Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 3 sur 7 PremièrePremière 1234567 DernièreDernière
Affichage des résultats 41 à 60 sur 123
  1. #41
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    108
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 108
    Points : 140
    Points
    140

    Par défaut

    la nuit ! ils n'ont rien d'autre à faire ?

    c'est quand même plus sympa d'avoir des activités dans un lit que devant un écran ...

  2. #42
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Personnellement je suis d'accord.
    Je ne suis pas professionnel de l'informatique, mais je constate cet effet quand il s'agit de rédiger quelque chose. A mon avis, ce n'est donc pas dédier aux programmeurs.
    Ma langue est bien plus soutenue à minuit qu'a 15 heures. D’ailleurs, à 15 heures, en ce qui me concerne, c'est le dégrée zéro de productivité. J'ai vraiment du mal à me concentrer. Je réserve cet horaire pour d'autre activités.

    Je suis d'accord avec Robin56, L'idéal serait de déplacer ce pic de concentration et de productivité entre 9h - 17H.

  3. #43
    Candidat au titre de Membre du Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    24
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 24
    Points : 10
    Points
    10

    Par défaut

    Hello,

    D'accord sur certains arguments. Ce n'est pas la nuit en soi, c'est le contexte qu'elle offre.

    Pas de limite de temps, moins de distractions, moins d'interruptions...

    En comparaison, je prendrai mon cas :
    Lors de ma dernière session d'examens, il y a de ça bientôt un an, j'étais complètement à la bourre sur mes 3 projets de développement. Je me suis forcé chaque jour, de 08h00 à 18h00 (avec 1h de pause quand la faim se faisait sentir), à bosser... en bibliothèque. PAF la révélation : j'ai abattu un travail monstrueux et de qualité, et ai même terminé 1 jour à l'avance. Très peu de bruit, une ambiance "de travail".

    Maintenant je bosse dans un open-space, avec les collègues qui parlent, qui bougent, les réunions, les clients qui appellent... Pas moyen de retrouver cette qualité de concentration, et c'est bien dommage.

    Pour répondre à la question proprement dite : il m'est en effet arrivé de bosser la nuit, quand j'avais quelque chose de vraiment urgent à faire, ou que quelque chose me passionnait tellement que j'en oubliais de dormir. Mais je reste sur le principe que la nuit, c'est fait pour dormir, et que bosser à la place n'est pas sain.
    (en plus, j'ai le sommeil léger... le moindre bruit, rayon de soleil me réveille. Ce style de vie n'est pas fait pour moi )

    Bonne journée, productive pour ceux qui bossent et bon dodo pour ceux qui viennent de s'endormir

  4. #44
    Membre éclairé Avatar de Kihmé Xs
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    523
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 28

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 523
    Points : 390
    Points
    390

    Par défaut

    Il y a eu une enquête il y a quelques temps sur la corrélation entre le quotient intellectuel et les périodes de temps préférées pour le travail. Celle ci montrait que plus le quotient intellectuel était important plus la personne était sensible à travailler de nuit.

    Autre point, pour avoir dans mon entourage, beaucoup de personne utilisant leurs capacités intellectuels pour travailler, j'ai pu remarquer que celles ci se sentaient aussi plus efficaces de nuit, peu importe la discipline, quelle soit littéraire ou scientifique.

  5. #45
    Invité régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 5
    Points : 6
    Points
    6

    Par défaut

    C'est sûr que la nuit est très bien pour le calme / tranquillité, bref c'est là que je suis au mieux de la forme aussi !
    Une de mes meilleures session de dév c'était 21h00-04h30 quasi non-stop, cette nuit là, mon programme (perso) a sacrément avancé !

    Mais bon, professionnellement c'est pas une bonne idée.
    Et comme il FAUT dormir de toute façon...

    Côté boulot c'est aussi l'open-space : solution basique et très efficace, casque et musique en boucle. Mais mon surnom c'est l'autiste, eh on ne peut pas tout avoir !

  6. #46
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Bonjour,

    Vos avis sont tous très intéressants.
    J'avais oublié un autre facteur par rapport à ce que j'ai dit : ce facteur c'est les autres.
    Ne programmant pas en professionnel, j'ai pu constater la chose suivante (vu depuis l'intérieur de chez moi) : quand je développais mes programmes Qt l'agitation de la journée, voitures, klaxxons, gosses qui crient... Je ressens toute cette agitation et cela n'est l'idéal pour la concentration.

    Par opposition à la nuit où tout est calme : ne vous est-il jamais arrivé de "prêter attention au silence" ? Je ne sais pas pour vous mais cela me fait un bien fou, me repose et c'est à partir de là que vient l'inspiration.
    Je sens une espèce de bien-être quand vient le calme, chose à laquelle je ne prêtais pas attention étant plus jeune : au contraire à cette époque-là l'agitation ne me dérangeais pas.

    C'est dingue vous ne trouvez pas ?

  7. #47
    Membre chevronné
    Avatar de ArKam
    Inscrit en
    mars 2007
    Messages
    527
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 27

    Informations forums :
    Inscription : mars 2007
    Messages : 527
    Points : 648
    Points
    648

    Par défaut

    Citation Envoyé par Marty Voir le message
    Côté boulot c'est aussi l'open-space : solution basique et très efficace, casque et musique en boucle. Mais mon surnom c'est l'autiste, eh on ne peut pas tout avoir !
    Je déteste les open-spaces mixtes, c'est contre productif, et pourtant, on nous oblige de plus en plus à ça...

    J'ai la même façon de faire pour me concentrer, et le problème, c'est que du coups, je suis encore plus irrité quand on viens me demander quelque choses etc parce que pour capter mon attention, mes collègues se prennent pour des singes savants...

  8. #48
    Membre Expert
    Avatar de la.lune
    Homme Profil pro Bilal Soidik
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Bilal Soidik
    Localisation : Comores

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 512
    Points : 1 947
    Points
    1 947

    Par défaut

    Moi je suis un peu contre le titre! Le fait de laisser croire que seuls les développeurs travaillent la nuit serait intellectuellement malhonnête.

    Moi je suis un développeur ,je code la nuit bien sûr, mais je connais beaucoup de personnes qui bossent la nuit et qui ne sont pas des développeurs.

  9. #49
    Membre habitué
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    33
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 33
    Points : 104
    Points
    104

    Par défaut

    Pour ma part, je sais qu'il y a une dimension supplémentaire : le lieu dans lequel je bosse.
    C'est simplement une question de ressenti général, mais étant chez moi, je suis plus détendu qu'au taf et c'est bien plus facile pour bosser.

    Comme je ne reste pas au taf de nuit pour vérifier si je bosse mieux de nuit chez moi ou la bas, je peut pas assurer que ça change tout, mais il est clair que simplement le fait de sentir mieux sur un lieu que dans un autre, ca joue beaucoup dans ma capacité à me concentrer.
    Et c'est même pas tant lié a la présence ou non de monde/de bruit, j'ai la chance d'être dans un coin a peu près isolé pour travailler et je sais clairement qu'actuellement, je suis bien moins performant en journée sur mon boulot que chez moi le soir sur des projets personnels.

  10. #50
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Pourquoi le sujet est-il dans le forum humour ?
    C'est un sujet sérieux à la base, mis à part la technique du dev' saoûl qui peut éventuellement être considérée comme étant de l'humour...

  11. #51
    Membre éclairé
    C Embarqué / C++ Qt
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    175
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : C Embarqué / C++ Qt

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 175
    Points : 387
    Points
    387

    Par défaut

    Citation Envoyé par gizmo27 Voir le message
    Pourquoi le sujet est-il dans le forum humour ?
    C'est un sujet sérieux à la base, mis à part la technique du dev' saoûl qui peut éventuellement être considérée comme étant de l'humour...
    Tu m'as tué... éventuellement


    Sinon oui, la nuit, le calme, situation propice au codage et je rajouterai même quand on aime on ne compte pas car je pense que cela joue aussi, quelqu'un qui n'aime pas son boulot ça m'étonnerait qu'il passe sa nuit dessus

  12. #52
    Responsable
    Libres & Open source

    Avatar de zoom61
    Homme Profil pro Vincent ...
    MOA/MOE & DWH
    Inscrit en
    janvier 2005
    Messages
    7 244
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Vincent ...
    Âge : 41
    Localisation : France, Haute Vienne (Limousin)

    Informations professionnelles :
    Activité : MOA/MOE & DWH
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2005
    Messages : 7 244
    Points : 45 163
    Points
    45 163
    Billets dans le blog
    3

    Par défaut

    Je suis d'accord, la nuit on a moins de distraction (enfant, collègue, télé...). Le sommeil étant à la "porte", on se concentre mieux.
    N'oubliez pas le Tag afin de faciliter la recherche, et en votant cela permet de mieux la cibler.

    Vous souhaitez participer à une des deux rubriques Logiciels Libres & Open source et/ou OpenOffice & LibreOffice ? Contactez-moi.

    Je ne réponds pas aux messages privés s'ils sont liés à une question technique


  13. #53
    Nouveau Membre du Club
    Profil pro Isammoc OFF
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    27
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Isammoc OFF

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 27
    Points : 36
    Points
    36

    Par défaut L'open space

    Je ne suis que partiellement d'accord avec l'article. Je code mieux la nuit. Mais plus pour des raisons contextuelles que pour des raisons de cycle nocturne/diurne.
    L'open space est un véritable fléau.... pourtant un gain de temps évident.
    Je pense que comme d'habitude, les études ont montré que les choses étaient bien, alors les entreprises ne mettent QUE ça et en forcément TROP grand.
    Mais quand l'open space est partagée entre plusieurs projets, plusieurs "classes" de personnels, cela devient vite l'enfer. Déjà qu'entre deux "dév", la méthode de travail peut être très différente, le gouffre est d'autant plus grand entre des catégories de collaborateurs différents. Quelques petits exemples :
    • le commercial qui passe ses journées au téléphone à plaisanter avec les clients (c'est son boulot après tout, mais il m'empêche de travailler)
    • les graphistes/designers/ergonomes et autres artistes qui discutent de leur boulot de manière passionné (c'est beau un artiste passionné, mais personnellement, j'en ai rien à faire que le bleu roi soit plus à sa place sur cette image qu'un bleu pastel, surtout pendant 1h30)
    • les qualiticiens qui viennent te poser une question toutes les cinq minutes parce qu'ils essayent de relire ton document que tu as du faire sous la menace de ton chef parce que la dead line est proche, mais que tu as déjà une tonne de boulot, parce que justement, la dead line est proche. (Ils ne peuvent pas faire une série de question et venir me les poser toutes ensemble ?)
    • les autres projets qui partent tôt en viennent te voir "Alors mon pauvre, tu bosses encore ? Tu as pris du retard ?" quand leur projets va bien, mais qui te lancent un "Bon après-midi" quand tu pars à 17h lorsque c'est le tien qui va bien.


    La solution ? Pour moi, ce serait d'avoir des open spaces malléables par équipe. Oui, il faut que l'équipe au complet soit dans la même pièce. Mais l'équipe d'un projet, pas du département entier !

  14. #54
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    7 036
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 42
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 7 036
    Points : 18 141
    Points
    18 141

    Par défaut

    Citation Envoyé par Isammoc Voir le message
    La solution ? Pour moi, ce serait d'avoir des open spaces malléables par équipe. Oui, il faut que l'équipe au complet soit dans la même pièce. Mais l'équipe d'un projet, pas du département entier !
    Tout dépend ce que tu appelle équipe.

    Pour moi, c'est pas forcément toute l'équipe, mais au moins les personnes qui sont potentiellement amenée à partager en permanence. Perso, je vois plutôt des OpenSpaces de 3-4 personnes, pas plus, de même catégorie (développeur pour ma part), pas forcément sur le même projet, mais des personnes qui, même sur des projets différents peuvent échanger et s'aider.

    Et surtout des petits bureaux à paroi vitrée que l'on peut fermer sans pour autant se couper du monde, et non pas des bureaux à paroi pleine ou l'on hésitera à fermer la porte pour ne pas se faire reprocher de vouloir totalement s'isoler, de ne pas être "corporate" selon le mot à la mode, mit à toutes les sauces et qui ne veut pas dire grand chose.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  15. #55
    Membre chevronné
    Avatar de ArKam
    Inscrit en
    mars 2007
    Messages
    527
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 27

    Informations forums :
    Inscription : mars 2007
    Messages : 527
    Points : 648
    Points
    648

    Par défaut

    Citation Envoyé par Isammoc Voir le message
    Je ne suis que partiellement d'accord avec l'article. Je code mieux la nuit. Mais plus pour des raisons contextuelles que pour des raisons de cycle nocturne/diurne.
    L'open space est un véritable fléau.... pourtant un gain de temps évident.
    Je pense que comme d'habitude, les études ont montré que les choses étaient bien, alors les entreprises ne mettent QUE ça et en forcément TROP grand.
    Mais quand l'open space est partagée entre plusieurs projets, plusieurs "classes" de personnels, cela devient vite l'enfer. Déjà qu'entre deux "dév", la méthode de travail peut être très différente, le gouffre est d'autant plus grand entre des catégories de collaborateurs différents. Quelques petits exemples :
    • le commercial qui passe ses journées au téléphone à plaisanter avec les clients (c'est son boulot après tout, mais il m'empêche de travailler)
    • les graphistes/designers/ergonomes et autres artistes qui discutent de leur boulot de manière passionné (c'est beau un artiste passionné, mais personnellement, j'en ai rien à faire que le bleu roi soit plus à sa place sur cette image qu'un bleu pastel, surtout pendant 1h30)
    • les qualiticiens qui viennent te poser une question toutes les cinq minutes parce qu'ils essayent de relire ton document que tu as du faire sous la menace de ton chef parce que la dead line est proche, mais que tu as déjà une tonne de boulot, parce que justement, la dead line est proche. (Ils ne peuvent pas faire une série de question et venir me les poser toutes ensemble ?)
    • les autres projets qui partent tôt en viennent te voir "Alors mon pauvre, tu bosses encore ? Tu as pris du retard ?" quand leur projets va bien, mais qui te lancent un "Bon après-midi" quand tu pars à 17h lorsque c'est le tien qui va bien.


    La solution ? Pour moi, ce serait d'avoir des open spaces malléables par équipe. Oui, il faut que l'équipe au complet soit dans la même pièce. Mais l'équipe d'un projet, pas du département entier !

    Raaaah ça fait plaisir de lire des trucs pareil, je me sent moins seul XD
    Je trouve ton raisonnement tout à fait correct, un open space par équipes, et si possible faire des équipes pas trop grosses, avec des openspaces modulable s comme ça tu peux changer de projet et d’équipes correctement au fur et à mesure des besoins

  16. #56
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Doctorant en Astrophysique
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    313
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant en Astrophysique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 313
    Points : 143
    Points
    143

    Par défaut

    Perso, mon coeur de métier n'est pas le développement de logiciels, mais je travaille sur beaucoup de codes de calcul (en astrophysique). Le labo est plutôt calme et pourtant, je continue de développer la nuit et en vacances. La nuit, chez moi, je suis déjà beaucoup plus efficace que le jour et en vacances c'est sans comparaison possible. Si je veux passer 20h sur un calcul ou un algo difficile je sais qu'en vacances je pourrais passer 20h d'affilée à fond dans le problème alors que sinon c'est impossible. Et pourtant le labo est calme, alors l'openspace je n'ose même pas imaginer... Les vraies très bonnes idées, c'est souvent sur le coup de 4 ou 5h du matin en vacances qu'elles viennent...

    A la question "pourquoi les développeurs travaillent-ils la nuit ?" (que j'aurai plutôt formulé "pourquoi certains développeurs préfèrent travailler la nuit ?"), je dirai simplement que c'est le seul moment où ils peuvent vraiment se "poser" à fond dans un problème...

  17. #57
    Rédacteur
    Avatar de thierryler
    Homme Profil pro Thierry Leriche-Dessirier
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    3 574
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Thierry Leriche-Dessirier
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 3 574
    Points : 10 054
    Points
    10 054

    Par défaut

    De manière générale, je pense qu'un développeur est bien plus efficace lorsqu'il a l’esprit détendu. Il m'arrive par exemple de passer plusieurs heures à faire des longueurs à la piscine. La tête sous l'eau, mais dans le bon sens du terme, mes pensées vagabondent et il n'est pas rare que je ressorte avec des nouvelles solutions. Parfois elles ne résolvent pas mes problèmes et parfois il y a des pistes intéressantes. De même la nuit ou le soir, lorsque je peux chatter avec des collègues par exemple ou que mes rêves nocturnes me font entrevoir des voies auxquelles je n'aurais pas pensé au bureau. Et puis il y a aussi le fait que, le soir, je bosse surtout sur des projets perso, généralement plus motivants.
    Thierry Leriche-Dessirier
    Consultant Java JEE Web Agile freelance
    Rédacteur pour Developpez
    Professeur de Génie Logiciel à l'ESIEA

    Site : http://www.icauda.com / Linked'in : http://www.linkedin.com/in/thierryler / Twitter : @ThierryLeriche
    Test DISC gratuit : http://www.profil4.com

  18. #58
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    18
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 23

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 18
    Points : 17
    Points
    17

    Par défaut

    Ben jcrois plutôt que cela vient d'un "leg génétique" laissé par nos "ancêtres" les codeurs et hackers primitifs qui profitaient de la nuit pour "louer" l'utilisation des machines le plus longtemps possible

    Même Bjarne Stroustrup a avoué qu'il n'arrivait pas à coder la nuit parce qu'il n'arrive pas à être concentré

    M'enfin, après je pense que chacun fait comme il veut, mais de là à généraliser, et à dire "Coding Drunk" y'a des limites quand même

  19. #59
    Membre du Club

    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 10
    Points : 43
    Points
    43

    Par défaut

    perso, une partie de mon travail consiste à développer des codes de calcul scientifique, assez lourds. la nuit, les we et les vacances, je travaille généralement sur des projets perso, plus motivants, ou pour faire de la veille technologique (nouvelles techniques, nouvelles libs...), il faut bien rester à jours non?

  20. #60
    Membre actif

    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    34
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 34
    Points : 197
    Points
    197

    Par défaut

    C'est amusant, j'avais écrit quelque chose à ce sujet il y a huit an, en plus décalé bien sûr... Aaah j'étais jeune à cette époque :-)

    Personnellement, je rejoins thierryler concernant la motivation. Et surtout tous les autres qui disent en substance : la nuit, on a enfin la PAIX ! Rien de plus énervant que de développer avec quelqu'un qui te dérange toutes les cinq minutes, ce qui arrive tous les jours ou presque.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •