Publicité

Affichage des résultats du sondage: Pour qui allez-vous voter ce dimanche ?

Votants
38. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • François Hollande

    28 73,68%
  • Nicolas Sarkozy

    3 7,89%
  • J'sais pas...

    1 2,63%
  • Blanc

    6 15,79%
+ Répondre à la discussion
Page 4 sur 6 PremièrePremière 123456 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 80 sur 111
  1. #61
    Expert Confirmé Sénior Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 175
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 175
    Points : 4 708
    Points
    4 708

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    son attitude et politique n'ont pas été si mauvais...
    Tu penses plus spécifiquement...
    * Au pistonnage de son fiston à l'EPAD ?
    * A son désir de vendre le nucléaire à la Lybie contre l'avis d'EDF, Areva et de toute personne sensée ?
    * A la privatisation de l'opérateur public des centrales nucléaires, un acte criminel à mes yeux ?
    * A ses maladresses dans la gestion de la relation chinoise (des hésitations sur les JO à celles sur le Dalai Lama) qui ont fait dire à Pékin que la France avait un président faible qui pouvait être attaqué pour affaiblir l'Europe, poussant la France, un an plus tard, et après plusieurs crises et boycotts chinois, à se coucher misérablement avec ses plus plates excuses ?
    * Aux pressions sur le Monde lors de leur recapitalisation ?
    * Aux pressions pour obtenir le renvoi du rédacteur en chef de Match ?
    * A l'interventionnisme dans les nominations des présidents des chaînes publiques et leur programmation ?
    * Aux dizaines de milliards claqués en cadeaux fiscaux au début du quinquennat et qui ont plongé le budget dans le rouge franc avant la crise ?
    * Aux attaques contre les roms en instrumentalisant une attaque de policiers par des gens du voyage français depuis plus de générations que Sarkozy lui-même et portant des noms bien français ?
    * Au soutien inconditionnel à Ben Ali avec offre d'assistance deux jours avant que ce dernier ne dégage ?
    * A la façon dont il a aidé Merkel à enfoncer la tête sous l'eau du sud de l'Europe parce qu'il était impuissant à infléchir ses positions ou à obtenir des concessions et a préféré faire semblant d'avoir une influence ?
    * Au fait que la France ait fourni l'aide la plus généreuse et coûteuse à ses banques parmi tous les autres pays d'Europe ?
    * A la promesse de sauver Arcelor-Mittal ?
    * Au serment que pas un seul français ne dormirait dehors dès l'hiver 2007 ?
    * Au fait que les effectifs de policiers aient été réduits en Seine Saint-Denis et haussés à Neuilly sur Seine ?
    * A la suppression de la police de proximité, puis à son rétablissement un peu plus tard après avoir bousillé tout le travail de terrain réalisé ?
    * A la semaine de 4 jours dans les écoles primaires ? Puis au volte-face deux ans plus tard ? Puis au programme de reconcentration sur les bases qui en fait a encore plus diluées celles-ci ? Le tout conjugué aux tâtonnements pour tenter de vanter au secondaire des après-midi récréatives inspirées par le défunt modèle allemand afin de parfaire l'illisibilité de la politique menée dont on avait franchement l'impression qu'elle se décidait entre deux bouteilles de rouge ?
    * Au fait que la suppression de la taxe pro n'a en fait quasiment profité qu'aux grosses entreprises puisque les PME paient désormais autant en cotisations foncières ?
    * Au fait que le crédit impôt-recherche profite avant tout aux grandes entreprises pour financer des commerciaux et des techniciens de surface classés comme membres de l'équipe de recherche (ok, je caricature un poil mais l'idée est là) ?
    * Au fait que les nouveaux crédits de recherche, plusieurs milliards par an, sont désormais alloués par un conseil composé de cinq ou six potes de Sarkozy qui investissent avec acuïté dans tout ce dans quoi il fallait investir il y a vingt ans. Et, accessoirement, dans les secteurs dans lesquels ils ont des intérêts financiers puisqu’ils sont majoritairement patrons.
    * Au fait que les milliards de la TVA sur la restauration n'ont pas créé un seul emploi ?
    * Aux 70% (9 milliards en 2011) de subventions aux renouvelables partis à l'étranger, dont 90% en Chine ?
    * A son judicieux investissement de 35 millions dans un avion assez grand pour emmener tous les journalistes copains ?
    * Aux flops commerciaux au Brésil et en Chine ?
    * Aux dernières mises en garde à vue spectacles de musulmans dont pas un ne fut inculpé ?
    * Aux affaires Tapie, Bettencourt, Karachi (je n'inclus pas Kadhafi, la présomption d'innocence y est raisonnable)
    * Aux pressions sur la première témoin de l'affaire Bettencourt (camions de flics campés devant chez elle) ?
    * Au soldat Courroye et aux écoutes illégales de journalistes par l’Élysée ?
    * Aux incroyables sommes dépensées en sondages sans appel d'offres et en violation de la loi, avec en prime double bénéfice puisque ceux-ci étaient ensuite refourgués au Figaro & co ?
    * A la criminalisation de ceux qui viennent en aide aux sans-papiers ? La charité et la solidarité : des valeurs de délinquant.
    * Aux énième subventions foncières de droite qui comme toutes les précédentes ont accru la poussée inflationniste ?
    * A la liquidation du fonds de réserve pour les retraites et la braderie de nos autoroutes parce qu'après le bouclier fiscal les caisses étaient vides et qu'il fallait bien les renflouer ?
    * A la TVA sociale dont tous les rapports de droite disaient que c'était une connerie qui risquait bien plus de détruire des emplois que d'en créer ?

    A part ça et tout ce que j'oublie, un simple problème de style, n'est-ce pas ? Pas si mauvaise sa politique ?! Mais bon sang que te faut-il pour qu'une politique soit reconnue comme mauvaise ?! S'il avait brûlé le drapeau français, insulté en public la moitié des chefs d'Etat, traité les français de cons, investi dans les crédits subprimes début 2008 et vendu à un euro nos entreprises publiques, ça aurait été "un bilan en demi-teinte" ?


    : rappelez-vous comme on a cassé du sucre (mais peut-être étiez-vous trop jeunes) sur "ce salaud de Chirac" et "cette abomination de Raffarin" dans les années 2002-2007.... (sans parler du "viel homme mentionné dans la campagne de 2002 !!)
    Tu veux dire le type qui a tenu douze ans le pouvoir et qui a à peu près rien foutu ? Le même qui a passé des années à la mairie de Paris à bouffer pour 5000 francs par repas avec la meilleure cave à vins de toute la capitale ? Le fait que face à Sarko certains en soient venus à regretter Chirac en dit plus sur NS lui-même.

  2. #62
    Expert Confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    esclave du Grand Capital
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 279
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : esclave du Grand Capital

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 279
    Points : 2 917
    Points
    2 917

    Par défaut

    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Je crois que c'est exactement le contraire. C'est justement parce que la campagne était complètement vide, sans débat, sans programme, sans idées, que les sondages ont pris une telle importance: il fallait bien parler de quelque chose.
    Je vais prendre le cas que je connais bien, Bayrou.

    Deux bouquins (160 - 200 pages chacun), 20 propositions pour l'industrie, 30 pour l'éducation, un texte de référendum pour moraliser la vie publique, un texte de loi pour relancer la production en France (plus le reste), qu'as-tu vu dans les médias ?

    Le premier article de fond non partisan que j'ai trouvé sur internet (et j'ai cherché), c'était sur www.menly.fr qui n'est pas franchement un site politique, 15 jours avant le scrutin.

    Les projets, les programmes, les idées, tous les partis en avaient (plus ou moins crédibles, certes). Sauf qu'il a été quasi-impossible de passer la "barrière du sondage" pour en parler.

  3. #63
    Membre chevronné
    Homme Profil pro Gilles
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    246
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Gilles
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 246
    Points : 645
    Points
    645

    Par défaut

    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    Je vais prendre le cas que je connais bien, Bayrou.

    Deux bouquins (160 - 200 pages chacun), 20 propositions pour l'industrie, 30 pour l'éducation, un texte de référendum pour moraliser la vie publique, un texte de loi pour relancer la production en France (plus le reste), qu'as-tu vu dans les médias ?

    Le premier article de fond non partisan que j'ai trouvé sur internet (et j'ai cherché), c'était sur www.menly.fr qui n'est pas franchement un site politique, 15 jours avant le scrutin.

    Les projets, les programmes, les idées, tous les partis en avaient (plus ou moins crédibles, certes). Sauf qu'il a été quasi-impossible de passer la "barrière du sondage" pour en parler.
    Les sondages ont clairement façonné la campagne, les socialistes se sont contentés de gérer leur première place. Et les sondages les donnant gagnant sont largement antérieurs à la campagne.

  4. #64
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    Les projets, les programmes, les idées, tous les partis en avaient (plus ou moins crédibles, certes). Sauf qu'il a été quasi-impossible de passer la "barrière du sondage" pour en parler.
    Est-ce la faute des sondages si la politique devient une sorte de casting de téléréalité, avec "On n'est pas couchés" comme modèle de débat politique?

    J'ai l'impression que cela tient au public. Les idées de Bayrou et des autres n'ont pas été discutées parce qu'au fond tout le monde s'en fout. Ce qui "marche", ce sont les vidéos sur youtube où l'on voit tel ou tel journaliste "casser" (façon Brice de Nice) tel ou tel responsable politique, ou les vertueuses indignations des petits porte flingues (avec les références obligatoires aux "heures sombres de notre histoire", ça fait sérieux). Le guignol quoi...

    Je crois qu'il y a derrière cela un état d'esprit. Au fond, chacun sait qu'on va gentiment dans le mur, et chacun a un peu peur de ce qui pourrait sortir d'un débat politique sérieux, ou du discours que risqueraient de tenir des politiciens compétents. Quelque part, on n'a pas envie de savoir, parce que ca imposerait de se bouger, et qu'on préfèrerait gagner encore quelques années. Je crois (et je dis cela très sérieusement) que c'est pour cela qu'on se retrouve avec des Sarkozy ou des Hollande, dont on dit après leur élection "vous allez voir, le pouvoir va le changer" (ben tiens).

    Pour cela peut être aussi que Bayrou et son discours vérité ont si peu attiré l'attention...

    Francois

  5. #65
    Expert Confirmé
    Avatar de MiaowZedong
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    681
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 681
    Points : 2 633
    Points
    2 633

    Par défaut

    La plupart des médias sont proches soit de l'UMP ou du PS. Pour la gauche "pas molle", il y a Le Monde Diplomatique pour la presse écrite ou al-Jazeera pour la TV (en Arabe ou en Anglais, pas en Français il me semble). Pour le centre, je ne sais même pas.

    Heureusement qu'ici il y a les règles du CSA, sinon ça finirait comme aux US.

    @fcharton: les sondages sont surtout influents à cause de l'esprit grégaire. C'est comme les meetings: en rassemblant 100,000+ personnes, Mélenchon n'a pas prouvé autre chose que d'avoir des partisans. Pourtant ça a suffit à faire quasiment doubler son score....

  6. #66
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    @fcharton: les sondages sont surtout influents à cause de l'esprit grégaire. C'est comme les meetings: en rassemblant 100,000+ personnes, Mélenchon n'a pas prouvé autre chose que d'avoir des partisans. Pourtant ça a suffit à faire quasiment doubler son score....
    Si c'était vrai, Hollande, donné gagnant à 60-40 depuis des mois, aurait été élu avec 70% des voix, pas 51.6. Sa baisse dans les sondages montre que ce n'est pas si grégaire...

    Quand à Mélenchon, note qu'en réunissant 100 000 personnes, il est monté dans les sondages, mais nettement moins dans les votes de premier tour...

    Francois

  7. #67
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 189
    Points : 14 369
    Points
    14 369

    Par défaut

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Tu penses plus spécifiquement...
    Ne fais pas ton dégénéré..

    On en as eu autant sur les précédents et on on en aura autant sur le suivant..

    Le fiston, ça a déjà commencé, dès le soir du second tour... Franchement, qu'est-ce qu'on en a à f.utre, que le petit fiston à son papa il lui parle au tel ???

    ça en dit d'ailleurs long sur l'esprit d'éducation que les Français en général collent à leurs gamins : on peut se f.utre des cathos, mais que ce soit à gauche ou à droite, fiston ou fifille fait tout comme ses parents !!!

    Je ne ferai pas une liste, mais on peut commencer tout se suite, si tu veux, pour Hollande...

    Alors qu'il est même pas encore en poste, il y a déjà une promesse de MERCREDI dernier (c'est pas vieux, hein ??) qu'il abandonne : ben non, finalement c'est pas le bon moment de fixer les prix du carburant ça promet...

    Maintenant, le slogan "le changement c'est maintenant" me fait doucement rigoler.. Sans avoir pour l'instant la composition du gouvernement, on peut noter : Michel Sapin, Fabius, Moscovici, Aubry, voire Ségolène... Tous des nouveaux en politique et aux affaires

    Alors...


    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Tu veux dire le type qui a tenu douze ans le pouvoir et qui a à peu près rien foutu ? Le même qui a passé des années à la mairie de Paris à bouffer pour 5000 francs par repas avec la meilleure cave à vins de toute la capitale ? Le fait que face à Sarko certains en soient venus à regretter Chirac en dit plus sur NS lui-même.
    Bah, avant il y a avait le type qui faisait garder sa maîtresse par les Gardes Républicains, faisait payer le contribuable pour avoir une babysitter à la fille de sa maîtresse, faisait écouter les journalistes et tous ceux qui avaient un tantinet de réserves, a eu comme "amis" 2 personnes au moins, dont un Premier Ministre, qui "se sont suicidés", plus quelques comme Tapie qu'on a foutu en taule... Qui a fait pantoufler Peyrelvade et un bon nombre d'autres dans des super-postes bien payés.., qui a fait une super-opération d'espionnage super-ratée chez nos "amis" néo-zélandais en faisant couler le Rainbow Warrior, navire de GreenPeace... (tout cela dans l'intérêt socialiste, hein ???) et nous a valu non seulement d'être la risée du monde entier, mais en plus de se comporter indignement (on a "lâchés" les espions), ..et d'avoir un incident dplomatique majeur sur le dos, . etc etc etc..


    C'et ça qui m'énerve... Nous vivons dans une soi-disant République, plus proche d'une monarchie qu'autre chose, et la violence des attaques contre NS est sans commune mesure avec la réalité que nous vivons en tant que peuple depuis au moins 30 ans... : l'Histoire, avec un H, est à plus de 5 ans de recul.... Et ce qu'on dénonce chez les uns, il serait honnête de le dénoncer chez les autres...

    Comme le dit François, la pensée à 2 balles, la culture du "scoop" et de la "petite phrase" ou "petite vidéo"...

    Mais ça marche : les gens ne s'intéressent plus vraiment aux idées, juste au scandale... Un super-peuple de moutons, abêtis à souhait, sans plus aucun esprit critique sur le fond, ni vision historique, à qui on dit quoi faire par messages ou vidéos ou fuites soigneusement distillées...

    Comme dit François, on a ce qu'on mérite...

    Et ton post le montre bien...
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  8. #68
    Expert Confirmé Sénior Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 175
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 175
    Points : 4 708
    Points
    4 708

    Par défaut

    Répondre à une affirmation selon laquelle un président a eu une bonne attitude et mené une bonne politique en énonçant factuellement quelques uns de ses nombreux échecs, erreurs et comportements indignes et anti-démocratiques, c'est se satisfaire d'une culture jeu vidéo et de petites phrases à deux balles, et se comporter en "dégénéré" ? Comme tu y vas ! N'était-ce pas toi qui invitait à la tolérance vis-à-vis des opinions d'autrui ? Voici que tu sombres dans de basses et ridicules attaques ad hominem.

    Quant au sens de l'Histoire, l'affaiblissement de la position européenne de la France au cours de la crise avec un président incapable d'infléchir la position de son partenaire, le coche loupé à l'occasion des révolutions arabes ou la diplomatie chinoise qui s'est imposée en exploitant nos faiblesses, cela me semble justement ô combien pertinent. Mais puisqu'il a interdit la burqa, créé un délit de blasphème vis-à-vis du drapeau et de l'hymne national, ou entamé une ou deux réformes correctes - à peine plus - ah ! Voilà qui sans nul doute en fait un président à la hauteur de l'Histoire ! Dans le sens de l'Histoire, peut-être, mais ça ne saurait être un compliment.

    Enfin, que rabâches-tu Mitterrand ? Quel rapport ? Que d'autres avant lui échouèrent ? Ou bien espères-tu ramener cela à une simple question droite-gauche quand tout transcende cet aspect et alors qu'à mes yeux Mitterrand ne représente rien sinon un contre-modèle ?

  9. #69
    Expert Confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    esclave du Grand Capital
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 279
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : esclave du Grand Capital

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 279
    Points : 2 917
    Points
    2 917

    Par défaut

    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Est-ce la faute des sondages si la politique devient une sorte de casting de téléréalité, avec "On n'est pas couchés" comme modèle de débat politique?
    Pour moi ce n'est pas -seulement- la faute des sondages. On a les gouvernants qu'on veut, ceux qu'on a choisis. Ensuite le choix est influencé par les médias, mais il s'agit d'une influence. Les gens ont pour beaucoup internet et pouvaient aller sur les sites des candidats (par exemple).

  10. #70
    Expert Confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    esclave du Grand Capital
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 279
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : esclave du Grand Capital

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 279
    Points : 2 917
    Points
    2 917

    Par défaut

    Le but premier de la presse est sensé être l'information, et dans cette campagne, ce but n'a clairement pas été atteind.

  11. #71
    Invité de passage
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 2
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut

    Citation Envoyé par Médinoc Voir le message
    C'est marrant, maintenant que le vote est passé, l'Union pour une Majorité Présidentielle nous demande de ne pas élire une majorité présidentielle aux prochaines législatives...
    Ce qui est marrant, c'est que pour la majorité de la population (hormis leurs adhérents bien sûr...) le sigle UMP signifie toujours Union pour une Majorité Présidentielle alors que ça n'a été vrai que du 23 avril 2002 au 17 novembre 2002 (soit un peu moins de sept mois) et que depuis il signifie Union pour un Mouvement Populaire (soit un peu plus de 9 ans et 5 mois).
    Comme quoi, ils n'ont pas assez communiqué sur leur changement de nom...

  12. #72
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 636
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 31
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 636
    Points : 3 413
    Points
    3 413

    Par défaut

    A la fois je suis d'accord avec vous, mais à la fois pas tant que cela.

    On l'a vu durant ces élections, les gens sont très conscient que la politique a une valeur essentielle en France. On a battu tous les records d'audience sur les émissions politiques, le programme du front de gauche a été largement lu, des gens se sont intéressé au contenu également. Rien qu'ici, ou dans d'autres endroits ou l'on discute de politique on voit des gens qui débatte plus du contenu que de la forme.(même si certains attardés / acharnés essayent toujours de revenir aux petites piques ...)

    Après, les deux partis majoritaire ont le pouvoir parce que la 5ème est faite pour cela. Tant que des petits partis n'arriveront pas a introduire une dose de proportionnelle, il n'y aura que 2 voix audible en politique.

    Dans 2 mois, les verts, le front de gauche, le FN et le modem vont repartir dans l'oubli, sans ou presque sans députés. Si ils cumulent 40 députés a eux tous, ca sera un miracle(soit moins de 10% de l'assemblée... pour 40% des votants... de la présidentielle) Et encore, parce qu'ils vont baissé leur froc ou aller à la soupe.

    Au final, on les reverra au parlement européen, seule assemblée démocratique(dont on réduit donc fortement le pouvoir de décision)

    Si le système reste tel quel, les politiques seront les mêmes. On a les même têtes qui monopolise le pouvoir, et on voit bien que même les jeunes lions (type montebourg) n'arrivent pas à émerger...

    On parle de martine aubry comme premier ministre, de jean marc ayrault, mais je trouverai ca vachement mieux un gouvernement de 35-45 ans en moyenne d'age. Peut être parce qu'ils seraient plus àn la page que les plus anciens et plus conscient des difficultés que traversent le pays... enfin, qu traverse les jeunes que Hollande vient de placé en priorité numéro 1 de son mandat.
    Voila quelque chose qui serait cohérent... des jeunes qui décident pour les jeunes... mais ca ferait pas plaisir aux éléphants...

  13. #73
    Expert Confirmé
    Avatar de MiaowZedong
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    681
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 681
    Points : 2 633
    Points
    2 633

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message

    Si le système reste tel quel, les politiques seront les mêmes. On a les même têtes qui monopolise le pouvoir, et on voit bien que même les jeunes lions (type montebourg) n'arrivent pas à émerger...

    On parle de martine aubry comme premier ministre, de jean marc ayrault, mais je trouverai ca vachement mieux un gouvernement de 35-45 ans en moyenne d'age. Peut être parce qu'ils seraient plus àn la page que les plus anciens et plus conscient des difficultés que traversent le pays... enfin, qu traverse les jeunes que Hollande vient de placé en priorité numéro 1 de son mandat.
    Voila quelque chose qui serait cohérent... des jeunes qui décident pour les jeunes... mais ca ferait pas plaisir aux éléphants...
    Malheureusement, l'aînesse compte pour beaucoup en France. Certains ont même un véritable mépris pour la jeunesse, il n'y a qu'à lire quelques posts ici-même.

    Surtout, en politique il n'est pas dans les moeurs du pays de laisser sa place. La précédente génération de chefs était restée jusqu'à son lit de mort (Mitterand) ou la démence sénile (Chirac).

  14. #74
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Dans 2 mois, les verts, le front de gauche, le FN et le modem vont repartir dans l'oubli, sans ou presque sans députés. Si ils cumulent 40 députés a eux tous, ca sera un miracle(soit moins de 10% de l'assemblée... pour 40% des votants... de la présidentielle) Et encore, parce qu'ils vont baissé leur froc ou aller à la soupe.
    Ca va être intéressant de faire ce calcul, mais je suis près à te parier que le découpage sera très différent dans le détail:

    - le FN avec près de 20% des voix du premier tour aura bien moins de 20% des députés
    - les Verts avec moins de 3% des voix auront bien plus de députés
    - Mélenchon aura un peu plus de ses 11%
    - le Modem sera probablement le seul représenté au niveau de ses votants à la présidentielle.

    Maintenant, il n'est pas nécessaire que les partis soient représentés à l'assemblée comme les votes se sont répartis à la présidentielle. Ce sont des élections différentes, et le scrutin majoritaire a pour objectif de dégager des majorités. Lui reprocher de n'être pas proportionnel me parait étrange.

    A mon avis, le seul cas qui pose vraiment problème, ici, c'est le FN. Non pas parce que c'est "injuste", mais plutôt parce que le système majoritaire, compensé pour tous les autres par les systèmes d'alliances, mais pas pour lui, alimente son discours anti-institutionnel.

    Je crois l'avoir dit plus haut. L'introduction d'une dose de proportionnelle sert bien plus les intérêts des grands partis que des petits. Avec un peu de proportionnelles, le PS va enfin pouvoir se libérer des Verts (et vu l'attitude actuelle des dirigeants d'EELV, je crois qu'il en rêve), en les ramenant à leur portion congrue, et PS et UMP vont pouvoir couper l'herbe sous le pied du FN.

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    des jeunes qui décident pour les jeunes...
    Je pense que ce serait une très mauvaise idée. On reproche souvent aux politiques d'être éloignés des réalités (parce qu'ils vivent dans une bulle), les "jeunes politiques" c'est encore pire. A gauche, le profil type, c'est un syndicaliste lycéen, devenu syndicaliste étudiant lors d'un bref passage à l'université ou en grande école, puis entré dans les appareils politiques (le parti ou ses officines), n'ayant jamais vécu que dans ce milieu, et souvent avec un ego surdimensionné.

    Un politicien plus âgé finira pas rencontrer la vraie vie dans le cadre des ses mandats électifs (enfin, juste un peu...), et deviendra peut être même un peu plus modeste.

    Je sais que ce n'est pas la tendance, mais il vaut nettement mieux avoir des ministres compétents que représentatifs... Des députés, on peut discuter (encore que...), mais des ministres non.

    Francois

  15. #75
    Expert Confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    esclave du Grand Capital
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 279
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : esclave du Grand Capital

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 279
    Points : 2 917
    Points
    2 917

    Par défaut

    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Je pense que ce serait une très mauvaise idée. On reproche souvent aux politiques d'être éloignés des réalités (parce qu'ils vivent dans une bulle), les "jeunes politiques" c'est encore pire. A gauche, le profil type, c'est un syndicaliste lycéen, devenu syndicaliste étudiant lors d'un bref passage à l'université ou en grande école, puis entré dans les appareils politiques (le parti ou ses officines), n'ayant jamais vécu que dans ce milieu, et souvent avec un ego surdimensionné.

    Un politicien plus âgé finira pas rencontrer la vraie vie dans le cadre des ses mandats électifs (enfin, juste un peu...), et deviendra peut être même un peu plus modeste.
    En dehors de quelques exceptions (les "fils de" et autres très riches) c'est de sacrés clichés ça. Regarde la liste des candidats aux législatives de par chez toi, à moins que tu sois en région parisienne, il y a peu de chances pour qu'ils correspondent à tes "prototypes".

  16. #76
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 636
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 31
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 636
    Points : 3 413
    Points
    3 413

    Par défaut

    Francois, je ne suis pas d'accord avec toi.

    le FN, les verts le modem et les communistes ne seront aux parlement que parce que les deux autres les auront autorisé a y aller. C'est a ce niveau la qu'on en est actuellement.

    La seule façon qu'ils ont d'entré, c'est que le candidat du parti majoritaire se désiste en leur faveur sur de basses tractations nationales.

    Je ne trouve pas ca normal.

    Mais bon, je pense que la 4ème était bien meilleure que la 5ème, sauf en cas de crise politique(ce que n'est pas une crise économique comme actuellement).

    Je pense que le FN serait a 5-10% si ils étaient a l'assemblée depuis des années, mais que les verts seraient a 15-20%, le modem aussi ainsi que les communistes. Les partis principaux seraient en fait plutôt aux alentours de 25-30% avec leurs voix uniquement.

    Et je ne peux que croire que les verts, le modem auraient leur mot a dire dans un gouvernement dans ces conditions là. Et avoir 3 partis qui gouverne, c'est toujours mieux qu'un seul.

    On a un président fort, qui a des pouvoirs important, en particulier donné par le peuple.
    Avoir un parlement fort en face me semble légitime.
    Avoir une chambre d'enregistrement acquise du début à la fin de la mandature, c'est juste des bouches a nourrir inutiles.

    Et rien n’empêcherait d'avoir une prime au vainqueur(comme les mairies) une éliminations des candidats à moins de 10%(comme dans les élections étudiantes)
    Rien n’empêche non plus de prévoir une mise en place de procédure d'urgence pour passer outre le parlement, ou le président a besoin de 40% d'approbation pour la mettre en place sur des situations bien définies.

    On nous met la 5ème république en référence ultime depuis des années, alors qu'elle ne mène qu'a une chose, la montée des extrêmes dans le pays qui sont son légitimé dans leur discours "hors du pouvoir"


    Pour les jeunes, on peut en trouver pas mal qui ne sont pas aussi enfermé dans des dogmes. Bien sur, un jeune de 20 ans, je ne suis pas sur que sa place soit ministre, encore qu'il a encore quelques illusions.
    Par contre, un actif de 30 ans, oui, je oense qu'il peut avoir sa place. il a vécu l'avènement d'internet et de l'informatique, il a vécu dans le monde du travail, il connait encore des jeunes comme des amis, et pas comme des enfants, il faut aussi parti des jeunes parents qui ont d'autres soucis que les retraités.
    Oui, un ministre, ou plusieurs de 30 ans, ca serait pas mal.

    Et puis, ca permettrait peut être de renouveler les idées... les vieux et la création, c'est rarement compatible.

    Ils ne savaient pas que c'était possible, donc ils l'ont fait n'est plus vrai après un certain age ou la connaissance et la sagesse bloque l'esprit d'initiative.

  17. #77
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 189
    Points : 14 369
    Points
    14 369

    Par défaut

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Répondre à une affirmation selon laquelle un président a eu une bonne attitude et mené une bonne politique en énonçant factuellement quelques uns de ses nombreux échecs, erreurs et comportements indignes et anti-démocratiques, c'est se satisfaire d'une culture jeu vidéo et de petites phrases à deux balles, et se comporter en "dégénéré" ?
    Quand c'est exposé avec une évidente hargne et quand on ne prend pas en compte la relativité , oui...


    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Comme tu y vas ! N'était-ce pas toi qui invitait à la tolérance vis-à-vis des opinions d'autrui ? Voici que tu sombres dans de basses et ridicules attaques ad hominem.
    euh.... Quand je lis le ton de ta réponse à un simple postulat de relativisation, j'ai comme l'impression que les "basses et ridicules attaques" ne sont pas du côté qu"on croit...


    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Quant au sens de l'Histoire, l'affaiblissement de la position européenne de la France au cours de la crise avec un président incapable d'infléchir la position de son partenaire,
    On va voir à l'oeuvre le suivant et voir si , lui, il peut.. Si il ne peut pas, je compte sur toi pour être aussi virulent..


    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    le coche loupé à l'occasion des révolutions arabes
    De quel coche parles-tu ? De la non-intervention militaire, j'espère ?? Parce que sii c'est du soutien encore plus actif, on voit en ce moment même que ce que l'Occident a poussé, c'est une silamisation encore plus poussée et hors contrôle des pays ayant fait cette soi-disant révolution..


    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    ou la diplomatie chinoise qui s'est imposée en exploitant nos faiblesses,
    Alors là, je ris franchement : non seulement le PS et les socialistes sont les premiers à mettre le tapis rouge aux chinois, mais je te parie mon billet que nous allons encore plus nous aplatir sous le sacro-saint leitmotiv de "l'emploi".. ou de la "sortie de la crise financière" : la Chine finance une bonne partie de notre dette...


    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    cela me semble justement ô combien pertinent. Mais puisqu'il a interdit la burqa,
    Notre cher FH n'a jamais dit qu'il renoncerait à cette loi, bien au contraire..


    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    créé un délit de blasphème vis-à-vis du drapeau et de l'hymne national
    Etrange, car depuis cette affaire, on n'a jamais vu autant chanter la Marseillaise et fleurir des drapeaux bleu-blanc-rouge que dans les meetings du PS ou de Mélenchon, qui, de ce point de vue, sont devenus très proches des meetings du FN.. Alors que avant c'était oublié au profit de l'Internationale et que durant c'était présenté comme un blasphème, un intolérable rapprochement avec le FN, et un nationalisme abruti et raciste...

    2 poids 2 mesures....


    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    , ou entamé une ou deux réformes correctes - à peine plus - ah ! Voilà qui sans nul doute en fait un président à la hauteur de l'Histoire ! Dans le sens de l'Histoire, peut-être, mais ça ne saurait être un compliment.
    Là encore, nous verrons dans 5 ans, mais je suis prêt à prendre les paris..


    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Enfin, que rabâches-tu Mitterrand ? Quel rapport ? Que d'autres avant lui échouèrent ? Ou bien espères-tu ramener cela à une simple question droite-gauche quand tout transcende cet aspect et alors qu'à mes yeux Mitterrand ne représente rien sinon un contre-modèle ?
    Je "rabâche" simplement le fait que l'Histoire, même si pour vous elle n'apparaît - et c'est normal - que ne reculant réellement qu'au moment où vous aviez 15 ans, dans la réalité elle s'étale sur des décennies et la plupart du temps des siècles.. Et qu'une attitude qu'on peut juger "ex-nihilo" aberrante est au contraire tout à fait dans la continuité temporelle...

    C'est tout ce que je dis..

    Et, contrairement à ce dont je suis affublé, ce n'est pas du tout une attitude anti-jeune, c'est au contraire simplement un état de fait : la fameuse "crise de la quarantaine" vient du fait qu'on enregistre mentalement la finitude de sa propre vie, contrairement à avant, où le temps n'a pas le même sens.. Il y a donc une vraie différence mentale entre plus jeunes et plus vieux, et ce n'est ni faire preuve de jeunisme ni d'anti-jeunisme que de dire ça.. : 5 ans quand tu as 30 ans, c'est un 1/6ième de ta vie, et le 1/3 de ta vie "consciente"... 5 ans quand tu en as 55 c'est 1/8ième de ta vie "consciente" et 1/11ième de ta vie... Il est donc normal que la durée n'ait pas la même signification..

    Ce que j'essaye de faire passer comme message, c'est que ce qui pour vous apparaît long (par exemple mes références à Miterrand) est dans la réalité court : juste 1/2 de ma vie... Je conteste donc le fait que l'on dise que NS a été le pire, ou que Miterrand c'est du passé.. Tous les gens que l'on voit aujourd'hui (NS, FH, SR, FB, ...) sont de ma génération et avaient 20 ans quand j'avais 20 ans, et comme moi 25 ans à l'élection de Miterrand..

    Sur la moitié de ma vie, la moitié de cette moitié a été sous Miterrand, et 1/3 du reste a été sous Jospin. Ce qui donc pour toi est obsolète ne l'est absolument pas pour moi...

    Ce qui est également valable si l'on regarde que ce soit les pays arabes, l'ex- Yougoslavie, l'Afghanistan, le Proche-Orient, la Russie, le thatchérisme, etc etc...

    C'est ce que je veux dire : 5 ans c'est pas grand chose dans un mouvement continu... Et les actions se relativisent avec le temps..
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  18. #78
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de GrandFather
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    4 566
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 44

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 4 566
    Points : 6 907
    Points
    6 907

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    C'est ce que je veux dire : 5 ans c'est pas grand chose dans un mouvement continu... Et les actions se relativisent avec le temps..
    Continu mais pas linéaire : certaines choses s'accélèrent vers un optimum (ou une rupture), d'autres obéissent à des cycles, mais on ne peut pas tout juger sur l'aune du « ça s'est déjà passé comme ça et il en sera toujours ainsi ». Quelques événements par exemple d'un futur plus ou moins proche qui pèseront sur l'humanité et forcément sur l'économie et la politique mondiales : le réchauffement climatique, l'épuisement de certaines matières premières et l'augmentation continue de la population mondiale. Des situations sans précédent dans l'histoire de l'humanité, et auxquelles il va donc falloir apporter une réponse originale...
    FAQ XML
    ------------
    « Le moyen le plus sûr de cacher aux autres les limites de son savoir est de ne jamais les dépasser »
    Giacomo Leopardi

  19. #79
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 189
    Points : 14 369
    Points
    14 369

    Par défaut

    Citation Envoyé par GrandFather Voir le message
    Continu mais pas linéaire : certaines choses s'accélèrent vers un optimum (ou une rupture), d'autres obéissent à des cycles, mais on ne peut pas tout juger sur l'aune du « ça s'est déjà passé comme ça et il en sera toujours ainsi ». Quelques événements par exemple d'un futur plus ou moins proche qui pèseront sur l'humanité et forcément sur l'économie et la politique mondiales : le réchauffement climatique, l'épuisement de certaines matières premières et l'augmentation continue de la population mondiale. Des situations sans précédent dans l'histoire de l'humanité, et auxquelles il va donc falloir apporter une réponse originale...
    tout à fait d'accord ..

    Ce que je voulais dire, c'est que les tacles "poltiiciens" sont ça : politiciens.. Et à courte vue..

    Au delà de ça, il a bien sûr des problèmes - et des attitudes et réponses ou non-réponses - sur de grands problèmes..
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  20. #80
    Expert Confirmé Sénior Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 175
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 175
    Points : 4 708
    Points
    4 708

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Quand je lis le ton de ta réponse à un simple postulat de relativisation, j'ai comme l'impression que les "basses et ridicules attaques" ne sont pas du côté qu"on croit...
    Qualifier quelqu'un de "dégénéré" et le ranger le groupe des "moutons", "abêtis", "sans aucun esprit critique" avec une "pensée à deux balles" est donc un simple postulat de relativisation. Et le ton de ma réponse tout à fait incompréhensible. Joli.
    Pour le reste, mes réponses sont dans le post que tu n'as pas lu.

+ Répondre à la discussion
Cette discussion est résolue.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •