+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 21 à 28 sur 28
  1. #21
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 200
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 200
    Points : 14 396
    Points
    14 396

    Par défaut

    disons que ça devrait (normalement !!!) pondérer les élans du "tout ou rien" (très) fréquemment rencontrés, en particulier chez les militants et/ou les "croyants"..

    Or on voit que ce n'est pas le cas..

    Admettre qu'un homme (ou femme) n'est pas Dieu et que ses idées ne sont pas la Solution Universelle serait déjà un grand pas en avant..
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  2. #22
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    246
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 246
    Points : 647
    Points
    647

    Par défaut

    Citation Envoyé par ymoreau Voir le message
    Les électeurs sont incompétents car ils choisissent les mauvaises personnes ?
    Admettons oui.

    Mais on ne peut pas demander à chaque citoyen de maitriser tous les sujets qui touchent à la gestion d'un pays, donc on ne peut pas leur demander de savoir avec exactitude lequel des projets de loi sera le plus adapté à la situation (même les politiciens en savent pas grand chose à mon avis).

    Le choix entre les candidats se fait donc sur des idées générales, et hélas sur les promesses. Tel candidat prétend favoriser telle idée ou telle façon de faire. Mais ça reste des paroles, on a aucun moyen de savoir ce que va faire concrètement le président une fois élu. On ne peut juger les gens sur un choix fait avec aussi peu d'information sûre.
    Est-ce que j'ai dit qu'ils étaient incompétents parce qu'ils choisissaient les mauvaises personnes ???

    Ils sont incompétents tout court... La plupart n'ont aucune notion économique, ont juste des a priori sur les questions de société, ne comprennent rien aux enjeux stratégiques... Et je pourrais continuer longtemps.

  3. #23
    Membre Expert
    Avatar de ymoreau
    Homme Profil pro
    Ingénieur étude et développement
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    906
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Vaucluse (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur étude et développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 906
    Points : 1 875
    Points
    1 875

    Par défaut

    Oui, ça je suis tout à fait d'accord. Et donc ?
    Citation Envoyé par GPPro
    Les électeurs sont tout aussi responsables
    Pour moi sachant que la plupart ne comprend pas comment gérer notre pays au mieux, c'est aux politiciens de ne pas promettre des choses impossibles, de ne pas faire croire qu'ils savent comment tout résoudre. Parce que justement les citoyens ne peuvent que les croire sur parole avant les élections. Et que justement le seul moment où on peut juger le politicien c'est après son mandat.

  4. #24
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    246
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 246
    Points : 647
    Points
    647

    Par défaut

    Ils sont responsables parce qu'ils ont eux même provoqués cette surenchère. Parce qu'aux dernière présidentielles ils ont choisi le candidat le plus clinquant au lieu du plus compétent (par exemple les primaires à gauches - en l'occurrence la candidate). Parce qu'ils choisissent le candidat Drucker/Voici (ou Paris Match ou je sais pas quel autre super magazine d'informations de de fond) au lieu d'aller chercher les programmes et regarder ce qu'il y a dedans.

    Même sur les promesses, combien les écoutent réellement ? Parce que s'ils les écoutent et les croient, ce n'est plus d'incompétence qu'il faut parler...

  5. #25
    Membre Expert
    Avatar de ymoreau
    Homme Profil pro
    Ingénieur étude et développement
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    906
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Vaucluse (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur étude et développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 906
    Points : 1 875
    Points
    1 875

    Par défaut

    Le public demande des réponses faciles, les candidats font des promesses faciles. Je ne cherche pas à déresponsabiliser les votants, loin de là, on peut se renseigner un minimum et avoir un avis même vague sur les orientations de chaque candidat.

    Ce qui m'attriste vraiment c'est que les politiciens comme tout le monde partout ne s'occupent plus de leur mission première, mais font le nécessaire en façade pour faire du bénéfice (de voix de vote, puis de pouvoir, puis d'argent etc). Tout cela est aussi dû (comme tu le dis) aux médias qui ne dénoncent pas assez ce qui est absurde de ce qui pourrait être intéressant.

    Mais quand même je pense qu'on ne peut pas demander aux citoyens de comprendre le fonctionnement de notre société dans son ensemble, ni même au gouvernement, il faut des groupes d'experts, des débats avec beaucoup de spécialistes. Et c'est seulement cela qui serait peut être à même de juger les projets politiques. Je ne pense pas qu'on puisse rejeter la faute sur les citoyens.

    Par contre un politicien qui fait une fausse promesse et qui se plante, bah tant pis pour lui ! il en paye les conséquences, ne serait-ce qu'au niveau communication.

  6. #26
    Expert Confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    esclave du Grand Capital
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 280
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : esclave du Grand Capital

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 280
    Points : 2 923
    Points
    2 923

    Par défaut

    Citation Envoyé par ymoreau Voir le message
    Ce qui m'attriste vraiment c'est que les politiciens comme tout le monde partout ne s'occupent plus de leur mission première, mais font le nécessaire en façade pour faire du bénéfice (de voix de vote, puis de pouvoir, puis d'argent etc).
    Faut éviter de généraliser. Tous ne font pas des promesses qu'ils pensent irréalisables.

  7. #27
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 200
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 57

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 200
    Points : 14 396
    Points
    14 396

    Par défaut

    Je suis parfaitement d'acord avec ça

    Mais aussi, je pense qu'un des problèmes, né je pense de l'apparition "à grande échelle" de la notion d'idéologie, en particulier avec les premiers "idéologues" ou analystes des idéologies comme les Proudhon, Bakounine, et Marx, ayant eu pour prédecesseurs illustres les grands philosophes du XVIII ième, est l'imprégnation psychologique dans la population d'un monde "idéal", d'un "modèle du monde" (qu'il soit anarchiste, communiste, ou capitaliste ), qui fait que la réalité est supplantée par l'idéal...

    Et que donc la population juge - avant les élections - par rapport à l'idéal, alors qu'après elle juge sur la réalité..

    Forcément il y a fracture...


    D'où les promesses d'avant les élections...

    Et enfin, c'est les Romains qui ont nventé "du pain et des jeux"...
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  8. #28
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    246
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 246
    Points : 647
    Points
    647

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Je suis parfaitement d'acord avec ça

    Mais aussi, je pense qu'un des problèmes, né je pense de l'apparition "à grande échelle" de la notion d'idéologie, en particulier avec les premiers "idéologues" ou analystes des idéologies comme les Proudhon, Bakounine, et Marx, ayant eu pour prédecesseurs illustres les grands philosophes du XVIII ième, est l'imprégnation psychologique dans la population d'un monde "idéal", d'un "modèle du monde" (qu'il soit anarchiste, communiste, ou capitaliste ), qui fait que la réalité est supplantée par l'idéal...

    Et que donc la population juge - avant les élections - par rapport à l'idéal, alors qu'après elle juge sur la réalité..

    Forcément il y a fracture...


    D'où les promesses d'avant les élections...

    Et enfin, c'est les Romains qui ont nventé "du pain et des jeux"...
    A mon avis tu as une bien grande opinion du jugement de la population, ou alors nous n'avons pas la même définition de "population".

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •