Publicité
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15
  1. #1
    Invité de passage
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 7
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut Convocation pour un entretien préalable au licenciement !

    Bonjour,

    Je travaille dans une grande SSII depuis un peu plus de 3 ans. Je suis en intercontrat depuis moins d'une semaine et aujourd'hui on m'a remis une lettre pour un entretien préalable au licenciement.

    On ne m'a rien proposé depuis la fin de ma dernière mission qui s'est plutôt bien passée (car prolongée) mais ce qu'on me reproche c'est d'avoir foiré la mission d'avant, donc je me demande pour quel motif vont-ils utiliser pour appuyer leur procédure, vu que je n'ai refusé aucune mission dernièrement et comme je viens de le dire, j'ai plutôt réussi ma dernière mission.

    Dans le cas où ils voudront me coller une faute grave, j'irai sûrement aux prud’hommes parce que leur dossier est vide. J'ai refusé une mission pendant l'été mais j'en ai accepté une tout de suite après, alors de ce côté là je pense que je suis plutôt bien couvert.

    Venons-en à mes questions:

    1) Dans le cas où ils me licencient pour faute grave, y a t-il un préavis à faire ? Aurais-je droit de toucher mes indemnités de départ ?

    2) S'ils acceptent une rupture conventionnelle, quel est le montant des indemnités que je peux demander ? (Je pensais à 5 mois de salaire).

    3) Si ça se termine aux prud'hommes, que puis-je espérer gagner ? Y a-t-il des dommages et intérêts ?

    Je vous remercie d'avance pour vos réponses.

  2. #2
    Expert Confirmé Sénior Avatar de fregolo52
    Homme Profil pro
    Développeur C
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    2 326
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 2 326
    Points : 5 044
    Points
    5 044

    Par défaut

    1) Oui (ou plutôt surement). Oui
    2) les indemnités mini sont ridicules, je ne sais plus mais c'est très peu. De plus, contrairement au licenciement, une RC passe par l'Inspection du Travail, donc, c'est très rare que les SSII acceptent les RC.
    3) Etape a éviter : long et coûteux (moralement)

    Tu as prévenu un Elu ou un Délégué Syndical, pour t'accompagner.

  3. #3
    Invité de passage
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 7
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Tu as prévenu un Elu ou un Délégué Syndical, pour t'accompagner.
    Oui, j'en ai contacté quelques uns que je dois voir incessamment pour exposer mon cas !

    En quoi un passage aux prud'hommes est-il éprouvant moralement ? De ce que j'ai compris, on se présente au maximum deux fois, non ?

  4. #4
    Expert Confirmé Sénior Avatar de fregolo52
    Homme Profil pro
    Développeur C
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    2 326
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 2 326
    Points : 5 044
    Points
    5 044

    Par défaut

    Citation Envoyé par necir Voir le message
    En quoi un passage aux prud'hommes est-il éprouvant moralement ? De ce que j'ai compris, on se présente au maximum deux fois, non ?
    Et verdict dans 2 ans minimum.

  5. #5
    Invité de passage
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 7
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Et verdict dans 2 ans minimum.
    Ce n'est pas vraiment un problème pour moi ! En revanche, je sais que je vais gagner !

    Je ne vois pas encore ce qu'ils pourront me reprocher lors de cet entretien. J'ai beau chercher ce qu'ils pourront qualifier de faute grave, je n'en trouve pas ! Ils ne m'ont même pas proposé une mission que j'ai refusée, au contraire, j'ai moi même solliciter mon manager pour une nouvelle mission avant la fin de la précédente !

  6. #6
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Graffito
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    5 836
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 5 836
    Points : 7 546
    Points
    7 546

    Par défaut

    1) Dans le cas où ils me licencient pour faute grave, y a t-il un préavis à faire ? Aurais-je droit de toucher mes indemnités de départ ?
    Pas de préavis ni indemnité en en cas de faute grave.
    Il ne reste plus que les congés payés...
    2) S'ils acceptent une rupture conventionnelle, quel est le montant des indemnités que je peux demander ? (Je pensais à 5 mois de salaire).
    Il faut demander le salaire correspondant au préavis (étant précisé dans l'accord que tu ne l'effectuera pas) + les indemnités conventionneles de licenciement + 1 à 2 mois de salaire.

    J'ai refusé une mission pendant l'été mais j'en ai accepté une tout de suite après, alors de ce côté là je pense que je suis plutôt bien couvert
    Il résulte de l’article L. 1332-4 du Code du travail qu’aucun fait fautif ne peut donner lieu à lui seul à l'engagement de poursuites disciplinaires au-delà d'un délai de 2 mois à compter du jour où l'employeur en a eu connaissance.
    " Le croquemitaine ! Aaaaaah ! Où ça ? " ©Homer Simpson

  7. #7
    Invité de passage
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 7
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Pas de préavis ni indemnité en en cas de faute grave
    T'en es sûr ? Ce n'est pas ce que disait fregolo.

    Il résulte de l’article L. 1332-4 du Code du travail qu’aucun fait fautif ne peut donner lieu à lui seul à l'engagement de poursuites disciplinaires au-delà d'un délai de 2 mois à compter du jour où l'employeur en a eu connaissance.
    Alors là, merci. Vraiment intéressant !

    Je n'ai pas encore vu un délégué du personnel, mais ça ne saurait tarder.

  8. #8
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Graffito
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    5 836
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 5 836
    Points : 7 546
    Points
    7 546

    Par défaut

    Pas de préavis ni indemnité en en cas de faute grave
    T'en es sûr ? Ce n'est pas ce que disait fregolo.
    Oui, c'est certain. Fregolo fait erreur.

    D'ailleurs, la faute grave rendant impossible la poursuite de l'activité dans l'entreprise, assortir une faute grave d'un préavis requalifierait automatiquement celle-ci en faute "simple".
    " Le croquemitaine ! Aaaaaah ! Où ça ? " ©Homer Simpson

  9. #9
    Expert Confirmé Sénior Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    2 917
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 2 917
    Points : 5 183
    Points
    5 183

    Par défaut

    Citation Envoyé par necir Voir le message
    Je n'ai pas encore vu un délégué du personnel, mais ça ne saurait tarder.
    Perso, le délégué du personnel m'avait été complètement inutile car il n'y connaissait pas grand chose de plus que moi.
    De plus, j'ai comme eu l'impression qu'ils se connaissaient bien, le boss et lui...

    Renseigne-toi donc par toi-même avant...
    les règles du forum - mode d'emploi du forum
    Aucun navigateur ne propose d'extension boule-de-cristal : postez votre code et vos messages d'erreurs.
    (Rappel : "ça ne marche pas" n'est pas un message d'erreur)
    JE NE RÉPONDS PAS aux questions techniques par message privé.
    Écrire en français sur un forum est une marque minimale de respect.

  10. #10
    Invité de passage
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 7
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    D'ailleurs, la faute grave rendant impossible la poursuite de l'activité dans l'entreprise, assortir une faute grave d'un préavis requalifierait automatiquement celle-ci en faute "simple".
    Existe-t-il un licenciement pour faute simple ?

  11. #11
    Expert Confirmé Sénior Avatar de Graffito
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    5 836
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 5 836
    Points : 7 546
    Points
    7 546

    Par défaut

    Existe-t-il un licenciement pour faute simple ?
    L'emploi du terme faute simple n'est pas juridiquement approprié, d'où les guillemets dans ma réponse.
    Le terme correct est un licenciement pour "cause réelle et sérieuse"

    Voir : http://sos-net.eu.org/travail/cdi2.htm#3
    " Le croquemitaine ! Aaaaaah ! Où ça ? " ©Homer Simpson

  12. #12
    Membre habitué
    Inscrit en
    octobre 2011
    Messages
    24
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2011
    Messages : 24
    Points : 129
    Points
    129

    Par défaut

    Citation Envoyé par necir Voir le message
    Je travaille dans une grande SSII depuis un peu plus de 3 ans. Je suis en intercontrat depuis moins d'une semaine et aujourd'hui on m'a remis une lettre pour un entretien préalable au licenciement.
    Ils n'ont pas de boulot à te proposer donc ils vont te dire que c'est de ta faute. A ce moment là, tu arrêtes toutes concessions. Tu réfutes tous les arguments (même implicite) démontrant ton "incompétence".
    Tu as refusé une mission et tu as peur que cela joue contre toi: rappel la raison de ton refus. C'est également une de leur tâche de trouver une mission en adéquation avec ton profil.
    Tu as foiré une mission: c'est eux qui le disent. Expose ton point de vue ("c'est faux, je me suis totalement engagé dans cette mission et j'ai toujours réalisé les objectifs défini par le client...")

    Dans tous les cas, le licenciement n'est pas la fin du monde. Commence déjà à chercher un autre taf. Pense à toi et à ta famille, et non à ce que va penser ton supérieur. Après un coup comme ça, je ne pourrais pas avoir confiance dans cette société.

    Courage!

  13. #13
    Invité de passage
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 7
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    J'ai parlé avec un délégué du personnel aujourd'hui. Il pense qu'ils vont avancer le motif d'insuffisance de résultats, mais selon lui leur dossier est mal ficelé vu que je reste sur une mission réussie.

    Commence déjà à chercher un autre taf. Pense à toi et à ta famille, et non à ce que va penser ton supérieur.
    Merci. J'avoue que j'en avait marre moi aussi. J'allais démissionner dans pas longtemps. Mais je ne voulais surtout pas être licencié !

  14. #14
    Expert Confirmé
    Avatar de la drogue c'est mal
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    2 254
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 2 254
    Points : 2 661
    Points
    2 661

    Par défaut

    Citation Envoyé par necir Voir le message
    J'allais démissionner dans pas longtemps. Mais je ne
    voulais surtout pas être licencié !
    bizarre, habituellement c'est l'inverse
    il y a du linge sur la corde à linge

  15. #15
    Invité de passage
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 7
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    bizarre, habituellement c'est l'inverse
    Ce n'est pas le cas pour moi. Je ne veux pas être sans activité et vivre sur le dos de la société ! Je suis encore jeune, j'ai besoin d'accumuler de l'expérience.

    Bon, pour le moment ce n'est pas la peine de crier victoire, parce que selon le délégué du personnel, ces convocations aux entretiens servent plutôt à mettre la pression ces derniers jours.

    Les deux dernières personnes convoquées, n'ont pas été licenciées !

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •