Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 9 sur 10 PremièrePremière ... 5678910 DernièreDernière
Affichage des résultats 161 à 180 sur 190
  1. #161
    Inactif
    Homme Profil pro François
    Chef de projet NTIC
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 608
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme François
    Âge : 53
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet NTIC

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 608
    Points : 12 114
    Points
    12 114

    Par défaut

    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    Certes. Cependant, ce matin, redémarrer mon PC m'a pris 10 minutes .
    juste le temps d'aller prendre son premier café, quoi.

  2. #162
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Le dernier gros environnement sur lequel j'ai été, grâce (!!!!!) à C++, Boost, et ses innombrables bibliothèques, le projet au total mettait plus de 4h à builder..

    Maintenant, évidemment c'était le build total.. Fait une seule fois par jour, (ou plutôt par nuit)..

    Car nous, développeurs, nous nous servions du build précédent.. Et par conséquent cétait purement nos modules qui recompilaient.. Soit plutôt de l'ordre de 2 à 30 secondes..
    C'est un peu le fond du problème. Tout recompiler (bibliothèques, framework, etc...) à chaque version, ça me parait assez délirant. Il est théoriquement possible qu'un bug vienne d'un mise à jour de bibliothèque, mais, si c'est l'excuse préférée de certains développeurs, c'est extrèmement rare en pratique. Mais surtout, si la recompilation met 4 heures, le problème ne sera pas réglé en donnant des machines plus rapides aux développeurs...

    A mon avis, les ordis dernier cri pour les devs, ça entre dans la même catégorie que les titres ronflants, les i-phones de fonction, ou les invitations à des conférences inutiles mais prestigieuses: ça permet de récompenser les gens quand on n'a pas les moyens (ou pas envie) de les augmenter...

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Il serait impensable d'imaginer qu'un compositeur de musique se lève et compose pendant 8h une partition sans interruptions et au même rythme (Mozart mis à part)..
    Et Bach, une cantate par semaine pendant cinquante ans, avec composition, recopie à la main des partitions et répétitions...

    Francois
    Dernière modification par Invité ; 13/06/2012 à 17h36.

  3. #163
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 178
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 178
    Points : 12 827
    Points
    12 827

    Par défaut

    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Et Bach, une cantate par semaine pendant cinquante ans, avec composition, recopie à la main des partitions et répétitions...


    à moins que la profession ne soit composée que de génies dont on parlera encore dans 300 ou 400 ans

    Bien que certains en aient été persuadés par leurs parents, le système scolaire, et le jeunisme de quelques dirigeants et recruteurs, c'est fort peu probable...

    Je trouve (je l'ai déjà dit plus haut) l'écrasante majorité de ces "revendications" des trucs de "p'tits gâtés pourris"...

    vive la crise
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  4. #164
    Expert Confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    esclave du Grand Capital
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 260
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : esclave du Grand Capital

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 260
    Points : 2 585
    Points
    2 585

    Par défaut

    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Et Bach, une cantate par semaine pendant cinquante ans, avec composition, recopie à la main des partitions et répétitions...
    A 52 semaines par an, ça fait 2600 oeuvres. Or, on entend souvent les mêmes, donc la qualité ne devait pas toujours être au rendez-vous (même en prenant en compte les partitions perdues, il doit en rester un sacré paquet).

    Bach, l'ancêtre du pisseur de code ?

  5. #165
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    A 52 semaines par an, ça fait 2600 oeuvres. Or, on entend souvent les mêmes, donc la qualité ne devait pas toujours être au rendez-vous (même en prenant en compte les partitions perdues, il doit en rester un sacré paquet).
    Il en reste un peu plus de 200, conservées et publiées du vivant de l'auteur ou peu après et toujours jouées. Le reste s'est perdu parce que les partitions étaient copiées à la main, et éditées à un seul exemplaire. Mais à l'époque des gens faisaient le voyage (avec les moyens de transport de l'époque) de l'étranger pour écouter "le vieux Bach" improviser et prendre des notes. Ca ne devait pas être si mauvais que cela...

    Je crois que jusqu'au début du 19eme, la plupart des artistes avaient une capacité de travail et une production énorme. Bach c'est 2000 oeuvres en une cinquantaine d'années, Mozart 600 en 30 ans, Schubert près de 1000 en un peu plus de 10 ans. Et c'est toujours écouté, joué, publié...

    Les pisseurs de code, c'est un peu l'inverse, non? Une capacité de travail faible, une production médiocre, une grande confiance dans leur génie, et quand ça dure trois ans, c'est bien...

    Francois

  6. #166
    LLB
    LLB est déconnecté
    Membre Expert
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    962
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 962
    Points : 1 128
    Points
    1 128

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Je trouve (je l'ai déjà dit plus haut) l'écrasante majorité de ces "revendications" des trucs de "p'tits gâtés pourris"...
    Et moi je trouve ridicule qu'une entreprise paie 80k$ à 100k$ pour un développeur et refuse de payer 1000$ pour lui donner du matériel de qualité.

    Si on parlait d'employés payés au smic, je serais d'accord avec toi (la boite aurait d'autres priorités que de payer de beaux écrans). Mais là, ce n'est pas une question d'argent, ce n'est pas demander plus, c'est vouloir modifier les priorités (ce qui serait d'ailleurs bénéfique à l'entreprise).

    Mais bon, je suis sûrement un "p'tit gâté pourri" aussi.

  7. #167
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 139
    Points : 9 164
    Points
    9 164

    Par défaut

    Citation Envoyé par LLB Voir le message
    Et moi je trouve ridicule qu'une entreprise paie 80k$ à 100k$ pour un développeur et refuse de payer 1000$ pour lui donner du matériel de qualité.

    Si on parlait d'employés payés au smic, je serais d'accord avec toi (la boite aurait d'autres priorités que de payer de beaux écrans). Mais là, ce n'est pas une question d'argent, ce n'est pas demander plus, c'est vouloir modifier les priorités (ce qui serait d'ailleurs bénéfique à l'entreprise).

    Mais bon, je suis sûrement un "p'tit gâté pourri" aussi.
    Et puis si on prend un autre angle, le recrutement, c'est quand même marqué. Imaginons deux éditeurs de logiciel concurrents. L'un est installé au Havre, dans un bureau pourri à coté du port. Son bureau de travail est un open-space avec vue sur les grues et les containers. Les UC son pourries et les écrans rikiki. L'autre est installé à Annecy, avec vue sur le lac, petits bureaux sympathiques, machines récentes et écrans maousse. Lequel bouffe l'autre? Lequel gagne la compétition, et selon quel critère?

    Celui qui gagne, c'est celui qui a les meilleurs programmeurs. Vous allez choisir quel cadre? Eh bien il y en a un qui aura le choix de ses programmeurs, pas l'autre. Ce sont des gâtés pourris? Peut-être. Moi chef, je sais dans quoi j'investirais. J'investirais dans les meilleurs programmeurs possibles, et dans les moyens de les attirer et de les garder. Les joujous de Jeff Atwood en font partie.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  8. #168
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Et puis si on prend un autre angle, le recrutement, c'est quand même marqué. Imaginons deux éditeurs de logiciel concurrents. L'un est installé au Havre, dans un bureau pourri à coté du port. Son bureau de travail est un open-space avec vue sur les grues et les containers. Les UC son pourries et les écrans rikiki. L'autre est installé à Annecy, avec vue sur le lac, petits bureaux sympathiques, machines récentes et écrans maousse. Lequel bouffe l'autre? Lequel gagne la compétition, et selon quel critère?
    Sur des éditeurs, le gagnant est celui qui a le meilleur qualité prix (et peut être les meilleurs commerciaux). Si l'éditeur installé à Annecy doit payer des salaires plus élevés (parce qu'il faut qu'ils se logent, les programmeurs), des loyers plus élevés, des frais généraux plus élevés (l'équipement informatique), c'est probablement celui du Havre qui gagnera...

    A charges égales, je te parie qu'au Havre, une équipe mieux payée (parce que tu as moins de charges, et que le cout de la vie est plus faible), qui vit dans un environnement un rien spartiate, mais efficace (l'open space, ce n'est pas aussi idiot qu'on veut le croire), dans une entreprise qui marche dans une région très touchée par le chomage, a plus d'avenir qu'une bande d'ex-parisiens qui ont choisi leur entreprise pour leurs week ends et la présence d'une wii dans la salle de réunion...

    Et là, je te retourne la question... Tu préfères un CDI dans une boîte qui coule dans deux ans, ou dans une qui double d'ici deux ans?

    Francois

  9. #169
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 916
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 916
    Points : 16 587
    Points
    16 587

    Par défaut

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Et puis si on prend un autre angle, le recrutement, c'est quand même marqué. Imaginons deux éditeurs de logiciel concurrents. L'un est installé au Havre, dans un bureau pourri à coté du port. Son bureau de travail est un open-space avec vue sur les grues et les containers. Les UC son pourries et les écrans rikiki. L'autre est installé à Annecy, avec vue sur le lac, petits bureaux sympathiques, machines récentes et écrans maousse. Lequel bouffe l'autre? Lequel gagne la compétition, et selon quel critère?

    Celui qui gagne, c'est celui qui a les meilleurs programmeurs. Vous allez choisir quel cadre? Eh bien il y en a un qui aura le choix de ses programmeurs, pas l'autre. Ce sont des gâtés pourris? Peut-être. Moi chef, je sais dans quoi j'investirais. J'investirais dans les meilleurs programmeurs possibles, et dans les moyens de les attirer et de les garder. Les joujous de Jeff Atwood en font partie.
    UC pourries et écran rikiki, ça le recruté ne le sait pas quand il est recruté. Il ne peut baser son choix que sur le cadre, qui ne fait pas tout. Et sur le salaire et les conditions et avantages.

    Donc tu peux très bien te retrouver dans un magnifique cadre, en apparence, avec un très bon salaire, dans des bureaux pas trop mal en apparence, mais qui à l'usage sont pourris (mal agencés, environnement bruyant, etc...), sur des machines pourries, etc. Cadre magnifique certes mais pas de stationnement, accessibilité difficile, logement rare, hors de prix, etc...
    Tous ces points noirs, c'est à l'usage que tu le verra et pas durant l'heure d'entretien d'embauche.

    Personnellement, Annecy, je te le laisse, le Havre aussi d'ailleurs. Je reste dans mon Sud-ouest, même si c'est bien plus difficile de trouver du taf
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  10. #170
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 178
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 178
    Points : 12 827
    Points
    12 827

    Par défaut

    Citation Envoyé par LLB Voir le message
    Et moi je trouve ridicule qu'une entreprise paie 80k$ à 100k$ pour un développeur et refuse de payer 1000$ pour lui donner du matériel de qualité.
    .
    nous sommes sans doute d'accord, mais je trouve également ridicule de payer 80 ou 100k à quelqu'un qui n'est pas le top du top de sa branche...

    Donc...
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  11. #171
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 139
    Points : 9 164
    Points
    9 164

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    nous sommes sans doute d'accord, mais je trouve également ridicule de payer 80 ou 100k à quelqu'un qui n'est pas le top du top de sa branche...

    Donc...
    Justement, le truc, c'est bel et bien d'attirer le top du top. Après, si on parle des boites mal gérées, qui recrutent des gnous et les surpayent parceque le marché est tendu, malheur à elles. Grand écran ou pas.

    L'idée lors du recrutement, c'est quand même de montrer les avantages de sa boite. Si j'ai 2-3 bureaux magnifiques, dont un vide, avec une bête de combat, ça va attirer les gens.

    Bon, pour l'endroit, effectivement, l'attractivité peut varier suivant les personnes, je retire ma débile dichotime Le Havre / Annecy.

    Pour la qualité-prix, je ne suis pas d'accord. La différence de productivité entre un correct et un très bon va de 1 à 10(je ne parle ni des gnous ni des superstars). Mais la différence de productivité suivant les conditions de travail peut, elle aussi, varier fortement. Un seul exemple : si je n'ai pas de serveur de test dédié, que le serveur standard n'a pas les cas dont j'ai besoin, je vais passer mon temps à tester en bouchonné, ce qui est long, chiant, et inefficace(vécu). Avec un environnement de test de qualité, on peut facilement bosser deux fois plus vite, en faisant moins de bugs. Et ça coute beaucoup moins cher à mettre en place que de doubler son équipe. Pareil pour tout plein de détails(le calme des bureaux a déjà été cité, je parlerai aussi de l'accessibilité des repas du midi, du gestionnaire de sources.....).

    Tout ça, c'est attractif(si on le présente au candidat), et utile pour la productivité. Et rentable. Si on a 30k de frais par personel, là ou le concurrent en a 20k, mais que chaque personnel est doublement productif(à qualité de recrutement égale), on est très, très vite gagnant.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  12. #172
    LLB
    LLB est déconnecté
    Membre Expert
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    962
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 962
    Points : 1 128
    Points
    1 128

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    nous sommes sans doute d'accord, mais je trouve également ridicule de payer 80 ou 100k à quelqu'un qui n'est pas le top du top de sa branche...
    Des boites comme Microsoft, Google, Twitter, Facebook, Yahoo! paient leurs stagiaires entre 6000$ et 7000$ par mois en moyenne (source - mais c'est aussi ce que j'ai personnellement observé) aux États-Unis (un peu moins en Europe). Mais peut-être as-tu raison et que c'est ridicule de faire ce que ces entreprises font.

    Sur des éditeurs, le gagnant est celui qui a le meilleur qualité prix (et peut être les meilleurs commerciaux).
    C'est clair que tout dépend du type d'entreprise et de ce qui est demandé. Certaines peuvent se permettre d'avoir des développeurs moyens (et peuvent avoir intérêt à économiser sur les salaires), d'autres non. J'imagine mal une SSII payer un développeur 80k, mais j'imagine mal aussi des développeurs moyens concevoir GMail, SpiderMonkey ou iOS.

    Tous ces points noirs, c'est à l'usage que tu le verra et pas durant l'heure d'entretien d'embauche.
    Cacher les problèmes peut marcher dans certains cas, vu qu'on ne voit pas tout en entretien d'embauche. Mais bon : quelqu'un peut partir pendant sa période d'essai ; un développeur peut partir après quelques années si on lui propose mieux ailleurs (pour une petite entreprise, ça peut avoir des conséquences catastrophiques si les connaissances sont mal réparties) ; ça peut aussi compliquer le recrutement du fait du bouche à oreille (quand on discute avec quelqu'un dans la boite avant de postuler) ; ça joue aussi sur la motivation et la productivité...

  13. #173
    Expert Confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    esclave du Grand Capital
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 260
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : esclave du Grand Capital

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 260
    Points : 2 585
    Points
    2 585

    Par défaut

    Citation Envoyé par LLB Voir le message
    Des boites comme Microsoft, Google, Twitter, Facebook, Yahoo! paient leurs stagiaires entre 6000$ et 7000$ par mois en moyenne (source
    Si c'est pour les stages dans la Silicon Valley, vu le prix des loyers, c'est ça ou pas de stagiaires.

  14. #174
    LLB
    LLB est déconnecté
    Membre Expert
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    962
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 962
    Points : 1 128
    Points
    1 128

    Par défaut

    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    Si c'est pour les stages dans la Silicon Valley, vu le prix des loyers, c'est ça ou pas de stagiaires.
    OK, la Silicon Valley est assez chère (on peut trouver quand même un logement pour une personne à 1000$/mois), mais tu exagères un peu.
    J'ai vu un stage à 3000£/mois (pas à Londres, dans une petite ville anglaise bien moins chère), il y a quelques années, quand la livre valait deux dollars. Quelqu'un qui sort de l'école, sans expérience, peut avoir au moins 60000€/mois à Paris, dans certaines de ces boites.

    Je pourrais multiplier les exemples, mais la fourchette donnée au début, de 80k$ à 100k$, n'est ni délirante, ni ridicule. Evidemment, ce n'est pas non plus offert à n'importe qui.

  15. #175
    Membre Expert Avatar de Kearz
    Homme Profil pro Rémi
    Etudiant - Dev. E-Commerce (Contrat pro)
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    561
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Rémi
    Âge : 22
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Etudiant - Dev. E-Commerce (Contrat pro)
    Secteur : Distribution

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 561
    Points : 2 153
    Points
    2 153

    Par défaut

    L'article dit:
    Entre deux sessions à l’Université, les étudiants américains spécialisés en haute technologie cherchent un boulot d’été [...]
    Donc, c'est pas un stage. C'est plus comme un CDD d'été en France.
    En France les stages sont payé commence 430€, le minimum. Par contre, c'est un minimum, ce que j'ai eu lors de mon DUT. C'est un salaire (enfin "remuneration") qui correspond souvent à un stage de bac+2.
    La je suis en +3, je suis à 600€ avec quelques personnes de ma classe à 800.
    Je pense qu'a +5, on peut être à 1000, voir les dépasser.

    Par contre un CDD c'est un salaire de débutant. Les seuls ayant obtenus un CDD, quand j'étais en DUT, étaient payés à 2000€/brut.
    Donc une personne qui taff l'été chez google est payé comme un débutant chez google. (c'est à dire beaucoup mais c'est pas donné a tout le monde d'entrer chez google )

  16. #176
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 178
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 178
    Points : 12 827
    Points
    12 827

    Par défaut

    Citation Envoyé par Kearz Voir le message
    C'est plus comme un CDD d'été en France.
    tu peux enlever le "d'été"

    Aux USA et Canada, vu que les études sont payantes, vu que les parents n'aident pas financièrement, et vu que l'année est découpée en semestres, la plupart des étudiants travaillent, soit toute l'année, soit 1 semestre sur 2.. à temps plein..

    C'est donc considéré comme un boulot normal. Donc si débutant salaire de débutant, etc etc...
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  17. #177
    Membre Expert
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    1 163
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 1 163
    Points : 2 410
    Points
    2 410

    Par défaut

    Il est clair que l'étudiant français n'a pas a se plaindre!

  18. #178
    Membre confirmé
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    236
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 236
    Points : 284
    Points
    284

    Par défaut

    Citation Envoyé par fcharton Voir le message

    Et là, je te retourne la question... Tu préfères un CDI dans une boîte qui coule dans deux ans, ou dans une qui double d'ici deux ans?

    Francois
    Clairement dans celle qui coule dans 2 ans. Licenciement économique c'est le jackpot, de quoi prendre 1 année sabbatique pour faire un petit tour du monde

  19. #179
    Membre confirmé
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    236
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 236
    Points : 284
    Points
    284

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    nous sommes sans doute d'accord, mais je trouve également ridicule de payer 80 ou 100k à quelqu'un qui n'est pas le top du top de sa branche...

    Donc...
    En même temps 80,100k ca reste un salaire de merde pour la-bas, donc normal que t'es pas de star à ce prix là.

  20. #180
    Nouveau Membre du Club
    Homme Profil pro Fabrice Hauhouot
    Développeur logiciel
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    43
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Fabrice Hauhouot
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 43
    Points : 33
    Points
    33

    Par défaut

    Je suis tout à faire d'accord avec les règles précitées ... Je demande un peu plus en tant que programmeur mais le minimum y est

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •