Jérôme Cahuzac, président de la Commission des Finances. Et par leurs postes, il serait surprenant qu'ils ne connaissent pas l'état des comptes et des finances.
    Si je suis ton raisonnement, la réponse est donc "non, bien évidemment"

    Puisqu'ils sont au courant, il n'y aura pas de surprises
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  4. #104
    Expert Confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    esclave du Grand Capital
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 275
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : esclave du Grand Capital

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 275
    Points : 2 900
    Points
    2 900

    Par défaut

    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Ce que je dis, c'est que la tendance à la professionnalisation de la politique (au sein des appareils centraux, au niveau local c'est différent), et l'extrémisation du débat, même dans les partis modérés, a fait que ces "profils militants" sont surreprésentés parmi les jeunes qui entourent les candidats en général, et François Hollande en particulier.
    C'est un avis personnel, mais je pense que ce type de profil est tout aussi présent chez vieux que chez les jeunes. J'ai l'impression que les jeunes sont plus facilement embarqués dans une idéologie, mais aussi en repartent plus facilement (pour une autre idéologie ).


    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Si je suis ton raisonnement, la réponse est donc "non, bien évidemment"

    Puisqu'ils sont au courant, il n'y aura pas de surprises
    Oui, il n'y aura pas de surprise pour l'équipe du président. Mais je pense qu'il y en aura pour certaines promesses qui seront remisent à plus tard, car "on a moins d'argent que prévu". Sinon quel intérêt pour l'audit, si ce n'est une perte de temps ? (m'enfin, on saura rapidement si je dis juste ou si je suis médisant)

  5. #105
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Si je suis ton raisonnement, la réponse est donc "non, bien évidemment"
    Puisqu'ils sont au courant, il n'y aura pas de surprises
    Oui, mais... un audit qui ne sert à rien est une perte de temps, et si en plus on savait à l'avance qu'il ne sert à rien, il y aurait préméditation, et ce ne serait pas bien, pas bien du tout, même...

    Sérieusement, au delà de l'intérêt évident qu'il y a à laisser passer les législatives avant de s'attaquer à l'économie (et donc d'avoir peut être à renier une ou deux promesses), le fait que MM Cahuzac et Migaud fassent partie des conseillers de François Hollande et aient accepté, voire proposé, cet audit, laisse penser qu'ils ont une petite idée derrière la tête.

    Ou alors c'est juste l'application à l'Etat d'une vieille recette qui se pratique couramment dans les petites communes (et qui permet au maire élu de renier ses promesses, d'augmenter les impots, et d'en accuser le sortant).

    J'ai du mal à croire à un audit qui tenterait de démontrer que 'la droite a magouillé les comptes' (façon Grèce). Le budget de l'Etat, et celui de la sécu, sont trop transparents pour permettre ce genre de chose sur une grande échelle. Celui des collectivités l'est moins, mais les collectivités sont en grande partie à gauche... La ficelle serait un peu grosse.

    J'attends cet audit avec une certaine impatience. Plus que les conclusions qui seront probablement aussi passionnantes qu'un rapport de contrôle URSSAF, c'est l'exploitation politicienne qu'on en fera qui va être intéressante.

    Francois

  6. #106
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 183
    Points : 14 353
    Points
    14 353

    Par défaut

    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    C'est un avis personnel, mais je pense que ce type de profil est tout aussi présent chez vieux que chez les jeunes. J'ai l'impression que les jeunes sont plus facilement embarqués dans une idéologie, mais aussi en repartent plus facilement (pour une autre idéologie ).
    Exact.. Cependant la notion d'absolu se dissout dans le temps



    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    (m'enfin, on saura rapidement si je dis juste ou si je suis médisant)
    Je pense que nous sommes d'accord, mais je ne commenterais pas pour l'instant, sinon je vais encore passer pour... je ne sais quoi...
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  7. #107
    Expert Confirmé Sénior Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 134
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 134
    Points : 4 611
    Points
    4 611

    Par défaut

    Bigre ! Qu'un simple audit génère tant de commentaires...

    Recardons les choses : c'est quelque chose qui à ma connaissance se fait à chaque passation de pouvoir dans toutes les démocraties et nombre d'entreprises et d'administrations. Pas forcément parce qu'on suspecte quelque chose mais tout simplement parce que c'est l'occasion de démarrer avec une vue claire des choses et que s'il y a une magouille quelque part il faut la dénicher tout de suite, ne serait-ce que pour ne pas porter le chapeau. Et puis il est toujours tentant pour le sortant de maquiller un peu les comptes pour les faire paraître plus reluisants et il faut donc être prudent.

    Ensuite ce n'est pas une perte de temps puisque de toute façon Hollande n'est pas encore au pouvoir, c'est toujours Sarkozy et Fillon pour l'instant. Et ceux-ci ont accepté l'audit demandé alors que rien ne les y obligeait, comme tous leurs prédécesseurs avant eux. Au pire une perte d'argent mais la dépense me semble tout à fait légitime.

    Enfin, la Cour des Comptes n'a pas vocation à fliquer tous les comptes de l’État en permanence mais à se pencher tour à tour sur le budget des diverses administrations, spontanément ou à la demande. Son existence ne saurait en rien dispenser d'un audit.

    Qui parlait d'excès de politique politicienne déjà ? Un audit en début de mandat est parfaitement habituel et si ce sera matière à deux ou trois petites phrases d'un côté ou de l'autre on s'en cogne.

  8. #108
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 183
    Points : 14 353
    Points
    14 353

    Par défaut

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Qui parlait d'excès de politique politicienne déjà ? Un audit en début de mandat est parfaitement habituel et si ce sera matière à deux ou trois petites phrases d'un côté ou de l'autre on s'en cogne.
    Là-dessus on est d'accord... Mais ta première patie de phrase associée à :

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    ne serait-ce que pour ne pas porter le chapeau. Et puis il est toujours tentant pour le sortant de maquiller un peu les comptes pour les faire paraître plus reluisants et il faut donc être prudent.
    Il est toujours tentant pour l'arrivant d'accuser l'autre d'avoir laissé un budget qui "cachait" des déficits, ce qui permet d'avoir un argument pour soit retarder des promesses, soit augmenter les impôts.. (je ne connais pas un seul gouvenement depuis 35 ans qui & dérogé à cette règle, quel que soit l'état réel.. Aucun entrant n'a jamais reconnu avoir reçu un budget correct...)

    Mais qui vivra verra..
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  9. #109
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Recardons les choses : c'est quelque chose qui à ma connaissance se fait à chaque passation de pouvoir dans toutes les démocraties et nombre d'entreprises et d'administrations.
    Ce n'est pas vrai. Dans les entreprises, cela n'arrive guère que quand il y a soupcon de malversation, simplement parce que l'audit des comptes a lieu tous les ans (c'est à cela que servent les commissaires aux comptes).

    En entreprise, exiger un audit quand on arrive, c'est généralement interprété comme un signe que l'arrivant essaie de se dédouaner des mesures désagréables qu'il va prendre.

    C'est pareil pour l'Etat, l'administration, ou la sécurité sociale. Les budgets et les comptes sont votés et validés par le parlement (qui inclut l'opposition), et la Cour des Comptes effectue les audits qui lui paraissent nécessaires (c'est son rôle). Ces audits ont effectivement tendance à devenir une habitude, mais c'est plus une manie démagogique qu'une impérieuse nécessité.

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Pas forcément parce qu'on suspecte quelque chose mais tout simplement parce que c'est l'occasion de démarrer avec une vue claire des choses
    Tu veux dire que l'équipe Hollande, qui se prépare depuis un an, et inclut le président de la commission des finances de l'Assemblée, et celui de la cour des comptes n'a pas une vision claire des comptes de la nation?

    Ca ne me parait pas très crédible.

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    et que s'il y a une magouille quelque part il faut la dénicher tout de suite, ne serait-ce que pour ne pas porter le chapeau. Et puis il est toujours tentant pour le sortant de maquiller un peu les comptes pour les faire paraître plus reluisants et il faut donc être prudent.
    C'est bien là que je vois de la politique politicienne. L'idée qu'un gouvernement puisse "magouiller les comptes" (de façon significative) sans que l'Assemblée et la Cour des Comptes s'en aperçoive (ou que rien ne fuite dans la canard enchaîné), est fantaisiste.

    Maintenant, l'objectif de 'ne pas porter le chapeau' me parait clair. On verra dans quelle mesure ça peut marcher (à mon avis, ça ne convaincra que les convaincus).

    Francois
    Dernière modification par Invité ; 11/05/2012 à 17h21.

  10. #110
    Expert Confirmé Sénior Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 134
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 134
    Points : 4 611
    Points
    4 611

    Par défaut

    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Tu veux dire que l'équipe Hollande, qui se prépare depuis un an, et inclut le président de la commission des finances de l'Assemblée, et celui de la cour des comptes n'a pas une vision claire des comptes de la nation?

    Ca ne me parait pas très crédible.
    L'éducation nationale chiffre le nombre de fonctionnaires qu'elle emploie à plus de 100k près ! Il y a parfois quelques lacunes dans l'administration. Qui plus est le système de comptabilité public n'est pas le même que dans le privé et rend peu visible certaines dépenses à venir et oblige à créer des lignes de crédit dont la finalité précise est indéterminée en début d'année. Alors, oui, un audit permet peut-être de répondre à des questions autour desquelles règnerait un certain flou.

    C'est bien là que je vois de la politique politicienne. L'idée qu'un gouvernement puisse "magouiller les comptes" (de façon significative) sans que l'Assemblée et la Cour des Comptes s'en aperçoive (ou que rien ne fuite dans la canard enchaîné), me parait fantaisiste.
    J'ai déjà répondu sur la Cour des Comptes. Concernant l'Assemblée, elle vote le budget prévisionnel, pas son respect ou le bon usage des lignes de crédit. Concernant la commission des finances de l'Assemblée, je ne sais pas exactement quelles sont leurs attributions et pouvoirs.

    Je ne dis pas qu'il y a eu magouille. Je dis simplement qu'à ma connaissance une magouille peut très bien avoir lieu.

  11. #111
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    J'ai déjà répondu sur la Cour des Comptes. Concernant l'Assemblée, elle vote le budget prévisionnel, pas son respect ou le bon usage des lignes de crédit. Concernant la commission des finances de l'Assemblée, je ne sais pas exactement quelles sont leurs attributions et pouvoirs.
    http://www.assemblee-nationale.fr/co.../59048_tab.asp

    Elle controle bien évidemment l'exécution des budgets, et peut saisir la Cour des Comptes (comme l'Assemblée peut saisir l'IGAS pour la sécurité sociale) si elle a besoin d'éclaircissements supplémentaires.

+ Répondre à la discussion
Cette discussion est résolue.
Page 6 sur 6 PremièrePremière ... 23456

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •