Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 2 sur 8 PremièrePremière 123456 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 40 sur 157
  1. #21
    Membre du Club
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    48
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 48
    Points : 56
    Points
    56

    Par défaut

    Assez d'accord avec William Edwards.

    Sachant que pour moi les problématiques de perf ne sont au final qu'une conséquence de la mauvaise connaissance des frameworks par beaucoup de développeurs. Et c'est ça le vrai problème...

    Combien de fois j'ai entendu des développeurs dire: le problème n'est pas chez moi, il est du au framework. Et arrêter toute analyse.

    Avec pour conséquence des logiciels buggés, des coûts de maintenance élevés, des utilisateurs non satisfaits, les équipes de prod qui s'arrachent les cheveux à cause de problèmes liés à une mauvaise utilisation des frameworks que les devs sont incapables de corriger ...

    Un framework est un accélérateur mais ne fait clairement pas tout. Et utiliser des frameworks sans qu'il y ait dans l'équipe une personne qui ait une compréhension fine des frameworks utilisés, c'est courir à la catastrophe à court terme.

  2. #22
    Invité de passage
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 2
    Points : 4
    Points
    4

    Par défaut

    Je fais du PHP depuis 3 ans j'ai travaillé sur du framework maison ou "editeur" type symfony/zend ..

    Je pense que dans le web un des gros souci c'est les librairies Javascript...
    Quand on voit certain dev prendre une lib pour un menu puis une autre pour un carrousel puis une autre ... puis une autre ...
    On se retrouve à charger 3-4mo de Js ... alors que le plus souvent on n'utilise que 10% des lib.

    Des fois il faut savoir fouiller dans les libs de façon à ne prendre que le strict minimum et beaucoup de "junior" n'ont jamais ouvert les sources des lib qu'ils utilisent..

  3. #23
    Membre Expert

    Homme Profil pro Gilles Vino
    Software Developer
    Inscrit en
    mars 2008
    Messages
    1 477
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Gilles Vino
    Localisation : Royaume-Uni

    Informations professionnelles :
    Activité : Software Developer

    Informations forums :
    Inscription : mars 2008
    Messages : 1 477
    Points : 2 276
    Points
    2 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par fmdao Voir le message
    Allez donc voir du côté de la formation.

    Par exemple pour avoir enseigné en BTS IG puis SIO, je peux vous dire que le niveau de 90 % des étudiants en examen est très faible. Hors plus de 70% obtiennent leur BTS !

    Ils comprennent à peu près les requêtes SQL simples mais pour le reste, c'est une catastrophe.

    Du coup, ils utilisent du copier/coller avec les librairies qui y sont associées. N'utilisent pas les fichiers locaux mais systèmatiquement une bdd en client/serveur. Ne savent pas ce qu'est un compilateur, un interpréteur, où s'exécute le programme php ou le js, ...

    Posez leur une question sur le fonctionnement d'un "if", sur ce qu'est un tableau et vous aurez des surprises.

    C'est de l'illétrisme Informatique !

    Et le passage au BTS SIO ne fait qu'entériner cette démarche...

    De toute façon, ce n'est pas grave puisque nous vivons à l'heure du developpeur jetable.
    As-tu déja fait battre le record du 100m par un enfant de 2 ans?
    Non, alors que ce soit en 2 ans d'études, en 5 ou meme en 8 on ne peux etre parfait, c'est l'entraienement (expérience professionelle) qui doit faire le reste et surtout la spécialisation. Je ne pense pas que les gens qui font BTS vont travailler sur le Framework de Microsoft, il ne faut pas tout mélanger dans votre raisonnement.

  4. #24
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 184
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 184
    Points : 12 839
    Points
    12 839

    Par défaut

    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    William Edwards, un développeur “senior” attire l’attention dans un article de blog sur les choix des développeurs qu’il appelle « modernes » et qui pour lui auraient de très mauvais effets sur l’industrie.

    Les développeurs opteraient de plus en plus pour une multitude de bibliothèques externes modernes pour la conception d’une application.
    Vrai

    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    De façon générale pour William Edwards, les développeurs optent beaucoup plus pour la facilité que pour la simplicité. Résultat, ils se retrouveraient très souvent avec des solutions complexes disposant de plusieurs briques logicielles (bases de données NoSQL, interfaces, divers scripts issus des copier/coller, bibliothèques d’accès aux données, etc.) et peu performantes.

    « Il y a une nouvelle mentalité – un mouvement moderne – le développement d’une application revient à réfléchir sur comment relier une constellation de composants logiciels différents […] ils veulent utiliser tous les nouveaux outils qui brillent» conclut Edwards.
    Absolument vrai ..


    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Bref, un avis tranché qui ressemble fort à une incompréhension générationnelle. Mais qui n’est pas dénué d’analyse.
    Je ne crois pas que ce soit "générationnel" dans le sens de "ces djeunzs font n'importe quoi, de notre temps.."

    C'est "générationnel" dans le sens où des gens ayant de la bouteille se rendent compte simplement des usines à gaz que ça génère, de la difficile pérénnité et/ou maintenance, et ont vu passé pleins de modes... simplement de l'expérience...

    C'est assez résumé par le viel adage "si jeunesse savait", c'est tout...


    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Partagez-vous le point de vue de William Edwards ?
    Absolument. Je l'ai déjà dit maintes fois sur ce site, dans diverses rubriques (la dernière étant soit disant des "biblothèques de logging" dans le forum C Utilité des bibliothèques de logging)


    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Pensez-vous que le choix de plusieurs outils récents pour développeur un produit n’est pas le meilleur ?
    oui voir plus haut et plus bas...


    Citation Envoyé par zeyr2mejetrem Voir le message
    Je pense surtout qu'il est comme beaucoup de monde ... excédé de se récupérer des usines à gaz.
    ...
    Il est clair qu'on ne doit pas réinventer la roue ... mais parfois ca peut être salutaire pour la maintenance de se demander si on utilise pas le marteau pour écraser la mouche.
    +1000

    Citation Envoyé par Guilp Voir le message
    Bref, pour moi, le sujet, c'est pas framework ou pas framework, mais c'est d'avoir du discernement ou pas. L'ennemi, dans tout ça (et c'est comme ça que j'ai compris l'auteur de l'article), ce sont les effets de modes qui conduisent à des choix immatures. (et en l’occurrence, comme le pointe l'article, certains choix de framework/lib sont des effets de mode).
    ...
    Le discernement... C'est choisir ses outils (et ses employés) en fonction des objectifs de performance, maintenabilité, qualité, qui dépendent tellement du contexte de chaque projet que ça n'a rien à voir avec la question générale du "framework ou pas framework".
    +1000

    Et c'est un combat de tous les jours..
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  5. #25
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 140
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 140
    Points : 9 169
    Points
    9 169

    Par défaut

    Le débat n'est pas nouveau : un petit blog en anglais de 2001.(a prendre avec des pincettes, le monde a changé en 11 ans)

    Après, l'excès dans les deux sens peut poser problème. L'excès de bibliothèques externes peut tuer par ensevelissement, l'excès de contrôle peut tuer par un temps de développement excessif.

    Dans le premier cas, on ne maitrise rien, et on se retrouve à gérer des problèmes que l'on a pas créé, et pas les compétences pour gérer(d'ou l'attitude un poil extrême de l'équipe Excel, décrite dans mon lien). Dans l'autre cas, on se retrouve à vouloir tout faire soi-même, y compris des éléments sans grande valeur ajoutée(quelle valeur ajoutée y-a-t-il à développer son propre système d'envois de mail quand on développe un logiciel interne de suivi marketing?).
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  6. #26

    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2011
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2011
    Messages : 2
    Points : -3
    Points
    -3

    Par défaut manque d'ouverture d'esprit...

    Pourquoi toujours réinventer la roue? Et pas l'utiliser et essayer de s'en servir pour créer une nouvelle chose encore plus utile? Son invention déjà ... n'est-elle pas là pour nous faciliter la vie?

    quelques questions d'un développeur "moderne" pas très curieux pour certains mais qui réfléchit un minimum...

  7. #27
    Nouveau Membre du Club
    Inscrit en
    juin 2005
    Messages
    41
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2005
    Messages : 41
    Points : 35
    Points
    35

    Par défaut

    Tout a fait d'accord avec son point de vue ! Je suis un ancien programmeur, j'avais déjà parlé il y a quelques temps sur ce même forum des composants qu'on trouve partout sur Internet, mais qu'il fallait faire attention, parce qu'à la longue, cela devient ingérable, on m'a traité de "connard qui réinvente la roue", j'aime développer et gérer ce que je sais maintenable, avoir les sources, parce qu'une fois compilé et en plus si les composants avec le temps sont buggés, c'est un enfer. J'ai un site commercial pour une grande chaîne de magasin que j'entretiens chez mon employeur, ils ont tellement utilisés des composants existants au début du développement, il y a 10 ans, qu'aujourd'hui, on ne sait même plus le faire évoluer, le site est complètement dépendant de ces composants buggés et dont les créateurs ont complètement abandonnés le support, il est arrivé que l'on a contacté une des firmes qui a développer la structure e-commerce de ce site, qui existe toujours mais tous les employés qui avaient programmés ces composants sont partis, la firme ne sait plus faire de support sur ces propres produits !
    Un développeur utilisant trop de composants tout fait et fermés, comptant sur les autres plus que sur lui même, se contre fiche du future de son produit ou de l'application et pour moi c'est un mauvais développeur. Bien sur, on peut utiliser des produits externes comme une base de données dont à tout moment les valeurs peuvent être exporter sur un autre système et dont les changements demanderaient que peu d'investissement, il faut faire un choix stratégique pour le présent et le future du produit que l'on développe.

  8. #28
    Membre Expert
    Avatar de mitkl
    Homme Profil pro Timothée Bernard
    Étudiant
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    364
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Timothée Bernard
    Âge : 23
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 364
    Points : 1 008
    Points
    1 008

    Par défaut

    Je vois beaucoup de personne qui parlent qu'elles utilisent souvent des bibliothèques entières pour quelques fonctionnalités, à partir de ce moment là, j'ai envie de dire : est-ce qu'il ne faut pas plutôt revoir la façon dont sont faites les bibliothèques ? Il faudrait pour cela limiter les dépendances entre les classes, et concevoir une bibliothèque comme un petit noyau (juste le nécéssaire) auquel vient se "greffer" des fonctionnalités. En somme, si j'intègre le micro-noyau et mon "greffon", ça allège mon projet, ça réduit les sources, c'est plus visible et donc plus facile à maintenir.

    Après le développeur vient avec son petit caddie, il intègre le strict nécéssaire à son projet (noyau) et choisit les fonctionnalités dont il a besoin.
    Si vous ne savez toujours pas ce qu’est la récursivité, relisez cette phrase.

    Mon blog sur la programmation et l'informatique !

  9. #29
    Inactif
    Homme Profil pro François
    Chef de projet NTIC
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 608
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme François
    Âge : 53
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet NTIC

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 608
    Points : 12 114
    Points
    12 114

    Par défaut

    Citation Envoyé par fmdao Voir le message
    Allez donc voir du côté de la formation.

    Par exemple pour avoir enseigné en BTS IG puis SIO, je peux vous dire que le niveau de 90 % des étudiants en examen est très faible. Hors plus de 70% obtiennent leur BTS !.
    Je partage plutôt ta position. Sur un autre fil, j'avais résumé cela avec la phrase suivante : "Pourquoi dois je confier à des BAC+5 un travail que je confiais à des BTS - ou DUT- il y a vingt ans ?".

    Il est vrai que le BTS est accessible à partir du bac depuis toujours et quand tu as 80% de succés au bac, cela ne peut pas donner le même BTS que quand tu as 30 ou 40% de succés au bac.

  10. #30
    Membre Expert
    Avatar de Patriarch24
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2003
    Messages
    1 045
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2003
    Messages : 1 045
    Points : 1 367
    Points
    1 367

    Par défaut

    Personnellement, j'utilise beaucoup de framework et autres bibliothèques "à la mode" (ou pas), et n'en utilise pas toute la substance. Pour autant, je pense en toute modestie être parfaitement capable de m'en passer. Alors pourquoi je les utilise si c'est moins efficace / propre / ...

    Déjà, il ne faut pas confondre excès et utilisation normale. L'excès, c'est vouloir caser à tout prix un framework, parce que ça fait bien. L'utilisation normale, c'est le caser parce qu'il répond à un besoin. Cela suppose une étude préalable (veille), et surtout des comparaisons ; une grande partie du travail du développeur, c'est de mettre en place une architecture technique, et cela passe inconditionnellement par une étude de l'existant.
    Ensuite, dire qu'utiliser tel ou tel framework rend les applications moins efficaces est un mauvais raccourcis : bien sûr qu'utiliser des surcouches c'est moins efficace ; mais alors, pourquoi ne pas développer en assembleur ?
    Par ailleurs, il m'arrive d'ouvrir le code de frameworks libres, pour savoir comment est implémenté telle ou telle fonctionnalité : d'une part c'est rare, d'autre part on peut très bien utiliser les-dits frameworks sans lire une seule ligne de son code. On peut très bien comprendre l'architecture d'un framework globalement sans entrer dans les détails.

    Il faudrait pour cela limiter les dépendances entre les classes, et concevoir une bibliothèque comme un petit noyau (juste le nécéssaire) auquel vient se "greffer" des fonctionnalités. En somme, si j'intègre le micro-noyau et mon "greffon", ça allège mon projet, ça réduit les sources, c'est plus visible et donc plus facile à maintenir.

    Après le développeur vient avec son petit caddie, il intègre le strict nécéssaire à son projet (noyau) et choisit les fonctionnalités dont il a besoin.
    Cela suppose de savoir choisir ses bibliothèques. La plupart des bonnes bibliothèques sont suffisamment modulaires pour pouvoir en extraire que les parties intéressantes.
    En premier lieu, utilisez un moteur de recherche.
    En second lieu, postez sur le forum adéquat !

  11. #31
    Nouveau Membre du Club
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    18
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 18
    Points : 36
    Points
    36

    Par défaut

    Entièrement d'accord. Je suis même encore plus critique : il y a une rupture et une perte de savoir-faire entre la pratique de la programmation jusqu'aux années 90 et le développement d'aujourd'hui à la mode web.

  12. #32
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    4 869
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 4 869
    Points : 6 328
    Points
    6 328

    Par défaut

    Citation Envoyé par letroll59 Voir le message
    Pourquoi toujours réinventer la roue? Et pas l'utiliser et essayer de s'en servir pour créer une nouvelle chose encore plus utile? Son invention déjà ... n'est-elle pas là pour nous faciliter la vie?

    quelques questions d'un développeur "moderne" pas très curieux pour certains mais qui réfléchit un minimum...
    c'est une question parfaitement légitime..
    si tu ne veux pas réinventer la roue et utiliser des composants logiciels tout fait, ton projet informatique risque d'être étroitement dépendants de ces composants.
    Tant qu'ils donnent satisfaction c'est une bonne chose dans le cas contraire ils risquent de compromettre l'intégrité d'un projet informatique

  13. #33
    Membre Expert
    Avatar de mitkl
    Homme Profil pro Timothée Bernard
    Étudiant
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    364
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Timothée Bernard
    Âge : 23
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 364
    Points : 1 008
    Points
    1 008

    Par défaut

    Citation Envoyé par Patriarch24 Voir le message
    Cela suppose de savoir choisir ses bibliothèques. La plupart des bonnes bibliothèques sont suffisamment modulaires pour pouvoir en extraire que les parties intéressantes.
    Même de façon explicite ? J'entends par là un programme ou une sélection à faire avant l'installation de la lib sans devoir supprimer les fichiers à la main (car c'est vraiment ça le but, un système qui fait une sélection à la base). Personnellement, je n'en ai pas encore croisé à part quelques exceptions généralement générés avec les autotools où il est facile de retirer telle ou telle chose avec ./configure --without etc.
    Si vous ne savez toujours pas ce qu’est la récursivité, relisez cette phrase.

    Mon blog sur la programmation et l'informatique !

  14. #34
    Membre éprouvé
    Avatar de Kalite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    308
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 308
    Points : 414
    Points
    414

    Par défaut

    Je fais partie de la jeune génération des programmeurs et pourtant je ne supporte pas l'intégration de bibliothèque à tous va.

    Comme tous le monde le fait remarqué, il y a un juste milieu entre tous coder soi même et tous prendre de l'extérieur. Le choix doit être fait en réfléchissant et pas par fainéantise.

    En plus des problèmes de maintenance qu'apporte ces bibliothèque, il y a en plus les problèmes de licence très souvent oublié.

  15. #35
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    29
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 29
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut

    J'ai toujours été allergique aux composants externes, mais malheureusement toutes entre la vision "académique" du développement et la réalité économique il y a un monde. Le but c'est de torcher un truc pour remplir les objectifs annuels. Dans 10 ans on s'en fout, on sera plus là. C'est triste mais c'est comme ça.

  16. #36
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 184
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 184
    Points : 12 839
    Points
    12 839

    Par défaut

    Citation Envoyé par letroll59 Voir le message
    Pourquoi toujours réinventer la roue? Et pas l'utiliser et essayer de s'en servir pour créer une nouvelle chose encore plus utile? Son invention déjà ... n'est-elle pas là pour nous faciliter la vie?

    quelques questions d'un développeur "moderne" pas très curieux pour certains mais qui réfléchit un minimum...
    Trois choses sont en prendre en compte :

    • La durée de vie du logiciel : les grosses applis ont des durées de vie supérieures à 15, voire 30 ans.. Avoir des "composants" éphémères, dépendants de fournisseurs qui disparaissent du jour au lendemain, ou dépendants de "modes" /OS ponctuels n'est pas (c'est le mons qu'on puisse dire) ni efficace ni de tout repos pour l'équipe de maintenance / futurs devs.

    • Le périmètre : si l'outil fait une fonctionalité "entière", facilement séparable (et qui serait de toutes façons séparée), pas de problèmes. On a cité plus haut l'envoi de mail, cela peut être aussi le ftp, un encodage de film,, un backup..... Si par contre c'est pour remplacer une "petite" fonctionalité qui prendrait 10 minutes de réflexion et 1h de prog et 100 lignes de code, c'est stupide..

    • La dépendance du fond du logiciel : lié au point ci-dessus, si l'intégration d'un outil externe modifie profondément le logiciel (c'est à dire si on a besoin de varaible en plus, si il faut éditer tous les modules ou presque, etc), et par conséquent nécessiterait d'énormes efforts pour l'enlever ultérieurement, cela n'est pas un bon choix. Surtout si des fonctionalités centrales du logiciel sont touchées (je pense par exemple à Boost, qu'on a utilisé un peu (beaucoup ?) trop à mon avis)



    Si les réponses à ces 3 points font que on peut s'en servir, bah, bien sûr, pas besoin de réinventer la roue...

    Si une des points n'est pas satisfait, sur le long terme il vaut mieux ne pas s'en servir..
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  17. #37
    Membre Expert

    Homme Profil pro Gilles Vino
    Software Developer
    Inscrit en
    mars 2008
    Messages
    1 477
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Gilles Vino
    Localisation : Royaume-Uni

    Informations professionnelles :
    Activité : Software Developer

    Informations forums :
    Inscription : mars 2008
    Messages : 1 477
    Points : 2 276
    Points
    2 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par PomFritz Voir le message
    J'ai toujours été allergique aux composants externes, mais malheureusement toutes entre la vision "académique" du développement et la réalité économique il y a un monde. Le but c'est de torcher un truc pour remplir les objectifs annuels. Dans 10 ans on s'en fout, on sera plus là. C'est triste mais c'est comme ça.
    Je ne suis pas d'accord avec ton mot "torcher".
    C'est surtout que dans 10 l'avancé technologique et l'évolution de l'entreprise l'auront rendu obsolete.

  18. #38
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 184
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 184
    Points : 12 839
    Points
    12 839

    Par défaut

    Citation Envoyé par alex_vino Voir le message
    C'est surtout que dans 10 l'avancé technologique et l'évolution de l'entreprise l'auront rendu obsolete.
    l'auront qui / quoi ?

    l'appli, l'entreprise, ou le composant ?
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  19. #39
    Inactif
    Homme Profil pro François
    Chef de projet NTIC
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 608
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme François
    Âge : 53
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet NTIC

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 608
    Points : 12 114
    Points
    12 114

    Par défaut

    Citation Envoyé par alex_vino Voir le message
    Je ne suis pas d'accord avec ton mot "torcher".
    C'est surtout que dans 10 l'avancé technologique et l'évolution de l'entreprise l'auront rendu obsolete.
    Si on devait remlacer toutes les applications stratégiques en entreprise tous les 10 ans, il faudrait multiplier par deux le nombre de développeurs.

    Considérant qu'une application majeure met souvent 5 ans à être déployée effectivement (entre la premiere ébauche de CdC et le déploiement complet, ce délai est assez courant), cela signifie que à peine terminée, il faut commencer le successeur. Ce n'est pas la pratique la plus courante, d'autant que pendant les 5 ans de vie complète et effective, une maintenance évolutive consommatrice de ressources sera effectuée.

  20. #40
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    29
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 29
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut

    C'est surtout que dans 10 l'avancé technologique et l'évolution de l'entreprise l'auront rendu obsolete
    Pas d'accord, ça dépend des domaines. J'avais travaillé pour un développeur de logiciel de gestion de cabinet médical, ça fait 20 ans qu'il fonctionne très bien. On rajoute des fonctionnalités au fur-et-à-mesure des possibilités techniques et l'environnement de dev se charge de cibler la (nouvelle) plateforme d'exécution.
    Je vois pas l'utilité des faire des additions et des soustractions en WEB 2.0, en DirectX11 ou en utilisant CUDA

    Et si je voulais être bête et méchant je dirais "OK pas 10 ans, disons 2 ans, puisque les objectifs sont annuels". Je le vois tous les jours.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •