Publicité
+ Répondre à la discussion
Page 7 sur 12 PremièrePremière ... 34567891011 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 140 sur 223
  1. #121
    Expert Confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 063
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 063
    Points : 3 964
    Points
    3 964

    Par défaut

    Citation Envoyé par Acropole Voir le message
    Je ne comprend pas que le pôle emploi n'impose pas ces boulots aux chômeurs.
    Les vendanges c'est pas un CDI a plein temps pour 50ans a 500km. Je suis sûr qu'il y'a suffisamment de chômeurs dans le coin pour venir vendanger une semaine ou deux. En plus avec le RSA il perdent moins que quand c'était sous forme de RMI.
    Donc, toi, bardé de diplômes, si demain tu es au chômage, tu penses que l'ANPE devrait te forcer à aller passer le mois de septembre à faire les vendanges plutôt que de chercher un boulot ou mettre tes connaissances à jour ? C'est bien ça, non ?

    Quant au bâtiment, les métiers en pénurie sont ceux qui exigent des formations. Accessoirement, pour avoir proposé durant mes études de bosser dans le bâtiment à une agence intérim, on m'avait filé une liste de paperasses longues comme le bras à fournir au préalable (culture de la sécurité), en définitive j'avais trouvé autre chose avant cela. Et pour le problème des vendanges, justement, c'est que ce n'est pas un CDI et que les gens préfèrent profiter de leurs indemnités chômage pour chercher quelque chose de pérenne plutôt que d'aller travailler deux mois, et je ne les en blâme pas.

    25% de chômeurs != 25% de types chez eux devant la télé à ne rien faire. Après, oui, on peut discuter d'obligations pour des chômeurs longue durée mais je doute que les entreprises soient ravies d’embaucher des types venus contre leur gré, sauf à ce que l'Etat ne subventionne ces emplois, ce qui priverait alors les travailleurs non-subventionnés de ces postes et reviendrait donc à dépenser de l'argent pour rien. C'est un peu comme la marotte des tâches d'intérêt public pour les RMIstes : si c'est pour supprimer des emplois, à part pour contenter les nostalgiques du servage, à quoi bon ?

    Enfin, j'habite dans une région de vignobles, je mesure les bénéfices des vignerons, je connais les paies qu'ils proposent pour ce travail qui est pénible, et cela me fait dire que s'ils ont du mal à recruter c'est bien fait pour leur gueule. Au vu des exploitations que je connais, il est hors de question pour moi que l'Etat leur envoie des forçats. Ce n'est pas aux RMIstes de trinquer pour payer les Porsches de ces messieurs, d'autant que ces derniers fraudent allégrement le fisc.

  2. #122
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 173
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 173
    Points : 12 819
    Points
    12 819

    Par défaut

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Enfin, j'habite dans une région de vignobles, je mesure les bénéfices des vignerons, je connais les paies qu'ils proposent pour ce travail qui est pénible, et cela me fait dire que s'ils ont du mal à recruter c'est bien fait pour leur gueule. Au vu des exploitations que je connais, il est hors de question pour moi que l'Etat leur envoie des forçats. Ce n'est pas aux RMIstes de trinquer pour payer les Porsches de ces messieurs, d'autant que ces derniers fraudent allégrement le fisc.
    Eh bien encore une fois nous ne vivons pas dans la même France...

    Ici, paye = 600-900 euros/semaine (suivant les vticulteurs), nourris, logés, + 1 bouteille cadeau par jour...

    Et ici c'est du "petit" vin...

    J'ai habité en Bourgogne, en Alsace, et dans le Bordelais, et ce n'était pas du tout la même chose. Mais, dans ce coin-ci, c'est ça.. Et pour du vin du Languedoc-Roussillon..Pas de Porsche (aucune), quelques 4*4, et sinon la voiture de n'importe qui...
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  3. #123
    Expert Confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 063
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 063
    Points : 3 964
    Points
    3 964

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Eh bien encore une fois nous ne vivons pas dans la même France...

    Ici, paye = 600-900 euros/semaine (suivant les vticulteurs), nourris, logés, + 1 bouteille cadeau par jour...
    Effectivement, rien à voir.
    Déjà ici le vendangeur est nourri mais pas logé. Ensuite on parle bien de la paye pour un vendangeur de base ? L'écart me semble tout de même énorme. oO

    Et, oui, ici, les vignerons auxquels je pense sont plutôt dans le style collection de voitures de luxe, fontaine rococo en marbre et autres extravagances, gamins qui claquent de façon obscène et un tiers de la production non-déclarée.

  4. #124
    Acropole
    Invité(e)

    Par défaut

    Je ne vois pas comment ça pourrait priver de ces emploi les personnes non subventionnées puisse que l'idée portait sur des secteurs en manque de main d'oeuvre.

    En suite, les digressions sur tel ou tel cas particulier n'ont pas lieu d'être. Il y'a toujours des cas particuliers pour tout.

    J'en connais quelques une de ces personnes qui touchent le RMI et autres allocations (soit disant adulte handicapé) et qui refusent totalement de travailler. Ils ont bien de la chance de vivre a notre époque et dans ce pays et de pouvoir se comporter comme monsieur le baron médiéval qui passe ses journées a lézarder en imposant la dîme à ceux qui travaillent.
    A une autre époque ils seraient morts de faim dans la jungle.
    Le pire c'est qu'ils prétendent être contre la société d'exploitation alors que leur mentalité et leur comportement en sont l'exemple parfait.

    De toutes façons on ne parle pas ici de fournir 12 mois de travail de vendange à 5 millions de personnes. Il n'y a pas de solution miracle qui résoudrait tous les problèmes en un coup de baguette magique. La solution ne peut venir que d'un ensemble de mesures plus ou moins mineures. Quelques dizaines de milliers d'emplois ici ou la, des ajustements sur tel ou tel budget de l'état.
    Mais le lapin magique sorti du chapeau de Hollande, Sarkozy ou les autres c'est du n'importe quoi.

  5. #125
    Expert Confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 063
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 063
    Points : 3 964
    Points
    3 964

    Par défaut

    Citation Envoyé par Acropole Voir le message
    Je ne vois pas comment ça pourrait priver de ces emploi les personnes non subventionnées puisse que l'idée portait sur des secteurs en manque de main d'oeuvre.
    Tu as en France des centaines de milliers de personnes vivant du RSA. Si demain tu promets à certains secteurs que l'Etat leur fournira ces personnes contraintes et forcées à un tarif moindre que le tarif habituel (pour compenser leur défaut de productivité en comparaison de la main d'oeuvre immigrée), il y a de grandes chances que les employeurs n'utilisent plus QUE cette main subventionnée.

    Ensuite, sur les secteurs en pénurie de main d'oeuvre, attention : la grande majorité de ces secteurs exigent du personnel qualifié, il n'y a pas en France des millions d'emplois n'attendant que ces fainénants de chômeurs. Les emplois non-qualifiés qui ne sont pas pourvus sont somme toute assez rares et concernent presque toujours des CDD ou bien à la rigueur des CDI vraiment pénibles, les chômeurs préférant continuer à chercher quelque chose de mieux. La poursuite du bonheur, etcetera.

    Mais, fondamentalement, le marché de l'emploi en France c'est une offre pour des qualifications bien précises et une demande non-qualifiée. Les deux ne s'articulent pas. Pose une offre pour un emploi non-qualifié et tu verras combien de temps il te faut pour le pourvoir : moins de 24h si tu le désires et que tu t'organises pour ça.

  6. #126
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 173
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 173
    Points : 12 819
    Points
    12 819

    Par défaut

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Ensuite on parle bien de la paye pour un vendangeur de base ? L'écart me semble tout de même énorme. oO
    de 4 à 600 pour le coupeur, de 6 à 900 pour le porteur.

    Et ils sont logés, la plupart du temps dans des dépendancss aménagées en apparts.

    Pour la nourriture, en général, outre le repas de midi fourni, ils ont accès en libre-service aux jardins potagers pour le soir..
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  7. #127
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 173
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 173
    Points : 12 819
    Points
    12 819

    Par défaut

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Mais, fondamentalement, le marché de l'emploi en France c'est une offre pour des qualifications bien précises et une demande non-qualifiée. Les deux ne s'articulent pas. Pose une offre pour un emploi non-qualifié et tu verras combien de temps il te faut pour le pourvoir : moins de 24h si tu le désires et que tu t'organises pour ça.
    Tu as des raisonnements trop schématiques :

    Encore une fois, ici, dans mon village, ma copine bossant dans une strucrure de "Pays" (un nouvel échelon d'il y a 4 ans je crois, entre Communauté de communes et Département, mais pas confodu avec canton ), a mis une annonce pour une secrétaire... Renouvelée 5 fois....Sans trouver personne , à 2000 euros/mois... "Trop loin", "pas assez payé", "pas assez de responsabilité", "trop de travail" ont été les motifs des (quelques) candidats
    En fait ils venaient simplement pour ne pas être radiés des listes..

    Et pourtant ce village n'est qu'à 20km de Béziers et 30 de Narbonne....

    Mais cette dérivation de la discussion se rapproche de l'autre discussion sur "que faire pour remonter l'IT en France"...

    Comme pour les problèmes de logement, je pense que d'une part "trop de protection" a tué la protection, et que d'autre part on est arrivé dans une société où "le travail c'est fatiguant"... Avec de plus des générations élevées à la sauce de "l'enfant-roi", qui ne supportent ni les critiques ni l'apprentissage..voient les plus âgés comme des dinosaures qui ne savent rien, et la loi du moindre effort comme une règle, le but étant d'avoir de l'argent...

    Difficile dans ces conditions de s'en sortir, quelles que soient les solutions proposées...
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  8. #128
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 587
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 30
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 587
    Points : 3 058
    Points
    3 058

    Par défaut

    Attention quand même, le sud, c'est comme paris, c'est une mentalité a part.

    Dans toutes les villes de france que je connais(bretagne poitou charente, etc...) un poste a 2000 par moi trouverait preneur, surtout a cette qualif la.

    Pour les vignobles, je suis partisan de laisser comme c'est... moins l'état vient mettre son nez a coup de subvention, plus c'est sain comme relation de travail.

    Peut etre que le salaire n'est pas assez bon pour les vendanges pour certains, peut etre que les offres d'emploi ne sont pas assez visibles... il y a beaucoup de raison qui font qu'un emploi ne trouve pas preneur.

  9. #129
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 173
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 173
    Points : 12 819
    Points
    12 819

    Par défaut

    c
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Attention quand même, le sud, c'est comme paris, c'est une mentalité a part.
    Parce que les bretons ça s'rait pas une mentalité à part ???

    Et les Chtis ? et les Alsaciens ? et les Savoyards ??? et les Auvergnats ??

    Alors il nous faut vite revenir au temps d'Astérix....

    PS: et de plus, comme mentionné plus haut, 80% des RMIstes et "défaorisés" accueillis dans les logements sociaux dont j'ai parlé sont des gens du Nord, à qui on a dit "c'est mieux d'être au soleil que de vous morfondre dans une grande ville sous le ciel gris".. C'est fou le nombre d'accents parisien ou cht'i qu'on entend par ici depuis quelques années...

    PPS: ceci dit sans aucun "racisme" local, je ne suis pas du coin, je constate simplement une sacrée évolution en 10 ans.. (allez voir à Montpellier, et vous verrez.. : employés de magasins, salariés de boîtes, ou SDF .. pourcentage bien supérieur d'accents (et d'attitudes) parisien(nes), grâce à notre cher Frêche, dcd il y a peu, mais qui a voulu faire augmenter de 3 millions en 10 ans la population de l'Hérault)
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  10. #130
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Marco46
    Homme Profil pro Marc
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    1 864
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Marc
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 1 864
    Points : 4 121
    Points
    4 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Tu as des raisonnements trop schématiques :

    Encore une fois, ici, dans mon village, ma copine bossant dans une strucrure de "Pays" (un nouvel échelon d'il y a 4 ans je crois, entre Communauté de communes et Département, mais pas confodu avec canton ), a mis une annonce pour une secrétaire... Renouvelée 5 fois....Sans trouver personne , à 2000 euros/mois... "Trop loin", "pas assez payé", "pas assez de responsabilité", "trop de travail" ont été les motifs des (quelques) candidats
    En fait ils venaient simplement pour ne pas être radiés des listes..

    Et pourtant ce village n'est qu'à 20km de Béziers et 30 de Narbonne....

    Mais cette dérivation de la discussion se rapproche de l'autre discussion sur "que faire pour remonter l'IT en France"...

    Comme pour les problèmes de logement, je pense que d'une part "trop de protection" a tué la protection, et que d'autre part on est arrivé dans une société où "le travail c'est fatiguant"... Avec de plus des générations élevées à la sauce de "l'enfant-roi", qui ne supportent ni les critiques ni l'apprentissage..voient les plus âgés comme des dinosaures qui ne savent rien, et la loi du moindre effort comme une règle, le but étant d'avoir de l'argent...

    Difficile dans ces conditions de s'en sortir, quelles que soient les solutions proposées...
    2000 euros ... Nets ou bruts ?

    20km d'une grande agglomération ça veut dire des frais kilométriques hallucinants rapportés à l'année, donc autant en moins sur la fiche de paie à l'arrivée.
    Sans parler de la perte de temps des trajets qui n'est compensée par rien.

    On dirait mes anciens patrons qui ne comprenaient (et ne comprennent toujours pas) pourquoi ils n'arrivent pas à embaucher des développeurs pour 20K brut / an dans un bled de 10K d'hab situé à 150km de la première grande agglomération.
    Leur réflexion étant, on est en province, dans un petit bled, la vie est moins chère, donc on paye beaucoup moins, sauf que le problème c'est que dans ces régions le bassin d'emploi ne contient pas beaucoup d'emplois, certes, mais il contient aussi beaucoup moins de force de travail et qu'il faut donc la faire venir, et pour faire venir quelqu'un venant d'un autre bassin il faut bien y mettre le prix.

    Concernant les débats sur les "les chômeurs sont des feignasses, faut les obliger à choisir tel taf, ya plein d'emplois inoccupés etc ...", je voudrais vous faire remarquer certaines choses, depuis quelques années (ère Sarkozy), Pôle Emploi peut :

    - vous imposer de choisir une offre au bout d'un certain nombre de refus, si vous refusez vous perdez vos allocations.
    - vous imposer de changer de métier en faisant une formation dans un domaine d'activité qui est prospère dans la région où vous êtes inscrits si la durée de votre période de chômage est trop longue. Si vous refusez vous perdez vos allocations.

    Et ces mesures sont appliquées.

    Il y a donc bien une politique en place qui est très proche de celle que voudraiet voir en oeuvre Acropole et Souviron.

    Or qu'est ce qu'on constate ? Le chômage continue d'augmenter. Damned.

    On pourra faire tout ce qu'on veut comme lois à la con en France, le problème est d'ordre macro-économique. Le nombre d'emploi très qualifiés potentiels est limité. Pour les autres nous sommes en concurrence avec des entreprises situées dans des pays qui imposent des contraintes sociales (cotisations + code du travail) beaucoup beaucoup plus lignt. Par conséquence les salaires sont plus faible et donc la compétitivité est meilleure.

    Nous ne pouvons rien faire contre cet état de fait, a moins de rétablir le servage.

    Soit on taxe les produits venant de pays où les conditions de travail sont déplorables, soit on s'aligne sur eux. Pour le moment on s'aligne sur eux malgré nous.

    Après vous pouvez qualifier les gens de feignants et de salauds mais il est normal qu'ils n'acceptent pas une dégradation de leurs conditions de vie sans réagir puisqu'en face on voit qu'au sommet de la pyramide de la société ça s'empiffre sans retenu et de plus en plus et ce malgré les difficultés de la société dans son ensemble.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  11. #131
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 173
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 173
    Points : 12 819
    Points
    12 819

    Par défaut

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    2000 euros ... Nets ou bruts ?
    Peu importe ici.. Dans un village comme ici, avec 2000 euros bruts tu vis franchement bien...


    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    20km d'une grande agglomération ça veut dire des frais kilométriques hallucinants rapportés à l'année, donc autant en moins sur la fiche de paie à l'arrivée.
    Sans parler de la perte de temps des trajets qui n'est compensée par rien.
    Grande agglomération ??? 40 000 habitants avec le plus fort taux de chômage de France ????


    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Le nombre d'emploi très qualifiés potentiels est limité.
    Oui et alors ???

    D'une part cela a toujours été le cas, mas d'autre part qui fera les boulots non qualifiés (et il y en a plein dont tu as besoin : caissier, pompiste, maçon, étalagiste, chaufeur, éboueur, laveur de carreaux, agent d'entretien, garde de sécurité, "femme" ou "homme" de ménage, ...

    C'est une des très grandes raisons du problème : tout le monde veut un diplôme et un emploi qualifié..

    Mais ça ne marche pas..

    Toute personne "diplômée" se sent dégradée si on lui propose ça, mais ce sont des boulots nécessaires..

    Qui les fait ?????

    Alors ce n'est pas "inné", mais cela vient de la basse flatterie politicienne des années 80-90 où on a martelé que "80% d'une classe dâge devait avoir le bac" et faire des études..

    Ma soeur était prof dans un IUT. Pendant 30ans (de 1970 à 2000) , les étudiants sortaient avec un boulot dans 99% des cas, puisque c'était à cela que servait les IUT : avoir une formation ttechnique monnayable. . Depuis le début des années 2000, 80% vont en Licence... Cherchez l'erreur..



    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Pour les autres nous sommes en concurrence avec des entreprises situées dans des pays qui imposent des contraintes sociales (cotisations + code du travail) beaucoup beaucoup plus lignt. Par conséquence les salaires sont plus faible et donc la compétitivité est meilleure.
    Voir ci-dessus : aucun des boulots mentionnés plus haut ne peut être délocalisé...
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  12. #132
    Expert Confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 063
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 063
    Points : 3 964
    Points
    3 964

    Par défaut

    Sur l'impact des 20km, n'exagérons pas : 20 bornes en zone rurale sont largement préférables à 10 en zone urbaine. Au pire on s'en tire à 200-400€ par mois selon la bagnole, ce qui est frustrant mais habituel. Quant à la durée, là aussi, on parle de 30 à 60 minutes par jour. Tout ça est standard, si quelqu'un refuse un emploi non-qualifié à 2k net pour ces motifs il se fout de la gueule du monde (passe encore pour le coût s'il s'agit d'un emploi au smic).

    Sur la mentalité du sud, genre "ouais mais c'est tous des feignasses qui refusent de bosser pour moins de 8k mensuels", je suis là aussi très sceptique.

    Par contre je suis étonné parce que ça ne correspond pas à l'expérience que j'ai eue lorsque j'ai dû moi-même embaucher. Voilà ce qui me vient à l'esprit :
    * Ce n'est pas tout à fait un poste non-qualifié : il faut au moins une personne sachant parfaitement écrire français, capable de comprendre un jargon juridique, sachant correctement s'exprimer et présenter. Pas grand chose apparemment mais assez pour éliminer au moins la moitié des non-qualifiés. Quand on voit la facilité à suivre des études supérieures de nos jours...
    * Y avait-il en plus d'autres qualifications nécessaires ? Plus important encore, l'annonce laissait-elle entendre qu'il fallait de solides qualifications ? Vous avez sans doute déjà tous vu ce genre d'annonces, qui liste 52 tâches à l'intitulé énigmatique et découragerait un polytechnicien qui ne se sentirait pas compétent car pas immédiatement productif. Si on s'adresse à des personnes non-qualifiées, généralement peu sûres d'elles sur le plan professionnel, l'annonce doit être adaptée : courte, insistant sur les compétences essentielles, donnant un bref aperçu du cadre et de l'emploi, motivante. Chaque ligne peut décourager. On parle de personnes ayant baissé les bras à force d'entendre "non" ou de ne pas recevoir de réponse. Plus généralement, trop d'employeurs demandent la Lune.
    * Hormis l'ANPE... Seulement l'ANPE ? Parce que l'ANPE c'est une expérience kafkaïenne à tenter. La dernière fois que j'en avais visité une on y voyait un mur tapissé d'annonces illisibles imprimées par une matricielle en gris clair sur blanc, plus ou moins classées mais plutôt moins, dont bon nombre étaient trop hautes (torticolis nécessaire à 1m80, illisible en-dessous) ou trop basses (nécessité de parcourir le tableau en canard). Plus sérieusement, pour des non-qualifiés on se tournera plutôt vers les agences Intérim car ce n'est pas Pôle Emploi qui ramènera des candidats avec leurs pauvres moyens et leurs 3000 chômeurs par conseiller, ils ne sont là que pour fliquer, ce qui emmerde tout le monde (eux, les chômeurs, les employeurs).
    * 2k net ou 2k brut ?
    * Je viens de regarder le profil de Béziers : 15% de chômage, revenu moyen des ménages à 13k annuels ?! Pfiouuuuh, ça doit être assez spécial.

  13. #133
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 173
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 173
    Points : 12 819
    Points
    12 819

    Par défaut

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Par contre je suis étonné parce que ça ne correspond pas à l'expérience que j'ai eue lorsque j'ai dû moi-même embaucher. Voilà ce qui me vient à l'esprit :
    ...
    LOL

    Nous sommes d'accord là-dessus...

    Mais je ne crois pas , la connaissant ainsi que ses collègues, qu'ils demandaient la Lune, mais simplement quelqu'un dé débrouillad, avec de l'intiative, mais ne se prenant pas non plus comme le Messie...

    Maintenant, ce n'est qu'un exemple..

    Ce que je voulais fondamentalement dire, c'est que la stuation est plus complexe que tu ne le décrivais, et que justement voir les problèmes tels qu'ils sont et non pas à travers des "rails" idéologiques pourrait aider à envisager quelques pistes de solutions (tu remarqueras la prudence des termes )
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  14. #134
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Marco46
    Homme Profil pro Marc
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    1 864
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Marc
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 1 864
    Points : 4 121
    Points
    4 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Oui et alors ???

    D'une part cela a toujours été le cas, mas d'autre part qui fera les boulots non qualifiés (et il y en a plein dont tu as besoin : caissier, pompiste, maçon, étalagiste, chaufeur, éboueur, laveur de carreaux, agent d'entretien, garde de sécurité, "femme" ou "homme" de ménage, ...

    C'est une des très grandes raisons du problème : tout le monde veut un diplôme et un emploi qualifié..

    Mais ça ne marche pas..

    Toute personne "dimplômée" se sent dégradée si on lui propose ça, mais ce sont des boulots nécessaires..

    Qui les fait ?????

    Voir ci-dessus : aucun des boulots mentionnés plus haut ne peut être délocalisé...
    La tendance actuelle étant de payer au minimum tous les boulots de ce type et le coût de la vie augmentant considérablement au point que les salaires minimums ne permettent même plus de se loger dans les grandes agglomérations, on peut comprendre que les gens préfèrent se diplômer plutôt que d'aller directement travailler. Et donc on se retrouve avec une population diplômée et sans opportunité d'embauche. Demander à quelqu'un qui a fait des études de faire un boulot sous qualifié par rapport à son niveau d'étude c'est quand même chaud. Et demander à quelqu'un qui a un bon niveau d'étude et qui a une expérience professionnelle de pourrir son CV avec des expériences sous qualifiées c'est encore pire. Il n'y a pas de solutions à ce problème.

    Après sur la délocalisation c'est le tissu industriel qui a été touché majoritairement, ces boulots là ils n'ont pas été remplacés. J'ai pas les chiffres exacts mais dans les années 70 la part de l'industrie en nombre d'emplois devait être de l'ordre de 20/30%. Du coup normal qu'on se retrouve avec beaucoup de chômeurs.

    Donc du coup, l'argumentaire classique de droite consistant à dire qu'il y a plein d'emplois inoccupés en France et que les gens ne veulent pas les faire c'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité dans la mesure où c'est précisément de la faute de ces gens là qu'on en est arrivé là.

    Vive Pompidou :

    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  15. #135
    Expert Confirmé Sénior

    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 173
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 56

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 173
    Points : 12 819
    Points
    12 819

    Par défaut

    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    * Je viens de regarder le profil de Béziers : 15% de chômage, revenu moyen des ménages à 13k annuels ?! Pfiouuuuh, ça doit être assez spécial.
    Comme tu dis...

    D'où l'étonnement vis-à-vis des attitudes citées... et nos différences d'appréciation sur certains points...
    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  16. #136
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Marco46
    Homme Profil pro Marc
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    1 864
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Marc
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 1 864
    Points : 4 121
    Points
    4 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Ce que je voulais fondamentalement dire, c'est que la stuation est plus complexe que tu ne le décrivais, et que justement voir les problèmes tels qu'ils sont et non pas à travers des "rails" idéologiques pourrait aider à envisager quelques pistes de solutions (tu remarqueras la prudence des termes )
    Justement, la manière dont tu présentes le problème (Acropole également) c'est précisément au travers de "rails" idéologiques.

    Moi ce que je te présentes ce sont des faits.

    Citation Envoyé par DonQuichote
    Sur l'impact des 20km, n'exagérons pas : 20 bornes en zone rurale sont largement préférables à 10 en zone urbaine. Au pire on s'en tire à 200-400€ par mois selon la bagnole, ce qui est frustrant mais habituel. Quant à la durée, là aussi, on parle de 30 à 60 minutes par jour. Tout ça est standard, si quelqu'un refuse un emploi non-qualifié à 2k net pour ces motifs il se fout de la gueule du monde (passe encore pour le coût s'il s'agit d'un emploi au smic).
    Ok pour la durée, je veux bien.

    Pour la bagnole par contre désolé mais 200€ de frais c'est juste ENORME. Admettons que les 2000 dont Souviron parlait c'était du brut, ça fait 1500 net. Donc en réalité l'offre d'emploi pour les gens vivant à plus de 20km c'est 1300 net. Et pas 1500. Remarquez que je prends pas la fourchette basse histoire de pas exagérer non plus.

    Donc on retombe au final sur une offre qui n'a absolument rien d'exceptionnelle.

    Si c'est du 2000 net et que tes amis trouvent personne c'est qu'il y a certainement un gros problème au niveau du recrutement. 2000 net en province c'est une très très bonne offre. Surtout pour ce type de boulot, ça parait même irréaliste.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  17. #137
    Inactif
    Homme Profil pro François
    Chef de projet NTIC
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 608
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme François
    Âge : 53
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet NTIC

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 608
    Points : 12 114
    Points
    12 114

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    qui fera les boulots non qualifiés (et il y en a plein dont tu as besoin : caissier, pompiste, maçon, étalagiste, chaufeur, éboueur, laveur de carreaux, agent d'entretien, garde de sécurité, "femme" ou "homme" de ménage, ...
    Drôle de liste; avec au moins un intrus : depuis quand maçon est un boulot non qualifié ???

  18. #138
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Marco46
    Homme Profil pro Marc
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    1 864
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Marc
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 1 864
    Points : 4 121
    Points
    4 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
    Peu importe ici.. Dans un village comme ici, avec 2000 euros bruts tu vis franchement bien...
    Ben si t'habites dans le village oui.

    Si t'habites à 20 bornes tu te retrouves à l'arrivée avec 1300 net au mieux.

    Super.

    Rien d'exceptionnel.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  19. #139
    Acropole
    Invité(e)

    Par défaut

    Magnifique déformation de mes propos Marco46.

  20. #140
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Marco46
    Homme Profil pro Marc
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    1 864
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Marc
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 1 864
    Points : 4 121
    Points
    4 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par Acropole
    Magnifique déformation de mes propos Marco46.
    Ah ben attends je te cite :

    Citation Envoyé par Acropole
    J'en connais quelques une de ces personnes qui touchent le RMI et autres allocations (soit disant adulte handicapé) et qui refusent totalement de travailler. Ils ont bien de la chance de vivre a notre époque et dans ce pays et de pouvoir se comporter comme monsieur le baron médiéval qui passe ses journées a lézarder en imposant la dîme à ceux qui travaillent.
    A une autre époque ils seraient morts de faim dans la jungle.
    Le pire c'est qu'ils prétendent être contre la société d'exploitation alors que leur mentalité et leur comportement en sont l'exemple parfait.
    Citation Envoyé par Acropole
    Je ne comprend pas que le pôle emploi n'impose pas ces boulots aux chômeurs.
    Les vendanges c'est pas un CDI a plein temps pour 50ans a 500km. Je suis sûr qu'il y'a suffisamment de chômeurs dans le coin pour venir vendanger une semaine ou deux. En plus avec le RSA il perdent moins que quand c'était sous forme de RMI.

    Je ne lis rien d'autre qu'une mise en cause des chômeurs. Ou d'une partie d'entre eux. Nulle part je ne vois une critique du libéralisme et de l'ouverture indifférenciée des frontières.

    Que l'on ouvre les frontières et que l'on favorise la concurrence entre pays qui ont un niveau de développement, de législation et de dépenses sociales comparables ça me va très bien, c'est certainement le bon chemin à prendre, mais que l'on mette en concurrence des Tinois à 1$/j avec des ouvriers français et penser que ça fonctionner ... Non ya un problème, ça va fonctionner un temps pour les actionnaires mais tous les autres se font enfiler.

    Il est là le problème principal, et tu n'en parles pas, tu ne parles que des chômeurs qui glandent (soit-disant).
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •