Publicité
+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 12 PremièrePremière 123456 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 40 sur 223
  1. #21
    Inactif
    Homme Profil pro François
    Chef de projet NTIC
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 608
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme François
    Âge : 53
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet NTIC

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 608
    Points : 12 114
    Points
    12 114

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Je pense qu'il ne fallait pas s'attendre à des miracles. Nombre de restaurateurs ont profité de la baisse de la TVA pour changer du matériel obsolète depuis 10 ans et/ou augmenté leurs salariés
    Bien sur; pas pour s'augmenter eux !

    Sérieusement, tes parents/compagne/beaux-parents, etc .... (biffer mention inutile) sont restaurateurs, je suppose ?

  2. #22
    Membre Expert Avatar de Sunchaser
    Homme Profil pro Vincent
    OPNI
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    1 810
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Vincent
    Âge : 43
    Localisation : France, Manche (Basse Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : OPNI
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 1 810
    Points : 2 309
    Points
    2 309

    Par défaut

    Bonjour,

    J'avais commencé a multi-citer certaines parties de messages et préparer des réponses, mais trop peu de temps, donc abandon.
    Néanmoins, quand je vois tout ce qui tourne autour de la restauration, je ne peux que m'étonner: savez vous réellement combien ça coûte de faire tourner un restaurant correctement (je veux dire si on a l'espoir fou de bien faire son boulot, respecter les règles, payer ses employés, etc...) ?
    Moi, je viens de la restauration.
    Je vous invite donc a y aller faire un petit tour, une petite vingtaine d'années.
    Je pense que vous regretterez amèrement votre siège.
    Ils se sont peut être en partie augmentés ? Et alors !? Mettons en relation ce qu'ils touchent réellement et le nombre d'heures investi (une vie de dur labeur moyenâgeux, pour info), la plus part du temps ça fait pas rêver.
    Il est très certain et tout a fait compréhensible que la plupart aient fait un petit effort sur les prix, un effort sur certains salaires d'employés afin de les garder, et quelques investissements. Rien d'anormal.
    Pour certains, ils ont commencé a panser les plaies et tenter de sauver la barque.
    Qui a pu croire que comme par magie, des milliers d'emplois allaient être créés en peu de temps ?
    Sérieusement !? C'est le monde de Bisounours la, Harry Poter, c'est un film, je le rappelle !
    Peut être qu'avant de revenir sur cette baisse de la TVA il aurait fallu laisser le temps agir, et on aurait surement eu des effets, mais pas sur du court terme.
    Mais c'est la crise, il faut agir tout azimuts, dans tous les sens, peut importe ...
    Aux persévérants aucune route n'est interdite

  3. #23
    Expert Confirmé Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    1 765
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 1 765
    Points : 2 722
    Points
    2 722

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Bien sur; pas pour s'augmenter eux !

    Sérieusement, tes parents/compagne/beaux-parents, etc .... (biffer mention inutile) sont restaurateurs, je suppose ?
    Pas de chance, rien de tout ça. Une simple connaissance du milieu, car j'y ai fait du service info pendant quelques années.
    Je connais pas mal de restaurateurs (bien sûr des petites structures, pas les étoilés du Michelin), qui bosses 14/16h par jour 6 jours semaines, et qui se font moins que leurs employés. Alors, oui, j'espère que bon nombre d'entre eux se sont augmentés.

    @sunchaser : merci, enfin quelqu'un qui parle en connaissance de cause.

  4. #24
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 606
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 30
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 606
    Points : 3 081
    Points
    3 081

    Par défaut

    Tient, avec les nouveautés qui n'en sont plus sur la TVA sociale, je me suis amusé a faire un petit calcul.

    Si on augmente de 5.4% la TVA pour la mettre a 25%

    L'augmentation de prix mensuelle est d'environ 25-30 euros pour un smicard(je compte la moitié du revenu non imposable a la TVA comme le loyer).

    Le revenu est quand à lui de 55 Milliard d'euros.

    Si on divise ca par 30 millions d'actifs, on obtient un revenu de 152 euros par actif et par mois.

    Hypothèse :
    si au lieu de changer les pourcentages, on disait que :
    - les cotisations salariales bénéficient d'une baisse de 30 euros, le salaire net serait donc de 30 euros plus élevé automatiquement.
    - les cotisations patronales bénéficient elles de 120 euros de diminution.(soit 8% du salaire brut d'un smicard environ)

    Les plus pauvre ont donc un salaire égal en pouvoir d'achat. en revanche, les revenus plus élevés cotisent plus par la TVA, mais reçoivent moins en pourcentage.

    Du coup, ca me parait super social et vachement de gauche comme mesure si c'est appliqué comme cela.(c'est les plus riches qui payent)

    Bon, pour les retraités, c'est pas aussi rose, mais bon, je ne les plaint plus trop les retraités... je n'en connais pas un seul qui n'a pas un meilleur niveau de vie que moi...(puisque logement pas cher, trop grand, et souvent acheté il y a longtemps)

  5. #25
    Expert Confirmé Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    1 765
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 1 765
    Points : 2 722
    Points
    2 722

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Les plus pauvre ont donc un salaire égal en pouvoir d'achat. en revanche, les revenus plus élevés cotisent plus par la TVA, mais reçoivent moins en pourcentage.

    Du coup, ca me parait super social et vachement de gauche comme mesure si c'est appliqué comme cela.(c'est les plus riches qui payent)
    Heu ! Tu t'es pas gouré là ?
    Parce qu'il me semble que la TVA soit la même pour tous (que l'on soit smicard ou milliardaire).
    C'est ce qui rend la proposition de TVA sociale du gouvernement particulièrement injuste, d'ailleurs !
    On baisse les charges salariales (et patronales), ce qui va surtout bénéficier aux gros salaire, et on compense par une TVA qui est la même pour tous.

  6. #26
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 606
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 30
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 606
    Points : 3 081
    Points
    3 081

    Par défaut

    je vais expliquer ce que je veux dire...

    le smicard paye 30 euros de TVA en plus.

    celui qui gagne 2000 euros a lui ce budget la environ :
    700 loyer
    300 economies
    1000 dépenses
    Sur les 1000 de dépense, il va donc payer 50 euros de TVA en plus.

    Si comme dans mon hypothèse tu redistribue 30 euros a tous les salariés, le smicard aura un resultat de 0.
    celui a 2000 euros payera lui 20 euros de sa poche.(50-30)

    le gagnant dans l'histoire, c'est bien le smicard qui reçoit 150 euros alors qu'il ne paye que 30, alors que celui qui paye 500 et qui reçoit 150 perds de l'argent.


    En fait, quand on dit : le riche cotise moins a la TVA que le pauvre, c'est à la fois vrai et faux.
    Il cotise plus en valeur : 50 euros dans mon exemple
    Il cotise moins en pourcentage de son revenu. : 50/2000 (2.5% contre 3% pour celui qui gagne 1000 euros)

    EDIT
    On baisse les charges salariales (et patronales), ce qui va surtout bénéficier aux gros salaire, et on compense par une TVA qui est la même pour tous.
    Tout dépend si la baisse est en valeur ou en pourcentage. en valeur elle bénéficie aux pauvres, en pourcentage aux riches.

  7. #27
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro Paul TOTH
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    5 514
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Paul TOTH
    Âge : 45
    Localisation : Réunion

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 5 514
    Points : 14 553
    Points
    14 553

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Tout dépend si la baisse est en valeur ou en pourcentage. en valeur elle bénéficie aux pauvres, en pourcentage aux riches.
    des modifications en "valeur" je n'en connais que sur les allocations familiales que en sont pas indexées sur les revenus...ce qui est tout à fait anormal à mon sens. Il faudrait au minimum appliquer un plafond au delà duquel elles ne sont plus versées.
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal
    Embarcadero : Ile de la Réunion, Dephi, C++Builder, RADPHP...TVA à 8,5%

  8. #28
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 606
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 30
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 606
    Points : 3 081
    Points
    3 081

    Par défaut

    Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
    des modifications en "valeur" je n'en connais que sur les allocations familiales que en sont pas indexées sur les revenus...ce qui est tout à fait anormal à mon sens. Il faudrait au minimum appliquer un plafond au delà duquel elles ne sont plus versées.
    Comme quoi ca existe.

    Mon système ne me choquerait pas du tout en tout cas. En plus, je pense qu'il répondrait au problème, qui est de garder des emplois non qualifié et industriel chez nous.

    Honnêtement, pour le moment, les salaires de 2 a 3000 euros ne sont pas les plus à plaindre par le chômage je pense... en comparaison des ouvriers. Ils ont la protection du savoir faire et de l'expérience acquise dans leur emploi. Un ouvrier est remplacé en 2 heures...

  9. #29
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro Paul TOTH
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    5 514
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Paul TOTH
    Âge : 45
    Localisation : Réunion

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 5 514
    Points : 14 553
    Points
    14 553

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Comme quoi ca existe.

    Mon système ne me choquerait pas du tout en tout cas. En plus, je pense qu'il répondrait au problème, qui est de garder des emplois non qualifié et industriel chez nous.

    Honnêtement, pour le moment, les salaires de 2 a 3000 euros ne sont pas les plus à plaindre par le chômage je pense... en comparaison des ouvriers. Ils ont la protection du savoir faire et de l'expérience acquise dans leur emploi. Un ouvrier est remplacé en 2 heures...
    en même temps la TVA "sociale" consiste donc à supprimer les charges patronales (payées par l'employeur) pour les compenser par la TVA (payée par l'employé/consommateur). l'objectif étant de rendre l'employé français moins cher et plus compétitif...ce qui implique de ne pas augmenter son salaire

    je gagne autant, je coûte mon cher à mon patron et mes courses me coûtent plus cher ! en quoi suis-je gagnant ?!

    et si tu penses que les patrons reporteront la baisse des charges sur les salaires, regarde simplement ce qu'il s'est passé avec la restauration à 5,5%

    d'autant que tu n'as pas du lire la dernière phrase
    Par ailleurs, les bas salaires sont déjà largement éxonérés de cotisations sociales, l'impact d'un basculement pourrait donc avoir des effets limités dans l'industrie, sensée pourtant être la première bénéficiaire du dispostif
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal
    Embarcadero : Ile de la Réunion, Dephi, C++Builder, RADPHP...TVA à 8,5%

  10. #30
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 606
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 30
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 606
    Points : 3 081
    Points
    3 081

    Par défaut

    Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
    en même temps la TVA "sociale" consiste donc à supprimer les charges patronales (payées par l'employeur) pour les compenser par la TVA (payée par l'employé/consommateur). l'objectif étant de rendre l'employé français moins cher et plus compétitif...ce qui implique de ne pas augmenter son salaire

    je gagne autant, je coûte mon cher à mon patron et mes courses me coûtent plus cher ! en quoi suis-je gagnant ?!

    et si tu penses que les patrons reporteront la baisse des charges sur les salaires, regarde simplement ce qu'il s'est passé avec la restauration à 5,5%
    Ici, 2 choses sont à voir :

    Les cotisations patronales qui sont en plus du salaire Brut, donc à la charge du patron. Si on diminue celles ci, le patron peut ou pas répercuter sa baisse.

    Les cotisations salariales qui forment la différence entre le brut et le net. Le contrat de travail mentionnant un chiffre brut, une diminution des cotisations salariale aboutit automatiquement à un gain pour l'employé. L'employeur ne peut rien faire contre cela.

    Il est donc possible d'équilibrer la perte de pouvoir d'achat de 30 euros par une exonération de cotisations salariales pour 30 euros.

    Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
    Par ailleurs, les bas salaires sont déjà largement éxonérés de cotisations sociales, l'impact d'un basculement pourrait donc avoir des effets limités dans l'industrie, sensée pourtant être la première bénéficiaire du dispostif
    Le point des exoneration existantes est pertinent. Il faudrait savoir combien coute encore un employé sous qualifié en France.

  11. #31
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro Paul TOTH
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    5 514
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Paul TOTH
    Âge : 45
    Localisation : Réunion

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 5 514
    Points : 14 553
    Points
    14 553

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Il est donc possible d'équilibrer la perte de pouvoir d'achat de 30 euros par une exonération de cotisations salariales pour 30 euros.
    le but n'est pas d'équilibrer les choses, mais bien de réduire le coût de l'employé français, et donc, comme tu le soulignes très justement, réduire les charges patronales en les transférant sur la TVA.

    réduire les charges salariales ne change rien pour l'entreprise et fait perdre une recette à l'état. Si tu répercutes sur la TVA, au lieu de prélever sur les plus gros salaires tu perçois le même montant chez tout le monde, y compris les non salariés d'ailleurs. au lieu d'avoir un impôt proportionnel aux revenus il est proportionnel à tes achats. Et là encore on pourrait se demander quel est le % des revenus qui sert à consommer chez les riches qui spéculent et les moins riches qui font ce qu'ils peuvent avec leur budget.

    on peut aussi se demander si le revenu est correctement imposé...

    EDIT: tient je l'avais raté cette info
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Produits : UPnP, RemoteOffice, FlashPascal
    Embarcadero : Ile de la Réunion, Dephi, C++Builder, RADPHP...TVA à 8,5%

  12. #32
    Expert Confirmé Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    1 765
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 1 765
    Points : 2 722
    Points
    2 722

    Par défaut

    En même temps, faire baisser le coût salarial, c'est presque comique quand on voir que les dividendes reversés par les seules entreprises du CAC40 au titre de 2011 s'élèvent à environ 37Mds d'euros !

  13. #33
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 606
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 30
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 606
    Points : 3 081
    Points
    3 081

    Par défaut

    En fait, si la TVA sociale / anti deloclisation ou quelque soit son nom rencontre une telle antipathie, c'est majoritairement parce que les gens disent qu'il va y avoir une perte de pouvoir d'achat pour les personnes les plus démunies.

    30 euros pour un smicard, ca peut être la différence entre le découvert et l'equilibre.

    Mon idée est donc d'utiliser une partie des recette pour rendre cette perte nulle pour les personnes les plus démunies et faire en sorte que les personnes qui apportent le plus d'eau au moulin soient les plus riche.

    Comme je disais, il y a une manne de 150 euros par personne a redistribuer. Si on le fait par pourcentage, on va avoir une baisse de 15 ou 20 euros par mois pour le cout d'un smic, c'est négligeable. A la rigueur peut être 50 euros.
    Le cadre supérieur de son coté aura une baisse de 200 euros sur son cout mensuel.

    Le but de cette mesure étant de ramener des emploi non qualifié dans notre pays, je pense donc que le pourcentage d'exonération n'est pas le plus adapté.

    En revanche, si on fait des hypothèse avec exonération fixes pour les salaires suivants :
    1000 : 7% de baisse du cout pour le patron.
    2000 : 3.5% de baisse du cout pour le patron,Une perte de 20 euros de pouvoir d'achat.(50-20 euros) pour le salarié
    3000 : 2.3% de baisse du cout pour le patron, une perte de 50 euros de pouvoir d'achat pour le salarié.
    5000 : 1.4% de baisse du cout pour le patron, une perte de 100 euros de pouvoir d'achat.

    Le calcul étant toujours : 120 euros d'exonération pour le patron, 30 euros pour le salarié.
    On voit bien que les grands gagnants sont les employés au smic qui gardent le même pouvoir d'achat mais qui rendent leur travail bien plus compétitif.
    En revanche, les salarié a 3000 euros et plus voient une baisse de leur salaire négligeable, et une perte de pouvoir d'achat de 50 euros, largement acceptable pour ce type de salaire.


    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    En même temps, faire baisser le coût salarial, c'est presque comique quand on voir que les dividendes reversés par les seules entreprises du CAC40 au titre de 2011 s'élèvent à environ 37Mds d'euros !
    je vois difficilement le rapport. Si tu peux faire réparer ton pantalon pour 10 euros alors que ca te couterait 20 euros de le faire réparer ailleur, tu ira forcement la ou c'est 10, même si ca te coute 5 euros de transport. (économie de 25%)

    En revanche, si le commerçant a 20 euros en bas de chez toi te dit, finalement c'est 17 euros chez moi, tu verra peut être moins l'interet de perdre ton temps pour 2 euros(soit 10%) d'économies.

  14. #34
    Expert Confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    esclave du Grand Capital
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 260
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : esclave du Grand Capital

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 260
    Points : 2 585
    Points
    2 585

    Par défaut

    Le principal problème avec la TVA "sociale" est qu'on doit avoir 3 leviers qui bougent.

    1. on augmente la TVA (facile)
    2. on baisse les charges sociales/patronales (facile)
    3. les entreprises augmentent les salaires en proportion de ce qu'elles ont économisé en charges (lol)

  15. #35
    Expert Confirmé Sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    3 139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 3 139
    Points : 9 165
    Points
    9 165

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    En même temps, faire baisser le coût salarial, c'est presque comique quand on voir que les dividendes reversés par les seules entreprises du CAC40 au titre de 2011 s'élèvent à environ 37Mds d'euros !
    Ca n'est pas très pertinent - l'objectif d'une entreprise est de gagner de l'argent, pas de verser des salaires.

    Ce qui l'est, c'est de calculer le différentiel de cout "travailleur" sur une pièce finie entre un produit fabriqué en France et un produit fabriqué en Chine. Il me semble que pour une paire de baskets, c'est moins de 10 centimes. Donc, pour 10 misérables centimes, on préfère délocaliser. Ca donne une idée des couts de transport(absolument ridicules), mais aussi des risques d'approvisionnement que celà représente : il se passe 6 semaines entre la sortie d'usine en Chine et l'arrivée en supermarché en France.

    Pour certains produits, la délocalisation a été purement idéologique, avec des gais très faibles - et des couts cachés en termes de flexibilité et de stock. Ca n'est pas vrai pour tous les produits - et ceux-là resteront produits loin d'ici. Un différentiel de 3%(résultat de la TVA sociale) sur le cout du travail en France n'a aucun sens : soit le produit nécéssite beaucoup de main-d'oeuvre, et il restera manufacturé dans les pays pauvres, soit il n'en nécéssite pas beaucoup, et la décision de départ - comme de retour - est idéologique.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  16. #36
    Membre Expert
    Avatar de MiaowZedong
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    681
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 681
    Points : 2 357
    Points
    2 357

    Par défaut

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Ca n'est pas très pertinent - l'objectif d'une entreprise est de gagner de l'argent, pas de verser des salaires.
    Ça n'est pas pertinent pour un décisionaire d'entreprise. Le but du gouvernment ne doit pas être d'enrichir les actionnaires pour enrichir les actionnaires non plus; donc, quand les entreprises s'enrichissent et délocalisent quand même, il n'y a pas de raison que les seuls mesures prises soient de les caresser dans le sens du poil.

    Je ne dis pas d'aller taper sur les patrons (même si ça peut défouler ) mais il serait bon d'étudier plus de solutions. Les méthodes à base de carotte et de bâton on fait leurs preuves, après tout.

    Faire des "cadeaux" aux entreprises ça marche mais à force d'en faire on se retrouve à faire un nivellement social par le bas--la mondialisation est partie pour réduire les ecarts entre pays sur le long terme, mais ça ne devrait pas se faire au plus petits commun dénominateur.

  17. #37
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 606
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 30
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 606
    Points : 3 081
    Points
    3 081

    Par défaut

    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    Le principal problème avec la TVA "sociale" est qu'on doit avoir 3 leviers qui bougent.

    1. on augmente la TVA (facile)
    2. on baisse les charges sociales/patronales (facile)
    3. les entreprises augmentent les salaires en proportion de ce qu'elles ont économisé en charges (lol)
    Faites la distinction entre charges salariales et patronales.

    Les charges patronale qui baisse c'est un coût pour le patron qui diminue.
    Les cotisations salariales qui baissent, c'est un salaire qui augmente automatiquement.

    En chiffres ca donne pour un salarié a 1700 brut, donc 1280 net.
    le salarié coûte 2150 euros environ par mois.

    Si on baisse les charges salariales de 50 euros, le net monte a 1330 euros sans que le patron ne puisse rien y changer. Le salaire sur le contrat est toujours le brut. Le salarié coûte toujours 2150 euros a son entreprise.

    Si on baisse les charges patronales de 50 euros, le cout descend a 2100 euros, pour un salaire inchangé à 1280 euros net pour le salarié.

    Pour les délocalisation idéologiques, j'en doute fortement maintenant. Nombre de professions font machine arrière, et les couts que nous envisageons ne sont pas la totalité de ceux que l'entreprise paye.

    Par exemple, une grève de transport en commun, de la poste, des avions sont autant de contretemps, de coûts et d'ennuis qu'une société voudra éviter. Je ne parle même pas d'une grève des salariés.

    Certaine sociétés ont choisis de délocaliser quand ca paraissait absurde juste pour donner du travail a des gens qui veulent travailler, et pas seulement avoir un travail(salaire).

  18. #38
    Membre Expert Avatar de Benoit_Durand
    Profil pro Benoit Durand
    Consultant en Business Intelligence Freelance
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    861
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Benoit Durand
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence Freelance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 861
    Points : 1 128
    Points
    1 128

    Par défaut

    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    Le principal problème avec la TVA "sociale" est qu'on doit avoir 3 leviers qui bougent.

    1. on augmente la TVA (facile)
    2. on baisse les charges sociales/patronales (facile)
    3. les entreprises augmentent les salaires en proportion de ce qu'elles ont économisé en charges (lol)
    C'est ce que j'avais compris au début et j'ai mis un petit temps à comprendre que le net allait automatiquement augmenter comme l'explique pmithrandir.
    Je pense que les politiciens manquent un peu de pédagogie pour expliquer ça, ils ne savent pas vendre leurs projets.
    Pensez à la fonction Recherche

  19. #39
    Expert Confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro Pierre Bonneau
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 606
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Pierre Bonneau
    Âge : 30
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 606
    Points : 3 081
    Points
    3 081

    Par défaut

    C'est surtout que la diminution devra porter majoritairement, si ce n'est pas uniquement, sur les cotisations patronales.

    Les syndicats vont essayer de faire en sorte de glaner quelques trucs pour les salariés, pour équilibrer la montée de la TVA, mais le but final reste bien de diminuer le cout de la main d'oeuvre.

  20. #40
    Expert Confirmé Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    1 765
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 1 765
    Points : 2 722
    Points
    2 722

    Par défaut

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Ca n'est pas très pertinent - l'objectif d'une entreprise est de gagner de l'argent, pas de verser des salaires.
    Les dividendes versés ne sont pas de l'argent gagné POUR l'entreprise mais par des personnes qui ne savent souvent même pas où elle se trouve ni ce qu'elle fabrique !


    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    En fait, si la TVA sociale / anti deloclisation ou quelque soit son nom rencontre une telle antipathie, c'est majoritairement parce que les gens disent qu'il va y avoir une perte de pouvoir d'achat pour les personnes les plus démunies.
    En fait, non ! C'est le pouvoir d'achat de tout le monde qui est touché. Alors, évidemment, plus tu gagnes moins c'est grave, mais aujourd'hui, 2000€/mois, c'est le début de la misère !

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    je vois difficilement le rapport. Si tu peux faire réparer ton pantalon pour 10 euros alors que ca te couterait 20 euros de le faire réparer ailleur, tu ira forcement la ou c'est 10, même si ca te coute 5 euros de transport. (économie de 25%)
    Le rapport c'est que le coût main d'œuvre n'a que peu d'influence sur le coût final, en réalité (c'est pas moi qui le dit, c'est le PDG de PSA). Donc, c'est un faux problème, mais qu'il est plus facile à faire gober que d'expliquer que si on est obligé de délocaliser, c'est parce que les actionnaires veulent se payer un nouveau yacht !
    Maintenant, plaçons un Taxe Carbone en fonction de la distance entre la fabrication et la vente ! Là, on va voir le coût de transport explosé, et l'intérêt de la fabrication locale redeviendra évident !

    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    Ça n'est pas pertinent pour un décisionaire d'entreprise. Le but du gouvernment ne doit pas être d'enrichir les actionnaires pour enrichir les actionnaires non plus; donc, quand les entreprises s'enrichissent et délocalisent quand même, il n'y a pas de raison que les seuls mesures prises soient de les caresser dans le sens du poil.
    Ben, pourtant c'est ce que l'on fait !
    Les patrons du CAC 40 ont vu leurs salaires augmenté de 24% en 2011. Et vous ?

    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    Faire des "cadeaux" aux entreprises ça marche mais à force d'en faire on se retrouve à faire un nivellement social par le bas--la mondialisation est partie pour réduire les ecarts entre pays sur le long terme, mais ça ne devrait pas se faire au plus petits commun dénominateur.
    Je ne vois pas ce qui te fais dire que les cadeaux aux entreprises fonctionnent ?
    J'aurais au contraire tendance à dire que c'est ce qui est fait depuis les années 70 (premier choque pétrolier) et que le chômage n'a jamais cessé d'augmenter (les seules baisses du % de chômeurs sont dues à des magouilles méthodes de calcul différentes).

    Je suis tout à fait d'accord pour qu'un patron soit mieux payer que ses salariés, mais quand un patron s'augmente de 24%, pourquoi ne le fait-il pas pour ses salariés ?

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •